Doc du juriste

Consultez plus de 40671 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement ›

Accueil › 
 Article 161 du Code civil

Article 161 du Code civil

  
Article 161 du Code civil

Nos documents

.doc
23 avril 2019

Cour de cassation, première chambre civile, 8 décembre 2016 - Le mariage incestueux

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit civil

En l'espèce, un homme né le 10 janvier 1925 a épousé en première noce le 28 janvier 1984 une femme, née le 6 juillet 1949. Leur divorce a été prononcé par jugement le 13 décembre 2000. L'ex-mari a épousé le 12 janvier 2002, la fille de son ex-épouse, née le 24 avril 1975 d'une précédente union....

.doc
13 Janv. 2017

Droit de la famille : la conjugalité et la filiation

Cours de 75 pages - Droit de la famille

Au terme de cette introduction, il est notable de dire que la famille n'est pas définie dans le Code civil et on ne va pas la trouver dans une loi ou dans un autre Code ce qui veut dire que la définition ne peut être posée que par la jurisprudence et la doctrine. Le...

.doc
14 Oct. 2009

Principes fondamentaux du droit : sources, application et sujets

Dissertation de 72 pages - Droit civil

On peut constater que la règle de droit a plusieurs traits caractéristiques, qui n'ont pas tous la même importance, certains sont plus spécifiques que d'autres à la règle juridique.Article 1382 du Code Civil : « Tout fait quelconque de l'homme, qui cause à autrui un dommage...

.doc
13 juil. 2008

La réticence dolosive et l'obligation précontractuelle d'information

Mémoire de 40 pages - Droit des obligations

La transmission d’une information doit-elle faire l’objet d’une obligation? Cette question qui anime depuis très longtemps la doctrine a notamment été soulevée par Cicéron dans un cas moral très instructif. Ce cas est le suivant : « Si par exemple un homme de bien a amené...

.doc
18 Oct. 2010

La notion de droit objectif

Cours de 7 pages - Droit civil

Le droit est une faculté reconnue naturelle ou légale d’accomplir ou de ne pas accomplir un acte, c’est également un ensemble de règles qui régissent la conduite de l’homme en société et qui sont sanctionnés par la puissance publique, il s’agit alors du droit objectif. Ainsi,...

.doc
23 Nov. 2010

Commentaire d’arrêts : Cass, civ 3, 23 mai 2007 et Cass, civ 3, 7 mai 2008

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La vente c’est une histoire de contrepartie. On ne vend pas sans contrepartie. Et bien souvent cette contrepartie est le prix. Un prix déterminé auquel on va vendre la chose. Néanmoins, il est des cas qui font apparaître quelques difficultés quant à la détermination du prix. C’est ce...

.doc
12 Mars 2010

Liberté et droit au mariage en droit positif

Dissertation de 5 pages - Libertés publiques

Le mariage est un acte juridique donnant naissance à la situation d’époux. Il est également une situation juridique créée par l’union d’un homme et d’une femme (article 12 de la CEDH, article 144 du Code civil) en vue de fonder une famille, un...

.doc
25 juil. 2007

Droits de l’homme, droit public musulman, droit administratif libanais

Mémoire de 38 pages - Libertés publiques

J’entends par droit public musulman les textes constitutionnels et administratifs en vigueur dans la plupart des pays arabo-musulmans, qui adoptent l’islam comme référence juridique, philosophique et politique dans leurs systèmes juridiques. Je m’empresse de dire qu’à notre...

.doc
08 juil. 2008

Quelle est la force juridique de l’expertise ?

Dissertation de 18 pages - Droit civil

De tous temps, les tribunaux ont eu recours à l'expertise. Ainsi les Romains, dont, nous sommes les héritiers, avaient recours aux Juratores, assujettis, comme leur nom l'indique, au serment. Longtemps en France on a eu recours à la preuve testimoniale pour déterminer la valeur des choses puis...

.doc
07 avril 2017

La contractualisation de la famille : mythe ou réalité ?

Dissertation de 8 pages - Droit de la famille

La loi du 13 juillet 1965 en modifiant le droit des régimes patrimoniaux vint consacrer l'égalité entre époux. Si envisager le mariage sous un angle uniquement légal peut s'avérer réducteur, cette loi et toutes les autres le régissant et qui ont contribué à son évolution témoignent du caractère...

