Doc du juriste

Consultez plus de 42489 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Formalisme

Formalisme

Formalisme

Nos documents

.doc
18 févr. 2009

L'évolution de la notion de contrat et les règles relatives à la protection du consentement des contractants

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

L’évolution du droit des contrats est subordonnée à l’évolution même de la société en ce qu’elle doit répondre de manière pragmatique aux besoins actuels des contractants. Le législateur que ce soit en droit civil ou en droit de la consommation a fait naître des instruments...

.doc
26 Nov. 2009

Première chambre civile de la cour de cassation, 18 juillet 1995 - l'endossement d'un chèque peut-il être le commencement de preuve d'un contrat de prêt ?

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

« Pour prouver un acte juridique, le chèque apparaît comme la meilleure et la pire des choses ». Stéphane Piedelièvre, auteur de cette phrase, trouve son inspiration dans une jurisprudence complexe dont l’arrêt de la première chambre civile de la cour de cassation du 18 juillet 1995 est une...

.doc
15 févr. 2010

L'évolution du droit romain vers le consensualisme

Cours de 14 pages - Histoire du droit

Les contrats consensuels se forment uniquement par l’effet de la volonté. Ils n’exigent aucun respect d’une formalité quelconque, ni la remise d’une chose. L’apparition de ces contrats à Rome est une véritable révolution juridique. Elle se produit au IIIe siècle av. J.-C....

.doc
18 févr. 2010

Le droit romain des successions

Cours de 33 pages - Histoire du droit

Un système successoral est un système par lequel s’effectue la transmission du patrimoine d’une personne morte à une ou plusieurs personnes vivantes. La nature des sociétés humaines est d’avoir un système successoral puisqu’elles intègrent la mort dans leur société. Le droit...

.doc
12 avril 2010

The application of the European Arrest Warrant in the United Kingdom and its use in the fight against terrorism.

Dissertation de 6 pages - Droit européen

The European Arrest Warrant (EAW) is a judicial decision issued by a Member State with a view to the arrest and surrender by another Member State of a requested person, for the purposes of conducting a criminal prosecution or executing a custodial sentence or detention order.' The EAW is intended...

.doc
11 Mars 2007

Commentaire d'arrêt de la Cour de cassation du 24/02/2006 concernant les promesses de vente en droit civil

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Commentaire de l'arrêt de la Cour de cassation, réunie en assemblée plénière le 24 février 2006. Pour la Cour de cassation, la promesse unilatérale de vente n'est pas nulle si elle fait partie intégrante d'une transaction, le formalisme n'étant donc pas nécessaire.

.doc
17 juil. 2003

Le crédit documentaire - définition et responsabilités générales de la banque

Dissertation de 19 pages - Droit bancaire

Le crédit documentaire est certainement le mode de paiement le plus utilisé dans le commerce international, ainsi le crédit documentaire offre plusieurs avantage pour le vendeur et l'acheteur, il permettra alors de faciliter la création de rapport commerciaux entre les deux partie, ainsi le...

.doc
05 févr. 2008

Le moment du transfert de propriété

Dissertation de 7 pages - Droit des affaires

La maxime de Loysel « On n’a pas plus tôt vendu la chose qu’on n’y a plus rien » est représentative de l’état actuel du droit positif en matière de transfert de propriété. Effectivement le contrat de vente opère à lui seul le déplacement de la propriété du vendeur à...

.doc
14 avril 2008

Commentaire d'arrêt : Cour de cassation, 1ère civile, 14 février 1995, n° 92-17.061 : Prêt à intérêt - photocopie - commencement de preuve par écrit"

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Depuis le Code napoléon, le principe en droit français des contrats est le consensualisme : le seul accord des volontés des parties suffit à former le contrat. Pour autant, certaines traces de formalisme persistent : tantôt certaines formalités écrites sont nécessaires en vue de faire...

.doc
16 Nov. 2008

Cour de cassation, chambre commerciale, 3 avril 2002 - l'identification du bénéficiaire d'une lettre de change

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Le caractère abstrait de l’engagement cambiaire résultant d’une lettre de change nécessite la mise en place d’un formalisme protecteur. A ce titre, le législateur a prévu, à l’article L.511-1 du Code de commerce, les mentions devant figurer sur l’effet de commerce...

