Doc du juriste

Consultez plus de 40773 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Article 212 du Code civil

Article 212 du Code civil

  
Article 212 du Code civil

Nos documents

.doc
13 Janv. 2009

Détermination du temps de travail effectif dans les articles L3121-1 à L 3121-9 du Code du travail

Dissertation de 8 pages - Droit du travail

L’article L3121-1 du Code du travail du travail définit le temps de travail effectif comme étant « le temps pendant lequel le salarié est à la disposition de l’employeur et se conforme à ses directives sans pouvoir vaquer librement à des occupations personnelles ». Cet...

.doc
26 juin 2012

Histoire du droit de la famille du VIIIe av. J.C jusqu'à la fin du XIXe siècle

Cours de 63 pages - Droit de la famille

La personne et la personnalité juridique : l’une des divisions fondamentales (une des summa divisio) autour desquelles s’organise notre droit, c’est celle qui distingue les personnes et les biens. Cette distinction entre les personnes et les biens (les choses), c’est une...

.doc
24 juin 2009

Commentaire des articles 212 et 215 du Code civil relatifs aux devoirs des époux

Dissertation de 5 pages - Droit civil

L'article 212 dispose que « les époux se doivent mutuellement secours et assistance ». Ces deux devoirs sont parfois difficiles à distinguer, notamment lorsque les époux vivent séparés (très perceptible par exemple avec le versement de la pension alimentaire, qui, ressortissant du devoir...

.doc
30 juil. 2009

Cours de Droit de la famille sur le mariage

Dissertation de 15 pages - Droit autres branches

Le mariage, au-delà de son aspect juridique, représente aujourd'hui symboliquement un cadre extrêmement important.Il n'existe pas de définition du mariage dans le Code Civil.Mariage : acte juridique solennel, au même titre que le consentement qui est un élément extrêmement important (...)

.doc
02 juil. 2017

L'obligation de fidélité dans le couple

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

D'après Emile de Girardin, dans Questions politiques en 1858, "[le] plus respectable des sentiments est celui de la fidélité". La fidélité ne serait pas uniquement ce sentiment, mais constituerait également en droit civil du moins une obligation à respecter dans le couple, notion pouvant...

.doc
01 Sept. 2018

Cour de cassation, chambre commerciale, 9 février 2016 - Les sûretés et le cautionnement

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

En l'espèce, le 6 décembre 2009, un homme s'est porté caution solidaire d'une société débitrice principale de la Banque populaire. La caution étant mariée sous un régime de communauté, sa femme est intervenue à l'acte de cautionnement lui autorisant à engager leurs biens communs conformément à...

.doc
05 déc. 2006

L'article 220 du Code civil

Dissertation de 7 pages - Droit civil

Lorsque deux époux sont mariés leur contrat de mariage est soumis à deux séries de règles : un corps de règles impératives qui s’appliquent à tous les époux, le régime primaire, et des règles propres à chaque régime matrimonial. Le régime primaire impératif, institué par la réforme de 1965,...

.doc
08 Mars 2010

Le régime matrimonial primaire

Cours de 9 pages - Droit de la famille

Les règles concernant le régime matrimonial primaire sont énoncées des articles 212 à 226 du Code civil. Il a été créé par la loi de 1985. Ces règles sont impératives et d’ordre public. Elles s’appliquent quel que soit le régime. Si le contrat de mariage va...

.doc
13 mai 2020

L'articulation de la notion du déséquilibre significatif de droit commun avec les droits spéciaux

Dissertation de 5 pages - Droit civil

La réforme du droit des contrats par l’ordonnance n° 2016-131 du 10 février 2016, portant réforme du droit des contrats et du régime général de la preuve des obligations, a introduit le déséquilibre significatif au sein même du Code civil. Cet article organise un...

.doc
11 Janv. 2007

Comparaison des mesures des articles 219, 1426 et 1429 du Code civil

Dissertation de 6 pages - Droit civil

« Tout mariage suscite des problèmes pécuniaires, en troupe nombreuse » (A. Colomer). En effet, avant le mariage, chacun des époux administre et dispose d’un patrimoine qui lui est propre. Mais, au moment du mariage, il va falloir « composer » avec ces deux patrimoines distincts et les faire...

