Doc du juriste

Consultez plus de 39630 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Article 1131 du Code civil

Article 1131 du Code civil

  

Nos documents

.doc
05 Nov 2007

Cours de droit des contrats (article 1101 du Code civil)

Cours de 43 pages - Droit civil

Cours de droit des contrats à partir de l'article 1101 du Code civil : "Le contrat est une convention par laquelle une ou plusieurs personnes s'obligent, envers une ou plusieurs autres à donner, à faire ou à ne pas faire quelque chose".

.doc
14 Oct 2010

Commentaire de l'article 1131 du Code civil : « L'obligation sans cause, ou sur une fausse cause, ou sur une cause illicite, ne peut avoir aucun effet »

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L’article 1131 est intégré dans un chapitre « les conditions essentielles de la validité des conventions ». La cause est une notion à laquelle le code civil fait référence (article 1131 à 1133) sans toutefois en donner définition. La cause est une...

.doc
25 Juin 2007

Article 1125 du projet de réforme du titre III du livre III du Code civil

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

« L’engagement est sans justification, faute de cause réelle, lorsque, dès l’origine, la contrepartie convenue est illusoire ou dérisoire. Est réputée non écrite toute clause inconciliable avec la réalité de la cause ». Cet article traite d’un élément essentiel du...

.doc
31 Mar 2010

Droit civil des contrats spéciaux relatifs aux biens et aux services

Cours de 67 pages - Droit civil

Chaque contrat spécial est soumis à un régime propre, il faut qualifier ces contrats spéciaux, déterminer si l'on est en présence de tel ou tel contrat. C'est ce qui permet de passer du droit commun au droit spécial du contrat. L'article 1107 Code civil dispose qu'il y a un...

.doc
06 Juin 2014

Commentaire d'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 12 juillet 1989 : la cause

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

L’arrêt rendu par la Première Chambre civile de la Cour de cassation le 12 juillet 1989 consacre la distinction entre deux types de cause : il s’agit en premier lieu de la cause objective ou cause de l’obligation, et en second lieu de la cause subjective, ou cause du contrat. Cet...

.doc
01 Avr 2010

Cour de cassation, troisième chambre civile, 16 décembre 1998 - la preuve de la vileté du prix

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

L’arrêt dont il est ici question a été rendu par la Cour de cassation le 16 décembre 1998 et concerne le caractère sérieux du prix dans la vente. Dans cette espèce, le prix d’une vente d’immeuble a été converti, pour les acquéreurs, les époux Eloidin, en une obligation de...

.doc
09 Nov 2012

Commentaire d'arrêt rendu par la Première Chambre civile de la Cour de cassation le 16 janvier 2007 : la clientèle civile

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Le développement des maisons de retraite illustre parfaitement le dynamisme et l’essor du phénomène contractuel. En effet, grâce au contrat, on organise les structures d'accueil et les différents rapports avec les usagers et les professionnels médicaux et paramédicaux qui vont dispenser des...

.doc
30 Juin 2010

Le droit civil

Cours de 67 pages - Droit civil

Pour un contrat spécial, ce sont tout d’abord les règles générales qui s’appliquent, la théorie générale des obligations. Peu importe la qualification du contrat. Les règles spéciales sont une catégorie contrat qui constitue les règles de contrats spéciaux. Les catégories de contrat...

.doc
22 Avr 2010

Droit civil : les couples non-mariés

Cours de 12 pages - Droit civil

En principe le couple est un homme et une femme vivant ensemble et ayant une relation stable. Le couple c'est avant tout une réalité sociologique et non pas une notion juridique. La loi du 29 juillet 1994, est le 1er texte juridique qui traite pour la 1ère fois du couple pour la PMA. Mais le...

.doc
31 Oct 2009

Les clientèles civiles

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Toute activité, dès lors qu’elle se révèle apte à réaliser un certain chiffre d’affaires et peu importe son objet ou la forme sous laquelle elle est exercée, fait naître une clientèle. Cette clientèle dépend à la fois du professionnel exerçant l’activité et des moyens mis en...

