Doc du juriste

Consultez plus de 39800 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Volonté commune des parties

Volonté commune des parties

  

Nos documents

.doc
24 févr. 2009

Le principe du nominalisme monétaire n'est-il rien d'autre que le respect de la volonté des parties ?

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

Le principe du nominalisme monétaire est une règle de droit commun, qui tend à ce que l’extinction de l’obligation se fasse par un paiement de la somme numérique mentionnée dans la convention des parties, sans porter atteinte à ce montant par des considérations de valeur....

.doc
20 févr. 2016

Première chambre civile, 15 septembre 2013 - Le remploi est-il parfait par l'unique volonté des parties et, le cas échéant, dans quelles conditions est-il opposable aux héritiers ?

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Bien qu’étant une question de sentiment, le mariage peut à tout moment susciter chez les époux des questionnements d’ordre pécuniaire, successoral ou plus précisément d’organisation des opérations incidentes au régime matrimonial pendant le mariage. A cet égard, la question du sort...

.doc
04 Mars 2010

Cour de cassation, chambre civile, 15 avril 1872 - la volonté des parties au contrat et son interprétation

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Dans l’affaire tranchée par la chambre civile de la Cour de cassation le 15 avril 1872, une usine offre une prime à ses salariés. L’avis de prime précise « qu’il est bien entendu que n’importe pour quel cas, la prime demeurera facultative ». Un salarié de l’usine prétend...

.doc
11 avril 2007

La volonté en matière contractuelle

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

Formulée dès 1912 par Emmanuel Gounot, la théorie de l’autonomie de la volonté exprime à l’origine une doctrine de philosophie juridique, suivant laquelle l’obligation contractuelle repose exclusivement sur la volonté des parties. Dans son sens originel, cette...

.doc
18 juin 2010

L'autonomie de la volonté connaît-elle des limites ?

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

L’autonomie de la volonté est, selon la définition de G. Cornu, « la théorie fondamentale selon laquelle la volonté de l’homme (face à celle du législateur) est apte à se donner sa propre loi […], d’où plus généralement, l’affirmation que la volonté...

.doc
17 Mars 2009

Le contrat exprime-t-il la volonté des contractants ?

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

Au IVe siècle, la volonté était déjà l’élément fondamental des contrats. D’après l’article 1101 du Code Civil, le contrat est « une convention par laquelle une ou plusieurs personnes s’obligent envers une ou plusieurs autres à donner, à faire ou à ne pas faire quelque...

.doc
21 Mars 2009

Le procès est-il la chose des parties ?

Dissertation de 5 pages - Droit civil

L’introduction du (nouveau) code de procédure civile en 1975 a permis d’intégrer en droit interne un ensemble de dispositions ayant vocation à s’appliquer à tout type de conflit, il s’agit des principes directeurs du procès (art 1 à 24 du NCPC). L’objet de ces principes...

.doc
06 juin 2014

L'autonomie de la volonté est-elle toujours fondatrice du droit des contrats, et l'a-t-elle déjà été ?

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Jean-Luc Aubert, Jacques Flour et Eric Savaux peuvent dire qu’« il ne faut pas confondre déclin de l’autonomie de la volonté et déclin du contrat. Dire que les contrats sont devenus moins libres et que la force obligatoire en a été altérée ne signifie pas qu’ils se soient...

.doc
05 avril 2009

Le critère de la clause exorbitante du droit commun est-il toujours efficace ?

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Le droit administratif est toujours à la recherche d’un critère unique de l’activité administrative. Il est un enjeu essentiel pour la matière que de déterminer le principe à partir duquel fixer la compétence administrative. La doctrine et la jurisprudence ont proposé divers indices...

.doc
06 mai 2008

Le pouvoir de la volonté des époux

Dissertation de 7 pages - Droit de la famille

« En fait qu’est-ce que le pouvoir ? C’est la réponse à la volonté de chaque individu d’être premier, irremplaçable et constamment prioritaire. » Cette citation de Maurice Druon illustre bien la situation du pouvoir, tant pour les individus que pour les époux. Ainsi,...