.doc
05 Janv. 2010

Le mariage homosexuel : une question aux confluents du droit, de la morale et des religions

Dissertation de 3 pages - Libertés publiques

« Citoyen de seconde zone » est le titre d’un ouvrage de Jean Le Bitoux qui illustre parfaitement la citoyenneté des homosexuels en France. Que ce soit un couple de deux hommes ou de deux femmes, selon les époques ou les cultures, l’homosexualité est acceptée ou réprimée. Au début du...

.doc
21 mai 2008

La communauté de vie dans le mariage

Fiche de 5 pages - Droit civil

Selon Portalis, le mariage est "la société de l'homme et de la femme, qui s'unissent pour perpétuer leur espèce ; pour s'aider par des secours mutuels, porter le poids de la vie et pour partager leur commune destinée". Ainsi pensait Jean-Etienne-Marie Portalis, jurisconsulte et père du...

.doc
19 Janv. 2015

La liberté des conventions matrimoniales est-elle une liberté ?

Dissertation de 4 pages - Droit civil

La liberté des conventions matrimoniales est un principe consacré à l’article 1387 du Code civil. Cet article est issu de la loi du 13 juillet 1965, il n’a pas subi de transformations depuis 1804, on peut dire qu’il est issu du Code napoléonien. Au 19e...

.doc
20 févr. 2019

La constitution civile de la France moderne

Cours de 44 pages - Histoire du droit

En 1804, il s'agit de régler d'une nouvelle manière, les relations entre les particuliers au sein de la communauté politique. La règle au sens matériel permet de tracer un trait droit, axé, orienté dans un sens. Le Code civil se donne pour objet d'indiquer le chemin, l'orientation...

.doc
02 Janv. 2007

Commentaire de l'arrêt rendu le 28 septembre 2000 par la deuxième chambre civile de la Cour de cassation

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des affaires

En l’an 2000, bien que la législation française tende à favoriser les procédures gracieuses de divorces, les divorces pour faute représentent tout de même environ 38% des cas. Ces divorces sont plus douloureux à vivre et entraînent un certain nombre de préjudices matériels ou moraux. Il...

.doc
20 mai 2010

La prestation compensatoire en droit positif

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

Le droit de la famille a dû s’adapter aux évolutions sociologiques qui ont marqué ces dernières décennies et faire face à un problème qui préoccupe plus d’un couple sur trois : celui du divorce. C’est la loi du 26 mai 2004 qui a fait la réforme du divorce en le modernisant et...

.doc
17 févr. 2011

Histoire des contrats et des sûretés

Cours de 73 pages - Droit des obligations

Parler de droit positif est une absurdité terminologique, car il n'existe pas de droit négatif, donc vaut mieux parler de droit actuel. Pourquoi ne pas se contenter du droit actuel ? Il faut être capable de créativité et d'esprit critique pour être un bon juriste. Pour le juriste, la seule...

.doc
17 févr. 2012

Commentaire d'arrêt de la Cour Cass. Civ. 1ère, 8 juillet 2010 : le divorce

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit de la famille

L’absence d’incidence de la faute, cause de divorce sur les effets de celui-ci a été l’un des points essentiels de la réforme issue de la loi du 26 mai 2004. Ses opposants se réjouiront de constater à la lecture de l’arrêt du 8 juillet 2010, rendu par la première chambre...

.doc
23 Nov. 2007

Commentaire d'arrêt (17 juin 2003) : contribution aux charges ménagères et obligation aux dettes ménagères

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Ce commentaire de l'arrêt du 17 juin 2003 étudie notamment la distinction entre l'article 214 et l'article 220 du code civil qui distingue la contribution aux charges du mariages et l'obligation aux dettes ménagères.

.pdf
31 juil. 2009

Les effets du mariage : les rapports personnels et pécuniaires entre époux - publié le 31/07/2009

Dissertation de 22 pages - Droit civil

LE MARIAGE A UN TRIPLE EFFET- Il unit deux personnes qui vont se trouver liées par des devoirs et des droits respectifs, tant sur le plan personnel que d'un point de vue pécuniaire.- Au-delà, il crée une famille dans laquelle, rapports personnels et rapports pécuniaires doivent être aménagés.- Il...

