Doc du juriste

Consultez plus de 40077 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Recours pour excès de pouvoir

Recours pour excès de pouvoir

  

Nos documents

.doc
08 mai 2010

Conseil d'État, 16 juillet 2007 - le recours de plein contentieux dans le cadre de recours en excès de pouvoir

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

En l’espèce, la Société Tropic Travaux Signalisations avait déposé sa candidature pour un marché pour le marquage des aires d’avions de l’aéroport de Pointe-à-Pitre, proposé par la Chambre de commerce et d’industrie de cette ville. Sa candidature a été rejetée, et le marché a...

.doc
13 mai 2010

Conseil d'État, 16 février 2009 - le recours pour excès de pouvoir dans les litiges relatifs aux sanctions administratives

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Dans un arrêt du 16 février 2009, le CE statuant en assemblée sous la présidence de M Sauvé a mis en lumière les inconvénients du recours pour excès de pouvoir dans les litiges relatifs aux sanctions administratives. Dans cette affaire, à la suite d’une vérification de...

.doc
20 mai 2010

L'évolution des pouvoirs du juge dans le contentieux administratif

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Force est de constater que le contentieux administratif a largement évolué, et cette tendance n’est sans doute pas prête de s’arrêter. Un des exemples les plus topiques est sans nul doute la distinction des contentieux, exemple dont nous allons tenter de rendre compte ici. Par...

.doc
26 juin 2010

La classification des cas d'ouverture du recours pour excès de pouvoir

Dissertation de 2 pages - Droit administratif

Le recours pour excès de pouvoir est le recours contentieux par lequel toute personne intéressée peut demander au juge administratif d’annuler une décision émanant d’une autorité administrative du fait de son irrégularité. Il trouve son fondement dans un...

.pdf
22 Mars 2013

La frontière actuelle entre mesures d'ordre intérieur et actes susceptibles de recours pour excès de pouvoir en matière pénitentiaire était-elle opportune ?

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

La modification de certaines mesures d’ordre intérieur en actes susceptibles de recours pour excès de pouvoir a entrainé la construction d’un nouveau droit pénitentiaire, tout ceci par le juge administratif. La doctrine définit généralement les actes administratifs...

.doc
16 avril 2013

Commentaire d'arrêt, CE, 2 juin 2006: les moyens de recours contre l'administration

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Les autorités administratives, dans le cadre de leur mission d'intérêt général, sont dotées d’un pouvoir exorbitant du droit commun. De ce fait, les dispositions législatives et jurisprudentielles ont prévu le droit pour l’administré d’exercer des moyens de recours...

.doc
26 juin 2013

L'intérêt à agir et le recours pour excès de pouvoir

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

Dans l’optique de se rapprocher de cette grande idée de l’État de droit, l’État moderne français fait en sorte que les règles de droit qu’il impose aux justiciables s’imposent également à lui. À cette fin, l’Administration notamment est tenue de respecter le principe...

.doc
17 Janv. 2014

Commentaire d'arrêt de l'Assemblée du contentieux du Conseil d'Etat le 16 février 2009 : le recours pour excès de pouvoir

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Par un arrêt en date du 16 février 2009, l’Assemblée du contentieux du Conseil d’État sous la présidence de M Sauvé a eu l’occasion de se prononcer sur le recours pour excès de pouvoir. En l’espèce, la Société ATOM exerçant une activité de négoce de fruits...

.doc
21 Mars 2014

Le recours pour excès de pouvoir : Les hypothèses dans lesquelles le recours est inopérant et les ouvertures

Cours de 10 pages - Droit administratif

Le recours qui vise l’illégalité présumée d’un acte administratif unilatéral. Il s’agit d’une annulation. Cette formulation « recours pour excès de pouvoir » tient surtout de l’histoire. Procédure simple, peu formalisée et très...

.doc
06 Nov. 2014

Etude de cas sur le recours pour excès de pouvoir (2012)

Étude de cas de 5 pages - Droit administratif

Le maire de la commune de Moulin-à-vent a délivré deux actes permettant à la société d’édifier un supermarché. Il a ainsi délivré une autorisation d’implantation, notifiée à la société le 11 mars 2010 et publiée le 12 dans la commune, et un permis de construire, notifié le 10 mars, mais...

