Doc du juriste

Consultez plus de 40081 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

Cours en Droit des affaires 361 à 390

591 résultats

.pdf
16 mai 2010

La notion de société et les différentes sociétés

Cours de 17 pages - Droit des affaires

Juridiquement, le fonds de commerce est défini comme une universalité de fait, créée par la situation elle-même, sans besoin de formalités. Le fonds de commerce est un meuble incorporel, et peut donc se déplacer. Le but du fonds de commerce est de protéger le commerçant tant qu'il exerce son...

.doc
13 mai 2010

Droit des sociétés - les composantes des capitaux propres

Cours de 3 pages - Droit des affaires

La notion de "capitaux propres" est de plus en plus présente en droit des sociétés, mais aussi en droit comptable et en droit bancaire. Si les lois visent souvent cette notion, il n'existe pas de définition précise de celle-ci. On se réfère à la notion comptable. Ces capitaux propres sont des...

.doc
06 mai 2010

La vente d'un bien indivis par un indivisaire seul, les conséquences du non-respect du principe de l'unanimité

Cours de 4 pages - Droit des affaires

Par commodité, on dit « vendre une chose », mais en réalité il faudrait parler de vente des droits que le propriétaire possède sur la chose. Il se peut que ces droits appartiennent ensemble à plusieurs personnes, que l'on appelle des copropriétaires, c'est l'hypothèse de l'indivision qui est la...

.doc
01 mai 2010

Les caractéristiques de la procédure de redressement judiciaire par rapport à la procédure de sauvegarde

Cours de 3 pages - Droit des affaires

C'est la loi du 25 janvier 1985 qui a créé le redressement judiciaire. La loi nº 2005-845 du 26 juillet 2005, entrée en vigueur le 1er janvier 2006, a refondu la matière du droit des entreprises en difficulté en instituant la procédure de sauvegarde comme procédure de droit commun. Le...

.doc
27 avril 2010

Usufruit et droit de vote

Cours de 2 pages - Droit des affaires

D'après l'article 578 du Code civil, « l'usufruit est le droit de jouir des choses dont un autre a la propriété, comme le propriétaire lui-même, mais à la charge d'en conserver la substance ». L'usufruit suppose donc un démembrement de la propriété et une répartition des composantes entre le...

.pdf
23 avril 2010

Droit des entreprises en difficulté : les acteurs de la procédure collective

Cours de 9 pages - Droit des affaires

Position du problème. Le jugement d'ouverture d'une procédure collective ne fait pas disparaître les organes de l'entreprise dont les pouvoirs sont cependant sensiblement modifiés. Cependant, d'autres personnes ont un rôle dans le déroulement de la procédure. Parfois, ce rôle n'est que ponctuel...

.pdf
23 avril 2010

La procédure d'ouverture de la sauvegarde, du redressement et de la liquidation judiciaires

Cours de 6 pages - Droit des affaires

Déroulement. Le tribunal se prononce sur les conditions de fond d'ouverture de la procédure collective lorsque sa saisine (I) a eu lieu dans le respect des règles de compétence prévues par les textes (II) et rend la décision (III) qui s'impose en conséquence (...)

.doc
21 avril 2010

Les prérogatives du vendeur dans la détermination du prix

Cours de 3 pages - Droit des affaires

La vente se caractérise par son objet : transfert de la propriété de la chose et par son caractère onéreux (paiement du prix). Mais ce n'est pas un contrat figé, il y a des ventes en fonction de la réalité qu'ils recouvrent. Le droit actuel fait état d'une diversification étonnante de la vente...

.doc
21 avril 2010

Droit des entreprises en difficulté : les organes de la procédure

Cours de 4 pages - Droit des affaires

Si les contrôleurs sont nommés par le juge-commissaire, les organes principaux de la procédure sont désignés par le tribunal dans le jugement d'ouverture aux termes de l'article L. 621-4 en respectant le principe d'exclusion des parents ou alliés du débiteur ou des dirigeants de la PM jusqu'au...

