Doc du juriste

Consultez plus de 41183 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Pouvoir exécutif

Pouvoir exécutif

  
Pouvoir exécutif

Nos documents

.doc
26 Oct. 2009

Le pouvoir exécutif et le droit pénal

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Dans la Ve République, trois entités se partagent le pouvoir exécutif. Il s’agit du président de la République, du premier ministre et du gouvernement. Dans le régime de 1958, le pouvoir exécutif a pour rôle la gestion courante de la politique de l’Etat tel...

.doc
09 Nov. 2009

La constitution des pouvoirs à la Révolution

Dissertation de 7 pages - Histoire du droit

Le pouvoir défini en 1791 puise sa force, son originalité dans un principe véritablement révolutionnaire, simple, efficace, mais si subversif qu’il rend après lui incompréhensible l’Ancien Régime. Ce principe c’est celui de la séparation des pouvoirs. Désormais, après...

.doc
10 Nov. 2009

Le pouvoir exécutif dans la République italienne

Dissertation de 11 pages - Droit constitutionnel

L’exécutif italien est donc composé du président de la république (Actuellement Giorgio Napolitano) et d’une équipe de ministres sous la direction d’un premier ministre ou « Premier » (Silvio Berlusconi), les ministres sont au nombre de 26 (dont 8 ministres sans portefeuille...

.doc
04 Janv. 2010

Le pouvoir exécutif est-il encore véritablement responsable ?

Dissertation de 8 pages - Droit constitutionnel

La 5e République déroge aux précédentes Républiques, 3e et 4e, en ce sens que le régime mis en place n'est plus à la merci de la chambre basse, en effet, cette fois-ci, elle se munit d'un pouvoir exécutif fort, en mettant en œuvre des techniques de rationalisation du régime...

.doc
19 Janv. 2010

Responsabilité politique du gouvernement et constitution de la Ve République

Cours de 4 pages - Droit constitutionnel

Le Président de la Ve République a des pouvoirs propres non partagés avec le gouvernement, ce qui représente un pouvoir fort. Cette volonté d'un pouvoir exécutif fort s'explique sans remonter très loin, par rapport à l'instabilité gouvernementale qu'il y a eu en douze...

.doc
21 Janv. 2010

Le rôle et le pouvoir du chancelier allemand

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Suite aux dérives de la république de Weimar et du régime nazi qui en était issu, les constituants se retrouvèrent en 1949, à Bonn, pour donner à l’Allemagne une nouvelle constitution qui rétablirait la démocratie et l’équilibre. La Loi fondamentale, promulguée le 23 mai, tranche ainsi...

.pdf
23 Janv. 2010

L'indépendance de la justice face au pouvoir exécutif

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

« Il n’y a point encore de liberté si la puissance de juger n’est pas séparée de la puissance législatrice et de l’exécutrice » disait Montesquieu (De l’Esprit des lois, chapitre 6 du livre XI « De la Constitution en Angleterre »). Selon l’auteur, les trois...

.doc
02 févr. 2010

Lolme: Le Parlement anglais peut tout faire sauf changer une femme en homme

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

« Le Parlement anglais peut tout faire sauf changer une femme en homme. », a dit Jean-Louis de Lolme. Juriste calviniste de Genève et disciple de Jean-Jacques Rousseau, il était un admirateur du système politique britannique. Ce système politique britannique est un régime parlementaire, dans...

.doc
05 févr. 2010

La primauté du pouvoir exécutif

Cours de 32 pages - Droit constitutionnel

La primauté du pouvoir exécutif était l’un des objectifs du Général DE GAULLE qui souhaitait mettre fin à la déliquescence des institutions politiques et à cette instabilité politique. Sous la IVe République, le Chef de l’État était élu par les parlementaires et ne...