.doc
11 Oct 2010

Première chambre civile cour de cassation, 7 novembre 2000

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

« Un peuple d'hommes et de femmes » telle est la définition de la clientèle que nous donne Savatier, en pratique elle paraît bien loin de la possibilité de cession de clientèle civile. C'est pourtant ce qu'essaie d'envisager la Cour de cassation dans son arrêt du 7 novembre 2000. Dans cet arrêt...

.doc
13 Oct 2014

Commentaire d'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 17 octobre 2012 : la qualification de l'obligation naturelle

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit des obligations

L’arrêt rendu le 17 octobre 2012, par la Première Chambre civile de la Cour de cassation, illustre une application jurisprudentielle de la conception moderne de l’obligation naturelle comme un devoir moral monté à la vie juridique. Un client achète auprès d’une société un véhicule...

.doc
07 Juin 2013

Cour de cassation, 1ère Chambre civile, 7 novembre 2000, La licéité de la cession de clientèle civile

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

René Roblot disait "La clientèle est finalement un espoir de contrat futur et renouvelé ». C'est cette notion d'espoir de contrat qui peut expliquer les pratiques de cession de clientèle.La Première Chambre civile de la Cour de Cassation a rendu un arrêt de rejet le 7 novembre 2000 dans une...

.doc
26 Avr 2010

Droit des obligations - la théorie générale du contrat et la responsabilité civile délictuelle

Cours de 35 pages - Droit des obligations

L’obligation est le lien de droit entre deux personnes en vertu duquel l’une d’entre elle (le créancier) peut exiger de l’autre (le débiteur) une prestation ou une abstention. L’obligation est un droit personnel que l’on peut définir comme une dette (la dette étant...

.doc
24 Mar 2008

Cours de cassation, 1ère chambre civile, 4 juillet 1995

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Un proverbe indien énonce « Trompe moi sur le prix, mais ne me trompe pas sur la marchandise ». Cette citation pourtant lourde de bon sens ne s’illustre cependant pas en droit moderne français où le prix, élément essentiel de toute vente, reste un point sensible et source de conflits. Une...

.doc
01 Oct 2008

Commentaire de l'arrêt de la Cour de cassation, 1ère Chambre civile 16 avril 1996

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

L'arrêt à commenter a été rendu par la Cour de cassation réunie en sa première chambre civile le 16 avril 1996. Un contrat de vente est conclu le 13 mai 1989, disposant de la cession d'un immeuble moyennant une rente viagère. L'acheteur est un médecin (accompagné de sa femme et de leur SCI) et la...

.doc
03 Sep 2008

Dissertation de droit civil: le droit commun des contrats est-il un moyen efficace pour faire annuler un cautionnement ?

Dissertation de 13 pages - Droit des obligations

Depuis la réforme introduite par l’ordonnance du 23 mars 2006 figure au sein du Code civil trois sûretés personnelles parmi lesquelles : la garantie autonome, la lettre d’intention et le cautionnement. Or en ce qui concerne le cautionnement, ce terme est utilisé dans le...

.doc
13 Oct 2008

Première chambre civile, 11 mars 2003 - notion de fausse cause partielle

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit civil

La cause de l’obligation est conçue, dans le droit positif classique, comme une exigence structurelle du contrat, dont seule l’absence totale peut entraîner la nullité de la convention. La jurisprudence la plus récente, ainsi que l’illustre l’arrêt rendu par la première...

.doc
11 Jan 2008

Arrêt de la 3ème chambre civile de la cour de cassation du 29 mars 2006

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Cet arrêt rendu par la troisième chambre civile de la cour de cassation du 29 mars 2006 porte sur la sanction de l’absence de cause entendue dans son sens subjectif dans le cadre d’un contrat à titre onéreux. En effet, conformément à notre système juridique français, l’existence...

.doc
23 Déc 2007

Cour de Cassation, première chambre civile, 13 juin 2006

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La « cause » d’un contrat est « l’effet de droit inhérent à l’acte » (Cornu) ; en effet selon l’article 1131 du Code civil tout contrat est nul en l’absence de cause. Cependant il est des cas où son absence peut être palliée, comme dans...