.doc
27 Mars 2008

Contrats administratifs et recours des tiers?

Cours de 3 pages - Droit administratif

Mais encore faut-il s'entendre sur la définition des notions que sont le contrat administratif, les recours et les tiers (...) Par opposition aux actes unilatéraux un contrat est un (...) Il faut entendre par recours l'ensemble des procédés juridiques ayant pour objet la...

.doc
07 avril 2008

Les recours contre les mesures pénitentiaires

Cours de 7 pages - Droit administratif

Est-ce qu'une décision de changement d'affectation d'un détenu d'un établissement pour peines à une maison d'arrêt ; une décision de déclassement d'emploi ou encore une décision soumettant un détenu à des " rotations de sécurité " (changements d'affectation fréquents d'un établissement à un...

.doc
17 juin 2008

Le REP, Recours pour Excès de Pouvoir

Fiche de 2 pages - Droit administratif

En droit administratif, le REP - Recours pour Excès de Pouvoir, est une notion assez incontournable, souvent détesté par les étudiants, car extrêmement compliquée à comprendre à cause de ses multitudes arrêts et exception. Mais indispensable à maîtriser, car très souvent...

.doc
15 avril 2009

Le recours pour excès de pouvoir en droit administratif

Cours de 4 pages - Droit administratif

Le recours pour excès de pouvoir (REP) est une procédure contentieuse par laquelle il est demandé au juge administratif d'annuler un acte administratif unilatéral.

.doc
25 mai 2009

Commentaire d'arrêt du Conseil d'Etat du 25 janvier 1991 relatif à la recevabilité ratione personae et materiae des recours pour excès de pouvoir

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

L'arrêt du Conseil d'Etat du 25 janvier 1991 est un arrêt relatif à la mise sur le marché d'une « pilule abortive » qui à la propriété de permettre d'interrompre les grossesses par voie médicamenteuse. Cette mise sur le marché a provoqué de nombreux recours contentieux par les associations...

.doc
07 juil. 2010

Commentaire de l'arrêt rendu par le Conseil d'Etat le 20 juin 1990 sur le Recours pour Excès de Pouvoir

Cours de 3 pages - Droit administratif

Selon Gaston Jèze, le recours pour excès de pouvoir est « l'arme la plus efficace, la plus économique et la plus pratique qui existe au monde pour défendre les libertés individuelles ». L'auteur met ici en évidence l'importance du recours en excès de...

.doc
31 Mars 2015

Le gouvernement des juges et le recours pour excès de pouvoir

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

"Les statuts ne trouvent pas leur interprétation en eux-mêmes : leur signification est déclarée par les cours et c'est avec la signification déclarée par les cours, et avec nulle autre signification, qu'ils sont imposés à la communauté comme loi" affirmait GRAY a propos du statute-law américain....

.doc
17 Oct. 2016

Arrêt Ligue des droits de l'homme, Conseil d'État, 7 février 2007 - Un recours pour excès de pouvoir

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L'arrêt Ligue des droits de l'homme rendu par le Conseil d' État le 7 février 2007 s'intéresse à la recevabilité d'un recours pour excès de pouvoir formé contre une circulaire interprétative et impérative. En l'espèce, le 21 février 2006 a été adopté conjointement par le...

.doc
19 mai 2018

Conseil d'Etat, 29 mars 1901, arrêt Casanova - La recevabilité du recours d'un contribuable contre une délibération d'un conseil municipal

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

En droit administratif français, le recours pour excès de pouvoir constitue une possibilité de recours au bénéfice des administrés face à l'administration. Cette garantie est alors protégée non seulement par la jurisprudence du Conseil d'Etat ou du Conseil...

.doc
29 avril 2019

Conseil d'État, 13 juillet 2016, Société GDF Suez - Une délibération de la Commission de régulation de l'énergie peut-elle être contestée par le biais d'un excès de pouvoir ?

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Au lendemain de l'arrêt Fairvesta, les instruments de droit souple ne sont plus protégés par une impossibilité de contrôle par le biais d'un recours pour excès de pouvoir, comme tel pouvait être le cas au regard de la jurisprudence antérieure. Cependant, dans cet arrêt, le...

