Doc du juriste

Consultez plus de 40178 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

Cours en Droit civil 421 à 450

892 résultats

.doc
06 Oct. 2011

Droit des obligations : Le contrat : l'objet et la cause

Cours de 12 pages - Droit civil

IntroductionLe principe de liberté contractuelle devrait permettre aux contractants de déterminer librement le contenu du contrat. Mais l'article 6 du Code civil précise : « on ne peut déroger, par des conventions particulières, aux lois qui intéressent l'ordre public et les bonnes moeurs ».Nous...

.doc
26 Sept. 2011

Cours de Droit des obligations : le lien de causalité

Cours de 4 pages - Droit civil

Le lien de causalité est une des trois conditions requises pour mettre en oeuvre la responsabilité délictuelle.Le lien de causalité est ce qui permet de relier le préjudice à un fait générateur de responsabilité.A la base de la responsabilité, il y a un préjudice. S'il n'y a pas de préjudice, il...

.pdf
26 Sept. 2011

Les procédures civiles d'urgence permettant d'accélérer le cours normal de la justice

Cours de 12 pages - Droit civil

Le droit judiciaire privé contemporain se caractérise par la coexistence de procédures normales et de procédures dérogatoires diverses moins complexes, coûteuses, lentes pour répondre à l'appellation générique de procédures rapides. Les premières mettent en oeuvre intégralement les grands...

.doc
14 Sept. 2011

La procédure civile: caractéristiques et fonctionnement

Cours de 40 pages - Droit civil

Distinction procédure civile et droit judiciaire privé (organisation judiciaire et voies d'exécution). Procédure= suite d'actes qui, réalisés dans certains délais et selon certaines formes déterminées devant la juridiction saisie d'un litige entre particuliers, conduisent à la solution de ce...

.doc
16 août 2011

Droit des contrats spéciaux : Particularismes des ventes à un consommateur

Cours de 10 pages - Droit civil

I. Présentation générale du système de protection du consommateur1.1. La nécessité de protéger le consommateurLe code civile de 1804 est marqué par le libéralisme et la liberté contractuelle qui émane d'une théorie des Lumières : selon cette théorie, chacun est libre d'aliéner sa volonté (= de...

.doc
21 juil. 2011

La loi Badinter du 05 juillet 1985 : Les accidents de la circulation

Cours de 11 pages - Droit civil

Les accidents sont régis par la loi n 85-677 du 05 juillet 1985, qui s'applique à toutes les victimes, y compris celles transportées en vertu d'un contrat. La loi poursuit deux objectifs, qui sont énoncés dans son titre : « Loi tendant à l'amélioration de la situation des victimes d'accidents de...

.doc
20 juil. 2011

L'organisation juridictionnelle française : l'ordre judiciaire interne

Cours de 53 pages - Droit civil

L'organisation des juridictions civiles Il est à remarquer que cette organisation des juridictions civiles répond à un ensemble d'exigences.A. L'organisation généraleLa juridiction de l'ordre judiciaire est placée sous l'autorité du Ministère de la Justice, à noter que le Ministère de la Justice...

.doc
11 juil. 2011

Les conflits de juridiction en procédure civile internationale (2010)

Cours de 150 pages - Droit civil

Si le litige ne présente aucun élément d'extranéité, il relève du droit interne et le litige sera traité par une juridiction nationale selon les règles procédurales du for (règles de compétence territoriale et d'attribution du nouveau code de procédure civile en France) et appliquées selon les...

.doc
22 juin 2011

Quelle est la place des régimes matrimoniaux dans l'ensemble du droit civil?

Cours de 158 pages - Droit civil

Ce document est une présentation du droit des régimes matrimoniaux à travers des exemples et des ajouts théoriques. Cette vue d'ensemble est une aide pour comprendre les enjeux lors d'une union des différents régimes accordés par le Code civil : entre le régime primaire, applicable à tous les...

.doc
22 juin 2011

L'enfant et le droit de la responsabilité: lorsqu'un enfant cause un dommage, engage-t-il sa responsabilité ?

