Doc du juriste

Consultez plus de 40785 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Article 2 du Code civil

Article 2 du Code civil

  
Article 2 du Code civil

Nos documents

.rtf
31 juil. 2007

La nature juridique de la mention manuscrite

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

Le contrat de cautionnement est une convention par laquelle une personne (la caution) s'engage auprès d'un créancier à exécuter une obligation si le débiteur de cette obligation n'y satisfait pas. Le cautionnement, contrat unilatéral est un acte dangereux pour la personne qui s'engage. C'est...

.doc
11 mai 2009

Commentaire d'arrêt du 3 juillet 2002 : l'obligation de sécurité du transporteur envers les passagers

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

Attendu que, le 26 novembre 1993, Elisabeth Y..., aux droits de qui se trouvent Mme T..., était passagère du train Genève-Nice, lorsqu'elle fut blessée et dépouillée de ses bijoux par un individu la menaçant d'un couteau et demeuré inconnu ; que la SNCF, condamnée à réparer son préjudice...

.doc
13 Janv. 2009

Détermination du temps de travail effectif dans les articles L3121-1 à L 3121-9 du Code du travail

Dissertation de 8 pages - Droit du travail

L’article L3121-1 du Code du travail du travail définit le temps de travail effectif comme étant « le temps pendant lequel le salarié est à la disposition de l’employeur et se conforme à ses directives sans pouvoir vaquer librement à des occupations personnelles ». Cet...

.doc
08 avril 2010

Cinq cas pratiques sur les conflits de lois dans le temps

Étude de cas de 6 pages - Droit des obligations

Dans le premier cas pratique, Yves a loué le 1er octobre 1987 un appartement d'habitation à Jean. Yves veut récupérer l'appartement le 1er octobre 1990. La loi ancienne permettait au bailleur de récupérer l'appartement au locataire sans avoir à se justifier mais il fallait respecter une période...

.doc
17 mai 2010

Le trouble mental en droit civil

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Par trouble mental, on entend l’altération de l’état de santé, ce qui altère également les facultés intellectuelles d’une personne. En d’autres termes, pour reprendre l’expression du Code civil, une personne atteinte de trouble mentale n’est pas « saine...

.doc
09 Janv. 2012

Le fait personnel (la faute)

Cours de 3 pages - Droit civil

La responsabilité du fait personnel est engagée lorsque par sa faute une personne a créé un dommage à autrui. C'est le sens des plus célèbres articles du Code civil, article 1382, selon lequel " tout fait de l'homme qui cause à autrui un dommage oblige celui par la...

.doc
31 Janv. 2009

L'évolution du droit de la responsabilité civile, la responsabilité objective - théorie du risque et solidarisation

Dissertation de 8 pages - Droit civil

A l’occasion du bicentenaire du Code civil, une commission d’universitaires a été mise en place à la demande du Président Chirac. Celle-ci a rendu en septembre 2005 au garde des Sceaux un avant projet de réforme du droit des obligations qui porte sur les articles...

.doc
13 août 2012

Les instruments de paiement et de crédit - publié le 13/08/2012

Cours de 20 pages - Droit des affaires

[...] A l'égard du créancier du tiré, si la créance de provision correspond à une vente à crédit avec clause de réserve de propriété, le porteur recueille le bénéfice de cette clause en même temps que la provision de sorte que, dans la procédure collective du tiré, il peut revendiquer les...

.doc
08 avril 2010

Le droit commun des sociétés et les règles propres à chaque type de société

Cours de 57 pages - Droit des affaires

(...) Les sociétés sont-elles simplement un contrat ou une institution ? Article 1832 Code civil ne répond pas vraiment à la question. La société est un contrat textuellement. Mais la société est instituée. Elle fait l'objet d'une réglementation très contraignante. Et les...

.doc
26 juin 2012

Histoire du droit de la famille du VIIIe av. J.C jusqu'à la fin du XIXe siècle

Cours de 63 pages - Droit de la famille

La personne et la personnalité juridique : l’une des divisions fondamentales (une des summa divisio) autour desquelles s’organise notre droit, c’est celle qui distingue les personnes et les biens. Cette distinction entre les personnes et les biens (les choses), c’est une...