.doc
14 Nov. 2012

Cours d'introduction au droit privé

Cours de 85 pages - Droit autres branches

Droit : Au sens large, c’est un ensemble de règles qui régissent la conduite de l’homme en société. Néanmoins juridiquement, cette notion est insuffisante. Effectivement, il y a 2 notions de droits : le droit objectif et le droit subjectif. Ces deux notions s’opposent, mais elles...

.doc
29 Janv. 2009

Cours de droit des régimes matrimoniaux

Dissertation de 122 pages - Droit civil

DT des régimes matrimoniaux est une discipline qui se trouve au coeur du droit privé. Il entretient des liens avec d'autres disciplines comme DT des affaires ou DT des successions. Il peut être défini comme le DT du couple, exclusivement des rapports pécuniaires (pas de sentiments qui relèvent du...

.doc
14 déc. 2007

Cour de Cassation, 2e Chambre Civile, le 7 mai 2003

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit de la famille

La deuxième chambre civile de la Cour de Cassation a rendu un arrêt portant sur le divorce pour faute et la prestation compensatoire le 7 mai 2003. Mme X quitte le domicile conjugal en 1990, neuf ans plus tard, elle dépose une requête de divorce. Mr Y commet un adultère après l'ordonnance de...

.doc
25 mai 2013

La fidélité en droit civil

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Alors que le célèbre roman de Gustave Flaubert intitulé « Madame Bovary » de 1856 est aujourd’hui un grand classique de la littérature française, rappelons que son auteur sera poursuivi pour « outrage à la morale publique et religieuse et aux bonnes mœurs » pour son récit dans lequel,...

.doc
20 juil. 2009

Droit de la famille : le couple et l'enfant

Dissertation de 51 pages - Droit autres branches

La famille est une notion qui dépasse largement le droit.Art 213 Code civil parle de direction de la famille, 215 : résidence de la famille. L'art 217 parle de l'intérêt de la famille.Expressions floues et larges sans que le terme de famille soit défini par la loi.La famille est un...

.doc
05 avril 2007

Commentaire de l'arrêt de la 2ème Chambre civile de la Cour de Cassation le 5 novembre 1969

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

L’arrêt de cassation, rendu le 5 novembre 1969 par la deuxième Chambre civile de la Cour de Cassation, montre les difficultés particulières entrainées par la supposée non consommation du mariage par le mari en rapport avec la faute. En l’espèce, Madame Y, épouse de Monsieur X, avait...

.doc
27 juil. 2006

Commentaire de soc. 12 juillet 2005 groupe Envergure

Commentaire d'arrêt de 14 pages - Droit du travail

Le contrat de travail est un contrat d’un type particulier, en ce sens qu’il est fondé sur une inégalité entre les parties inhérente à la nature de leurs relations. Dans sa conclusion d’une part : l’employeur est en position de force, le contrat de travail est le plus souvent...

.doc
24 avril 2007

Les situations matrimoniales: que vaut l'affirmation selon laquelle le législateur et la jurisprudence favoriseraient à l'époque contemporaine l'union libre au détriment du mariage?

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

concubinage, autrement dit, indifférents à l'égard de la vie du couple hors mariage. D'ailleurs Napoléon avait dit "puisque les concubins se désintéressent du droit, alors le droit se désintéressera des concubins". C'est la raison pour laquelle, pendant plusieurs siècles et jusqu'à une période...

.doc
05 avril 2010

Les sources de l'obligation en droit romain

Cours de 26 pages - Histoire du droit

Les Romains ont évolué dans la classification des obligations. Au départ, la classification se faisait en fonction du point de vue du lien entre le créancier et le débiteur et c’est Gaius dans ses institutes qui va finalement imposer un classement du point de vue de la source des obligations...

.doc
21 avril 2010

Cour de cassation, deuxième chambre civile, 5 juillet 2001 - la faute délictuelle

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit de la famille

Cet arrêt témoigne de l’interaction de la morale dans l’appréciation de la faute délictuelle. En l’espèce, une action en recherche de paternité intentée par Mme B. contre M. G., époux de Mme D., révéla à cette dernière les illégitimes relations de son époux. Mme B. se prévalut du...