Cours de 4 pages - Droit civil

L'enfant jouit en droit français d'un statut particulier. L'infans, ou l'enfant, n'a naturellement pas le comportement d'un enfant qui a dépassé l'âge de raison, et encore moins celui d'un adolescent proche de l'âge adulte. La question de la responsabilité d'un enfant est délicate en raison de...

.doc
06 juin 2011

La gestion des assurances: les avantages civils de l'assurance vie

Cours de 8 pages - Droit civil

Souscrire à une assurance vie, c'est faire le choix entre deux types de contrats : d'une part le contrat monosupport, appelé également contrat en euros, garantissant le capital dans la mesure où l'argent est investi en obligations et le capital augmente chaque année, d'autre part, le contrat...

.doc
27 avril 2011

Droit des contrats : formation et effets des contrats

Cours de 131 pages - Droit civil

Une obligation se définit comme un lien de droit entre deux ou plusieurs personnes en vertu duquel le créancier peut exiger du débiteur une prestation ou une abstention.A. Un lien de droitDans un sens courant, l'obligation n'est pas forcément de nature juridique. Il y a toute une série...

.doc
29 Mars 2011

La capacité exceptionnelle du mineur

Cours de 5 pages - Droit civil

La notion de discernement est relativement récente, elle a été introduite par une loi de 1993. Elle était déjà connue de la jurisprudence, en effet, la loi de 1993 consacre dans un article 388-1 cette notion de discernement en y associant une aptitude particulière (procédurale).Le législateur n'a...

.doc
14 Mars 2011

Le système judicaire français et la détermination des règles de droit

Cours de 12 pages - Droit civil

Le droit est défini comme un ensemble de règles qui régit la conduite de l'homme en société au sens commun.Le droit peut être entendu dans 2 sens. Il y a le droit objectif : ensemble des règles de conduite imposées par l'autorité publique et qui régissent les rapports entre les personnes. Corpus...

.doc
11 Mars 2011

Droit des obligations et droit de la consommation

Cours de 13 pages - Droit civil

- Droit civil : on y retrouve le droit des obligations : droit de propriété (= droit des biens) ; droit de la famille ; droit des contrats (contrat de vente, contrat de travail : droit du travail, contrats d'entreprise : droit commercial, mandats). Il s'agit d'un droit de la responsabilité.I....

.pdf
07 Mars 2011

Droit privé : introduction au Droit civil

Cours de 127 pages - Droit civil

Les sanctions de l'atteinte à des valeurs morales ne sont que psychologiques (remords de l'individu, réprobation de ses semblables).Les règles de droit sont sanctionnées par une éventuelle intervention de l'autorité publique. Les sanctions sont donc plus coercitives. C'est le juge qui sanctionne...

.doc
24 févr. 2011

La responsabilité civile délictuelle : régime général et régime spécial

Cours de 57 pages - Droit civil

La responsabilité et plus particulièrement la responsabilité civile, occupe une place cardinale dans le système juridique. Elle est un mécanisme destiné à assurer la réparation d'un dommage causé à autrui. Son étymologie en témoigne. Du latin « responsus », participe passé de « respondere »...

.doc
23 févr. 2011

Droit civil : les vices du consentement

Cours de 3 pages - Droit civil

L'existence de la volonté est la condition fondamentale de validité de l'acte juridique. L'article 1109 du Code civil énonce qu'il n'y a point de consentement valable si celui-ci n'a été donné que par erreur, ou s'il a été extorqué par la violence, ou surpris par le dol.Section I :...

.doc
23 févr. 2011

L'application du droit objectif

Cours de 7 pages - Droit civil

Conflit de lois dans le temps lorsque la transition de lois successives quand la seconde loi a vocation à succéder à la première.Ex : Une loi civile accorde à l'enfant adultérin des droits successoraux qui sont identiques à ceux d'un enfant issu du mariage, alors que jusqu'à présent il ne...

.doc
23 févr. 2011

La création du droit objectif

Cours de 29 pages - Droit civil

Est tiré des matières respectives élaborées par 2 textes : article 34 et 37 de la Constitution.- Domaine réservé de la loi (art.34).L'article 34 énumère domaines réservés à la loi : matières majeures.Fixe deux catégories de matières : la loi fixe toutes les règles et la loi ne fixe que les...

