Doc du juriste

Consultez plus de 38682 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

Fiche

32 résultats

.doc
19 Déc 2016

Cour de cassation, 1re Chambre civile, 15 mai 2013 - Fiche d'arrêt : les dépenses du logement familial

Fiche de 1 pages - Droit de la famille

En l'espèce, des époux mariés sous le régime de la séparation de biens ont inclus dans leur contrat de mariage une clause relative aux charges afférentes au mariage selon laquelle ils ne seraient assujettis à aucun compte entre eux, ni à retirer quittance l'un de l'autre, les époux étant réputés...

.doc
28 Nov 2016

Fiche d'arrêt - Cour de cassation, 1re chambre civile, 24 septembre 2008 - Un enrichissement procuré est-il dénué de cause ?

Fiche de 1 pages - Droit de la famille

Présentation arrêt : Le 24 septembre 2008, les juges de la première chambre civile de la Cour de cassation ont rendu un arrêt de rejet relatif à l'enrichissement sans cause dans le cadre du concubinage. Faits : En l'espèce, entre 1989 et 1999 M X et Mme Y ont vécu en concubinage, et ont eu...

.doc
16 Nov 2016

Fiche d'arrêt - Cour de Cassation, 1re chambre civile, 15 mai 2013 - No du pourvoi : 11-26-933 - La contribution aux charges du mariage

Fiche de 2 pages - Droit de la famille

Le 12 juillet 1986, M. X et Mme Y. se marient sous le régime de la séparation de biens et insèrent une clause relative aux charges du mariage dans leur contrat, selon laquelle «?les époux ne seraient assujettis à aucun compte entre eux, ni à retirer quittance l'un de l'autre, les charges étant...

.doc
24 Juin 2016

Droit de la famille - Les conséquences de la vie de couple

Fiche de 1 pages - Droit de la famille

L'article 21-1 du Code civil prévoit que le mariage n'exerce de plein droit aucun effet sur la nationalité. Après un délai de quatre ans à compter du jour du mariage, l'étranger peut devenir français si et seulement si la vie affective et matérielle n'a pas cessé.

.doc
24 Juin 2016

Droit de la famille - Les devoirs matériels découlant de la vie de couple

Fiche de 2 pages - Droit de la famille

Il existe de nos jours une obligation commune de contribuer aux charges du mariage et du PACS. Concernant le concubinage, une loi datant de 2009 autorise à imaginer une action en contribution aux charges de l'indivisible. L'article 214 du Code civil prévoit que si le contrat de mariage ne règle...

.doc
24 Juin 2016

Droit de la famille - Les devoirs personnels découlant de la vie de couple

Fiche de 1 pages - Droit de la famille

La vie de couple, c'est finalement le trait commun qui réunit la conjugalité. L'article 215 du Code civil prévoit "la communauté de vie" pour le mariage ; L'article 515-1 du Code civil prévoit que les partenaires s'engagent par contrat à organiser leur vie commune pour le PACS ; L'article...

.doc
24 Juin 2016

Droit de la famille - Les conditions de forme de la vie de couple

Fiche de 3 pages - Droit de la famille

La convention de mariage est possible mais elle n'est en rien obligatoire. Il s'agira alors du contrat de mariage et lorsqu'il est contracté, il est notarié, c'est-à-dire enregistré par un notaire lors duquel les futurs époux déclareront choisir soit le régime de communauté ou de la séparation de...

.doc
24 Juin 2016

Droit de la famille - Les conditions de fond de formation du couple

Fiche de 3 pages - Droit de la famille

L'inceste est une attitude impure entre les membres d'une même famille et est un tabou universel. Au niveau du code et du droit pénal, l'inceste est réprimé au travers du viol et de la protection des mineurs tandis qu'au niveau du code et du droit civil, l'inceste ne peut être vu ni reconnu et...

.doc
01 Mar 2016

La conception juridique française du patrimoine

Fiche de 2 pages - Droit de la famille

Depuis septembre 2006, l'association Henri Capitant a pour objectif de réformer le livre II du Code civil relatif aux biens, en simplifiant, clarifiant et innovant le droit des biens. En effet, le droit biens a connu peu d'évolution dans le Code Civil. Le droit des biens peut paraître...

