Doc du juriste

Consultez plus de 41719 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Infans conceptus

Infans conceptus

Infans conceptus

Nos documents

.doc
30 Janv. 2008

Les personnes physiques et l'attribution de la personnalité juridique

Cours de 9 pages - Droit autres branches

Avoir la personnalité juridique c'est avoir l'aptitude à être un sujet de droit. Tout individu, dès lors qu'il existe, détient une personnalité juridique (plus ou moins étendue). Cependant, on ne jouit pas dès la naissance de toutes ses prérogatives et tous ses droits subjectifs car parfois il y...

.doc
29 Nov. 2011

Droit civil: subdivisions, sources et état de personnes

Cours de 97 pages - Droit civil

Exemple, Robinson C. Il est dans son île tout seul, quand il rencontre l’indigène Vendredi, le droit devient nécessaire. Là où il y a société, il y a droit. Le droit est à la fois nécessaire et utile. Quelle que soit la variété des climats,...

.pdf
24 juin 2008

Les titulaires de droits subjectifs : les personnes

Cours de 18 pages - Droit civil

Cours de droit civil définissant l'attribution de la personnalité juridique.

.doc
25 févr. 2009

Introduction au droit civil - publié le 25/02/2009

Dissertation de 73 pages - Droit civil

Le Digeste : Le Code de Justinien, aussi connu sous son nom latin de corpus juris civilis, est la plus grande compilation de droit romain antique, ouvrage présentant la somme du Droit romain depuis le IIe siècle avant J.C jusqu'au VIe siècle après J.C. Ce code est issu de l'ambition de Justinien...

.doc
12 juin 2015

Les titulaires des droits subjectifs

Cours de 9 pages - Droit civil

Les droits subjectifs sont les prérogatives que le droit objectif consacre et sauvegarde au profit des sujets de droit. Ce sont ce que l'on appelle les sujets de droit qui ont ces droits subjectifs (qui renvoient à sujet). Ce sont des aires d'action, des sphères d'activité dont vont jouir les...

.pdf
28 Oct. 2013

L'évolution de la question du foeticide

Dissertation de 8 pages - Droit pénal

« Blesser un enfant dans le sein maternel est un délit s’il nait vivant, mais le tuer n’est pas pénalement punissable ». Par ces propos, Jerry Sainte Rose, avocat général à la Cour de cassation expose le paradoxe établi selon lequel la loi pénale s’applique lorsque l’enfant...

.doc
03 déc. 2009

Les notions de vie et de mort : aspect juridique

Cours de 19 pages - Droit civil

De la fécondation à la mort, la vie d’un être humain est une évolution continue passant par différents stades : stade embryonnaire, fœtus, nouveau-né, enfant… Cette notion de « vie » du point de vue de la biologie est tout autre au sens juridique. En effet, on ne parle de vie...

.doc
22 Janv. 2010

L'acquisition et la disparition de la personnalité juridique (2010)

Cours de 8 pages - Droit civil

En théorie la personnalité juridique est attribuée à la naissance, on parle de principe de simultanéité, à la naissance cette attribution de la personnalité juridique est automatique. Toutefois, en Droit français, il ne suffit pas de naitre pour acquérir la personnalité juridique. Pour être sujet...

.doc
13 Mars 2010

Les frontières de la personnalité juridique

Cours de 4 pages - Droit civil

Juridiquement, si la personne existe, elle est dotée de la personnalité juridique, c'est-à-dire qu’elle a l’aptitude à être titulaire actif ou passif de droits. Depuis l’abolition de l’esclavage, tous les individus jouissent de la personnalité juridique. La naissance et à...

.doc
22 Sept. 2011

La place de l'embryon dans le droit français

Dissertation de 7 pages - Droit autres branches

Le mois de février 2011 a été marqué par l'adoption par l'Assemblée Nationale du projet de révision des lois de bioéthique de 1994. Ce projet s'inscrit dans un contexte d'innovation constante dans le domaine des sciences du vivant d'où la nécessité de réactualiser régulièrement les lois de...

