Doc du juriste

Consultez plus de 40869 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Texte d'incrimination

Texte d'incrimination

  
Texte d'incrimination

Nos documents

.doc
19 Oct. 2010

Décision du Conseil constitutionnel du 12 janvier 2002

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Le principe de légalité, bien qu’étant l’un des principes les plus importants en droit pénal français, se voit affaiblit ces dernières années, notamment par le Conseil Constitutionnel lui-même qui devient plus souple quant à son application. La loi de modernisation sociale promulguée...

.doc
14 déc. 2007

L'arrêt de rejet rendu par la Chambre criminelle de la cour de cassation le 17 juin 2003

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

Le général de l’armée française, Paul Aussaresses, ancien coordinateur en 1957 des services de renseignements à Alger auprès du général Massu, a publié le 03 mai 2001 un ouvrage dans lequel il se confie et avoue avoir participé pendant la guerre d’Algérie (de 1954 à 1962) à des actes de...

.doc
09 Nov. 2015

Le respect du principe de légalité devant les juridictions pénales internationales

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

Le principe de légalité, souvent résumé par l’adage latin « nullum crimen, nulla poena sine lege », a largement été consacré aussi bien au niveau interne, qu’international. Ainsi l’article 11 (al 2) de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme ainsi que l’article 7...

.doc
27 mai 2008

Commentaire d'arrêt: Cour de Cassation - Chambre criminelle - 25 juin 2002

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit pénal

Le droit à la vie est posé par l’article 2 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme, par la loi du 17 janvier 1975 sur l’IVG, par la loi du 29 juillet 1994 et par l’article 16 du code civil. Ces dispositions affirment la primauté de l’être humain dès le...

.doc
06 déc. 2011

Commentaire d'arrêt Assemblée plénière 29 juin 2001 : quelle interprétation le juge peut-il faire de la loi pénale ?

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

Selon Montesquieu « le juge n’est que la bouche de la loi », ainsi ce dernier est tenu en vertu du principe posé à l’article 111-3 du Code pénal à une interprétation stricte de la loi. En effet le juge ne peut raisonner par analogie et ainsi étendre à un cas non prévu par la loi le...

.doc
30 déc. 2007

La qualification pénale

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

L’application des règles de fond et de forme du procès pénal est conditionnée par une seule opération : la qualification. Il s’agit d’un mécanisme juridique fondamental qui consiste à faire entrer un comportement dans une catégorie juridique préexistante. Cette technique,...

.doc
16 Mars 2010

Cour de cassation, chambre criminelle, 17 juin 2003 - la qualification de crimes contre l'humanité

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit international

En l’espèce, suite à la publication d’un livre le 3 mai 2001 où le Général X révèle avoir commis ou fait commettre sur la population algérienne, entre 1955 et 1957, des actes de tortures ou exécutions sommaires, le Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples...

.doc
02 juin 2014

Un étranger résidant en France de manière habituelle peut-il être poursuivi pour des faits qu'il a commis à l'étranger ?

Étude de cas de 2 pages - Droit pénal

Un étranger résidant en France a pour habitude de voyager à travers le monde sous prétextes culturels et humanitaires. En réalité, c’est lors de ces voyages qu’il satisfait ses fantasmes étant donné que dans ces pays, le tourisme sexuel n’y est pas réprimé. Ainsi, selon lui il ne...

.doc
13 Mars 2009

L'avis de la Cour Internationale de Justice du 28 mai 1951 sur les Réserves à la convention pour la prévention et la répression du crime de génocide

Dissertation de 16 pages - Droit international

La CIJ a en 1951 rendu un avis sur la Convention relative à la prévention et à la répression du crime de génocide. En effet la Deuxième Guerre mondiale a montré que l'Homme était capable de parvenir au paroxysme de l'horreur, en témoigne les millions de victimes militaires mais aussi civiles. Une...

.doc
25 Nov. 2013

L'élément matériel de l'infraction

Cours de 7 pages - Droit pénal

Il se déduit pour chaque infraction, du texte incriminateur qui existe nécessairement et il y a autant de faits matériels variables qu’il y a d’infractions. Il peut s’agir d’un acte ou d’une omission, de faits instantanés ou continus ; occasionnels ou...

