Doc du juriste

Consultez plus de 40773 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Article 1844-7 du Code civil

Article 1844-7 du Code civil

  
Article 1844-7 du Code civil

Nos documents

.doc
01 juin 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 12 mars 1996 - la dissolution de la société pour justes motifs

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

L’article 1844-7 du Code civil prévoit que la société prend fin « par dissolution judiciaire prononcée par le tribunal à la demande d’un associé, pour justes motifs, notamment en cas d’inexécution de ses obligations par un associé ou de mésentente entre associés...

.doc
14 déc. 2009

Cour de cassation, 25 avril 1990 - la mésentente entre associés comme cause de dissolution anticipée d'une société

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

La dissolution d'une société est une décision très lourde. Elle nécessite en effet la liquidation du patrimoine : paiement des créanciers et partage du solde entre associés (si toutefois il reste un solde). Elle peut être parfois anticipée et prononcée par un juge. En l’espèce, la société...

.pdf
06 mai 2010

Le traitement juridique et fiscal des bénéfices dans les sociétés de personnes

Dissertation de 16 pages - Droit fiscal

Alors que le droit privé consacre la personnalité morale des sociétés (article 1842 du Code civil), mise à part l'exception des sociétés en participation (article 1871 du Code civil), le droit fiscal, pour certaines sociétés du moins, a une conception...

.doc
20 Oct. 2019

Cour de cassation, 3e chambre civile, 8 juillet 2015 - Une personne n'ayant pas la qualité d'associé et n'étant pas agréée peut-elle participer à une assemblée générale de la société ?

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit civil

L'article 1844 alinéa 1 du Code civil dispose : "tout associé a le droit de participer aux décisions collectives." L'arrêt que nous allons étudier, rendu le 8 juillet 2015 par la troisième chambre civile de la Cour de cassation, se base justement sur cet article pour...

.doc
08 avril 2010

Le droit commun des sociétés et les règles propres à chaque type de société

Cours de 57 pages - Droit des affaires

(...) Les sociétés sont-elles simplement un contrat ou une institution ? Article 1832 Code civil ne répond pas vraiment à la question. La société est un contrat textuellement. Mais la société est instituée. Elle fait l'objet d'une réglementation très contraignante. Et les...

.doc
27 mai 2009

La dissolution de la société civile

Dissertation de 3 pages - Droit des affaires

La dissolution de la société est l’événement dont découle la fin du contrat de société et qui selon l’article 1844-8 alinéa 1 du Code civil « entraîne sa liquidation ». La liquidation de la société est la période qui couvre l’ensemble des opérations postérieures à la...

.doc
17 Mars 2010

La notion de société

Cours de 17 pages - Droit des affaires

La définition de la société est donnée par l’article 1832 du code civil : la société est instituée par deux ou plusieurs personnes qui conviennent d’affecter à une entreprise commune des biens ou leur industrie en vue de partager le bénéfice ou de profiter de...

.doc
14 Mars 2008

Le contrat de société : validité et nullité du contrat

Cours de 5 pages - Droit civil

Définition du terme société : article 1832 du code civil : « La société est instituée par deux ou plusieurs personnes qui conviennent par un contrat d'affecter à une entreprise commune des biens ou leur industrie en vue de partager le bénéfice ou de profiter de l'économie qui...

.doc
11 déc. 2009

Le retrait de l'associé

Dissertation de 11 pages - Droit des affaires

D'un point de vue historique, les effets du retrait ont été modifiés. En effet, la méfiance du XIXe siècle à l'égard des sociétés avait privilégié la liberté et la volonté de l'individu au détriment de l'intérêt social. L'article 1865-5° du Code civil permettait de "ne plus être...

.doc
13 déc. 2009

La société en participation

Cours de 15 pages - Droit des affaires

La loi du 4 janvier 1978 a inséré dans le Code civil (art. 1871 à 1873) un chapitre III « De la société en participation » au titre IX « De la société ». L’apport essentiel de ces textes est d’établir un lien nécessaire et exclusif entre la société en participation et...

