Doc du juriste

Consultez plus de 40178 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Recours en abrogation

Recours en abrogation

  

Nos documents

.doc
24 avril 2008

L'obligation pour l'administration d'abroger les actes réglementaires illégaux

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

Constamment, l’action administrative doit s’adapter à la satisfaction de l’intérêt général et à son évolution. Le principe de mutabilité s’applique aussi bien aux règlements administratifs comme le consacre le célèbre arrêt Vannier, qu’aux contrats administratifs et, plus...

.pdf
13 avril 2012

La distinction entre l'abrogation et le retrait de l'acte administratif unilatéral est-elle pertinente?

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

L'existence d'un acte administratif prend fin de quatre manières différentes. La première, qui ne s'applique que dans de très rares cas est la caducité: c'est la disparition de l'acte pour l'avenir du fait de l'écoulement du temps. La seconde est uniquement du ressort du juge administratif et est...

.doc
26 Janv. 2010

Conseil d'État, 30 juin 2006 - les conditions d'abrogation d'une décision non règlementaire

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Le secteur des télécommunications est régulièrement le théâtre de litiges dont les enjeux sont considérables. L’arrêt rendu par le Conseil d’État le 30 juin 2006 nous en offre une nouvelle illustration. En l’espèce, par deux décisions des 24 juin et 9 décembre 2003,...

.doc
14 Mars 2010

Le retrait ou l'abrogation de l'acte administratif unilatéral

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

L’acte administratif a été révélé par le contentieux et c’est essentiellement de ce point de vue que la notion est toujours appréhendée. Il s’agit de l’acte d’une autorité administrative qui peut être attaqué devant le juge administratif. Sur cette base, la jurisprudence...

.doc
08 mai 2010

Conseil d'Etat, 6 mars 2009 - la définition de l'abrogation et du retrait

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

En l’espèce, M. A, né en Côte d’Ivoire, avait suivi 3 ans d’études à Abidjan à l’institut d’odontostomatologie. Dans le cadre d’un accord passé entre cet institut et l’université de Montpellier I, il a pu y étudier en quatrième et cinquième année, au terme...

.doc
28 Mars 2012

Conseil d'Etat, arrêt Coulibaly, 6 mars 2009: abrogation d'actes créateurs de droit par l'administration

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Le requérant, M. Coulibaly, d’origine ivoirienne, a commencé ses études d’odonto-stomatologie en Côte d’Ivoire avant de les poursuivre en France grâce à un accord de coopération conclu entre cette université et celle de Montpellier. C’est néanmoins l’université...

.pdf
25 mai 2014

L'efficacité de la protection des droits acquis par le régime de l'abrogation

Dissertation de 7 pages - Droit administratif

La question de la fin des actes administratifs unilatéraux témoigne d’une « lutte engagée entre le pouvoir discrétionnaire de l'administration et le droit conféré par cette même administration qui entend bien devenir un droit acquis» cf. Maurice Hauriou. Une analyse hâtive du sujet...

.doc
08 juil. 2010

Commentaire de l'arrêt G.I.S.T.I rendu le 7 février 2003 par le Conseil d'Etat concernant la disparition pour l'avenir d'un acte administratif unilatéral : l'abrogation

Cours de 8 pages - Droit administratif

Dans un arrêt "G.I.S.T.I" du 7 février 2003, le Conseil d'Etat s'est intéressé à la disparition pour l'avenir d'un acte administratif unilatéral, et plus particulièrement au mécanisme de l'abrogation. Plus précisément, la Haute Juridiction Administrative a dû faire face à une...

.doc
10 Oct. 2001

Retrait et abrogation de l'acte unilatéral

Fiche de 5 pages - Droit administratif

L'abrogation met fin pour l'avenir aux effets d'une décision : elle ne remet pas en cause la situation passée. Le retrait au contraire est une annulation qui opère ab initio et qui, si elle intervient légalement, a pour effet d'anéantir l'acte dès l'origine et par suite d'en effacer les...

