Doc du juriste

Consultez plus de 40178 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

Commentaire d'arrêt en Droit civil 2011 à 2040

2500 résultats

.doc
21 déc. 2007

Commentaire de l'arrêt Nahoum (Cour de cassation du 8 octobre 2002) : la proportionnalité du cautionnement

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Depuis la Loi Dutreil du 1er Août 2003, la mention manuscrite de la caution, obligatoire sur tout contrat de cautionnement, doit entre autres, préciser le montant maximal de l'engagement de la caution.

.doc
21 déc. 2007

Commentaire comparé de deux arrêts (Cour de cassation du 8 novembre 2005) concernant le contrat de cautionnement

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Le contrat de cautionnement est marqué par un fort intuitus personae qui résulte du fait que la caution s'engage à garantir la dette d'un débiteur en fonction des capacités financières de celui ci et/ou de l'identité du créancier.

.doc
20 déc. 2007

Cour de cassation, Première Chambre civile, 10 mai 2007

Commentaire d'arrêt de 15 pages - Droit civil

Le juge aux affaires familiales, saisi d'une requête en divorce, a-t-il le pouvoir de se prononcer, dans l'ordonnance de non-conciliation, sur la régularité internationale d'un jugement étranger de divorce ? C'est à cette intéressante question, pour le moins controversée, que la première Chambre...

.doc
19 déc. 2007

Cass. Ch. mixte, 10 juin 2005

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit civil

La caution n'ayant pas vocation à supporter la dette à titre définitif , elle doit bénéficier de recours efficaces. Elle est donc libérée lorsque le créancier, par sa faute, perd un droit qui ne pourra plus lui bénéficier dans le cadre de son recours subrogatoire , c'est le « bénéfice de...

.doc
19 déc. 2007

Civ. 1ère 3 janvier 1980

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

L'arrêt rendu par la Première chambre civile de la Cour de cassation le 3 janvier 1980 a eut un impact important sur deux points. Il a tout d'abord précisé le régime des conflits de lois quand un litige porte sur plusieurs questions de droit. Cette décision a également alimenté les débats autour...

.doc
19 déc. 2007

Cass. Civ. 1ère 26 janvier 1999

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Les contrats de dépôt et d'entreprise se distinguent par leurs objets respectifs : garder une chose, réaliser d'un travail dessus. Mais comment qualifier un contrat à l'occasion duquel le débiteur conserve et modifie la chose? L'arrêt de rejet rendu par la première Chambre civile de la Cour de...

.doc
18 déc. 2007

Commentaire d'arrêt de la Cour de cassation du 24 mai 2005 concernant l'acceptation du silence

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Cependant, l'acceptation peut dans certains cas être tacite. Il existe ainsi des exceptions légales, que sont par exemple les contrats de bail renouvelés par une reconduction tacite, et des exceptions jurisprudentielles, dégagées notamment par la Cour de cassation, comme ce fut le cas avec son...

.doc
18 déc. 2007

Commentaire de l'arrêt du 13 octobre 1993 : action en non-conformité de la chose vendue

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Commentaire de l'arrêt de la Première chambre civile de la Cour de cassation du 13 Octobre 1993 réalisé dans le cadre d'un TD de droit des contrats spéciaux.

.doc
17 déc. 2007

Commentaire de l'Arrêt Besse du 12 juillet 1991 concernant l'effet relatif du contrat

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

L'arrêt de cassation rendu par l'Assemblée Plénière de la Cour de cassation le 12 juillet 1991 apporte sa propre vision concernant les débats de ces dernières années qui ont opposé la première chambre civile à la troisième au sujet de l'effet relatif du contrat.

.doc
14 déc. 2007

Arrêt Cass., Com., 20 janvier 1987

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Comment simplifier le paiement de deux obligations de même nature existant entre deux personnes créancières et débitrices l'une de l'autre ? Le Code civil répond à cette question aux articles 1289 et suivants en envisageant le mécanisme de la compensation, mode d'extinction de l'obligation dont...