.doc
20 avril 2010

La société anonyme à directoire et conseil de surveillance

Cours de 6 pages - Droit des affaires

Les statuts de toute société anonyme peuvent stipuler qu'elle sera dirigée par un directoire sous le contrôle d'un conseil de surveillance. Toutes les dispositions de la SA classique lui sont applicables, sauf exceptions. Le directoire est un organe collectif composé de 2 à 5 membres...

.doc
19 avril 2010

La procédure de sauvegarde des entreprises

Cours de 5 pages - Droit des affaires

La procédure de sauvegarde (comme les autres procédures) s'applique à certaines personnes qu'il convient d'identifier et qui ne doivent pas déjà faire l'objet d'une procédure collective. Elle suppose ensuite que ces personnes rencontrent des difficultés financières susceptibles de conduire...

.doc
08 avril 2010

Le droit commun des sociétés et les règles propres à chaque type de société

Cours de 57 pages - Droit des affaires

(...) Les sociétés sont-elles simplement un contrat ou une institution ? Article 1832 Code civil ne répond pas vraiment à la question. La société est un contrat textuellement. Mais la société est instituée. Elle fait l'objet d'une réglementation très contraignante. Et les contrats sont très...

.doc
06 avril 2010

Les clauses de non-concurrence

Cours de 36 pages - Droit des affaires

C'est au moment de la Révolution que le libéralisme économique a été proclamé en France. La loi Le Chapelier des 14 et 15 juin 1791 a tout d'abord aboli le système des corporations, puis le Décret d'Allarde des 2 et 17 mars 1791 a consacré la liberté du commerce et de l'industrie en énonçant qu'...

.pdf
03 avril 2010

Les procédures collectives - réformes, alertes, jugements d'ouverture

Cours de 38 pages - Droit des affaires

Le terme "crédit" vient du latin "credere" (croire), ce qui suppose un rapport de confiance entre celui qui dispose du crédit et celui qui l'obtient. Le créancier est convaincu qu'il sera payé et le débiteur est convaincu qu'il pourra rembourser. Ce rapport se fonde sur le respect de la parole...

.doc
02 avril 2010

Introduction au droit de l'entreprise

Cours de 10 pages - Droit des affaires

Cours d'introduction au droit de l'entreprise présentant son environnement, ses formes juridiques, ainsi que les différents types de sociétés.

.doc
30 Mars 2010

Droit commercial : l'acquisition de la qualité et le statut de commerçant

Cours de 15 pages - Droit des affaires

En France, les règles pour régir la vie économique remontent au Moyen-âge. Dès l'origine, elles présentent des spécificités car la vie commerciale est différente de la vie civile.Deux conceptions coexistent :- La conception objective : Selon celle-ci, le droit commun est l'ensemble des règles qui...

.doc
25 Mars 2010

Les éléments essentiels du bail commercial - durée et loyer

Cours de 3 pages - Droit des affaires

La durée du bail commercial est un élément protecteur du commerçant au sein du statut des baux commerciaux parce que sa longue durée va encourager le locataire à investir dans le local. Cette règle a été fixée par une loi du 12 mai 1965 qui garantit la stabilité du fonds de commerce. Toute clause...

.doc
25 Mars 2010

Les droits spécifiques du locataire commerçant

Cours de 3 pages - Droit des affaires

Même si la tendance est plutôt à la réduction des avantages du commerçant, il reste que le locataire dispose encore d'un certain nombre de droits spécifiques. C'est vrai pour le droit au renouvellement du bail commercial, mais c'est vrai également au cours du bail pour certains droits spécifiques...

.doc
25 Mars 2010

Le statut du fonds de commerce - l'élément patrimonial

Cours de 10 pages - Droit des affaires

Depuis la loi de 1985, l'époux qui exerce une profession séparée dispose d'un pouvoir de gestion autonome sur ses biens professionnels (fonds de commerce) même s'ils sont des biens communs. Cependant, les époux ne peuvent l'un sans l'autre, disposer du fonds de commerce, du moment qu'il est un...

.pdf
22 Mars 2010

Les groupements d'intérêt économique (GIE) : constitution et fonctionnement

Cours de 3 pages - Droit des affaires

Cette forme juridique particulière et intermédiaire entre la société et l'association. Deux ou plusieurs personnes physiques (PP) ou personnes morales (PM) peuvent constituer entre elles un GIE pour une durée déterminée. Le but du groupement est de faciliter ou de développer l'activité économique...