.doc
20 Oct. 2009

L'influence de la volonté dans la qualification juridique des biens

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Les biens sont des choses qu’il est utile et possible de s’approprier. Il faut distinguer les choses des personnes. En effet, la personne, sujet de droit ne peut pas être en même temps objet de droit. Il faut également distinguer les choses des biens. Toutes les choses ne sont pas des...

.doc
20 Mars 2008

Quel avenir pour l'autonomie de la volonté ?

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

Exposé de Droit sur la théorie de l'autonomie de la volonte. Quelle est la place de cette théorie dans le droit des contrats aujourd'hui ? Présentation des fondements de la théorie, des conséquences juridiques, des limites théoriques, des évolutions juridiques tendant à un affaiblissement...

.doc
13 mai 2008

Le pouvoir de la volonté des époux

Cours de 5 pages - Droit civil

Étude permettant d'expliciter les différentes libertés accordées aux époux de par leur simple volonte. Il convient alors de distinguer leur volonté commune et leur volonté individuelle d'une part; ainsi que leur volonté sous l'empire du mariage et leur...

.doc
24 juin 2016

Droit des obligations : la force obligatoire du contrat entre les parties

Cours de 8 pages - Droit des obligations

Article 1134 du Code civil, cet article pose le principe de la force obligatoire du contrat. Selon la théorie de l’autonomie de la volonte, le contrat s’il est formé correctement doit être exécuté tel quel. Par conséquent ni le juge ni le législateur ne peuvent au regard de cette...

.doc
14 Mars 2013

La cession de l'entreprise débitrice et le droit commun des contrats

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Le principe fondamental en matière de droit des contrats est la liberté contractuelle. En effet, par principe, les parties dans un contrat s'entendent sur l'objet, la contrepartie, c'est-à-dire leurs engagements respectifs. Ainsi le contenu même d'une convention résulte nécessairement de...

.doc
20 Sept. 2009

Le changement de régime matrimonial : application des règles internes, autonomie de la volonté et rôle du notaire

Dissertation de 10 pages - Droit de la famille

La loi (nº 2006-728) du 23 juin 2006 portant réforme des successions et des libéralités a opéré une considérable modification dans la procédure de changement de régime matrimonial, dont les nouvelles dispositions sont entrées en vigueur au 1er janvier 2007. Par la modification de l’article...

.doc
29 mai 2013

Le juge peut-il s'immiscer dans la volonté contractuelle ?

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Selon la célèbre formule d’Alfred Fouillée, « qui dit contractuel, dit juste », plaçant ainsi les parties comme les meilleurs experts de leurs intérêts. Dans cette optique, le contrat résulte de la seule volonté des parties. C’est d’ailleurs ce qu’il...

.doc
05 mai 2010

La preuve de la volonté de l'entente

TD de 6 pages - Droit européen

Le droit communautaire de la concurrence prohibe les ententes anticoncurrentielles. Cette pratique est visée par l'article 81 du TCE - aujourd'hui article 101 du TFUE- qui l'a définie comme « tous accords entre entreprises, toutes décisions d'association d'entreprises et toute pratique concertée...

.doc
08 mai 2010

Tribunal des conflits, 20 février 2008 - les clauses exorbitantes du droit commun

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

La communauté urbaine de Lyon avait mis pour deux ans à la disposition de M. A, artisan plombier, par une « convention d’occupation temporaire » signée en 1998, un immeuble appartenant au domaine privé de la communauté urbaine, afin qu’il y établisse son entreprise de plomberie en se...

.doc
17 Nov. 2016

Le droit commun du mariage et du pacte civil de solidarité

Dissertation de 4 pages - Droit de la famille

Dans un rapport démographique de 2006, l’INSEE note que si le nombre de mariages conclus est à son plus niveau depuis 1995, confirmant ainsi la tendance à la baisse constatée depuis 2001), le nombre d’enregistrements de pacte civil de solidarité (PACS) continue à progresser et à ce...