.doc
15 Fév 2016

Le divorce sur requête unilatérale en Suisse

Fiche de 4 pages - Droit de la famille

Il y avait deux cas de requête unilatérale. La suspension de la vie commune, art. 114 CC. La justification, c'est de dire qu'après un certain nombre d'années, on peut présumer que le lien est irrémédiablement rompu. C'est le seul écoulement du délai qui a été fixé qui donne un droit absolu au...

.doc
15 Fév 2016

Le système de la prévoyance professionnelle en Suisse

Fiche de 3 pages - Droit de la famille

Avant de parler la façon dont on partage ce deuxième pilier, il faut exposer d'abord le système de manière générale. Le système repose sur trois piliers, art. 111 al. 1 Cst. Le premier pilier, c'est le pilier qui est obligatoire pour tous, le but, c'est de couvrir les besoins vitaux des assurés....

.doc
15 Fév 2016

Le partage de la prévoyance professionnelle dans le divorce en Suisse

Fiche de 3 pages - Droit de la famille

Il y a eu une évolution de la question. Auparavant il n'y avait pas de partage de la prévoyance professionnelle dans le divorce. On pensait que cette expectative ne pouvait pas être chiffrée. Ce que l'on faisait, c'est qu'au moment du divorce, il n'y avait pas de partage, mais on tenait compte...

.doc
15 Fév 2016

La méthode des dépenses effectives et la méthode du minimum vital en droit suisse

Fiche de 4 pages - Droit de la famille

Il n'y a pas de méthode qui est prévue dans la loi. L'art. 125 CC, c'est un seul article sur la fixation de la contribution. On ne nous dit pas la méthode et la façon de calculer. Le principe qui prévaut c'est la libre appréciation du juge qui va appliquer le droit et l'équité. En pratique, il a...

.doc
15 Fév 2016

La convention de divorce en Suisse

Fiche de 3 pages - Droit de la famille

Ensuite les parties demandent de ratifier la convention. Selon les cas, elles sont plus ou moins développées. Il y a des choses très détaillées sur les affaires que peut prendre l'enfant chez l'autre, etc. Parfois dans la convention on a juste trois points, mais cela peut arriver que la...

.doc
24 Jan 2016

La filiation adoptive : entre adoption simple et adoption plénière

Fiche de 2 pages - Droit de la famille

Cette filiation n'est pas fondée sur le sang, elle est totalement artificielle. Dans le Code civil, l'adoption a fait l'objet de moult réformes (1925, 1939, 1976). L'adoption est un processus long. Dans l'adoption simple, l'enfant garde le lien avec sa famille d'origine, il a donc deux familles....

.doc
24 Jan 2016

La filiation scientifique

Fiche de 1 pages - Droit de la famille

Lors de la procréation médicalement assistée (PMA), le couple pourra demander l'assistance au médecin pour procréer. Le médecin assiste la nature défaillante. La filiation scientifique s'est introduite progressivement dans le droit français. On parlait d'insémination artificielle.

.pdf
22 Jan 2016

Le consentement nuptial en droit de la famille

Fiche de 3 pages - Droit de la famille

Le mariage est un droit mais également une liberté, cette liberté a une valeur constitutionnelle par une décision du Conseil constitutionnel au mois d'août 1993. Cette liberté est liée à la liberté personnelle. Deux notions doivent faire l'objet d'une étude car elles pourraient avoir pour...

.pdf
22 Jan 2016

Les conditions de forme du mariage

Fiche de 2 pages - Droit de la famille

Certaines pièces doivent être remises à l'officier de l'état civil, la liste est exposée à l'article 70 du Code civil : - l'acte de naissance datant de moins de 3 mois pour vérifier qu'ils ne sont pas déjà mariés, pour savoir s'ils ne sont pas parents ou alliés, et s'il n'y a pas de mesure de...

.pdf
22 Jan 2016

Les sanctions du défaut d'observation des conditions de validité du mariage

Fiche de 3 pages - Droit de la famille

Il y a deux sanctions, une préventive qui vise a éviter que le mariage soit conclu, une curative qui vise à demander la nullité d'un mariage qui a été conclu. L'opposition autorise un certain nombre de personnes a porter à la connaissance de l'officier de l'état civil un empêchement (un vice de...

.pdf
21 Jan 2016

Le divorce : Les différents cas et la procédure

Fiche de 4 pages - Droit de la famille

Quatre cas de divorce : - pour faute; - par acceptation du principe de la rupture; - pour altération définitive du lien conjugal/du mariage; - par consentement mutuel. L'article 242 du Code civil prévoit que la faute est un fait imputable à l'autre époux, cela pose la question de...