.doc
18 mai 2010

Infraction et principe de légalité criminelle

Mémoire de 86 pages - Droit pénal

Pour le commun des mortels, ce qui caractérise le droit pénal, c’est son caractère punisseur. Le droit pénal est souvent considéré dans l’histoire comme la branche du droit dont l’objet n’est pas tant de sanctionner, mais de punir. La sanction n’est pas forcément...

.doc
12 juil. 2006

Les atteintes au principe de légalité

Dissertation de 6 pages - Droit pénal

Cesare Beccaria, auteur du Traité des délits et des peines (1764) et principal acteur dans la démarche de reconnaissance du principe de légalité, en propose une illustration très concrète en déclarant qu’ « en présence de tout délit, le juge doit former un syllogisme parfait : la majeure...

.doc
09 Oct. 2012

Europe et droit pénal

Dissertation de 6 pages - Droit pénal

« Le drame est que les français restent sans voix et sans réactions, comme hébétés, devant toutes les mutilations de leur souveraineté qui leur sont imposées. (...) Ce n'est plus un peuple de veaux mais une colonie de lemmings. »Le propos d'Yves Marie Laulan est sévère, violent, et même s'il...

.doc
09 Mars 2007

Commentaire de l'article 222-32 Code pénal sur « l'exhibition sexuelle »

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Rangée par le législateur au sein des agressions sexuelles autres que le viol, la toute récente infraction d'exhibition sexuelle mérite que son texte d'incrimination soit étudié. Le législateur a incriminé par la loi du 19 septembre 2000 l'exhibition sexuelle dans un nouvel article...

.doc
22 mai 2007

Commentaire d'arrêt : Crim. 7 décembre 2005

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

Les agressions sexuelles nourrissent un contentieux abondant et leur nombre n’a cessé d’augmenter de manière constante depuis 2001, dépassant aujourd’hui les 6 000 agressions par an (Annuaire statistique de la Justice, édition 2006). Les faits d’espèce sont particulièrement...

.doc
27 Nov. 2009

Chambre criminelle de la Cour de cassation, 31 mai 2005 - la qualification d'une infraction

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

La qualification c’est « transformer les faits en droit ». Cette opération s’impose au juge pénal. Il doit rechercher la qualification qui correspond le mieux à la nature des faits commis. L’arrêt de la Cour de cassation rendu par la chambre criminelle le 31 mai 2005 est relatif à...

.doc
29 Janv. 2010

Cour de cassation, chambre criminelle, 17 juin 2003 - les faits commis par l'armée française pendant la guerre d'Algérie : un crime contre l'humanité ?

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit pénal

La bataille d’Alger s’est avérée être une bataille à part et marquante de par les événements qui s’y sont produits. Il s’agit en effet, d’une véritable course poursuite entre l’organisation politico-administrative du Front de libération nationale et les parachutistes...

.doc
05 juin 2007

Commentaire de l'arrêt de la Chambre criminelle du 17 juin 2003

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

L'arrêt de rejet rendu par la Chambre criminelle de la Cour de cassation en date du 17 juin 2003 traite de la qualification pénale des crimes contre l'humanité. Alors qu'il était officier de renseignements au service de l'armée française, le général Paul Aussaresses révèle dans son livre avoir...

.doc
30 juin 2010

Le droit pénal et les sciences criminelles - incrimination et responsabilité pénale, régularité de la norme

Cours de 55 pages - Droit pénal

Le droit pénal pose avant tout les interdits fondamentaux qui sont nécessaires à la vie en société et il assortit ces interdits fondamentaux de peines qui peuvent être attentatoires à la liberté individuelle et qui pouvaient même être attentatoires à la vie même des individus. Ces interdits...

.doc
27 Janv. 2008

L'incrimination et la sanction de l'inceste

Dissertation de 23 pages - Droit pénal

Il nous faut remarquer que, selon la matière abordée, la définition de l'inceste est multiforme et plus ou moins étendue. Si les sciences humaines le qualifient de « interdiction pour l’homme d’avoir des relations sexuelles avec ses proches », le droit, lui, parle de « rapport sexuel...

