Doc du juriste

Consultez plus de 41717 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Compte courant

Compte courant

Compte courant

Nos documents

.doc
02 févr. 2016

Cas. Com. 16 décembre 2014 - Y a-t-il une unité de compte possible entre un compte courant et un compte-titre? Une compensation est-elle possible entre ces deux comptes ?

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit bancaire

« Il n’y a personne qui fasse un sacrifice sans en espérer une compensation. Tout est une question de marché. » Cette citation de Cesare Pavese rappelle que l’on n’a jamais rien sans rien et plus qu’ailleurs, en matière d’affaires et plus particulièrement dans les...

.doc
12 déc. 2016

Cour de cassation, Chambre commerciale, 13 novembre 2012 - Les conséquences du silence gardé par le titulaire d'un compte courant

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit bancaire

En l’espèce, le client d’une banque était titulaire à la fois d’un compte courant professionnel et d’un compte courant personnel. Le solde du compte professionnel étant devenu débiteur, la banque a dénoncé la convention, mis en demeure le...

.doc
30 mai 2013

Etude de cas pratique sur le compte courant

Cas Pratique de 7 pages - Droit bancaire

En l’espèce, le 10 janvier 2008, au moment de sa création, une société conclut avec une banque une convention de compte courant, cette dernière lui consentant une ouverture de crédit de 100 000 euros, garantie par le cautionnement solidaire d’un tiers. La situation...

.doc
11 mai 2015

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 31 mai 2011 : le découvert en compte courant

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

La date de valeur à savoir la date à laquelle une somme est effectivement débitée ou créditée sur un compte et ne coïncidant pas forcément avec la date de l’opération de retrait, de paiement, ou de dépôt peut trouver dans certaines hypothèses un intérêt pratique non négligeable....

.pdf
22 avril 2014

La contre-passation après clôture du compte courant

TD de 5 pages - Droit bancaire

Dans un arrêt récent de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 18 septembre 2012, le grief énonce que « la contre-passation d'un effet de commerce équivaut à un paiement et prive de tous ses droits sur le titre contre-passé la banque qui perd immédiatement sa qualité de tiers porteur...

.doc
03 déc. 2009

Conséquences fiscales de la substitution de créancier par inscription au crédit du compte courant d'associé

Dissertation de 3 pages - Droit fiscal

En application de l’article 38-2 du Code général des impôts, le bénéfice net est constitué par la différence entre valeurs de l’actif net à la clôture et à l’ouverture de la période dont les résultats doivent servir de base à l’impôt diminuée des suppléments d’apport et...

.doc
26 août 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 8 décembre 1987 - le sort des conventions de compte courant des sociétés faisant l'objet d'un redressement judiciaire

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit bancaire

Françoise Pérochon et Régine Bonhomme définissent la période d’observation comme étant « plus qu’un simple répit, c’est un véritable havre dans lequel le redressé peut reconstituer ses forces et préparer la réorganisation de l’entreprise ». Ainsi pendant cette période il...

.doc
21 avril 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 30 septembre 2008 et 18 mars 2008- effets de commerce et compte courant

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit des affaires

Il s’agit de l’étude comparative de deux arrêts de la Cour de cassation relatifs à la notion d’effets de commerce et des conséquences de leur inscription au compte courant sur l’engagement de l’avaliste. Dans l’arrêt du 18 mars 2008, M. X s’est...

.doc
09 Janv. 2010

Droit des affaires : le compte courant

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Cinq commentaires de droit des affaires de plusieurs arrêts autour du thème des comptes courants: Civ. 12 juin 1936, Com. 13 novembre 1973, Com. 17 décembre 1991 et Com. 26 novembre 2002, Com. 06 juin 2003. Etudes des cas, enjeux concrets, questions juridiques, enseignements des...

.doc
04 Mars 2018

Droit bancaire - Cas pratiques sur le compte courant

Cas Pratique de 2 pages - Droit bancaire

Messieurs A, B, C et D créèrent en 1982 une entreprise spécialisée en réparation d'appareils ménagers, à cette fin ils obtinrent du crédit lyonnais l'ouverture de trois comptes respectivement situés à Montpellier, Béziers et Nîmes. Monsieur B est également titulaire d'un compte au...