.doc
10 févr. 2010

Le principe de séparation des pouvoirs dans la Constitution de 1791 et la Charte de 1814

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

"Tout serait perdu, si le même homme, ou le même corps des principaux, ou des nobles, ou du peuple, exerçaient ces trois pouvoirs : celui de faire des lois, celui d'exécuter les résolutions publiques, et celui de juger les crimes ou les différends des particuliers" affirmait Montesquieu...

.doc
17 févr. 2010

L'indépendance du ministère public

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

Le thème de l’indépendance du ministère public traduit l’ambiguïté du statut de ce corps judiciaire. Celui-ci dispose d’une forte indépendance durant l’exercice de ses fonctions, tout en ayant un statut dont la spécificité est et reste encore l’absence d’indépendance...

.doc
25 Mars 2010

Les relations entre le président de la République et le premier ministre sous la Ve République

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

La Constitution de 1958 instaure un pouvoir gouvernemental dont le président de la République est l’autorité suprême. Or, le pouvoir exécutif devient alors bicéphale dyarchique, puisque composé du président de la République et d’un gouvernement avec comme chef de ce...

.doc
29 Mars 2010

La Constitution de 1958 a-t-elle bouleversé l'ordre juridique ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

La loi était sous la IIIe et la IVe République essentiellement élaborée par le parlement. C’était donc le pouvoir législatif qui l’imposait face à un pouvoir exécutif faible désorganisé. Toute norme émanant du parlement était réputée comme une loi. De plus, aucune...

.doc
17 avril 2010

Le système constitutionnel américain - la domination politique du chef de l'Etat

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Le régime présidentiel se définit comme un régime dans lequel l'équilibre des pouvoirs est obtenu par leur séparation à la fois organique et fonctionnelle. Le pouvoir exécutif y est détenu en totalité par un président élu par le peuple et irresponsable devant le Parlement...

.doc
19 avril 2010

L'indépendance de l'autorité judiciaire - protection constitutionnelle et remise en question

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

L’indépendance n’est autre chose que l’état d'une entité libre et autonome et qui n’est soumise à aucune autre entité. L’autorité judiciaire désigne l’ensemble des institutions dont la fonction est de faire appliquer la loi en tranchant les litiges. Elle désigne donc...

.doc
23 avril 2010

Le gouvernement en Italie

Cours de 11 pages - Droit constitutionnel

Après l’ère fasciste, le retour à la démocratie est assuré par l’établissement d’une Constitution en 1947. Celle-ci fonde la Première République italienne. La Constitution consacre le principe de la séparation des pouvoirs exécutifs, législatifs et judiciaires. Le...

.doc
07 mai 2010

La séparation des pouvoirs dans les Constitutions révolutionnaires

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Les pouvoirs, entendus, le pouvoir législatif (capacité de faire des lois), le pouvoir exécutif (fonction consistant à accomplir tous les actes nécessaires à l’exécution des lois) et le pouvoir judiciaire (pouvoir de juger et de rendre justice), ont...

.doc
19 mai 2010

Réflexion sur le parlementarisme rationalisé sous la IVe République

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

L'objectif du constituant de 1946 est alors d'appliquer des mécanismes visant à freiner l'instabilité ministérielle et d'encadrer par des textes constitutionnels ces techniques. La Constitution de la IVe République renforce donc le pouvoir exécutif et essaye de favoriser l'émergence...

.doc
28 mai 2010

Les États-Unis, régime de séparation stricte des pouvoirs ou régime innommé ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

La Constitution des États-Unis a été adoptée le 17 septembre 1787 à Philadelphie. Cette Constitution définit le régime des États-Unis comme étant aussi un régime présidentiel. C'est en cela que la Constitution des États-Unis d'Amérique s'est directement inspirée des philosophies de séparation des...

.doc
30 mai 2010

La rationalisation parlementaire

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Sous la IIIe et notamment sous la IVe République, de nombreux mécanismes ont été mis en place afin de rationaliser le parlement, et ainsi de le stabiliser, comme la question de confiance, ou encore l’interpellation, cependant, ces mécanismes ne semblent avoir été réellement efficaces, car de...

