Doc du juriste

Méthodologie de la note de synthèse en droit

La note de synthèse (en droit) permet de se consacrer à un dossier sans considérations subjectives. Il convient donc d'être précis et d'être le plus neutre possible au regard des documents qui vous sont fournis. Il vous faudra alors particulièrement faire preuve d'esprit de synthèse pour respecter les 5 heures d'épreuve pendant lesquelles vous aurez un ensemble de textes dont le sujet pourra vous être inconnu ainsi que le nombre de pages maximum. Il convient donc de retenir tout d'abord qu'il faut savoir gérer son temps !

ABONNEZ-VOUS

Consultez tous nos documents en illimité !

img

à partir de 9.95 € sans engagement de durée

Voir les offres
Méthodologie de la note de synthèse en droit

Credit Photo : Unsplash Kelly Sikkema

  • Tout d'abord, lire les documents fournis
  • Le plan de la note de synthèse
  • L'élaboration de l'introduction
  • La rédaction de la note de synthèse

    • Tout d'abord, lire les documents fournis

      Cela va de soi, il vous faudra lire l'ensemble des documents qui vous seront fournis. Toutefois, tous les documents du corpus ne sont pas de la même nature. Il pourra par exemple s'agir d'une note de doctrine ou bien d'un arrêt de telle ou telle juridiction. Il peut être intéressant d'adopter un code couleur en fonction de ces natures différentes. La plupart du temps, un, voire deux documents, pourra vous servir pour résumer le sujet du corpus.

      La lecture des documents est très importante. La méthode pour cette lecture ne dépend que de vous, en fonction d'un code couleur que vous aurez créé selon la nature des documents en présence ou tout simplement une lecture de la première à la dernière page du corpus.

      Une difficulté réelle existe lors de la lecture : le temps. Il est nécessaire d'être concentré, cela va de soi, pourtant il vous faudra également faire attention au temps qui passe. La précision sera de mise, mais il vous faudra en outre être rapide. Précision et rapidité ne vont pas toujours de pair, pourtant il est nécessaire de les concilier pour la bonne réussite de votre note de synthèse.

      Un dernier point qui semble important : ne soulignez que très peu vos textes. De cette façon, les seuls passages surlignés seront ceux parmi les plus importants des différents textes qui vous aideront pour l'élaboration de votre plan.

      D'ailleurs, pendant cette phase de lecture il vous faudra prendre quelques notes. Utilisez des mots-clés pour la reformulation des documents ou bien encore quelques phrases très simplificatrices. Ainsi, vous serez avancé pour la prochaine étape : l'élaboration du plan.

      Le plan de la note de synthèse

      Cette phase doit durer une trentaine de minutes. Bien évidemment, le plan que vous aurez élaboré et choisi doit répondre au sujet de la note en question et surtout, retenez-vous si vous disposez de quelques éléments d'informations complémentaires. Cantonnez-vous aux documents et aux seuls documents.

      D'ailleurs, la prise de note pendant la période de lecture sera d'une utilité immense puisque vous serez en mesure de dégager les grandes parties du sujet I. A) B) ; II. A) B).

      Les titres doivent être explicites et doivent surtout correspondre à ce qui se trouve dans vos parties. Qu'en est-il des chapeaux ? S'ils ne sont pas toujours obligatoires, il faut faire attention à ce que la limite relative aux pages maximums autorisées ne soit pas dépassée.

      Les sous-parties doivent être équilibrées et donc il doit y avoir un nombre plus ou moins égal de documents par sous-parties.

      L'élaboration de l'introduction

      L'introduction doit annoncer le plan, mais avant cela il faut élaborer une accroche intéressante grâce aux documents de la note de synthèse. L'introduction ne présente pas de différences majeures par rapport aux autres introductions : il est opportun de partir de considérations générales pour arriver sur des considérations plus précises. Elle est généralement composée d'une quinzaine de lignes. La problématique ne doit pas être élaborée sous forme interrogative, mais notez que cette exigence peut différer d'un centre d'examen à l'autre.

      La rédaction de la note de synthèse

      La rédaction est une phase à ne pas prendre à la légère en ce qu'il est opportun de ne pas utiliser un terme pour illustrer une idée totalement opposée. Il faut donc connaître impérativement le sens des mots que vous employez.

      Ne tentez pas d'écrire tel un écrivain. Utilisez des formulations simples, claires ; allez droit au but.

      Lorsque vous citez des documents, n'oubliez pas de les référencer simplement en renvoyant au document concerné, et ce, entre parenthèses. Aussi, l'ensemble des documents doit figurer dans la note de synthèse même si plusieurs d'entre eux peuvent être récurrents.

      En bref, il faut être objectif dans la note de synthèse, maîtriser son temps et se montrer suffisamment méticuleux.


      Les articles suivants peuvent vous intéresser :

      Le commentaire d'arrêt
      Exemple de commentaire d'article : l'article 515-8 du Code civil sur le concubinage
      La dissertation juridique : méthode
      La fiche d'arrêt : méthode et exemple
      Comment utiliser le Code civil ?
      Méthodologie du commentaire de texte en droit