.doc
22 juin 2009

Conseil d'Etat (Assemblée), 3 mars 2004 - l'abrogation d'une instruction ministérielle

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Le ministre de la Défense a édicté une instruction en date du 2 septembre 1992, relative à la pratique des immunisations dans les armées, rendant obligatoires, pour l’ensemble des militaires, les vaccinations contre la typhoïde et la méningite, et pour certains, contre les hépatites A et B....

.doc
26 mai 2010

Conseil d'État, 6 mars 2009 - l'abrogation d'un acte non réglementaire créateur de droits et illégal

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

En l’occurrence, M. Coulibaly, originaire de Côte d’Ivoire, obtient en 1992 un diplôme de chirurgien – dentiste délivré par l’université d’Abidjan. Et ce, après avoir eu une formation se déroulant dans le cadre d’un accord de coopération entre les universités...

.doc
29 Oct. 2008

Arrêt rendu par le Conseil d'Etat le 16 décembre 2005 concernant l'abrogation implicite d'une norme inconciliable avec un texte postérieur

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Le Conseil d'État se réuni en Assemblée pour décider des litiges les plus complexes, de sorte que les décisions rendues à cette occasion sont souvent considérées comme les plus importantes et les plus influentes sur la jurisprudence en la matière ; c'est le cas ici avec cet arrêt du 16 décembre...

.doc
01 Janv. 2001

Exception d'illégalité, demande d'abrogation, recours direct contre les actes réglementaire

Fiche de 3 pages - Droit administratif

L'exception d'illégalité, la demande d'abrogation et le recours direct en interprétation sont des voies procédurales complémentaires du recours en excès de pouvoir. Leur objet principal semble être d'assurer le respect du principe de légalité (exception d'illégalité et...

.doc
10 juin 2001

Le retrait et l'abrogation des décisions administratives

Fiche de 3 pages - Droit administratif

Décision administrative : acte administratif unilatéral contre lequel un recours pour excès de pouvoir est possible. Retrait : " annulation " prononcée par l'autorité administrative qui fait disparaître rétroactivement un acte généralement illégal ; l'acte " annulé " est dit " retiré...

.doc
26 mai 2009

Conseil d'Etat, 16 décembre 2005 - l'abrogation implicite d'une loi par le Conseil d'Etat

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Il est acquis que le recours pour excès de pouvoir procède de la protestation dirigée contre un acte administratif et demeure, en principe, du ressort du juge administratif de droit commun. Cependant, l’exception d’inconstitutionnalité au soutien d’un tel recours ne...

.doc
19 Sept. 2010

Le régime de l'abrogation des règlements illégaux

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

Jusqu'en 1983, le régime d'abrogation était divisé en deux selon l'origine de l'illégalité du règlement. La véritable unification est intervenue par le biais de la jurisprudence Alitalia, qui consacre l'obligation d'abrogation des règlements illégaux en PGD. Par la suite, le...

.pdf
26 juil. 2011

Le retrait et l'abrogation des actes administratifs unilatéraux

Cours de 3 pages - Droit administratif

Un acte administratif unilatéral peut disparaître de deux manières différentes : en dehors de la volonté de l'administration, c'est-à-dire en cas d'annulation contentieuse ; ou par la volonté de l'auteur de l'acte ou de son supérieur hiérarchique. Dans un tel cas, l'administration dispose de deux...

.doc
03 févr. 2010

Les recours administratifs et les référés (2010)

Cours de 9 pages - Droit administratif

Il existe en droit français une classification des contentieux qui a une origine « doctrinale » posée par Laferrière en 1889, dans son Traité des recours administratifs. Il était un membre du Conseil d’État, c’est dire l’importance pratique que va revêtir sa classification....

.doc
26 Mars 2009

Conseil d'Etat, 10 janvier 1930 - l'abrogation des actes réglementaires

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

L’arrêt du Conseil d’Etat du 10 janvier 1930, nommé arrêt Despujol peut être considéré comme un arrêt de principe en ce qui concerne l’abrogation des actes réglementaires. Il se prononce en effet sur deux principes importants de ce sujet, à savoir la légalité d’un...

.doc
04 Janv. 2007

De la rétention administrative à l'arrêté de reconduite à la frontière, quels recours pour les étrangers sans titre de séjour ?