.doc
03 Mars 2009

La procédure d'assistance éducative

Mémoire de 26 pages - Droit de la famille

Une fois né, l’enfant se doit d’être protégé et éduqué par ses parents, auxquels le législateur confie, pour ce faire, les attributs de l’autorité parentale. Selon les termes de l’article 371-1 du Code civil, les parents sont garants d’un ensemble de...

.doc
30 Sept. 2009

Le juge des enfants

Mémoire de 94 pages - Droit pénal

La question de la déviance de la jeunesse est très ancienne, cependant, la réaction judiciaire à cette déviance n'apparut qu'au début du XXe siècle. L'on vit ainsi émerger pour la première fois aux Etats-Unis en 1889, un tribunal spécial pour mineurs à Chicago en vertu d'une Loi de l'Illinois....

.doc
23 juin 2010

Le régime des actions possessoires au début du XXe siècle

Mémoire de 35 pages - Droit civil

Les actions possessoires, actions réelles immobilières, servent des intérêts multiples. Elles apparaissent, tout d'abord, comme un instrument de protection de l'ordre public, en évitant que le possesseur troublé ait recours à des modes de justice privée. Elles furent également considérées comme...

.doc
17 févr. 2012

Introduction au Droit de la Famille : la notion de famille, les déclinaisons du couple et le PACS

Cours de 45 pages - Droit de la famille

La notion de famille est polysémique, c’est-à-dire que plusieurs définitions sont possibles. En droit, la famille est aussi un mot polysémique. Le droit utilise le mot famille en lui donnant un sens qui va varier légèrement. Le Code civil ne définit pas la famille ; mais le...

.doc
17 août 2014

Peut-on se passer de la cause?

Mémoire de 65 pages - Droit civil

1. - Tout contrat doit présenter des caractéristiques essentielles pour être valide. L’article 1108 du Code civil les expose clairement : « le consentement de la partie qui s’oblige ; sa capacité de contracter ; un objet certain qui forme la matière de...

.doc
09 Janv. 2009

Le consentement aux soins en psychiatrie : les hospitalisations forcées - publié le 09/01/2009

Dissertation de 99 pages - Droit autres branches

La nécessité d'un consentement du patient aux soins qui lui sont prodigués est devenue au fil des années un acte obligé. Ni le patient, ni le médecin ne peuvent s'y soustraire. Au nom des droits du premier, au nom des devoirs du second, cette quête du consentement est la nouvelle donne de l'acte...

.doc
23 févr. 2009

Le consentement aux soins en psychiatrie : les hospitalisations forcées

Dissertation de 85 pages - Droit autres branches

La nécessité d'un consentement du patient aux soins qui lui sont prodigués est devenue au fil des années un acte obligé. Ni le patient, ni le médecin ne peuvent s'y soustraire. Au nom des droits du premier, au nom des devoirs du second, cette quête du consentement est la nouvelle donne de l'acte...

.doc
02 Sept. 2009

Les éléments de définition du domaine public en Droit administratif des biens

Cours de 7 pages - Droit administratif

L'article 2226, précise que la prescription acquisitive ne vaut pas que pour les biens du commerce, donc que ceux du domaine public sont imprescriptibles.Critique :- L'interprétation du Code civil est historiquement fausse, car dans le Code civil, l'expression...

.doc
16 Oct. 2009

La dissolution et liquidation de la société par actions simplifiée (SAS)

Cours de 7 pages - Droit des affaires

La société par actions simplifiée prend fin par sa dissolution, qui marque le terme de son existence. La dissolution de la SAS obéit aux causes communes à toutes les sociétés énoncées à l'article 1844-7 du Code civil. Outre ces causes, dont l'application à la société par...

.doc
08 Sept. 2006

Les effets de la filiation et l'ordonnance du 4 juillet 2005

Dissertation de 8 pages - Droit de la famille

La réforme du droit de la filiation se situe dans le vaste mouvement législatif qui reconstruit peu à peu tout le droit de la famille en insérant dans le cadre conservé du Code civil des éléments nouveaux. Prise sur le fondement de la loi du 9 décembre 2004 de simplification du...

