Doc du juriste

Consultez plus de 40131 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Principe Ne bis in idem

Principe Ne bis in idem

  

Nos documents

.pdf
20 Mars 2009

Les qualifications multiples

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

En France, pendant la période de l’Ancien Régime, le principe de légalité, selon lequel il n’existe pas d’infraction ou de sanction pénale sans texte légal, restait inconnu. Le principe en la matière qui prévalait était que “toutes peines sont arbitraires en ce...

.doc
05 juil. 2010

Le Droit pénal

Cours de 51 pages - Droit autres branches

Droit pénal : ensemble des règles juridiques qui organise la réaction de l'Etat vis-à-vis des infractions et des délinquants.Réaction préventive ou répressive : le plus souvent.Ce droit traduit les principes fondamentaux de la société, s'adapte à celle-ci :ex : 1996, terrorisme apparait...

.doc
01 Mars 2008

Célérité et action publique

Dissertation de 32 pages - Droit civil

Notre procédure pénale a toujours obéit à un impératif de célérité. Bien que codifiés très tardivement avec la loi du 15 juin 2000 dite Loi Guigou, les principes généraux du procès pénal ont toujours existé dans l’esprit du législateur. En effet, dans notre ancien droit, dominé par...

.doc
24 avril 2007

Commentaire de la loi du 26 décembre 1964

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit international

La dignité de la personne humaine est une notion présentée par le Vocabulaire juridique de Cornu comme « la valeur éminente appartenant à toute personne physique du seul fait de son appartenance à l?espèce humaine ». Le principe de la protection de cette dignité, comme son idée même, ont...

.pdf
30 mai 2010

Les sources du droit international

Mémoire de 19 pages - Droit international

Les principaux modes de formation du droit international public sont énumérés par l’article 38 du statut de la Cour internationale de justice, il s’agit, sans hiérarchie entre ces deux modes, des traités, de la coutume et les principes généraux de droit. L’article 38 se...

.doc
02 Nov. 2009

L'effectivité de la Convention de sauvegarde des droits de l'homme en droit criminel français

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Communément appelée « Convention européenne des droits de l'homme », elle fut créée en 1950 par le Conseil de l'Europe ; ratifiée, signée et appliquée par la France peu après. Ce traité international s'affirme dans de nombreux domaines, mais ces articles premiers intéressent plus particulièrement...

.doc
15 févr. 2010

Cas pratique - l'application de la loi pénale dans l'espace

Étude de cas de 6 pages - Droit international

Il y a de plus en plus d’infractions qui comportent un ou plusieurs éléments d’extranéité. Prenons l’exemple de deux jeunes Français qui participent à un attentat d’un jeune marocain à l’hôtel Atlas à Marrakech. Le premier jour l’attentat échoue, ils s’y...

.doc
31 mai 2013

Commentaire d'arrêt de la Chambre criminelle de la Cour de cassation du 3 mars 1960 : la qualification des faits

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

L'article 7 de la Convention européenne des droits de l’homme dispose que : « Nul ne peut être condamné pour une action ou une omission qui, au moment où elle a été commise, ne constituait pas une infraction d'après le droit national ou international. De même, il n'est infligé...

.doc
02 juil. 2010

L'autorité de la chose jugée, une notion centrale et incertaine

Dissertation de 7 pages - Droit pénal

Res judicata veritate habetur (la chose jugée est tenue pour vérité) : Cet adage juridique exprime le contenu essentiel de l’autorité de la chose jugée, en même temps qu’il nous renseigne implicitement sur sa fonction sociale. Lorsqu’il n’existe plus de voie de recours pour...

.doc
19 déc. 2016

Droit suisse - La coordination entre les sanctions administrative et pénale en droit de la LCR (Loi fédérale sur la circulation routière)

Cours de 4 pages - Droit administratif

Il y a en Suisse deux systèmes de sanctions qui évoluent en parallèle. Si on lit les art. 16 et suivants qui définissent les cas d’infraction légère, moyennement grave et grave, la définition des infractions d’un point de vue administratif est similaire au niveau pénal, on a un retrait...