.doc
14 déc. 2007

Arrêt Cass., civ. 1ère, 15 mai 1990

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

L'article 1234 du Code civil énumère les causes d'extinction des obligations en mentionnant notamment au titre de celles-ci le paiement. Ce dernier consiste en l'exécution volontaire de toute obligation quel qu'en soit son objet et est effectué en principe par le débiteur lui-même. Cependant, il...

.doc
14 déc. 2007

Cass. Civ. 3ème 17 novembre 2004

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Plusieurs actions en justice protègent l'acheteur. L'arrêt de rejet rendu par la Troisième chambre civile de la Cour de cassation le 17 novembre 2004 précise les solutions données par le droit positif à la question de leur cohabitation. Des époux achètent à une société civile immobilière un...

.doc
14 déc. 2007

Commentaire d'arrêt: Cass. Civ. 1ère 3 mars 1998

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

La rémunération d'un avocat peut ne pas être déterminée à l'avance et faire l'objet d'une fixation judiciairement en cas de désaccord avec son client. Pourtant, une telle solution semble paradoxale en présence d'un accord préalable sur le montant des honoraires. L'arrêt rendu le 3 mars 1998 par...

.doc
14 déc. 2007

Commentaire de l'arrêt de la 3ème Chambre civile de la Cour de Cassation en date du 8 décembre 1999

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Très fréquente dans les ventes d'immeubles, la promesse unilatérale de vente est un contrat par lequel le promettant (éventuel futur vendeur) s'engage à vendre au profit de l'autre partie, le bénéficiaire, auquel est conféré le choix d'acheter via la levée de l'option. Cette promesse est souvent...

.doc
14 déc. 2007

Le pacte de préférence - Commentaire d'arrêt : 3eme Chambre Civile, 14 février 2007

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Le pacte de préférence est l'une des figures les moins contraignantes des avant-contrats. Cette simplicité n'est pourtant pas exclusive de problèmes comme le démontre cet arrêt du 14 février 2007 rendu par la troisième chambre civile de la Cour de cassation tranchant une question relative au...

.doc
13 déc. 2007

Commentaire d'arrêt d'Assemblée Plénière du 31 mai 1991 concernant les mères porteuses

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

En 1989, déjà, la Cour de cassation avait rejeté le pourvoi formé contre un arrêt ayant prononcé la nullité de l'association « Alma mater », laquelle procurait des mères porteuses aux couples ne pouvant avoir d'enfants, moyennant une certaine somme.

.doc
11 déc. 2007

Commentaire d'arret du 8 juin 2007 concernant le caractère accessoire du cautionnement

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Commentaire d'arrêt permettant d'illustrer le tout dernier revirement de jurisprudence concernant le caractère accessoire du cautionnement.

.doc
11 déc. 2007

Commentaire d'arrêt de la 3ème chambre civile de la Cour de cassation (1er juillet 1998)

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Selon le schéma de base du Code civil, tout contrat est une offre, suivie d'une acceptation. Cette dernière est la manifestation de volonté du bénéficiaire de l'offre, et entraîne la formation du contrat.

.doc
10 déc. 2007

Commentaire d'arrêt de la 1ère chambre civile du 31 janvier 1978 concernant le nom

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

François de Rochechouart de Mortemart de Tonnay-Charente considère que Pierre-Alexandre Mortomard a voulu « créer une confusion flatteuse avec le nom d'une famille illustre » et que, par conséquent, les actuels consorts Mortemard sont répréhensibles de l'usurpation d'une partie du nom de François...

.doc
10 déc. 2007

Commentaire d'arrêt du 8 octobre 2002 concernant le principe de proportionnalité

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit civil

Commentaire d'arrêt relatif au principe de proportionnalité permettant de se rendre compte de l'évolution qu'à connu ce principe en matière de cautionnement : de l'arrêt Macrom à la réforme de la loi Dutreil.