.doc
19 Oct. 2009

L'indemnisation du mandataire par le mandant

Dissertation de 2 pages - Droit des obligations

Le contrat de mandant est un contrat synallagmatique parfait obéissant au principe du consensualisme. C’est ainsi qu’à ce titre, mandataire et mandant ont des obligations réciproques. Alors que le mandataire est tenu d’exécuter son mandat, de rendre des comptes sur la gestion des...

.doc
26 févr. 2013

Les sources du droit des sociétés

Cours de 5 pages - Droit des affaires

[...]Le Chapitre I du Livre III du Code civil (art. 1832 à 1844-17) regroupe l'ensemble des dispositions applicables à toutes les sociétés, quelle que soit leur objet et quelle qu'en soit la forme.Ces dispositions forment ce que l'on appelle le "droit commun des sociétés".Droit...

.doc
11 avril 2009

Première chambre civile de la cour de cassation, 10 mai 2007 - conditions de forme du testament olographe

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit de la famille

Le testament olographe est soumis à des conditions de formes énumérées par l'article 970 du Code civil mais cette exigence formaliste s'est trouvée tempérée par l'interprétation qui en a été faite par la jurisprudence. En l’espèce, il s’agit d’un arrêt concernant la...

.doc
02 déc. 2010

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 7 novembre 1990 et 29 septembre 2009 - l'étendue du droit de propriété

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit civil

L’article 2 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 reconnaît le droit de propriété comme un droit absolu, et de nos jours les litiges concernant ce dernier sont de plus en plus nombreux. Le souci récurrent étant de savoir si ce celui-ci peut être exercé sans...

.doc
23 Mars 2006

L'erreur du vendeur

Dissertation de 9 pages - Droit civil

Le problème de la liberté et de l’intégrité du consentement dans la formation de la relation contractuelle est un problème épineux mais essentiel. En effet, le contrat est défini comme une convention génératrice d’obligations, ce qui présuppose un accord de volonté entre deux personnes...

.doc
02 févr. 2010

L'unité de législation en France de 1804 à 1830, la réalisation et l'atténuation du principe

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

« Les lois civiles dépendent des lois politiques parce que c'est toujours pour une société qu’elles sont faites », a déclaré Montesquieu. Le code civil traduit en effet l’idée de doter la France d’une législation civile uniforme. C'est là la grande différence avec le...

.doc
23 Oct. 2013

Dans quelles mesures la solidarité entre époux pour les dettes ménagères a permis aux époux d'avoir une gestion autonome des actes de la vie courante ?

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Le mariage, acte juridique solennel par lequel les époux font choix d’adhérer à un statut légal, est un engagement qui leur confère des droits, mais leur impose aussi des devoirs dont certains sont d’ordre pécuniaire. La solidarité entre époux pour les dettes ménagères, instituée par...

.doc
26 avril 2006

La protection du logement Familial

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Le fondement juridique de cette protection se trouve dans l’article 215 du code civil en son alinéa 3 qui dispose : "Les époux ne peuvent l’un sans l’autre disposer des droits par lesquels est assuré le logement de la famille, ni des meubles dont il est garni. Celui...

.doc
22 févr. 2009

Troisième Chambre civile de la Cour de cassation, 6 janvier 1999 - révocation d'un gérant sans indemnisation

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

"Il est possible de prévoir dans les statuts d’une société civile une clause excluant pour le gérant le droit d’obtenir, en cas de révocation sans juste motif, des dommages et intérêts" : c’est ce qu’a décidé la troisième Chambre civile de la Cour de cassation le 6 janvier...

.doc
30 Oct. 2012

Cour de cassation, Première chambre civile, 8 juillet 2010, La prestation compensatoire

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

La prestation compensatoire se mérite ! Telle pourrait être la morale de l'arrêt de la Première Chambre civile du 8 juillet 2010. Un couple divorce aux torts exclusifs de la femme. Elle se plaint d'avoir été déboutée de sa demande de prestation compensatoire car son mari dispose de revenus...

