Doc du juriste

Consultez plus de 41575 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Sanction de la nullité

Sanction de la nullité

  
Sanction de la nullité

Nos documents

.doc
23 avril 2013

La sanction de la nullité en droit des sociétés

Cours de 7 pages - Droit des affaires

La notion de nullité des sociétés a évolué au fil des diverses évolutions législatives. Ces évolutions se sont toujours faites dans le sens d’une réduction des causes de nullité dès lors que le législateur a constamment montré une volonté de sauvegarder la société et donc...

.pdf
21 août 2009

La sanction des conditions de formation du contrat : la nullité

Dissertation de 9 pages - Droit civil

L'inobservation d'une condition de validité du contrat entraîne sa nullité. Cette notion doit être clairement distinguée de concepts voisins tels que l'inexistence, la caducité et l'inopposabilité du contrat. L'inexistence est "le défaut d'existence d'un acte juridique - résultant de...

.doc
17 Mars 2010

Cas pratique - la sanction des conditions de formation : la nullité

Cas Pratique de 4 pages - Droit des obligations

M. Louis de Vital, mari de Arlette Y et grand-père de M. Louis Frédéric X et Mme Corinne X décède après avoir écrit son testament. La succession de M. Louis Vital X est donc ouverte. M. Louis Frédéric X et Mme Corinne X font des actes sous seing privé avec Mme Arlette Y, lui cédant leurs droits...

.doc
13 Mars 2009

Comparaison de Cour de cassation, chambre mixte, 26 mai 2006 - troisième chambre civile, 31 janvier 2007 - troisième chambre civile, 14 février 2007 : la violation du pacte de préférence

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

« Toute obligation de faire ou de ne pas faire se résout en dommages et intérêts en cas d'inexécution de la part du débiteur » en vertu de l’article 1142 du Code civil issu de la loi 1804-02-07 promulguée le 17 février 1804. Le pacte de préférence n’étant consacré dans aucun article du...

.doc
18 Janv. 2016

L'intégrité du consentement - L'erreur et le dol

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

Conditions de validité du contrat : on doit s’assurer quand on conclut un contrat : chacune des parties a donné un consentement qui n’est pas viciée. Dire que c’est une condition de validité : si cette condition fait défaut il faut appliquer une sanction : nullité du...

.doc
14 mai 2007

Les nullités du mariage, causes et effets

Cours de 23 pages - Droit de la famille

La nullité est la sanction spécifique des règles de formation du mariage. Mais le droit commun des nullités est difficilement transposable au mariage, en particulier à cause de la rétroactivité qui s'attache à la sanction. C'est pourquoi toutes les conditions de...

.doc
30 Mars 2009

Le droit des obligations en fiches

Cours de 140 pages - Droit des obligations

Ce document a pour objet de présenter les divers aspects du droit des obligations sous forme de fiches complètes, point par point. La notion de contrat est organisée autour de deux éléments essentiels. L'accord de volonté qui a pour objectif de créer des obligations. Tout acte juridique...

.doc
05 avril 2010

Le droit civil des obligations

Mémoire de 203 pages - Droit des obligations

Le mot obligation vient du latin « obligare » qui vient de « ligare » (lier). Il y a le préfixe « ob » qui signifie en vue. « Obligare » c’est donc en vue de lier. S’obliger c’est "se lier en vue de"… L’obligation est un lien de droit (vinculum juris) par laquelle une...

.doc
19 Sept. 2008

Cours magistral de Droit des obligations (Licence)

Cours de 133 pages - Droit des obligations

Dans le langage courant, on entend souvent l'obligation sous l'angle d'un devoir qui s'impose à certaines ou toutes personnes de suivre une norme dont l'origine peut être variable, ex : une norme religieuse, suivre des rites conformes à cette religion, cela peut aussi être une norme d'origine...

.doc
27 avril 2011

Droit des contrats : formation et effets des contrats

Cours de 131 pages - Droit civil

Une obligation se définit comme un lien de droit entre deux ou plusieurs personnes en vertu duquel le créancier peut exiger du débiteur une prestation ou une abstention. A. Un lien de droit Dans un sens courant, l'obligation n'est pas forcément de nature juridique. Il y a toute une série...