.doc
05 Oct. 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 10 mai 1995, 6 avril 1994, 9 novembre 1993, 13 décembre 2005, 19 novembre 2002 - la donation

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit de la famille

La donation est un procédé qui permet d’opérer un transfert de biens du vivant du disposant. Il est en effet possible de faire des actes à titre gratuit entre vifs. La définition de la donation est contenue dans l’article 894 du Code civil, « La donation entre vifs est un acte par...

.doc
29 Oct. 2009

La forme et la preuve de l'ordre de virement

Dissertation de 3 pages - Droit bancaire

Le virement est un procédé de transfert de fonds ou de valeurs qui, supposant l’existence de deux comptes, repose sur un simple jeu d’écritures. Le transfert de fonds ou de valeurs est réalisé par une souscription au débit du compte du donneur d’ordre, et au crédit du compte du...

.doc
13 févr. 2010

Le contrat de société - apports, associés et clauses leonines

Cours de 19 pages - Droit des obligations

Il n’y a pas de société sans mise en commun des apports. Les apports sont soumis au risque de l’exploitation sociale. Les apports forment le capital social qui est constitué au moment de la constitution de la société de la somme des apports. Ils sont relativement diversifiés, on peut...

.doc
19 Nov. 2012

Commentaire de l'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation en date du 3 juillet 2012 : le bordereau Dailly

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit bancaire

« L’allégement du formalisme trouve sa contrepartie dans la dévolution de la charge de la preuve ». Cette citation de Rives-Lange et Contamine-Raynaud met en exergue un assouplissement du formalisme pour le bordereau Dailly, mais l’envers du décor plongera le cessionnaire...

.pdf
12 déc. 2008

Commentaire de l'arrêt rendu par la Chambre civile n°1 de la Cour de cassation rendu le 21 novembre 2006 concernant le démarchage à domicile

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

« On ne badine pas avec le formalisme! » a déclaré Denis Mazeaud dans son commentaire de l'arrêt du 8 juillet 1997. L'arrêt du 26 novembre 2006 rendu par la première Chambre civile de la Cour de cassation s'inscrit directement dans cette formule. En effet, lors d'un démarchage à domicile,...

.doc
19 Mars 2009

Commentaire de l'article L.1242-12 Alinéa 1 du Code du travail sur le contrat à durée déterminé

Commentaire d'article de 3 pages - Droit du travail

Le contrat de travail est au coeur des relations de travail. C'est un contrat par lequel une personne physique, le salarié, met son activité à la disposition d'une autre personne physique ou morale, l'employeur, sous la subordination de laquelle elle se place moyennant rémunération. Si l'article...

.doc
30 Mars 2009

Le droit judiciaire privé - publié le 30/03/2009

Cours de 50 pages - Droit autres branches

Procédure contentieuse : Action qui se déroule suivant un raisonnement abstrait et rationnel en vue d'arriver à un résultat : le jugement. La procédure se déroule dans le respect du droit et elle temporise les conflits avec des règles de loyauté et de transparence. Les formalités de la procédure...

.doc
01 Mars 2011

Commentaire de l'arrêt rendu par la Cour de Cassation le 8 juillet 2010 : le bordereau Dailly

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La cession Dailly est une cession de créance simplifiée. Pour rappel, la cession de créance classique est une convention par laquelle un créancier, le cédant, transfert sa créance à son contractant appelé le cessionnaire. Cette cession exige qu'on fasse connaître de manière formelle la cession de...

.doc
18 Janv. 2012

Commentaire de l'article L 341-2 du Code de la consommation

Commentaire d'article de 4 pages - Droit autres branches

Le cautionnement est en principe consensuel, ce qui signifie qu'il repose sur le libre accord des volontés. On en conclut donc qu'en principe, le Code civil admet qu'un cautionnement soit verbal. Mais on se rend compte dans la réalité que cette affirmation ne vaut pas toujours. On remarque qu'il...