.doc
14 Nov. 2012

Cours d'introduction au droit privé

Cours de 85 pages - Droit autres branches

Droit : Au sens large, c’est un ensemble de règles qui régissent la conduite de l’homme en société. Néanmoins juridiquement, cette notion est insuffisante. Effectivement, il y a 2 notions de droits : le droit objectif et le droit subjectif. Ces deux notions s’opposent, mais elles...

.doc
02 mai 2013

Attribution et disparition de la personnalité juridique

Cours de 4 pages - Droit civil

Pour les personnes physiques, l'attribution de la personnalité juridique semble intervenir avec la naissance viable de la personne et non une quelconque déclaration (ex : art 318, 725 et 906 al.3). Il faut être né : un embryon ou un fœtus n’a pas la personnalité juridique. Il faut aussi...

.doc
28 févr. 2014

Le statut juridique de l'embryon

Cours de 4 pages - Droit de la famille

Le 20 mars 1996, une femme a fait une fausse couche après vingt et une semaines d'aménorrhée ; le fœtus sans vie pesant 400 grammes. L’officier d’état civil lui a refusé la délivrance d'un acte d'enfant sans vie. Le 13 mai 2003, la femme ayant fait une fausse couche et son mari...

.doc
13 Sept. 2007

L'attribution de la personnalité juridique

Cours de 9 pages - Droit autres branches

Exposé concernant l'attribution de la personnalité juridique : traitement de l'acquisition de cette personnalité juridique, de son absence et de sa disparition.

.doc
05 Nov. 2007

Cours de droit civil sur les personnes : personnes physiques et personnes morales

Cours de 33 pages - Droit civil

Les personnes sont les principaux acteurs de la vie juridique. Le droit civil les appréhende sous diverses facettes : la notion juridique de personne, avec la distinction capitale des personnes physiques et des personnes morales ; l'état civil des personnes, à la fois service public, moyen de...

.doc
07 Janv. 2008

Le droit des personnes : attribution de la personnalité juridique, identification des personnes, etc.

Cours de 62 pages - Droit civil

Qui fait cette déclaration de naissance ? Le Code Civil dit que c'est au père de la faire, la mère étant naturellement plutôt affaiblie ; cependant, le père n'étant pas toujours présent, le père ou de toute personne ayant connaissance de la naissance (sage-femme, par exemple) peuvent déclarer la...

.doc
12 avril 2010

Les frontières de la personnalité juridique - publié le 12/04/2010

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Juridiquement, si la personne existe, elle est dotée de la personnalité juridique, c'est-à-dire qu'elle a l'aptitude à être titulaire actif ou passif de droits.

.pdf
24 avril 2015

Doit-on assimiler sujet de droit et être humain ?

Dissertation de 9 pages - Droit civil

« Un commerce d’hommes! Grand Dieu! Et la nature ne frémit pas ? S’ils sont des animaux, ne le sommes-nous pas comme eux ? » disait Olympe de Gouges, en référence à la traite des nègres qui sévissait au XVIIIe siècle. En précisant qu’il s’agit bien d’un « commerce...

.doc
21 Janv. 2009

Les personnes physiques - publié le 21/01/2009

Dissertation de 22 pages - Droit civil

La naissance Principe de simultanéité : La personnalité juridique naît en même temps que la naissance de la personne. La personnalité juridique donne des droits à l'individu. Il faut manifester la naissance et informer la société par un acte de naissance. C'est la première manifestation de la...

.doc
30 mai 2012

Le droit des personnes et des biens - personne physique et personne morale

Cours de 75 pages - Droit civil

Les sujets de droit sont des sujets titulaires de droits et d’obligations. Les objets de droit ne sont au contraire pas susceptibles d’être titulaire de droit. La distinction entre personnes et biens rejoint cette distinction entre objet de droit et sujet de droit. L’être humain a...