.doc
23 févr. 2011

Les effets réels du contrat de vente

Cours de 12 pages - Droit civil

Le contrat de vente est l'un des modes d'acquisition de la propriété d'un bien. Il consiste dans la transmission d'un droit de propriété d'un patrimoine à un autre. Lorsqu'il est la conséquence d'une vente, le transfert de propriété résulte d'un accord entre les parties et l'acquéreur devient...

.doc
08 févr. 2011

Droit civil des mineurs : sources, aspects patrimoniaux, etc.

Cours de 19 pages - Droit civil

Foetus et embryon ne sont pas considérés comme des personnes, donc comme des mineurs.Protection spécifique et très en deçà de celle du sujet de droit.Chambre criminelle 30 juin 1999 (la perte d'un foetus presque à terme ne peut entraîner l'incrimination d'homicide).Art. 16 Code. Civil. : « La loi...

.pdf
08 févr. 2011

Droit civil : le droit des biens

Cours de 46 pages - Droit civil

Qu'est-ce le droit des biens ?L'objet de ce droit c'est l'étude des droits réels principaux. Il s'agit de la propriété et de ces démembrements (ex : l'usure). Plus généralement, cela consiste à étudier ces droits réels principaux en référence à la notion de possession.Comment distinguer propriété...

.doc
31 Janv. 2011

Fiches sur les principes fondamentaux du droit

Cours de 38 pages - Droit civil

Le droit naturel classique- Le droit naturel classique dans l'antiquité grecqueDans l'Antigone de Sophocle (vers 441 avant JC), le roi Créon refuse que le frère d'Antigone soit enterré. Antigone s'y oppose et invoque la loi divine qui se trouve au dessus des lois des hommes et qui s'imposent à...

.doc
26 Janv. 2011

Le patrimoine : théorie, composition

Cours de 4 pages - Droit civil

En droit français c'est la thèse personnaliste (Aubry et Raw). On en déduit plusieurs conséquences :* Tout patrimoine appartient à une personne car seules les personnes peuvent en être titulaires. On dit qu' « il n'y a pas de patrimoine sans maitre ».** Toute personne a un et un seul patrimoine....

.doc
18 Janv. 2011

La protection du consentement contractuel

Cours de 9 pages - Droit civil

Défini comme la volonté de chaque partie de conclure le contrat, le consentement est érigé par l'article 1108 du Code civil en condition essentielle à sa validité.- Pas surprenant étant donné l'existence de la théorie de l'autonomie de la volonté.- Problématique : doit-on prendre en compte la...

.doc
10 Janv. 2011

Droit des successions et des libéralités : la dévolution de la succession

Cours de 105 pages - Droit civil

Il existe un lien entre le fondement de la succession et le modèle de la succession légale ou testamentaire, et ce lien peut s'exprimer en 3 propositions :- La justification familiale conduit à la succession légale. En effet dès lors que l'héritage se justifie par la cohésion de la famille ou par...

.doc
10 Janv. 2011

Le formalisme du contrat de cautionnement

Cours de 9 pages - Droit civil

« Petit contrat ». C'est ainsi que le cautionnement avait été qualifié par des auteurs du XIXe siècle qui le classèrent justement dans la catégorie de « petits contrats » avec les sociétés, le jeu, le pari, les rentes, les prêts, les dépôts, les mandats, le nantissement, le gage, les...

.pdf
30 déc. 2010

Assurance-vie et régime de communauté - retour sur l'évolution de la jurisprudence depuis l'arrêt Praslicka

Cours de 4 pages - Droit civil

Lorsque les fonds appartiennent en propres à l'époux souscripteur (dans le cas d'un contrat souscrit avant le mariage), le contrat est un bien propre et aucune récompense ne sera due à la communauté. En revanche, si le contrat est souscrit après le mariage, les fonds sont présumés provenir de la...

.doc
30 déc. 2010

Contrat de vente : les obligations de l'acheteur

Cours de 2 pages - Droit civil

L'acheteur a deux obligations principales : l'obligation de retirer le bien vendu et l'obligation de payer le prix. Il a plusieurs obligations accessoires : l'obligation de collaborer en permettant au vendeur de pouvoir exécuter lui-même ses propres obligations (notamment d'installation du bien...