.doc
04 juil. 2012

La théorie du compte courant

Cours de 12 pages - Droit bancaire

Le compte courant est une variété de compte dont la technique repose sur le regroupement en un seul compte des relations financières entre les parties. On trouve là un mécanisme de règlement simplifié. Le paiement s'effectuera en une seule fois au solde du...

.doc
27 févr. 2009

Le compte courant d'associé

Dissertation de 9 pages - Droit des affaires

L'expression « compte courant d'associé » est issue de la pratique mais n'est pas adaptée à la réalité dans la mesure où il ne s'agit ni d'un apport ni d'un compte courant. On désigne par cette expression des sommes placées par les associés dans la société. Il s'agit...

.doc
29 avril 2014

Le compte à finalité professionnelle (ou compte courant)

Cours de 10 pages - Droit bancaire

Compte courant : terme technique qui désigne un type spécifique de compte bancaire qui suit certaines caractéristiques. => Tous les comptes commerciaux ne sont pas des comptes courants. => La nature civile ou commerciale du compte n’a rien à voir...

.doc
15 Mars 2010

Cour de cassation, assemblée plénière, 6 juin 2003 - compte courant et délai de forclusion

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit bancaire

En l’espèce, un consommateur, personne physique, a donné son consentement à une offre préalable de crédit en compte. En cas de découvert, le contrat prévoit que les modalités de remboursement se traduiront par le paiement de mensualités fixées à 5% du découvert autorisé. Le...

.doc
08 févr. 2010

La contre-passation en compte courant

Dissertation de 6 pages - Droit bancaire

La contre-passation constitue un mécanisme majeur de l’activité d’escompte des établissements de crédit, source de nombreux débats doctrinaux, en dépit d’une jurisprudence bien établie et stable. Cette action est principalement effectuée sur les comptes courants et...

.doc
02 Nov. 2009

Cours sur le droit bancaire - du compte-courant au crédit-bail: ouverture fonctionnement et clôture d'un compte

Cours de 26 pages - Droit bancaire

De manière générale, un compte est un tableau dans lequel figurent des opérations débitrices et créditrices. Il existe une multitude de comptes réglementés, mais il n’y a aucune disposition propre au compte courant, et peu de réglementation pour le compte...

.doc
05 Oct. 2009

Assemblée Plénière de la Chambre commerciale, 9 janvier 2001 - le compte courant

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit bancaire

L’arrêt rendu le 9 janvier 2001 par la chambre commerciale réunie en Assemblée Plénière traite du compte courant, et plus précisément de sa qualification juridique par l’examen d’éléments distinctifs. En l’espèce, un compte courant avait été...

.doc
01 Mars 2007

Procès-verbal du conseil d'administration aux fins d'ouverture d'un compte courant et d'élection d'un nouveau Conseil d'administration

Contrat type de 1 pages - Droit bancaire

Procès-verbal du conseil d’administration aux fins d’ouverture d’un compte courant et d’élection d’un nouveau Conseil d’administration Séance du ……………, à …………… heures L’an...

.doc
09 Nov. 2009

La rémunération du gérant associé - cas pratique

Cas Pratique de 5 pages - Droit des affaires

Note adressée à Monsieur Paulin Sébastien, associé à hauteur de 33% d'une SARL (PME), quant aux différents modes de rémunération dans l’exercice de ses futures fonctions de gérant dans la société. Si la gérance peut être gratuite nous en conviendrons elle est exceptionnelle. Nous vous...

.doc
06 mai 2009

Résolution de trois cas pratiques sur l'extinction du cautionnement

Cas Pratique de 5 pages - Droit des affaires

Dans un premier cas, nous analyserons les fondements invocables par une caution-dirigeante démissionnaire pour se défaire de son engagement au moyen du cas de Mlle. Décaler, PDG d’une SA, qui signa un contrat de cautionnement en 2003 garantissant le paiement du solde du compte...