.doc
30 juin 2010

Le droit pénal et les sciences criminelles - incrimination et responsabilité pénale, régularité de la norme

Cours de 55 pages - Droit pénal

Le droit pénal pose avant tout les interdits fondamentaux qui sont nécessaires à la vie en société et il assortit ces interdits fondamentaux de peines qui peuvent être attentatoires à la liberté individuelle et qui pouvaient même être attentatoires à la vie même des individus. Ces interdits...

.doc
03 Mars 2007

Fiches de droit pénal international

Cours de 33 pages - Droit international

Pour bien connaître et assimiler rapidement tout le programme de droit pénal international, ces fiches proposent les principes, les grands arrêts avec les faits et les apports, et une mise en page permettant de cerner instantanément les éléments indispensables.

.doc
26 févr. 2018

Les origines du système d'information Schengen

Cours de 2 pages - Droit européen

Cet espace a permis la suppression des contrôles systématiques aux frontières, car il instaure la libre circulation et va rendre nécessaire un niveau de sécurité élevé pour les Etats européens. Historiquement, l'établissement de la libre circulation des personnes a posé de nombreux problèmes aux...

.pdf
13 févr. 2009

La loi sur la rétention de sûreté et la déclaration d'irresponsabilité pénale pour cause de trouble mental

Dissertation de 2 pages - Droit pénal

Des députés et des sénateurs ont déféré au Conseil constitutionnel la loi relative à la rétention de sûreté et à la déclaration d'irresponsabilité pour cause de trouble mental. Ces parlementaires considèrent en effet cette loi comme étant inconstitutionnelle sur plusieurs points. Selon eux, cette...

.doc
27 Nov. 2007

Cour de cassation, chambre sociale, 16 juin 1998

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit du travail

Les juges de la Cour de Cassation ont affirmé le principe selon lequel une modification du contrat de travail prononcée à titre de sanction disciplinaire ne peut être imposée au salarié. Mme K. a été embauchée le 5 août 1990 par la société Le Berry en tant que directrice...

.doc
20 déc. 2011

L'Espace Judiciaire Européen (EJE) : le droit primaire, civil et pénal

Cours de 100 pages - Droit européen

Cette idée d'EJE n'est pas vraiment nouvelle puisqu'en 1977, VGE, président de la République française, était déjà intéressé par cette idée. Lors d'un Conseil européen, il a mentionné cette notion d'EJE. C'est à lui qu'on doit cette expression. Il disait que la construction de l’Europe...

.doc
22 mai 2007

Commentaire : Crim. 5 octobre 2004

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

La question de l’appréciation du lien de causalité entre la faute et le dommage est indissociable de celle de la qualification pénale de la faute et notamment de la faute non intentionnelle. C’est ainsi que le raisonnement suivi pour qualifier des fautes pénales s’apparente à celui...

.doc
07 Janv. 2008

Commentaire de l'arrêt rendu par la Chambre criminelle de la Cour de cassation le 11 Septembre 2001

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

La doctrine a longtemps été divisée sur la question de savoir si l’on pouvait cumuler les condamnations relatives à la mise en danger d’autrui d’une part, et à une infraction effectivement réalisée d’autre part. Un arrêt du 11 Septembre 2001 par exemple, rendu par la Chambre...

.doc
31 juil. 2009

Les garanties internationales contre les atteintes aux libertés publiques et aux Droits de l'Homme

Dissertation de 13 pages - Droit autres branches

Le juge ordinaire ne peut pas classiquement opérer un contrôle de constitutionnalité de la loi, il n'en demeure pas moins que la plupart des droits civils et politiques qui sont consacrés au niveau constitutionnel font l'objet de garanties internationales.Le Conseil constitutionnel l'a...

.doc
22 mai 2007

L'analyse du statut de la Cour Pénale Internationale au regard du droit européen : CEDH et droit internes

Dissertation de 10 pages - Droit européen

L’adoption du statut de Rome de la Cour pénale internationale –CPI- le 17 juillet 1998, suivie de son entrée en vigueur le 1er juillet 2002, ont non seulement signifié l’instauration d’une nouvelle Cour pénale internationale permanente, mais aussi la mise en place d’un...