.doc
21 Sept. 2006

Le contrat et le couple

Mémoire de 44 pages - Droit des obligations

Selon Frédéric Eudier , « le droit de la famille doit aujourd'hui prendre en compte les évolutions sociales et, notamment, l'aspiration à l'égalité […]. Aujourd'hui, l'ordre public familial [voir n° 14 et s.] est en net recul et la volonté individuelle est invitée à jouer un rôle de plus en...

.doc
11 déc. 2009

Cour de cassation, 20 mai 1986 - la promesse d'achat de droits sociaux à prix garanti et les clauses léonines

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des affaires

Le présent arrêt traite de la promesse d’achat de droits sociaux à prix garanti et des clauses léonines. Les faits de l’espèce sont les suivants : monsieur du Vivier cède, en son nom personnel et au nom d’autres actionnaires, par acte du 20 avril 1973 à la société Iéna Industrie...

.doc
09 juin 2010

La constitution d'une société par un contrat de société

Cours de 7 pages - Droit des affaires

Les apports représentent la mise en commun de biens ou d'industrie exigée par l'art.1832 al.1 code civil. Tous les associés doivent apporter quelque chose à la société, ce qui représente le risque qu'ils prennent dans la société. L'art.1844-10 code civil prévoit que la...

.doc
22 févr. 2010

Comment envisager les clauses léonines dans les cessions d'actions ?

Dissertation de 9 pages - Droit des obligations

Une des conditions essentielles du contrat de société est la participation des associés au résultat positif ou négatif. L'article 1832 alinéa 2 du Code civil nous parle de la participation aux bénéfices autant qu'aux pertes, on pourrait cependant faire prévaloir la vocation aux...

.doc
09 juin 2010

La naissance et le fonctionnement de la société

Cours de 72 pages - Droit des affaires

L´article 1832 du Code civil nous apprend que la société peut être pluripersonnelle ou unipersonnelle. Au départ, la société était nécessairement pluripersonnelle, car pour contracter il faut être au moins deux, statistiquement c’est le type de société qui existe...

.doc
23 avril 2008

Droit des sociétés : Commentaire de l'arrêt rendu par la 1ère chambre civile de la Cour de cassation le 20 novembre 2001

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des affaires

Dans le droit français une société, lorsqu’elle est pluripersonnelle, est constituée grâce à un contrat. Cet acte est soumis tout d’abord à des conditions générales communes à tous les contrats comme la capacité ou le consentement mais également à des conditions spécifiques au contrat...

.doc
15 déc. 2009

Droit des sociétés

Dissertation de 31 pages - Droit autres branches

La société a un caractère bipolaire ayant la personnalité morale, article 1832 du Code civil.Ce contrat de société est institué pour faire quelque chose, plus précisément faire des économies ou des bénéfices.La première règle à respecter est que la société à mette en place puisse...

.doc
01 avril 2009

L'usufruit de valeurs mobilières

Dissertation de 6 pages - Droit des affaires

Aux termes de l’article 578 du Code civil, l’usufruit est un démembrement de la propriété qui confère à une personne, l’usufruitier, le droit d’user et de jouir d’un bien qui appartient à une autre personne, le nu-propriétaire. Les caractères de...

.doc
25 Mars 2008

La limitation de l'objet social de l'entreprise : avantages et inconvénients

Dissertation de 14 pages - Droit des affaires

Aux termes de l’article 1832 du Code Civil, « La société est instituée par deux ou plusieurs personnes qui conviennent, par un contrat, d’affecter à une entreprise commune des biens ou leur industrie, en vue de partager le bénéfice ou de profiter de l’économie qui...

.doc
01 avril 2014

Qu'est-ce qu'un associé ?

Dissertation de 6 pages - Droit des affaires

En vertu de l’article 1832 du Code civil, la notion d’associé est définie comme les « personnes qui conviennent par un contrat d'affecter à une entreprise commune des biens ou leur industrie en vue de partager le bénéfice ou de profiter de l'économie qui pourra en résulter...