.doc
10 Juin 2008

Arrêt de la Cour de cassation, 1ère chambre civile, 3 février 1999

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L’arrêt du 3 février 1999 porte sur le domaine juridique des effets du concubinage. La cause de la libéralité dont l’auteur entend maintenir la relation adultère qu’il entretient avec le bénéficiaire est-elle contraire aux bonnes mœurs ? A cette question l’appréciation...

.doc
30 Avr 2014

Commentaire de l'arrêt de Première Chambre civile de Cour de cassation du 3 juillet 1996 : la cause comme moyen d'obtention de la nullité de contrat

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

L’existence de la cause est définie comme une condition de validité du contrat à l’article 1108 du Code civil. La cause est la raison déterminante de l’obligation c’est-à-dire l’objectif poursuivi en premier lieu par les parties qui s’obligent....

.doc
13 Déc 2010

Commentaire d'arrêt de la 1ère Chambre civile de la Cour de cassation du 11 mars 2003 relatif à la cause d'un contrat

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Lorsqu'un contrat est signé, il convient que ce dernier, au moment de sa conclusion, soit le plus clair et explicite possible afin de ne pas biaiser l'appréciation de l'une des parties. Ainsi, la validité de la cause de l'obligation est une condition indispensable à la formation du contrat. Selon...

.doc
01 Mar 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 3 avril 2007 - la cause du contrat

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

L’arrêt de la première chambre civile de la Cour de cassation en date du 3 avril 2007 évoque le principe selon lequel les mobiles poursuivis par l’un des contractants lors de la conclusion du contrat n’exercent aucune influence sur la validité de celui-ci. En l’espèce, un...

.doc
17 Déc 2012

Commentaire d'arrêt de la Chambre civile de la Cour de cassation en date du 11 juillet 2006

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Comme tout contrat, le contrat de société est nécessairement soumis à des règles strictes sous peine de nullité. En effet, selon le régime spécial des sociétés, la nullité peut être encourue sur le fondement de la violation des articles 1832-1 alinéa 1er et 1833 du Code...

.doc
12 Avr 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 25 février 2004 - la fraude fiscale et la cause illicite

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit fiscal

En l’espèce, le promettant a réalisé par acte authentique le 2 mai 1995 une promesse de vente d’appartement. Le même jour, le bénéficiaire de cette promesse a versé au promettant par acte sous seing privé, un acompte de 20 000 francs sur les 50 000 payables à la signature de la vente....

.doc
24 Avr 2007

Commentaire d'arrêt de la 1ère Chambre civile de la Cour de Cassation, le 12 juillet 1989

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit autres branches

La cause est un élément fondamental pour les contrats. Toutefois, l’ambigüité de cette notion a posé le problème et les juges ont dû préciser ce que recouvrait la cause, comme l’illustre l’arrêt rendu le 12 juillet 1989 par la Première Chambre civile de la Cour de cassation. En...

.pdf
03 Déc 2013

Commentaire d'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 3 novembre 2004 : la politique comme un objet hors du commerce

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

« L’objet du contrat est pour quoi je m’engage », tandis que la cause est le « pourquoi je m’engage », ainsi le quid debitur (quoi), fait écho au cur debetur (pourquoi). Voici deux notions interprétées par Douchy-Oudot qui apparaissent comme simples, mais peuvent s’avérer...

.doc
15 Nov 2006

L'arrêt du 13 mars 1997 de la cour de cassation, 1ère chambre civile

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

L’article 2012 dispose que le cautionnement ne peut exister que sur une obligation valable. La caution, en raison de son caractère accessoire, peut donc opposer au créancier la nullité de l’obligation principale. Mais, s’agissant de contrats à exécution successive, annulés...

.doc
14 Déc 2009

Première chambre civile de la Cour de Cassation, 30 octobre 2008 - appréciation de la cause de l'obligation en fonction de la date

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

En droit des obligations, comme le dispose l’article 1108 du Code Civil, quatre conditions sont essentielles pour la formation d’un contrat, soit le consentement, la capacité, un objet certain, et une cause licite dans l’obligation. Dans cet arrêt de rejet,...