.doc
16 juil. 2012

Le paiement et le crédit en Droit bancaire : cas pratiques

Cas Pratique de 5 pages - Droit bancaire

En vertu du principe de non-ingérence, le banquier ne doit pas s'occuper de l'origine des fonds qui sont versés en compte. De plus, en cas d'ouverture d'un compte joint, chaque titulaire est réputé pouvoir effectuer librement toute opération de dépôt et de retrait. La responsabilité...

.doc
18 déc. 2020

Les autres formes de financement pour les sociétés

Cours de 10 pages - Droit fiscal

Les caractéristiques principales de la convention de compte courant sont : - C'est un prêt d'un associé à la personne morale (PM). - Cela n'entre pas dans le capital (pas d’ADC). - Il peut être rémunéré par un intérêt. Le CC relève du droit des contrats. Si une...

.doc
11 juil. 2010

Les entreprises soumises à l'impôt sur les sociétés (IS) en droit fiscal

Cours de 5 pages - Droit fiscal

Les sociétés soumises à l’IS sont, mis à part le cas particulier des sociétés anonymes (SA) et société par actions simplifiée (SAS) évoqué plus haut, les SA, les Société à Responsabilité Limitée (SARL), sauf de famille, les sociétés de personnes, qui ont la faculté d’opter pour...

.doc
20 avril 2010

Cour de cassation, 3 février 1999 - la réclamation par l'associé du remboursement de son avance

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

La Cour de cassation dans cet arrêt va consacrer une solution classique : la possibilité pour l’associé de réclamer le remboursement de son avance à tout moment. En l'espèce le président d'une société (anonyme) avait conclu un contrat de réservation portant sur un immeuble et versé une somme...

.doc
29 avril 2014

Compte de dépôt : compte à finalité non professionnelle

Cours de 4 pages - Droit bancaire

C’est un des comptes qui a subi une évolution avec l’évolution de la société. À l’origine, compte uniquement prévu pour enregistrer des dépôts et des retraits de fonds. Quand on regarde des définitions classiques : compte qui enregistre des opérations de...

.pdf
13 Oct. 2010

Optimisation de la rémunération du gérant majoritaire de SARL soumise à l'impôt sur les sociétés

Cours de 55 pages - Droit fiscal

Pour le dirigeant d'une entreprise individuelle ou d'une société de personnes, soumise à l'IR, la question de la rémunération ne se pose pas, puisque celle-ci correspond au bénéfice réalisé par l'entreprise ou à une quote-part de celui-ci. Contrairement à l'exploitant individuel, le dirigeant de...

.doc
27 Sept. 2006

Commentaire de l'arrêt du 24 juin 1997

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des affaires

L'utilisation de comptes courants d'associés, qui consiste pour ces derniers à prêter de l'argent à leur société sous la forme d'un compte courant, est une pratique répandue qui comporte de nombreux avantages, aussi bien pour la société elle-même que pour les associés...

.doc
30 Nov. 2006

Commentaire de l'arrêt rendu par la première chambre civile de la Cour de Cassation le 26 novembre 2002 Alessandrini contre Banque Tarneaud

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit bancaire

L’arrêt de la Première Chambre Civile Alessandrini contre Banque Tarneaud en date du 26 novembre 2002 illustre une nouvelle fois l’infiltration du droit de la consommation dans toutes les branches du droit, et particulièrement dans le droit bancaire. En l’espèce, Monsieur...

.doc
20 avril 2007

La revendication: Chambre Commmerciale, 8 janvier 2002

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

Les ventes comportant une clause de réserve de propriété ont fait l’objet d’un fort contentieux, notamment concernant l’application de l’article L. 621- 124 du Code de commerce qui prévoit les conditions de mise en œuvre de la revendication du prix de revente du bien...

.doc
26 juin 2007

Commentaire de l'arrêt Civ. 2ème 18 novembre 2004

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit bancaire

L’arrêt de la deuxième chambre civile de la Cour de cassation en date du 12 novembre 2004 présente l’intérêt de croiser les règles du compte courant avec celles de l’ouverture de crédit. Dans l’espèce, une société sous traitante (la société Launet), ayant...