Doc du juriste

Consultez plus de 40889 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Pouvoir discrétionnaire

Pouvoir discrétionnaire

  
Pouvoir discrétionnaire

Nos documents

.doc
02 févr. 2008

Le pouvoir discrétionnaire de l'administration est-il arbitraire?

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

« Pour qu'on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir ». Montesquieu, dans l’esprit des lois au XVIIIème siècle fait état des limites du pouvoir dans un état de droit, modèle auquel la France a choisit...

.doc
04 déc. 2000

Pouvoir discrétionnaire et légalité

Fiche de 3 pages - Droit administratif

La portée du principe doit être exactement mesurée à partir de l'examen de deux mécanismes fondamentaux régissant son application, la distinction du pouvoir discrétionnaire et de l'acte discrétionnaire d'une part, les limitations de la part de pouvoir...

.doc
04 déc. 2003

Commentaire de l'arrêt Barel du Conseil d'Etat en date du 28 mai 1954

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit administratif

Le problème posé au CE était de savoir dans quelle mesure le refus d'autoriser la participation au concours d'entrée à l'ENA à un candidat, alors qu'il semblerait que ce refus ne soit motivé que par les opinions politiques de celui-ci, peut-il être fondé sur un motif juridiquement valable ? Le...

.doc
24 Sept. 2008

Le pouvoir discrétionnaire

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

Ces dernières décennies, les dispositions pour une meilleure relation entre administrés et administration n’ont cessé de s’accroître, comme en atteste notamment la loi du 12 avril 2000, relative aux droits des citoyens dans leurs relations avec les administrations. Celles-ci semblaient...

.pdf
25 Nov. 2009

Le filtrage des recours par la Cour Suprême des Etats-Unis

Mémoire de 32 pages - Droit constitutionnel

Alexis de Tocqueville, dès 1835, témoigne de la fascination qu’exerce la Cour Suprême américaine, tant par son organisation et ses attributions, que par sa puissance. S’il est admis que la Cour Suprême est l’une des plus puissantes juridictions nationales parmi les régimes...

.doc
05 Janv. 2010

Le juge administratif face aux pouvoirs discrétionnaires de l'administration

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

L’administration, lorsqu’elle prend des actes administratifs, doit respecter un certain nombre de règles. Elle a l’obligation d’exercer sa compétence lorsqu’elle est saisie dans son domaine d’une part et d’autre part, elle doit prendre les mesures nécessaires à...

.doc
22 Mars 2010

Conseil d'État, 27 septembre 1991 - le recours pour excès de pouvoir

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

Lorsqu’un recours pour excès de pouvoir est formé contre une décision administrative, le juge administratif va contrôler d’abord la recevabilité de ce recours, puis la compétence, et enfin jugera le fond du recours di les deux premiers critères sont remplis. Le fond comporte des...

.doc
26 Janv. 2012

Quelle est l'étendue du degré de contrôle de légalité opéré par le juge administratif ?

Dissertation de 7 pages - Droit administratif

Selon le président Kahn "La question du pouvoir discrétionnaire de l'administration et celle du contrôle du juge de la légalité sont une seule et même question". Le pouvoir discrétionnaire correspond à la possibilité pour l'administration de prendre une décision non...

.doc
01 avril 2018

Dans quelle mesure le juge de l'excès de pouvoir est-il le juge du pouvoir discrétionnaire ?

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Le recours pour excès de pouvoir est un "recours qui est ouvert même sans texte contre tout acte administratif, et qui a pour effet d'assurer, conformément aux principes généraux du droit, le respect de la légalité" : c'est par ces lignes que les juges du Conseil d'État, le 17 février...

.doc
18 déc. 2006

L'etendue du contrôle de le légalité. Le juge administratif, juge de l'opportunité?

Dissertation de 9 pages - Droit administratif

Depuis la Révolution française en 1789, il y a une séparation marquée entre le juge et l’administration. L’administration est tenue d’agir valablement et efficacement dans le respect du principe de légalité et doit garantir l’accessibilité et l’intelligibilité du droit...