.doc
06 mai 2019

Conseil d'État, 16 février 2009 - La contestation d'une sanction que l'administration inflige à un administré relève-t-elle du plein contentieux ou s'agit-il d'un recours pour excès de pouvoir?

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Dans son arrêt du 16 février 2009, le Conseil d’État a effectué un revirement de jurisprudence quant au recours de plein contentieux. En l’espèce, la société Atom a fait l’objet d’une vérification de comptabilité par l’administration fiscale qui a constaté...

.doc
27 mai 2019

Conseil d'État, 21 mars 2016, Société Fairvesta - Le recours pour excès de pouvoir et les instruments de droit souple

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

La multiplication des instruments de droit souple, notamment en matière de régulation les marchés financiers, se double d'une impossibilité de les contester par le biais d'un recours pour excès de pouvoir. Cette prolifération d'instruments non créateurs d'effets juridiques et...

.doc
01 Janv. 2001

Exception d'illégalité, demande d'abrogation, recours direct contre les actes réglementaire

Fiche de 3 pages - Droit administratif

L'exception d'illégalité, la demande d'abrogation et le recours direct en interprétation sont des voies procédurales complémentaires du recours en excès de pouvoir. Leur objet principal semble être d'assurer le respect du principe de légalité (exception d'illégalité...

.doc
19 Mars 2003

Les cas d'ouverture du recours pour excès de pouvoir - moyens de légalité externe et de légalité interne

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Nous verrons que le juge de l'exces de pouvoir saisi d'un moyen portant sur la légalité externe d'une décision administrative se livre à un contrôle qui est en théorie purement objectif et ne porte pas sur la motivation de la décision attaquée, alors que l'examen de la légalité...

.doc
29 Janv. 2007

Le pouvoir de modulation du juge. Etat de la jurisprudence toutes sources confondues et perspectives

Dissertation de 8 pages - Droit autres branches

L’application de la jurisprudence dans le temps pose des difficultés particulières. En effet, si l’article 2 du code civil dispose que «la loi n’a d’effet que pour l’avenir, elle n’a point d’effet rétroactif», l’application de la loi par le juge qui...

.doc
11 juil. 2007

Les cas d'ouverture du recours en excès de pouvoir - recevabilité, illégalités externes, illégalités internes

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Un des plus fameux adages du droit français est que « nul n’est censé ignorer la loi », ce qui s’applique tant aux administrés qu’à l’administration. Or, cette dernière, en ayant le pouvoir de puissance publique, a parfois la fâcheuse tendance à outrepasser la loi par...

.doc
02 juin 2008

CE Ass 17 février 1995, Arret Marie, recours administratif contre une Mesure d'ordre intérieur

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Lorsque l’on aborde l’une des manifestations de l’ordre intérieur, que sont les mesures d’ordre intérieur, au sens des décisions individuelles « de faibles importances », dont le juge refuse de connaître, la prison devient le cadre caractéristique de ces mesures qui visent le...

.doc
07 Sept. 2009

Les conditions de recevabilité du Recours en Excès de Pouvoir (REP)

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

Le REP est un recours par lequel on demande au juge administratif d’annuler un acte administratif unilatéral qu’on accuse d’être illégal. C’est donc un recours en annulation. Le recours pour excès de pouvoir est une création...

.doc
15 Sept. 2009

Contrat administratif et recours des tiers

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

Les contrats administratifs, présentant tout comme les contrats de droit commun un effet simplement relatif, ne devraient pouvoir faire l’objet que de contestations de la part des parties elles-mêmes. Malgré cela, ce type de contrat a bien souvent un effet sur les tiers et c’est...

.doc
10 Oct. 2009

Les recours juridictionnels en droit administratif et les procédures d'urgence

Dissertation de 16 pages - Droit administratif

En cas de contestation d’une décision administrative ou en cas d’une action, ou même des conséquences d’une action, toute personne peut s’adresser à l’administration ou/et au juge. En principe ces 2 modalités sont indépendantes l’une de l’autre. Pourtant la...