.doc
08 févr. 2009

Histoire du droit de la famille

Dissertation de 119 pages - Histoire du droit

Ce système très restrictif de l'adoption va perdurer jusqu'en 1923 où une 1ère réforme de l'adoption permet d'adopter des enfants mineurs. En 1939 il y a une nouvelle refonte de l'adoption dans le code de la famille qui va créer la légitimation adoptive qui permet d'adopter un enfant orphelin de...

.pdf
08 Mars 2007

Le juge et l'interprétation du contrat (2007)

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

Au sens juridique du terme, le contrat est « un accord de volontés générateur d’effets de droits et d’obligations entre les parties qui le concluent ». Le contrat est à ranger dans les actes juridiques,qui, à l’inverse des faits juridiques, sont placés sous la maîtrise de leur...

.doc
15 mai 2007

L'existence de la personne physique : commentaire de l'arrêt Ass. Plén. 29 juin 2001

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

Si depuis la loi I.V.G de 1975, la question de l’avortement est close, le législateur français ayant admis que celui-ci n’était pas constitutif d’un homicide sur l’enfant à naître, la liberté de la femme l’emportant sur d’autres considération morales ; la question de...

.doc
29 févr. 2008

Le droit des personnes

Cours de 48 pages - Droit civil

les personnes au sens juridique du terme sont des êtres titulaires de droit et d’obligations, elles sont sujet de droit. Or il existe deux sortes de sujets de droit, d’une part les personnes physiques (êtres humains) et les personnes morales qui sont des groupements d’individus ou...

.doc
16 avril 2008

Bilan des notions de droit civil

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Art.55 du code civil : « les déclarations de naissance sont faites dans les trois jours suivant l’accouchement, à l’officier de l’Etat Civil du lieu ». Acte de l’état civil : ce sont des actes juridiques au sens matériel, c’est-à-dire d’écrits sur lesquels...

.doc
03 févr. 2010

Le statut de l'embryon : réflexion sur la place juridique d'un être en devenir

Mémoire de 18 pages - Libertés publiques

L’étude de différents statuts que peut acquérir l’homme : être humain, individu, être social, personne humaine puis juridique, sujet de droit… auront permis de montrer que ceux-ci correspondent à des stades différents de son développement. L’amas de cellules devient être...

.doc
31 mai 2010

Les sources formelles et complémentaires du droit

Cours de 30 pages - Histoire du droit

L’ensemble des règles de droit additionnées constitue le système juridique français, ces règles sont très nombreuses et ont dit souvent trop nombreuses. L’inflation des lois est dénoncé par les juristes. Tous ces textes, s’ils sont la source principale des règles de droit ne sont...

.doc
12 Mars 2014

La remise en cause de l'assimilation entre sujet de droit et être humain

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Un être humain ne peut faire sa vie sans être titulaire de la personnalité juridique, c’est-à-dire sans être sujet de droit. En effet, un être humain, une personne physique devient sujet de droit (par définition titulaire de droits et d’obligation ayant un rôle dans l’activité...

.doc
04 déc. 2007

Cours de droit civil (1re année) : droits des personnes, biens, familles et incapacités,...

Cours de 99 pages - Droit civil

Cours complet de droit civil de première année de droit récent (2007) illustré d'exemples, et les articles correspondants sont écrits en entier permettant ainsi de ne pas perdre du temps à chercher dans son Code civil.

.doc
07 Mars 2008

Cours de droit des successions et libéralités

Cours de 69 pages - Droit civil

Elle constitue le mode normal mais non pas exclusif de transmission à titre gratuit. Cette transmission à cause de mort est en principe universelle puisqu'elle concerne non seulement l'actif mais aussi le passif. Le patrimoine du défunt (qui est la corrélation d'un actif et d'un passif) est...