.doc
16 avril 2008

Commentaire d'arrêt du Conseil d'Etat du 27 février 2004

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Le statut des magistrats judiciaires est bien particulier en ce qu’il « est le seul statut autonome expressément exigé par des dispositions constitutionnelles » F. Melleray. Cet arrêt du Conseil d’Etat rendu le 27 février 2004 fait état de certains particularismes propres au statut de...

.doc
24 avril 2008

Conseil d'Etat, 22 juin 2007, M. Patrick Arfi

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit administratif

Dans cet arrêt du Conseil d'Etat du 22 juin 2007, la Haute juridiction s’est engagée en faveur d’une étendue du contrôle du juge en excès de pouvoir sur le choix de la sanction infligée à un professionnel remettant ainsi en question la portée du contrôle juridictionnel sur le...

.doc
27 Janv. 2009

Conseil d'Etat, 14 décembre 1988 - influence des directives du pouvoir réglementaire sur l'autorité administrative

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

L’arrêt S.A. Gibert Marine rendu par le Conseil d’Etat, le 14 décembre 1988, illustre la possibilité pour le pouvoir réglementaire de guider l’exercice du pouvoir discrétionnaire d’une autorité administrative en édictant des directives. La société anonyme...

.doc
17 juin 2009

Conseil d'Etat, 2 novembre 1973 et 9 juillet 1997 - contrôle du juge administratif et liberté de la presse

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Dans quelle mesure le juge administratif adapte-t-il son pouvoir pour apprécier la légalité d’actes restreignant la liberté de la presse ? L’autorité administrative use, dans le cadre de la légalité, de son pouvoir discrétionnaire qui est cependant restreint par le...

.doc
23 juil. 2009

Section du Conseil d'Etat, 25 avril 1980 - le pouvoir discrétionnaire de l'administration et son contrôle par le juge

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

L’action administrative ne saurait se résoudre en une simple application par l’administration des normes édictées par les autorités supérieures dans le cadre du principe de légalité. Ces dernières n’ont pu envisager, en effet, toutes les situations concrètes auxquelles...

.doc
15 Mars 2006

Les degrés de contrôle du juge administratif

Cours de 6 pages - Droit administratif

Cours avec explications détaillées sur les degrés de contrôle du juge administratif. Analyse de la distinction compétence liée/pouvoir discrétionnaire. Explication détaillée de la différence de contrôle (qualification juridique des faits/EMA). Etude du controle spécifique du pouvoir...

.doc
11 Janv. 2012

Le principe de légalité - publié le 11/01/2012

Cours de 8 pages - Droit administratif

Paragraphe 2 : La liberté de l'administration dans l'exercice de ses pouvoirsL'activité juridique de l'administration ne se résume pas à un travail mécanique. Les autorités administratives qui sont compétentes pour prendre des décisions elles construisent leur décision et souvent elles ont une...

.doc
20 Nov. 2007

La variation de l'intensité du contrôle du juge administratif

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

« Le principe de légalité est une contrainte pour l’action administrative en tant que principal instrument d’assujettissement de l’administration au droit » (Bertrand Seiller). En effet, la légalité conditionne en amont l’intervention de l’administration. Elle est...

.doc
16 avril 2009

Comparaison : Assemblée du Conseil d'Etat, 2 novembre 1973 et Conseil d'Etat, 9 juillet 1997 - interdiction des publications étrangères par le ministre de l'Intérieur et contrôle du juge

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

« Ou s’immiscer dans le domaine de l’administrateur ou sacrifier les droits des individus ». Cette citation du président Letourneur pose bien le problème du contrôle des décisions de l’administration et de la forme que celui-ci prend face au pouvoir discrétionnaire de...

.doc
09 févr. 2013

La portée du principe de légalité

Cours de 5 pages - Droit administratif

La soumission à la loi est absolue dans son principe mais est relative dans son application. Le législateur a une certaine marge de manœuvre, un pouvoir discrétionnaire dans l'application de la règle de droit pour tenir compte des situations concrètes. Les autorités...

