Doc du juriste

Consultez plus de 38718 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Théorie du risque

Théorie du risque

  

Nos documents

.doc
22 Nov. 2009

Troisième chambre civile de la cour de cassation, 11 octobre 2000 - le transfert de propriété et le transfert des risques

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

Dans les contrats synallagmatiques, lorsqu’un des contractants ne peut exécuter son obligation en raison d’une cause qui lui est étrangère, la théorie des risques fait peser en général les conséquences de l’inexécution sur le débiteur. Ce dernier supporte alors les...

.doc
02 Mars 2010

Le rôle de l'acceptation des risques dans la mise en oeuvre de la responsabilité du sportif (2010)

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Nous montrerons dans notre travail de quelle manière la responsabilité du sportif peut être engagée lorsqu’il commet un fait dommageable à un autre sportif. En effet, le sportif n’est pas à l’abri de subir un dommage sachant qu’il s’expose volontairement à des...

.doc
20 mai 2010

Tribunal des Conflits, 16 novembre 1964 et 12 mai 1997 - les critères de reconnaissance de la théorie de la voie de fait

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Le Tribunal des Conflits a rendu les arrêts du 16 novembre 1964, Sieur Clément, et du 12 mai 1997, Préfet de Police de Paris. Ces deux arrêts précités posent le problème de savoir dans quelles conditions le juge judiciaire peut se fonder sur la théorie de la voie de fait pour invoquer sa...

.doc
22 mai 2010

La responsabilité de l'Etat dans le risque social

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

À l’heure de la coupe du monde de football, la défaite attendue comme la victoire improbable de l’équipe de France représente un risque social important du fait des attroupements et des manifestations violentes qui pourraient en découler. Le risque social constitue une...

.doc
23 déc. 2001

Risque, expertise et décision publique

Dissertation de 7 pages - Droit administratif

Tchernobyl, le sang contaminé, l'amiante, les maladies nosocomiales, les catastrophes naturelles, le trou de la couche d'ozone, mais aussi la vache folle, l'Erika, l'incendie du tunnel sous le Mont-Blanc, le crash du Concorde, les OGM, la recherche génétique, ou encore tout récemment l'explosion...

.doc
25 juin 2007

Faute et risque

Étude de cas de 4 pages - Droit administratif

Les deux notions de faute et de risque rentrent dans le cadre de la responsabilité de la puissance publique, c’est-à-dire l’obligation de réparer, même sans texte, les dommages causés par les diverses activités où se manifeste la mise en œuvre des prérogatives de puissance...

.doc
18 avril 2013

Le risque de dommage

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Le risque de dommage signifie qu’un dommage risque de se réaliser. Autrement dit, le risque de dommage se présente comme un droit préventif, droit qui normalement n’existe pas en France. Ainsi, le risque de dommage n’est, par principe, pas un préjudice...

.doc
18 mai 2012

Faut-il modifier le système français de transfert de propriété et des risques applicable à la vente interne ?

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Le transfert de propriété et des risques est l'un des éléments permettant de qualifier le contrat de vente et de le distinguer d'autres contrats. Ce sont deux effets complémentaires : le transfert de propriété est l'objectif, la cause du contrat et le transfert des risques en est la...

.pdf
23 Sept. 2015

La socialisation du risque

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Selon Paul Durand « le goût du risque et le désir de la sécurité représentent deux tendances fondamentales de l’esprit humain. Suivant les individus et les groupes sociaux, mais aussi suivant les époques, l’une ou l’autre tendance prédomine ». Cette citation...

.doc
18 juin 2018

La socialisation du risque en droit de la responsabilité administrative

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

"Notre société refuse la fatalité. Elle se caractérise par une exigence croissante de sécurité". Cette citation met en lumière la trajectoire idéologique dont découlent les mesures d'extension de l'indemnisation, extension qui selon le conseiller d'Etat Bernard Pignerol amènera certains à penser...