.doc
10 déc. 2007

Commentaire d'arrêt de la Cour de cassation de Toulouse du 5 avril 1994 relatif au mariage blanc

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit civil

"Nul n'est censé ignorer la loi", "tel est pris qui croyait prendre", ces adages semblent être au coeur de l'arrêt rendu par la Cour d'Appel de Toulouse du 5 avril 1994 relatif à la nullité d'un mariage blanc.

.doc
10 déc. 2007

Plan du commentaire de l'arrêt de la 3ème chambre civile de la Cour de cassation du 16 novembre 2005

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit civil

Plan du commentaire de l'arrêt de la 3ème chambre civile de la Cour de cassation du 16 novembre 2005 :

.pdf
10 déc. 2007

Commentaire d'arrêt de la Cour de cassation du 7 novembre 2000 concernant la cession de la clientéle d'un fond libéral

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

La Cour de cassation dans un arrêt du 7 novembre 2000 rejette le pourvoi. Elle reconnaît la licéité de la cession de la clientèle d'un fonds libéral à condition que la liberté du patient soit sauvegardée. En l'espèce, ce n'était pas le cas.

.doc
10 déc. 2007

Commentaire d'arrêt de la Cour de cassation du 24 juin 1986 : la notion de contrat

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

On sait que, pour une jurisprudence aujourd'hui bien établie, le contrat n'existe que lorsque les parties se sont accordées sur ses éléments essentiels. Toutefois on aurait tort de croire que se trouvent par la même résolus tous les problèmes soulevés par l'existence d'un lien contractuel. En...

.doc
07 déc. 2007

Arrêt de l'Assemblée Plénière, 7 mai 2004

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

« Les propriétés étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé » (Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen de 1789). En effet, la propriété peut être définie comme un droit réel conférant toutes les prérogatives que l'on peut avoir sur un bien. La propriété est régit par...

.doc
07 déc. 2007

Arrêt de la Cour de cassation du 27 février 1996

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

« Il n'est pas de société sans organe de direction, pas plus qu'il n'est d'Etat sans pouvoir exécutif » (Maurice Cozian). En effet, le dirigeant est celui qui est placé à la tête de la société pour la gérer, contrôler sa gestion ou la présider. Il agit également pour représenter la société à...

.doc
07 déc. 2007

Chambre des requêtes, 20 juin 1920: la coutume « contra legem »

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit civil

Il s'agit d'un arrêt de la Cour de cassation rendu le 20 juin 1920. Trois débiteurs contractent un emprunt auprès d'un même créancier. En retour, ils doivent rembourser ce dernier. Cependant deux des débiteurs se trouvent être insolvables. L'autre débiteur se doit donc de rembourser la...

.doc
07 déc. 2007

CAA Lyon 27 Novembre 2003 Ben Abdallah

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit civil

La question du port de signes religieux s'est d'abord posée dans le cadre de l'enseignement public ; « secteur sensible compte tenu de la place centrale qu'occupe l'instruction dans l'idéal laïque » (E. Kolbert, commissaire du gouvernement). Mais cette question a été étendue à d'autres secteurs...

.doc
07 déc. 2007

Commentaire Soc. 10 juillet 2002

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

« Être quitté est pénible, être trompé l'est plus encore » (Jean-Emmanuel Ray). Afin d'éviter que le départ du salarié de l'entreprise entraîne celui de la clientèle, s'il venait à exercer une activité concurrente, l'employeur peut prévoir dans le contrat de travail une clause de...

.doc
07 déc. 2007

Cass. Civ. 1ère, audience publique du 7 avril 1998

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Le droit civil des biens pose la distinction entre biens meubles et immeubles. Certains de ces meubles sont pourtant qualifiés de bien immeubles par destination. Cet arrêt de rejet, rendu par la première chambre civile de la Cour de cassation en audience publique le 7 avril 1998, traite d'un...