.pdf
21 Jan 2016

Le concubinage : Définition, effets et rupture

Fiche de 2 pages - Droit de la famille

C'est un fait juridique, de tout temps le concubinage incarne une union informelle, on parle d'union libre et concurrente du mariage qui a tantôt été tolérée tantôt bannie mais jamais favorisée. La loi a ponctuellement attribué des droits aux concubins. Elle a petit à petit reconnu l'existence...

.pdf
21 Jan 2016

L'établissement du lien de filiation par procréation

Fiche de 8 pages - Droit de la famille

Avant l'ordonnance de 2005, l'indication du nom de la mère dans l'acte de naissance du couple marié suffisait à établir la filiation. Cependant, l'indication du nom de la mère dans l'acte de naissance d'un enfant naturel ne suffisait à établir la filiation naturelle maternelle. Une...

.pdf
21 Jan 2016

La procréation médicalement assistée (PMA)

Fiche de 2 pages - Droit de la famille

Les dispositions sont préalablement contenues dans le Code de la santé publique. La loi bioéthique du 29 juillet 1994 intègre dans le Code civil et le Code de santé publique les dispositions relatives à la PMA. Cette loi a été modifiée par la loi du 6 août 2004 et la loi du 7 juillet 2011.

.pdf
11 Jan 2016

Présentation de la médiation familiale

Fiche de 8 pages - Droit de la famille

Le médiateur familial est un professionnel diplômé d'état. Il est garant d'un cadre strict et du processus de médiation. Il est impartial, neutre, indépendant (vis-à-vis du juge, de son employeur, etc.), et assure la confidentialité des échanges. Il n'a aucun pouvoir de décision, il est là pour...

.doc
26 Nov 2015

Entretien de l'enfant après le divorce de ses parents

Fiche de 2 pages - Droit de la famille

La loi n'établit pas de méthode, c'est la jurisprudence qui en a établi une. Il peut y avoir un certain type de méthodes en fonction des cantons et des juges. Le problème c'est le large pouvoir d'appréciation du juge de première instance : c'est uniquement en cas d'abus manifeste que le juge...

.doc
25 Nov 2015

Le divorce pour rupture du lien conjugal et les passerelles permettant de passer de l'art. 114 CC à l'art. 115 CC

Fiche de 2 pages - Droit de la famille

« Un époux peut demander le divorce avant l'expiration du délai de deux ans, lorsque des motifs sérieux qui ne lui sont pas imputables rendent la continuation du mariage insupportable. » Cause subsidiaire. En principe, on doit attendre l'art. 114 CC mais dans des cas exceptionnels on peut...

.pdf
23 Nov 2015

Les devoirs réciproques des époux

Fiche de 2 pages - Droit de la famille

Le législateur n'a pas prévu de définition du devoir de fidélité. Toutefois, la fidélité fait référence à l'interdiction de commettre un adultère, les époux ne doivent pas avoir de relations sexuelles avec une autre personne. L'adultère a pendant très longtemps était condamné pénalement, en...

.doc
19 Mai 2008

Les actions relatives à la filiation après l'ordonnance de 2005

Fiche de 3 pages - Droit de la famille

Le droit de la famille date de la loi du 3 janvier 1972. C'est l'ordonnance du 4 juillet 2005 qui l'a réformée. Cette ordonnance, entrée en vigueur le 1er juillet 2006, a remis en cause les structures traditionnelles sur lesquelles le droit de la filiation reposées. L'ordonnance du 4 juillet 2005...

.doc
20 Fév 2008

La famille, un droit en perpétuelle mutation

Fiche de 1 pages - Droit de la famille

Plan de dissertation de droit de la famille relatif à la famille, un droit en perpétuelle mutation. La famille prend toutes sortes de sens. Les évolutions des différentes définitions des familles marquent d'importantes mutations. A-t-on besoin de tant de mutations pour organiser le vie de famille ?

.doc
19 Fév 2002

Le patronyme

Fiche de 3 pages - Droit de la famille

Le nom est le vocable servant à désigner une personne. Le nom patronymique est un élément du nom qui, attribué en raison de la filiation, est porté par les membres d'une même famille. Il est immuable et transmissible. Le nom d'usage est défini par l'art. 43 de la loi du 23 Déc. 1985 : toute...