.doc
12 févr. 2010

Théorie générale du droit pénal

Cours de 62 pages - Droit pénal

À l’origine des sociétés, l’individu qui commet une infraction est soumis à la justice privée. Dans chaque groupe social, il existe une autorité qui impose de force ses règles. Entre les différents groupes sociaux, la justice a un caractère collectif. C’est la raison pour laquelle...

.doc
08 Mars 2010

Théories des libertés fondamentales

Mémoire de 58 pages - Libertés publiques

La liberté n’est pas synonyme de licence absolue. L’idée, ici, est que l’ordre public va créer une paix nécessaire à l’épanouissement des sociétés. La sécurité est un droit fondamental et l’une des conditions d’exercice des libertés individuelles et collectives : loi...

.doc
16 Janv. 2017

Théorie du droit : la théorie syllogistique et déontique, la théorie structurale, etc.

Cours de 63 pages - Histoire du droit

La question à laquelle tentent de répondre les auteurs est de savoir si le raisonnement juridique est un acte de volonté ou une décision. Autrement dit, est-ce que la composante essentielle du raisonnement juridique est un acte de pouvoir ? Lorsqu'on exerce un pouvoir, on va nécessairement...

.doc
08 Nov. 2006

Droit constitutionnel : la théorie générale de l'Etat

Dissertation de 98 pages - Droit constitutionnel

Cours de droit constitutionnel extrêmement complet et rigoureux relatif à la théorie générale de l'Etat. Celui-ci est idéal pour les étudiants en Licence de droit et sciences politiques qui souhaitent réussir leurs examens. Il répond à toutes les questions sur l'Etat, les Constitutions, la...

.doc
20 Nov. 2008

La théorie de la peine justifiée

Dissertation de 6 pages - Droit pénal

La « théorie de la peine justifiée » née de la jurisprudence, s’explique par le fait que l’erreur de qualification d’une infraction, sur laquelle est fondée la condamnation pénale, ou encore une erreur d’imputation, ne peut donner lieu à cassation de la part de la chambre...

.doc
07 Nov. 2007

Kelsen. Théorie pure du droit. Le droit comme ordre de contrainte

Dissertation de 12 pages - Histoire du droit

Hans Kelsen fait parti des plus influents théoriciens du droit et de l’Etat du XXe siècle. Outre sa participation à la composition de la constitution de l’Autriche demandé par le Chancelier Karl Renner ; il faut resituer sa pensée dans la situation contextuelle qui était la sienne,...

.doc
27 juin 2011

L'évolution de la théorie de l'abus de droit constitue t-elle un outil de régulation incontestable du droit?

Dissertation de 7 pages - Histoire du droit

Si certains historiens du droit affirment que l'on peut identifier des traces de l'application de la théorie de l'abus de droit en droit romain (selon la maxime : « male enim nostro jure uti non debemus » ), cette théorie a été formalisée pour la première fois en droit français à la fin du XIX ...

.doc
21 avril 2008

Kelsen, "Théorie pure du droit"

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

Pline Le Jeune a dit : « La prospérité montre les heureux, l'adversité révèle les grands. ». C’est en s’opposant dans sa Théorie Pure du Droit aux pensées communément admises qu’Hans Kelsen va développer une de ses grandes théories sur l’Etat et s’imposer comme un des...

.doc
19 Sept. 2018

Théorie du bilan et contrôle de proportionnalité

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

En guise d'ouverture nous pouvons reprendre la notion "Zeitgeist", expression allemande traduite par l'esprit du temps. Cette expression désigne le climat, les habitudes et les jugements d'une certaine époque. Ainsi comme toute action exercée dans le droit, l'histoire nous a bien démontré que le...

.doc
28 déc. 2018

La théorie de la séparation des pouvoirs justifie-t-elle l'incompétence du juge administratif à l'égard de certains litiges ?

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

La séparation du juge judiciaire à l’égard de l’administration est une des particularités de l’organisation juridictionnelle française, issue de la loi des 16 et 24 août 1790. Confortée ensuite par un décret du 16 fructidor de l’an III, cette séparation traduit...