.doc
20 Mars 2013

Droit des sociétés : formalités de constitution de la société et sanction des irrégularités

Cours de 24 pages - Droit des affaires

À l'exception de l'immatriculation au RCS (Registre du commerce et des sociétés, cf. infra), tous les actes matériels et juridiques nécessaires à la constitution d'une société sont en principe accomplis par les fondateurs. => Personnes qui prennent l'initiative de constituer une société, celles...

.doc
16 Mars 2007

L'utilisation de mesures préventives dans les contrats

Dissertation de 7 pages - Droit autres branches

Dans de très nombreux contrats, sont apparues à une époque récente un ensemble de mesures préventives, visant à garantir l’intégrité du consentement entre les parties. En effet, plutôt que de découvrir a posteriori les vices du consentement, il est apparu préférable de développer en amont...

.rtf
31 juil. 2007

La nature juridique de la mention manuscrite

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

Le contrat de cautionnement est une convention par laquelle une personne (la caution) s'engage auprès d'un créancier à exécuter une obligation si le débiteur de cette obligation n'y satisfait pas. Le cautionnement, contrat unilatéral est un acte dangereux pour la personne qui s'engage. C'est...

.doc
02 avril 2009

Comparaison : Cour d'Appel de Versailles, 26 février 1998 et Chambre Commerciale de la Cour de cassation, 31 mai 1994 - l'acte de cautionnement dénué de mention manuscrite

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

L'article 1326 du Code civil dispose que « l'acte juridique par lequel une seule partie s'engage envers une autre à lui payer une somme d'argent ou à lui livrer un bien fongible doit être constaté dans un titre qui comporte la signature de celui qui souscrit cet engagement ainsi que la mention,...

.doc
03 déc. 2009

La procédure civile, action, juridiction et instance (2009)

Cours de 67 pages - Droit civil

Les expressions varient en ce qui concerne cette matière. Elle peut s’appeler également droit judiciaire privé ou droit processuel. La procédure selon Couchez « s’entend d’un ensemble d’actes ou de formalités dont l’accomplissement permet à une juridiction de trancher...

.doc
18 févr. 2012

Commentaire de l'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 29 octobre 2002 : la mention manuscrite

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

L’acte de cautionnement doit revêtir un formalisme particulier afin d’être valide et de prouver le consentement de la caution. La question du formalisme en matière du cautionnement suscite un contentieux important. C’est dans ces conditions que la Première Chambre...

.doc
13 avril 2007

La solennité des donations - publié le 13/04/2007

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Dissertation portant sur la solennité des donations dont la problématique est : Un formalisme contraignant ne risque-t-il pas de décourager l'intention libérale du donateur ? Le code civil a toujours éprouvé une certaine méfiance envers les libéralités, et plus particulièrement envers les...

.doc
06 févr. 2008

La forme d'un contrat

Fiche de 2 pages - Droit civil

Cours de droit semi-rédigé portant sur la nature de la forme du contrat. Quelle est la place de ce formalisme ? Quelle est la validité au niveau de la preuve ?

.doc
30 Sept. 2015

Commentaire d'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 5 avril 2012 : l'article L.313-8 du Code de la consommation

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

« Lorsque le créancier demande un cautionnement solidaire pour l’une des opérations relevant des chapitres Ier ou II du présent titre, la personne physique qui se porte caution doit, à peine de nullité de son engagement, faire précéder sa signature de la mention manuscrite suivante :...

.doc
29 déc. 2015

Cours de droit des sûretés réelles : étude de l'hypothèque légale, conventionnelle et judiciaire

Cours de 10 pages - Droit immobilier

Depuis l’ordonnance de 2006, les règles relatives à l’hypothèque sont placées aux art. 2393 et suivants du Code civil. Cette sûreté réelle permet l’affectation d’un immeuble déterminé au paiement d’une dette et l’hypothèque confère au créancier ce que l’on...

.doc
21 juin 2021

L'héritage de l'Antiquité : Rome et le droit

Cours de 9 pages - Histoire du droit

Les Romains ont élevé le droit au rang de science. C'est maintenant un objet de réflexion intellectuelle. On constate une forte influence de Rome sur les législations contemporaines notamment dans les pays romains. Il s'agit de voir ici comment le droit romain a évolué. On distingue trois grands...