Dissertation de 9 pages - Droit administratif

Le droit d’entrée et de séjour des étrangers en France est régi par l’ordonnance du 2 novembre 1945, qui a été modifiée et refondée en 2006, on parle maintenant du Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile, qui a été modifié par la loi du 24 juillet 2006...

.doc
14 Sept. 2007

Le droit au recours juridictionnel en droit public français

Cours de 2 pages - Droit administratif

Plan de dissertation très détaillé relatif à la possibilité pour tout justiciable d'exercer son droit de recours devant les tribunaux administratifs. Sujet donné au concours de conseiller de tribunal administratif.

.doc
31 Janv. 2009

Cas pratiques - quelles sont les modalités de recours à des investisseurs privés pour une personne publique ?

Dissertation de 7 pages - Droit administratif

Cas pratique I. En raison du réchauffement généralisé de l’atmosphère, la Mer de Glace qui surplombe la ville de Chamonix menace de se liquéfier et de submerger la commune. Pour cette raison le conseil municipal de la commune envisage la construction d’un barrage dont les fondations...

.doc
04 févr. 2009

Le droit au recours juridictionnel des étrangers

Dissertation de 20 pages - Libertés publiques

Si le paradigme de l’Etat de droit suppose que chaque personne physique, voire morale, a des droits, encore faut-il que chacun puisse les exercer. Comme nous le verrons ici, le droit à un recours juridictionnel est un champ des « droits fondamentaux » dans lequel de nombreuses...

.doc
26 juin 2009

Les nouveaux pouvoirs du juge administratif : vers une subjectivisation des recours

Dissertation de 7 pages - Droit autres branches

Traditionnellement, le recours contentieux français repose sur l'idée d'un recours objectif, destiné pour le juge à apprécier la légalité d'un acte, sans prendre en compte les conséquences de la décision pour les requérants. Ainsi, le droit français et notamment le contentieux...

.doc
14 déc. 2016

Les contentieux administratifs - Les délais de recours

Cours de 10 pages - Droit administratif

C’est une condition de recevabilité ancienne formulée initialement pour les recours devant le CE, puis étendue et généralisée. Aujourd’hui elle est applicable à toutes les juridictions administratives depuis la loi de 1956 qui précise « sauf en matière de travaux publics ». Le...

.doc
27 Janv. 2008

La recevabilité des recours pour excès de pouvoir (2006)

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Le recours pour excès de pouvoir est un recours en annulation d’une décision administrative et il est fondé sur la violation par cette décision d’une règle de droit. Quant à savoir de quels actes l’annulation peut être ainsi recherchée, il s’agit des actes...

.doc
22 déc. 2009

Conseil d'Etat, 18 décembre 2002 - le recours pour excès de pouvoir contre une circulaire

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Les circulaires sont des prescriptions générales des chefs de service données aux fonctionnaires placés sous leur autorité, en ce qui concerne l’interprétation et l’application des lois et des règlements. L’arrêt « Mme Duvignères », rendu en Section par le Conseil d’Etat, le...

.doc
08 Janv. 2010

La question prioritaire de constitutionnalité, les modalités et effets du recours

Cours de 8 pages - Droit constitutionnel

Avec l’existence du seul contrôle a priori des lois l’ordre juridique français « n’a jusqu’à présent jamais pu connaître la pureté constitutionnelle découlant d’un contrôle des lois promulguées ». Après deux tentatives de révision constitutionnelle en 1990 et en 1993...

.doc
21 Janv. 2010

Les délais de recours en droit administratif : une sécurité juridique?

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

Nous savons depuis l'arrêt « Huglo » du Conseil d'État (CE), rendu en assemblée en 1982, que les décisions et actes administratifs sont par principe exécutoires dès leur entrée en vigueur. Il n'y a donc pas à attendre une application différée, ce qui peut être un élément de garantie de la...

.doc
19 juil. 2006

Le recours aux ordonnances, technique du parlementarisme rationalisé (2006)

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Les ordonnances correspondent à un empiètement matériel du pouvoir exécutif sur le domaine législatif par l’intermédiaire d’une technique de délégation des compétences législatives apparues en France dès la première guerre mondiale. Prolongement des « décrets-lois », et des « lois de...