.doc
19 juin 2008

Les infractions sexuelles commises à l'encontre d'un mineur

Dissertation de 10 pages - Droit pénal

Depuis la Révolution française le législateur pénal, se désolidarisant de la morale religieuse, cherche à objectiver les raisons de qualifier un comportement de répréhensible. Nombre de péchés sont ainsi sortis du nombre des infractions sexuelles, lesquelles ne sont alors plus condamnables que...

.doc
16 févr. 2009

La provocation au suicide

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

Le suicide, en tant qu'acte délibéré de mettre fin à sa propre vie, a longtemps été considéré comme un péché par les religions, mais il n’est aujourd’hui plus sérieusement abordé comme un acte à réprimer, mais plutôt comme un phénomène à comprendre et à endiguer : c’est pourquoi il...

.doc
30 mai 2010

L'incrimination de la provocation

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

Sous l’empire de l’ancien Code pénal, la notion de provocation existait déjà. Cependant, son existence avait pour but d’atténuer la responsabilité d’un tiers. Le Code pénal de 1994 va a contrario de cette définition comme nous le démontre l’article 121-7 alinéa 2 qui...

.doc
03 mai 2011

L'abus de biens sociaux : une infraction utile ? - publié le 03/05/2011

Dissertation de 7 pages - Droit pénal

« Sous le Principe de l'Utilité, on ne doit ranger parmi les délits que les actes qui peuvent être nuisibles à la Communauté ».Cette assertion, placée en exergue du Chapitre VI du Traité de législation civile et pénale de J. Bentham est significative du lien étroit qu'entretiennent - ou que...

.doc
03 févr. 2003

Le crime de viol et l'égalité des sexes

Dissertation de 15 pages - Droit civil

Egalité au sein des sexes, par une application généralisée de l'incrimination. La désintégration de l'entité couple à travers une liberté contractuelle implicite: égalité des femmes victimes, égalité des hommes auteurs, égalité des époux: une présomption simple d'actualité du consentement....

.doc
24 avril 2007

Commentaire de la loi du 26 décembre 1964

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit international

La dignité de la personne humaine est une notion présentée par le Vocabulaire juridique de Cornu comme « la valeur éminente appartenant à toute personne physique du seul fait de son appartenance à l?espèce humaine ». Le principe de la protection de cette dignité, comme son idée même, ont été...

.doc
22 Janv. 2009

Cour de cassation, 20 février 2001 : origines et contenu du principe de légalité

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Procédure pénale

« Nullum crimen, nulla poena sine lege ». Il résulte de cet adage très ancien qu’une action ne peut être pénalement réprimée que si le législateur le prévoit expressément par le biais d’une loi. Toutefois, cette loi émane de l’homme, or l’homme n’est pas parfait. En...

.doc
06 Mars 2010

La faute non intentionnelle délictuelle

Cours de 7 pages - Droit pénal

Toute infraction pénale nécessite pour être constituée de trois éléments, qui se décomposent en l’élément légal (formel et matériel), l’élément matériel (qui est composé d’un comportement, d’une infraction et d’un lien de causalité entre le comportement prohibé et le...

.doc
04 Nov. 2011

La place de l'omission en droit pénal

Dissertation de 6 pages - Droit pénal

« Un droit pénal démocratique est un droit pénal de l’acte ». Cet adage témoigne du fait qu’en droit pénal, l’infraction, définie comme une action, suppose l’accomplissement d’un acte manifesté par une attitude extérieure. L’article 121-1 du nouveau Code pénal en est...

.doc
14 juin 2013

Le sexe en droit pénal

Dissertation de 11 pages - Droit pénal

Dans une décision QPC du 16 septembre 2011, le Conseil Constitutionnel a abrogé les dispositions de la loi du 8 février 2010 qui avait donné naissance à la qualification pénale d’inceste, les jugeant contraires au principe de légalité des délits et des peines tel que garanti par...