.doc
19 juil. 2006

Le régime juridique de l'inexistence en droit des obligations

Dissertation de 8 pages - Droit des obligations

Lorsqu’un contrat ne respecte pas les conditions de sa formation exigées par l’article 1108 du Code civil, il est entaché de nullité, c'est-à-dire de son anéantissement pur et simple. La solution relève a priori du plus élémentaire bon sens : puisque, par hypothèse, il manque au...

.doc
14 Mars 2007

Commentaire d'arrêt : Cour de Cassation 3ème civ. 22 juin 2005

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Comme beaucoup de notions aujourd’hui applicables en droit français, le dol est une invention romaine. Certes sa nature a quelque peu changé de nos jours, puisqu’à l’origine le dol était conçu comme un délit sanctionné pénalement dans la réparation du préjudice subi. L’action...

.doc
07 mai 2007

Commentaire d'arrêt de la première chambre civile de la Cour de cassation du 9 novembre 1999

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La société civile immobilière La Valdaine a confié à un groupement d’entreprises comprenant les sociétés Screg et Berthouly et M. Gilles la réalisation d’un golf. Au cours des travaux, un orage, le 11 octobre 1988, a emporté les terres préparées et a raviné le sol de sorte qu’une...

.doc
11 Janv. 2008

Arrêt de la 3ème chambre civile de la cour de cassation du 29 mars 2006

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Cet arrêt rendu par la troisième chambre civile de la cour de cassation du 29 mars 2006 porte sur la sanction de l’absence de cause entendue dans son sens subjectif dans le cadre d’un contrat à titre onéreux. En effet, conformément à notre système juridique français,...

.doc
17 févr. 2008

Cour de Cassation, Chambre sociale, arrêt du 30 avril 2003

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit du travail

Les juges de la Cour de Cassation, par cet arrêt du 30 avril 2003, viennent affirmer le droit à réintégration du salarié dont le licenciement est nul. Mme X. a été engagée par l’association Promotrans le 10 octobre 1992 en tant qu’intervenant pour une mission d’enseignement par...

.doc
17 mai 2008

L'institution du Mariage envisagé sous l'angle juridique

Dissertation de 13 pages - Droit de la famille

Le mariage est une union légale de l’homme et de la femme, qui se distingue à ce point de vue du concubinage. Il est l’objet d’un droit subjectif et d’une liberté individuelle. Il est aussi une institution sociale, familiale et politique ; il intéresse la société et...

.doc
15 juin 2008

Commentaire comparé des arrêts de la Chambre civile de la Cour de cassation du 9 novembre 1999 et du 20 février 2001

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Lorsqu’un acte juridique ne remplit pas les conditions exigées par la loi pour sa validité, il semble normal qu’à titre de sanction, cet acte soit privé d’effet. « Quod nullum est, nullum producit effectum » disait-on autrefois : ce qui est nul ne produit aucun effet....

.doc
23 Oct. 2008

L'entreprise sociétaire

Cours de 38 pages - Droit des affaires

Ce cours de droit des sociétés a pour thème l'entreprise sociétaire. Il étudie d'abord les conditions de validité du contrat de société, puis passe en revue les sanctions du non-respect de ces conditions, avant de voir l'acquisition de la personnalité morale, ses conséquences; puis le...

.doc
19 Janv. 2009

Le droit privé

Cours de 42 pages - Droit autres branches

Le droit est une nécessité pour la vie en entreprise. Il est en effet essentiel pour que l’entreprise s’organise et pour qu’elle gère bien. Pour bien gérer, il faut anticiper les risques. Le droit est aussi une nécessité pour la vie en société. En effet, le droit est...

.doc
26 févr. 2009

L'applicabilité de l'article 1129 quant à la détermination du prix, condition ou non de validité du contrat

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

La question de la détermination du prix comme condition de validité a vu sa jurisprudence se modifier régulièrement au cours des dernières années. Pour certains contrats, la solution est fixée. Les contrats d’entreprise ne font pas du prix une condition de validité. Même si le prix...