.doc
14 Mars 2010

Hans Kelsen et la théorie du législateur négatif

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

« Si la Constitution est une norme supérieure à la loi, cette suprématie doit être garantie ». Voilà comment Michel Torper explique le souci kelsenien de trouver un mécanisme permettant de garantir le respect de la Constitution par les normes qui lui sont subordonnées. C’est pourquoi en...

.doc
05 Oct. 2009

Chambre Commerciale de la Cour de Cassation, 28 septembre 2004 - la théorie de l'unité de compte

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit bancaire

L’arrêt rendu par la Chambre Commerciale de la Cour de cassation le 28 septembre 2004 traite de la théorie de l’unité de compte, et plus particulièrement de ses modalités de fonctionnement. En l’espèce, une société créancière avait pratiqué une saisie entre les mains d’une...

.doc
21 juin 2010

L'agencement des pouvoirs aux États-Unis et la conformité de la pratique constitutionnelle américaine à la théorie

Cours de 4 pages - Droit constitutionnel

Selon Harry Truman, trente-troisième président des États-Unis, « le rôle des États est de servir et non de dominer le monde ». Les États-Unis ont un rôle fondamental dans la sphère mondiale puisqu’ils exercent une influence considérable par sa puissance et son passé récent. Le territoire des...

.doc
18 juil. 2010

La théorie des risques

Dissertation de 1 pages - Droit des obligations

La force majeure libère une partie d’exécuter son obligation, mais qu’advient-il de l’obligation incombant à l’autre partie et dont l’exécution est encore possible ? Ainsi, si avant d’être livrée, la chose vendue périt dans un cas de force majeure, le vendeur...

.doc
11 févr. 2011

Règles de fonctionnement des sociétés à risque limité

Cours de 14 pages - Droit des affaires

Dans une société à risque limité, le risque de perte pour l'associé est limité à son apport. On rencontre beaucoup de sociétés à risque limité. Par exemple on compte parmi elles les sociétés à responsabilité limitée, la société anonyme ou la société en nom collectif.Le fait...

.doc
07 Nov. 2016

Commentaire comparé des arrêts de la Chambre criminelle de la Cour de cassation du 9 mars 1999 et du 19 avril 2000 - Les risques causés à autrui

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit pénal

Dans le premier arrêt rendu par la Chambre criminelle le 9 mars 1999, la Cour a dû examiner la question du délit de mise en danger d’autrui dans des circonstances originales, car les faits concernaient la sécurité des skieurs en montagne... Dans le second arrêt rendu par la Chambre...

.doc
31 Oct. 2009

Deuxième Chambre civile de la Cour de cassation, 11 septembre 2008 - La théorie de l'abus de droit

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

En l’espèce, deux propriétaires d’un immeuble ont saisi le tribunal administratif de procédures successives afin de demander le sursis à exécution et l’annulation de deux permis de construire délivrés à un propriétaire de parcelles proches de leur immeuble. Ces demandes ont été...

.doc
06 août 2010

Les risques causés à autrui

Cours de 2 pages - Droit pénal

Art 223-1 « l'exposition d'autrui à un risque immédiat de mort ou de blessures de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente, par la violation manifestement délibérée d'une O de sécurité ou de prudence. ».La lecture de cet art. révèle que le préjudice n'est qu'une...

.pdf
20 mai 2016

Les risques d'une surprotection de la caution

Dissertation de 6 pages - Droit des obligations

Selon Michel Grimaldi: « le cautionnement se signe avec le sourire pour se dénouer dans les larmes ». Cette citation s’insère parfaitement dans le sujet à condition de la transformer. Lorsque la caution s’engage, elle ne pense jamais qu’elle sera amenée à payer. Or, en raison du...

.doc
16 Nov. 2016

Une surprotection de la caution ne risque-t-elle pas de priver la protection de toute efficacité, le créancier ne voyant plus l'utilité de recourir à cette sûreté ?

Dissertation de 11 pages - Droit des obligations

Le mot risque fait référence au danger, au fait plus précisément que le contrat de cautionnement peut être dangereux du fait qu’il est inégal concernant la prise en compte des intérêts des parties. Ainsi, un risque existe, mais on ne sait pas s’il va se produire,...