.doc
01 Mars 2013

S'il y a toujours de l'opportunité dans le contrôle, il n'y a jamais contrôle de l'opportunité

Dissertation de 7 pages - Droit administratif

Si le rôle du juge administratif est de réguler les pouvoirs de l'administration en garantissant sa soumission au droit, dans le but de concilier les intérêts de celle-ci avec ceux des administrés, la juridiction administrative n’en est pas moins exempte de limitations. Mise en...

.doc
07 juin 2010

Conseil d'État, 28 mai 1971 - la qualification d'utilité publique

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

L’arrêt rendu par le Conseil d’État statuant au contentieux en date du 28 mai 1971 illustre ce mouvement précis d’une soumission plus approfondie des actes administratifs au contrôle du juge. Dans cette espèce, un projet de construction urbaine développant une forme...

.doc
10 août 2010

Commentaire de l'arrêt Ville Nouvelle Est rendu le 28 mai 1971 par le Conseil d'Etat

Cours de 7 pages - Droit administratif

« Si vous arrivez à contrôler le processus du choix, vous pouvez contrôler tous les aspects d'une décision » disait le sociologue Robert Bennett. Cette phrase trouve une pleine illustration dans le domaine du droit administratif. En effet dans le cadre de son action l'administration peut prendre...

.doc
10 Oct. 2001

Le contrôle exercé par le juge de l'excès de pouvoir vous paraît-il suffisant ?

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

Important: Fiche rédigée sous forme de prise de notes. Si le contrôle du juge de l'excès de pouvoir vise à faire respecter le principe de légalité par l'administration et s'exerce pleinement en cas de compétence liée, le contrôle de l'excès de pouvoir apparaît toutefois limité en...

.doc
28 Janv. 2009

Conseil d'Etat, 4 février 2005 - demande de dissolution de l'Assemblée de la Polynésie française

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit constitutionnel

L’arrêt rendu par le Conseil d'Etat, le 4 février 2005, traite d’une demande de dissolution de l’Assemblée de la Polynésie française effectuée par M. Temaru, Président alors en exercice. Le président de la Polynésie française, Oscar Temaru, demande au Président de la République de...

.doc
16 avril 2008

CE 13 mars 2002, Union Fédérale des Consommateurs

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit administratif

Dans une perspective qui tend à considérer que « les notions d’usager de service public et de consommateur ne sont pas radicalement antinomiques » , le Conseil d’Etat prolonge son emprise sur le droit de la consommation dans un arrêt marquant une relecture profonde du principe...

.doc
14 avril 2009

Le principe d'égale admissibilité aux emplois publics

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

En France, contrairement à de nombreuses fonctions publiques étrangères, et afin de respecter au mieux le principe d’égale admissibilité aux emplois publics, le procédé de recrutement de droit commun reste le concours. Ce procédé déjà employé avant 1946 a été généralisé par le statut,...

.doc
13 juin 2010

La reconnaissance - un acte politique soumis au jeu des alliances

Cours de 3 pages - Droit international

La reconnaissance est un acte par lequel un État va accepter d’entamer des relations d’abord diplomatiques avec un autre État. Cette question revêt une importance particulière pour l’existence et la force d’un État sur la scène internationale. La reconnaissance d’État est...

.doc
14 déc. 2006

Conseil d'Etat, 17 avril 1985 Société les Editions les Archers

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

L’action administrative ne saurait se résoudre en une simple application par l’administration des normes édictées par les autorités supérieures dans le cadre du principe de légalité. Ces dernières n’ont pu envisager, en effet, toutes les situations concrètes auxquelles...

.doc
21 Nov. 2007

Le juge administratif et le pouvoir discrétionnaire de l'administration

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

En droit administratif français, le principe de légalité est fondamental. Il signifie que tout acte, norme ou décision qui ne respecterait pas un principe qui lui est hiérarchiquement supérieur est susceptible d’une sanction juridique. En effet, dans un état de droit, la hiérarchie des...