.doc
20 juin 2010

L'indépendance du juge administratif - publié le 20/06/2010

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

La légitimité du juge administratif a fait l’objet de débats controversés avec la théorie du ministre-juge résultant du fait qu’il est à la fois compétent dans les litiges entre l’administration et les administrés et chef de l’administration en question. De ce fait, cela remet...

.doc
23 juin 2010

Le président de la République dans la Constitution de 1852

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Nous allons plus particulièrement nous intéresser à la Constitution du 14 janvier 1852 adoptée par Louis Napoléon Bonaparte, approuvée par le plébiscite du 22 décembre 1851 (avalisant le coup d’État du 2 décembre 1851 de Napoléon Bonaparte), qui donna au prince « les pouvoirs...

.doc
11 févr. 2011

Le contrôle des gouvernants par les institutions françaises

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

Les Français ont connu une Monarchie absolue et arbitraire durant des siècles. La population n’avait aucun contrôle sur le Roi et son pouvoir. Cette situation a été un point important pour les révolutionnaires de ce qu’il ne fallait pas reproduire. À l’issue de la Révolution...

.doc
07 Mars 2011

Les relations entre le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif sous la Ve République

TD de 4 pages - Droit constitutionnel

L’adoption de la loi du 3 juin 1958 a permis au gouvernement de De Gaulle d’entamer le travail de rédaction de la Constitution. Cette loi fixe plusieurs principes que la nouvelle Constitution devra respecter, notamment la séparation des pouvoirs. En effet, il y a trois...

.doc
28 Mars 2011

La souveraineté du Parlement britannique : par quels moyens?

TD de 3 pages - Droit constitutionnel

« La Souveraineté habilite le Parlement à faire les lois qui lui paraissent bonnes sans qu'une Constitution écrite ou la volonté des électeurs, dès lors que celle-ci ne s'exprime pas dans les procédures électorales officielles, puissent l'entraver en quoi que ce soit » a dit Albert Venn Dicey,...

.doc
06 avril 2011

Le parlementarisme sous la IIIe République

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Dès la nouvelle de la défaite de Sedan apprise par Paris, un gouvernement provisoire se forma pour proclamer la Troisième République. La France sort de dix-huit ans d’empire sous Napoléon III. Alors que la guerre continue, des élections hâtives sont organisées et la droite monarchiste...

.doc
21 mai 2011

Pourquoi peut-on parler de déclin du Parlement sous la 5è République

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Jean-Pierre Chevènement, dans un ouvrage consacré au cinquantième anniversaire de la Vème République paru en 2008, remarque que la Vème République a vu « apparaître un déséquilibre excessif entre un hyperprésident durablement consacré et un Parlement de plus en plus abaissé ». Depuis les débuts...

.doc
29 juin 2011

Le régime parlementaire: la collaboration fonctionnelle

TD de 6 pages - Droit autres branches

Actuellement, la France est officiellement un régime parlementaire, puisqu'elle propose entre autres une collaboration fonctionnelle entre les trois pouvoirs. Or depuis 1958, le pouvoir exécutif a repris de sa vigueur notamment grâce à un président de la République et un...

.doc
05 Nov. 2011

Les régimes parlementaires : l'exécutif en Allemagne et en Italie

Cours de 15 pages - Droit constitutionnel

Désormais, dans les démocraties contemporaines, le pouvoir exécutif n’est plus seulement un pouvoir d’exécution. C’est le véritable centre d’impulsion et de décision en matière politique économique social et même militaire ou diplomatique. L’organe...

.doc
13 Mars 2012

La prépondérance de l'Assemblée nationale sous la IVe République

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

La IVe République se met en place dans un climat d’instabilité où la recherche d’équilibre entre le pouvoir législatif et le pouvoir exécutif apparaît comme essentielle, c’est pourquoi un système de rationalisation du parlementarisme est instauré. Pourtant, dès...