.doc
13 déc. 2009

Dissolution et liquidation de la société

Cours de 29 pages - Droit des affaires

La dissolution marque la fin légale de la société (art. 1844-7 C. civ. introduit l’énumération des causes de dissolution par la formule « La société prend fin… »). Elle s’opère en un instant de raison (absence de prolongement dans le temps). La dissolution présente un caractère...

.doc
16 juin 2014

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 12 mars 1996 : la mésentente des salariés

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des affaires

Après l’immatriculation, la société acquiert la personnalité morale. Néanmoins cette dernière peut être amenée à disparaitre suite à la dissolution de la société. L’article 1844-7 Cciv, donne une liste exhaustive de toutes les causes communes de disparition pour tous les types de...

.doc
01 déc. 2010

Droit des sociétés : définition, constitution et types d'une société

Cours de 145 pages - Droit des affaires

La société dans le Code civil napoléonienSelon l'art 1832, la société est un contrat, alors que les sociétés privilégiées avaient la personnalité juridique, mais elles sont considérées comme relevant du droit public car c'est l'Etat qui les instaure. Mais la société devient, sous...

.doc
15 Nov. 2006

Arrêt de la 1ère chambre civile, Cour de Cassation 20 mars 2004

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

Parfois, les associés d’une société peuvent perdre leur affectatio societatis et ainsi l’intérêt porté à la société. Pour cette situation le législateur a prévu des possibilités de dissolution de la société. L’arrêt de la 1ère chambre civile de la Cour de Cassation du 30 mars 2004...

.doc
16 Oct. 2009

La dissolution et liquidation de la société par actions simplifiée (SAS)

Cours de 7 pages - Droit des affaires

La société par actions simplifiée prend fin par sa dissolution, qui marque le terme de son existence. La dissolution de la SAS obéit aux causes communes à toutes les sociétés énoncées à l'article 1844-7 du Code civil. Outre ces causes, dont l'application à la société par actions...

.doc
18 Nov. 2009

Le droit commun des sociétés

Cours de 51 pages - Droit des affaires

La définition de la société est donnée par l’article 1832 du Code civil selon lequel « la société est instituée par deux ou plusieurs personnes qui conviennent, par un contrat, d’affecter à une entreprise commune des biens ou leur industrie en vue de partager le bénéfice...

.doc
07 avril 2008

Commentaire d'arrêt com. 12 mars 1996

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

L’exclusion d’un associé afin d’éviter une dissolution judiciaire pour mésentente a pu être sollicitée sur le fondement du droit commun des obligations (article 1184 du Code civil). Les faits de l’espèce se prêtent à cette jurisprudence, en effet, une mésentente...

.doc
13 déc. 2009

L'indivision en droit des sociétés

Cours de 17 pages - Droit des affaires

L’indivision constitue une modalité de propriété collective : un même bien est commun à deux ou plusieurs propriétaires. Le droit de chaque copropriétaire, appelé quote-part, porte sur l’ensemble du bien considéré, et non sur une portion déterminée du bien commun. C’est le droit de...

.doc
01 juin 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 12 mars 1996 - l'exclusion d'un des associés

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

"En toute entreprise, il n'y a rien de plus funeste que de mauvais associés". Cette phrase du poète grec Echylle bien que n'étant pas destinée à s'appliquer au droit des société trouve cependant sa place dans le thème abordé par cet arrêt. En effet l’arrêt rendu par la Chambre commerciale...

.doc
15 Oct. 2013

La dissolution de la société - publié le 15/10/2013

Cours de 5 pages - Droit civil

Elle va marquer la fin de la société. Elle peut être volontaire ou involontaire, résulter d’un certain nombre d’éléments, et elle va entraîner un certain nombre d’effets au niveau du droit. Les causes de dissolution sont énumérées à l’article 1844-7 du Code...