.pdf
22 Mars 2010

Les sociétés commerciales : société en commandite par actions et société en commandite simple

Cours de 4 pages - Droit des affaires

La SCA dont le capital (K) est divisé en actions est constituée entre un ou plusieurs commandités qui ont la qualité de commerçant et répondent indéfiniment et solidairement des dettes sociales, et de commanditaires qui ont la qualité d'actionnaires et ne supportent les pertes qu'à concurrence de...

.pdf
22 Mars 2010

Le fonctionnement de l'association

Cours de 10 pages - Droit des affaires

Ce sont les personnes que les statuts désignent pour diriger l'association. Il s'agit des membres du Conseil d'Administration (CA) ou de l'organe qui en tient lieu. Comme dans la société, la jurisprudence retient la notion de dirigeant de fait. Ce sont donc les personnes qui se comportent comme...

.doc
21 Mars 2010

Le droit commun des sociétés en France

Cours de 19 pages - Droit des affaires

Ce document est un cours complet de droit des sociétés, décrivant les différentes phases de constitution de la société, et les différents types de sociétés. Extraits de ce cours : "Les actes qui sont passés pendant cette période doivent être des actes préparatoires à l'activité sociale, en vue de...

.doc
19 Mars 2010

Étude des statuts des sociétés civiles

Cours de 10 pages - Droit des affaires

Les statuts de la société débutent par une identification de chacun des associés. La présentation de chacun des associés se fait selon un même formalisme. Figurent le nom de l'associé, sa profession, son éventuelle inscription à un registre, son lieu et sa date de naissance, sa situation...

.doc
19 Mars 2010

Les différentes formes de sociétés

Cours de 4 pages - Droit des affaires

Le droit des sociétés est régi par l'article 1832 du Code civil. Cet article prévoit que la société peut être instituée soit contractuellement par la volonté de deux ou plusieurs personnes qui conviennent d'affecter à une entreprise commune des biens ou leur industrie en vue de partager le...

.doc
19 Mars 2010

Le fonds de commerce - dispositions générales et particularités de gestion

Cours de 43 pages - Droit des affaires

Le fonds de commerce est considéré comme un bien meuble. De ce fait, il y a une différence entre le fonds de commerce, bien meuble, et le local dans lequel le commerçant exerce son activité et qui est, quant à lui, un bien immeuble. Le fonds de commerce est cependant un bien meuble incorporel....

.doc
17 Mars 2010

La notion de société

Cours de 17 pages - Droit des affaires

La définition de la société est donnée par l'article 1832 du code civil : la société est instituée par deux ou plusieurs personnes qui conviennent d'affecter à une entreprise commune des biens ou leur industrie en vue de partager le bénéfice ou de profiter de l'économie qui pourra en résulter ;...

.doc
17 Mars 2010

La vie des sociétés commerciales

Cours de 12 pages - Droit des affaires

Derrière la société structure juridique il y a une entreprise qui regroupe des personnes ayant des intérêts différents : les apporteurs de capitaux et les salariés. Il peut être difficile de faire cohabiter ces différentes personnes : le juge protecteur de l'intérêt social a un rôle essentiel...

.doc
16 Mars 2010

L'application du droit des entreprises en difficulté aux professions libérales réglementées

Cours de 5 pages - Droit des affaires

Le caractère "expansionniste" du droit des entreprises en difficulté est ancien selon C. Saint-Alary-Houin et son champ d'application a ainsi fait l'objet d'extensions successives. Initialement réservé aux commerçants personnes physiques puis morales, il fut en effet étendu aux artisans en 1985...

.doc
15 Mars 2010

La cession de créances - conditions et effets pour créances spécifiques ou de droit commun

Cours de 4 pages - Droit des affaires

La cession de créances est l'opération par laquelle le cédant cède la créance qu'il a envers le cédé à un cessionnaire. Cette opération peut remplir plusieurs fonctions : tout d'abord, une simplification des rapports juridiques. Lorsque A doit 100€ à B et que C lui doit 100€, il peut...