.rtf
18 Mars 2008

La construction sur le terrain d'autrui - droit commun et autres règles

TD de 8 pages - Droit autres branches

En matière d’accession immobilière, le propriétaire du principal devient propriétaire de l’accessoire en application de l’adage accessorium sequitur principale (l’accessoire suit le principal). Toutefois, dans l’hypothèse où une construction (l’accessoire) est...

.doc
25 Nov. 2009

Première chambre Civile de la Cour de cassation, 9 juillet 2002 - la résiliation unilatérale d'un contrat synallagmatique

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

« Le contrat est un choc de volontés antagonistes » comme l’affirmait J. Mestre. En effet, le contrat est le fruit du consentement mutuel des parties qui le signent. Mais, pendant la période de l’exécution du contrat, des litiges peuvent naître entre les parties. Suite à ces litiges et...

.doc
11 Janv. 2010

La loi du 6 juillet 1989 sur les baux d'habitation a-t-elle absorbé le droit commun du bail ?

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

En matière de bail d’habitation, le droit français fait face à deux types de sources. En effet, des règles de droit commun réglementent le droit du bail et de nombreuses lois spéciales régissent certains types de baux, notamment les baux d’habitation. Le bail est défini à...

.doc
11 Mars 2010

L'information des cautions - le champ d'application de l'article 2293 du Code civil

Cours de 4 pages - Droit civil

Le contrat de cautionnement a été minutieusement régi par un Code civil qui, en 1804, le considérait surtout comme un service rendu au sein d'un même clan, familial ou amical. Cependant, les textes de l’époque n’ont pratiquement pas évolué, malgré une véritable...

.doc
11 juin 2010

Première chambre civile, Cour de cassation, 27 avril 2004 - la solidarité ménagère des concubins

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit de la famille

Mme Y et M. X vivent en concubinage notoire. Mme Y en raison des besoins du ménage prend l’initiative d’une dépense financière auprès de Cetelem, sans signer de contrat. Cependant, les échéances du prêt, une fois celui-ci accordé, sont prélevées sur le compte de M exclusivement. Or le...

.doc
22 Oct. 2010

Commentaire de l'arrêt société Lafon contre LGF : Cour de Cassation du 16 janvier 2007

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L’arrêt de Cassation rendu par la première chambre civile de la Cour de Cassation le 16 janvier 2007 réaffirme la possibilité donnée à une partie contractante de poursuivre l’exécution forcée de la convention. L’affaire concernée est la suivante : une société cède à une autre, par...

.doc
28 Oct. 2012

Commentaire de l'article 133: refonte du Code civil, projet Terré

Fiche de lecture de 7 pages - Droit des obligations

« La modernisation du droit des obligations répond à une demande de notre temps que la construction européenne a contribué à rendre nécessaire ». F.Terré. Récemment, de nombreuses entreprises de recodification et d’harmonisation du droit ont été observées : les principes Unidroits, le...

.doc
29 août 2006

Le statut juridique (civil et pénal) de l'embryon

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

Dissertation de Droit sur le statut juridique (civil et pénal) de l'embryon (à partir de l'article 16 du Code civil et de la réforme du 6 août 2004 relative à la bioéthique). Elle s'intéresse au statut juridique flou de l'embryon, entre "personne" et "chose" et à sa...

.doc
18 juil. 2016

La phase d'exécution du contrat d'entreprise

Cours de 6 pages - Droit des affaires

Le Code civil est silencieux sur la transmission de propriété. Les articles 1710 et suivants n'évoquent pas cette question qui est à l'inverse expressément évoquée dans le contrat de vente. En outre, les articles 1196 et suivants qui portent sur l'effet translatif...

.doc
03 mai 2006

Le code civil - Principes fondateurs et évolutions

Mémoire de 24 pages - Droit civil

A l’heure du bicentenaire du Code civil, il est important de s’interroger sur les principes fondateurs de ce document et sur leurs évolutions. Le Code civil est-il le « symbole du temps arrêté » d’une volonté politique où « l’individu...