.doc
14 avril 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 15 avril 1980 - la pertinence de la théorie de l'erreur obstacle

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

L’article 1108 du Code civil fixe les conditions essentielles pour la validité des contrats. Leur violation est sanctionnée par la nullité du contrat mais ce ne sont pas les seules causes de nullité d’un acte. Ces conditions sont un consentement libre et éclairé, la...

.doc
07 Oct. 2009

La nullité du contrat - commentaires d'arrêts et dissertation : la différence entre nullité relative et nullité absolue

Dissertation de 7 pages - Droit des obligations

Une SCI a confié à un groupement d’entreprises et à un homme la réalisation d’un golf. Pendant les travaux, le 11 octobre 1988, un orage a lieu et oblige à recommencer une partie des travaux. La société assureur de la SCI l’a indemnisé et a exercé un recours subrogatoire contre la...

.doc
28 Oct. 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 24 octobre 2007 - irrégularités des actes de procédure

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Les notifications et significations sont un des domaines de prédilection des nullités textuelles de procédure. Il faut dire que les intérêts qui s’attachent à la notification sont considérables. Elle a pour effet premier de porter à la connaissance de l’intéressé un acte de...

.doc
30 Oct. 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 9 juillet 2009 - le contrat de mandat

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit des obligations

Mandat politique, mandat représentatif, mandat électoral et contrat de mandat n’ont en commun que le nom. En effet, si l’on peut leur prêter la vertu du mécanisme de la représentation, essence même du mandat, le contrat de mandat reste quant à lui une institution juridique élaborée dans...

.doc
28 Nov. 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 15 décembre 1999 - la durée du bail

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Selon les articles 1736 et 1737 du Code civil, le bail à durée indéterminée est réalisé sans écrit alors que l'écrit est obligatoire pour les baux à durée déterminée. Il s'agit d'une assimilation erronée dans les faits. D'après le principe du consensualisme, un bail non écrit peut parfaitement...

.doc
03 févr. 2010

Les nullités en droit civil

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Sanctionnant les vices de forme ou les irrégularités de fond d’un acte juridique, les nullités ont pour conséquence l’anéantissement de celui-ci. Elles permettent de cette manière de purger les contrats, les actes de procédure ainsi que les jugements de certains vices. Elles...

.doc
12 févr. 2010

Les conditions de formation et les effets d'un contrat

Cours de 47 pages - Droit des obligations

Ce document est un cours complet de Droit des obligations. Extraits : "L'obligation est ce à quoi on est juridiquement tenu. Au sens technique du droit des obligations, c’est un droit qui unit deux personnes le débiteur et le créancier. Le premier doit au second. L’obligation est...

.doc
01 avril 2010

Cour de cassation, troisième chambre civile, 16 décembre 1998 - la preuve de la vileté du prix

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

L’arrêt dont il est ici question a été rendu par la Cour de cassation le 16 décembre 1998 et concerne le caractère sérieux du prix dans la vente. Dans cette espèce, le prix d’une vente d’immeuble a été converti, pour les acquéreurs, les époux Eloidin, en une obligation de...

.doc
06 avril 2010

La nullité : un instrument d'intervention du juge dans la formation du contrat

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

Il n'y a pas que la bonne exécution du contrat qui est soumis au droit. Pour qu'il y ait contrat, c'est-à-dire accord des volontés, il faut avoir respecté certaines conditions. À défaut de cela, un juge pourra alors être saisi. Par exemple, si le consentement n'est pas intègre au moment de la...

.doc
15 mai 2010

Cour de cassation, chambre sociale, 28 avril 1988 - le droit d'expression du salarié

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit du travail

La nullité d’un acte pourrait donc intervenir sans qu’aucun texte ne le prévoie. Une condition est tout de même posée, l’intérêt de la loi doit être « assez important ». La sauvegarde d’une liberté publique pourrait, semble-t-il être assez importante pour qu’en cas...