.doc
15 déc. 2006

Le prêt de titres

Dissertation de 6 pages - Droit des affaires

Pendant de nombreuses années, les prêts de titres n’ont pas été pratiqués en France de manière habituelle. Ils n’obéissent donc à aucune règle spécifique. Un accord s’était fait sur l’application à ces opérations des articles 1892 et suivants du Code...

.doc
21 mai 2007

Que vaut l'affirmation selon laquelle le législateur et la jurisprudence favoriseraient à l'époque contemporaine l'union libre au détriment du mariage ? - publié le 21/05/2007

Dissertation de 4 pages - Droit de la famille

Tandis que le droit romain avait fait du concubinat une union d’ordre inférieur mais régulière, le Code civil n’a pendant longtemps pas voulu reconnaître son existence. Les concubins n’avaient ainsi aucun statut juridique. Loin de faciliter les choses, cette union...

.doc
16 avril 2008

La liberté du mariage, une liberté fondamentale acquise mais qui reste limitée par le maintien de certaines interdictions

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

Le mariage a longtemps été la seule forme juridique du couple. En effet, il s’agit de l’acte juridique de l’homme et de la femme résultant du consentement de chacun d’eux, en vue de la création d’une famille et d’une aide mutuelle dans la traversée de...

.doc
15 Nov. 2009

La liberté de se marier

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

Il semble évident que chacun doit être libre de se marier, sans quoi l’un des accès au bonheur nous serait refusé… Mais sortons de cet univers merveilleux et intéressons-nous plus concrètement à la liberté de se marier. Le mariage est une notion qui n’a pas été définie par le...

.doc
11 déc. 2009

Le statut matrimonial du commerçant sous le régime de la communauté

Dissertation de 7 pages - Droit de la famille

Selon l’article 223 du Code civil (Cciv.), « Chaque époux peut librement exercer une profession, percevoir ses gains et salaires et en disposer après s’être acquitté des charges du mariage ». Cette règle qui s’inscrit dans le statut matrimonial s’applique...

.doc
29 juin 2010

L'erreur, le dol et la violence dans le processus de validation du consentement

Cours de 14 pages - Droit des obligations

Selon l'article 1109, il n’y a point de consentement valable si le consentement n’a été donné par erreur, ou s’il a été extorqué par la violence ou surpris par le dol. Les erreurs obstacle portent sur un élément essentiel du contrat, et font donc obstacle à l'existence du...

.pdf
24 avril 2014

Cassation, chambre mixte 8 juin 2007 - Les exceptions à la dette

Cours de 4 pages - Droit des obligations

La combinaison des articles 2289 et 2313 du Code civil a donné lieu à de nombreuses discussions et controverses afin de déterminer la frontière entre les exceptions purement personnelles au débiteur principal et celles inhérentes à la dette. Ce qui fait l'objet de cet arrêt...

.doc
16 août 2011

Droit des contrats spéciaux : Particularismes des ventes à un consommateur

Cours de 10 pages - Droit civil

I. Présentation générale du système de protection du consommateur1.1. La nécessité de protéger le consommateurLe code civile de 1804 est marqué par le libéralisme et la liberté contractuelle qui émane d'une théorie des Lumières : selon cette théorie, chacun est libre d'aliéner sa volonté...

.doc
19 févr. 2013

Droit civil des biens : Les charges pesant sur le propriétaire

Cours de 4 pages - Droit civil

[...]Les murs ou clôtures qui séparent deux fonds de terre peuvent être soumis à deux régimes. Ils sont soient privatifs, soit mitoyens.Un mur est nécessairement privatif lorsqu'il est construit en retrait de la limite séparative des fonds. Il appartient alors exclusivement à celui sur le fonds...

.doc
07 Sept. 2007

Quelle est la place de la composante biologique dans l’établissement du lien de filiation ?

Étude de cas de 4 pages - Droit de la famille

En droit français, les règles relatives à la filiation sont régies par les titres septième et huitième du Livre Premier du Code civil. La filiation correspond en principe à la vérité biologique. Ainsi, l’établissement du lien de filiation permet à un enfant d’avoir pour...