.doc
08 Oct. 2008

L'autonomie de la volonté

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Le principe de l’autonomie de la volonté n’est pas une règle juridique mais un principe philosophique. Le Code civil n’y fait aucune allusion. Elle a pris naissance au XVIII et trouve son fondement dans la philosophie des lumières, la philosophie individualiste. Selon cette...

.doc
06 avril 2010

L'accueil des gens du voyage par les communes

Dissertation de 13 pages - Droit administratif

Un rapport du ministère de l’Équipement de 2004 évalue en France la population des gens du voyage à 240 000 personnes, dont 100 000 sédentaires. Le sénateur Pierre Hérisson, qui a rendu un rapport sur l’accueil des gens du voyage en France en mai 2008 a dressé le constat suivant: « les...

.doc
04 Oct. 2007

L'autonomie de la volonté peut-elle encore aujourd'hui servir de fondement au droit des contrats ?

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

L’article 1101 du Code civil dispose que le contrat est « une convention par laquelle une ou plusieurs personnes s’engagent envers une ou plusieurs autres à donner, à faire ou à ne pas faire quelque chose ». Donner signifie transférer la propriété d’une chose. Faire veut dire...

.doc
28 mai 2007

Le contrat est-il la loi des parties ?

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

Tout contrat crée des obligations entre les parties contractantes. Chacune des parties se voient ainsi engagées, liées, par la convention signée. La formation contractuelle révèle une double liberté individuelle : le choix de contracter et la possibilité de déterminer le contenu du...

.doc
16 Janv. 2009

Le contrat est la loi des parties. Quels sont les rôles du législateur et du juge ?

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

Le contrat est avant tout un acte de volonté qui seul permet de créer des obligations. La théorie de l'autonomie de la volonté permet d'expliquer la force obligatoire du contrat qui ne vient pas d'une autorité extérieure, du législateur, mais de l'individu lui-même. La loi n'a donc...

.doc
05 août 2009

Réforme du décret du 23 mars 1967 : codification de la partie réglementaire du Code de Commerce, vers une modernisation du droit des sociétés commerciales

Dissertation de 12 pages - Droit des affaires

Ces dernières années, le droit des sociétés a connu des réformes législatives remarquées dont l’objectif était de moderniser le droit des sociétés commerciales afin de le rendre plus adapté à la pratique. - Loi NRE du 15 mai 2001 - Ordonnance du 25 mars 2004 : nouvelles dispositions...

.doc
31 Janv. 2010

L'Europe du jus commune

Dissertation de 7 pages - Histoire du droit

Le jus commune est une manière de désigner utrumque jus. La première expression du jus commune désigne les rapports entre le droit romain et le droit canonique. La seconde, les rapports entre le droit romano canonique et les droits propres aux différentes régions de l’Europe....

.doc
27 mai 2008

L'acte juridique et l'autonomie de la volonté

Cours de 8 pages - Droit civil

Cours de droit sous forme de puces sur l'acte juridique et l'autonomie de la volonte.

.doc
05 Mars 2009

Le contrat est la loi des parties : quel est le rôle du législateur et celui du juge ?

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Le contrat est avant tout, un acte de volonté qui seule, permet de créer des obligations. La théorie de l'autonomie de la volonte, permet d'expliquer la force obligatoire du contrat qui ne vient pas d'une autorité extérieure, du législateur, mais de l'individu lui même. La loi, n'a...

.doc
12 Mars 2009

Le contrat exprime-t-il la volonté des contractants ?

Dissertation de 3 pages - Droit civil

C'est un principe juridique selon lequel, les obligations qui résultent du contrat ont été voulues par les parties.Les personnes sont libres de contracter. Chacun est libre de s'engager ou de ne pas s'engager, de s'engager avec les personnes de son choix, de déterminer le contenu du...