.rtf
28 août 2007

L'application des droits de la défense à une échelle nationale et internationale

Dissertation de 10 pages - Droit autres branches

Dissertation sur les droits de la défense. Qu'en est-il du rôle harmonisateur de l'Union Européenne en matière de droit procédural ? Qu'en résulte t-il, s'agissant d'un principe de subsidiarité ? Quelle légitimité accorder à la lutte contre le terrorisme, en tant que remise en question des...

.doc
26 Sept. 2007

La préhistoire des tribunaux pénaux internationaux - De Nuremberg à la CPI

Dissertation de 12 pages - Histoire du droit

Un des grands évènements politiques de cette seconde partie du siècle est sans aucun doute l’affirmation d’une justice pénale supranationale. Cependant, il a fallu presque un demi-siècle pour que la résolution 260 du 9 décembre 1948 de l’Assemblée générale des Nations Unies, dont...

.doc
05 mai 2010

La responsabilité des fonctionnaires (2010)

Cours de 5 pages - Droit administratif

L’arrêt Peletier va distinguer la faute personnelle de la faute de service. Cette affaire concernait la saisie d’un journal, et le tribunal des conflits va donner une interprétation restrictive de l’abrogation de l’article 75. En confirmant l’arrêté de conflit, le...

.doc
18 juin 2010

Droit de la fonction publique - les obligations du fonctionnaire

Cours de 5 pages - Droit administratif

L’obligation d’exercer les tâches confiées trouve sa justification par le principe de continuité du service public, cette obligation est personnelle sous réserve des règles relatives à la délégation de fonctions. Cette obligation peut entrainer des obligations annexes notamment...

.doc
28 avril 2019

Les mécanismes de garantie des droits et libertés

Cours de 27 pages - Libertés publiques

Ces mécanismes prennent la forme d'un recours juridictionnel ouvert aux individus et qui leur permet de défendre concrètement leurs droits et libertés. Mais il existe aussi de plus en plus d'instruments et de mécanismes qui ne sont pas juridictionnels et qui font intervenir d'autres...

.doc
30 juin 2010

Le droit de la Convention Européenne des Droits de l'Homme (CEDH)

Cours de 48 pages - Droit européen

Le système européen est le seul système ou un juge peut attaquer un État, sous le recours d'un individu. Ce système à l'échelle d'un continent est le seul système transnational d'exécution de décision contre un État. Le dispositif interaméricain qui peut sembler similaire n'a pas d'organe...

.doc
04 Mars 2007

L'élaboration d'un droit social européen par la CJCE

Cours de 24 pages - Droit européen

Analyse critique de l'élaboration d'un droit social européen par la CJCE à travers les principes d'égalité de traitement et de non discrimination. De quelle manière arrive-t'elle à imposer le droit qu'elle construit en Europe ?

.doc
02 févr. 2009

La sanction pénale prononcée

Dissertation de 8 pages - Procédure pénale

Après avoir constaté la culpabilité de l'auteur de l'infraction, le juge devra déterminer la peine qu'il devra subir. La peine encourue n'est qu'une indication de la manière dont le comportement incriminé peut être réprimé. La peine prononcée devra au contraire être adaptée tant dans sa nature,...

.doc
10 févr. 2010

Le régime disciplinaire de l'agent public en France

Cours de 8 pages - Droit administratif

Les dispositions légales à propos de la notion de faute sont lacunaires. En effet, l’art. 29 du Titre I dispose que “toute faute commise par un fonctionnaire dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de ses fonctions, l’expose à une sanction disciplinaire, sans...

.doc
26 Nov. 2009

La rétention de sûreté

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Le besoin de sécurité absolue a conduit l’Etat français à adopter des mesures juridiques drastiques pour faire face à la dangerosité de certains criminels que le président Sarkozy n’a pas hésité à qualifier de « monstres» ; comme pour souligner qu’ils constituaient un problème pour...