Doc du juriste

Consultez plus de 40903 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Part successorale

Part successorale

  
Part successorale

Nos documents

.doc
31 mai 2010

Cas pratiques - le rapport successoral

Étude de cas de 11 pages - Droit de la famille

Cas pratique nº 1 - Le défunt laisse pour lui succéder deux fils légitimes A et B. il a consenti à A une donation en avancement de parts successorales d’un bien d’une valeur de 75.000€. le donataire l’a ensuite aménagé. Au jour du décès, le bien vaut...

.doc
02 avril 2010

Cas pratique - la réserve héréditaire

Étude de cas de 10 pages - Droit de la famille

Cas pratique nº 1 - Monsieur Alain Proviste, veuf, décède à l’âge de 85 ans, le 10 février dans son appartement du boulevard des Canuts, à la Croix Rousse, sans avoir réalisé de testament. Il laisse à sa suite André, Léandre et Marie, ses trois enfants, ainsi que Jacques (fils d’André),...

.doc
20 Nov. 2014

La donation-partage lorsqu'il y a des héritiers réservataires

Cours de 5 pages - Droit civil

En moyenne, les DP sont consenties par des disposants de plus de 60 ans. La DP est généralement consentie en démembrement de propriété. Il y a beaucoup de DP dans la pratique notariale. Elle est très appréciée par les notaires, mais aussi par les clients. Attention, pour qu’il y ait...

.doc
20 mai 2010

La donation faite en avancement de parts successorales excédant la part de réserve du donataire acceptant

Dissertation de 6 pages - Droit de la famille

Nous sommes en présence d’une libéralité, plus précisément d’une donation (disposition entre vifs à titre gratuit), qui a été faite en avancement de parts successorales à un héritier réservataire. Les héritiers réservataires sont, aux termes des articles 913 et 914-1 du...

.doc
11 Oct. 2013

Cas pratiques sur la réserve, la quotité disponible, l'imputation et la réduction des libéralités

Étude de cas de 8 pages - Droit civil

Cas pratique n°1 Le de cujus laisse à sa survivance deux enfants : Jérémy et Matthieu. Le 5 mai 2006, il a consenti à chacun une donation préciputaire (hors part successorale) portant sur des biens évalués au décès, dans leur état au jour de la donation : 100 000 € pour la...

.doc
04 août 2009

Rapport et réduction dans les libéralités

Dissertation de 12 pages - Droit de la famille

La réduction et le rapport présentent de nombreuses analogies, parce qu’ils produisent tous deux le même effet essentiel : le gratifié qui en est tenu perd, au profit des héritiers, la valeur de la libéralité qui lui avait été faite. Mais les deux institutions n’ont pas tout à fait le...

.doc
20 Nov. 2014

Le rapport des liberalités

Cours de 5 pages - Droit civil

Ce rapport permet de maintenir ou de rétablir une égalité entre les cohéritiers. Le rapport est dû dès lors que je suis un héritier présomptif et que j’ai reçu une donation. Il se rencontre dans toutes les situations où il a des libéralités faites à un héritier présomptif. C’est une...

.doc
04 juin 2012

Cas pratique sur le rapport des libéralités et le partage avec renonciation à la succession

Étude de cas de 7 pages - Droit de la famille

Anatole décède en laissant pour lui succéder, Bertrand, son fils né de son mariage avec Yvette, conjoint survivant, et Mylène sa fille née de sa relation avec Zoé. Il laisse également son père et ses deux sœurs. En 1987, il a fait donation à sa fille d’un cabanon à La Rochelle,...

.doc
28 juin 2009

Le rapport des libéralités

Dissertation de 3 pages - Droit de la famille

C’est seulement au décès d’une personne qu’ayant connaissance du nombre d’héritiers réservataires et de la consistance du patrimoine, que l’on saura enfin si les libéralités qu’il aura pu faire de son vivant pourront être prises en compte lors du règlement de la...

.doc
20 déc. 2007

L'appréhension du patrimoine successoral par le notaire

Dissertation de 7 pages - Droit civil

Le notaire saisi par son client du règlement d'une succession se trouve en définitive être missionné pour réaliser une véritable enquête sur la consistance du patrimoine du défunt. Il devra dans un premier temps, afin de dresser l'inventaire des biens et du passif, collecter toutes les...

.doc
24 Janv. 2010

Les infléchissements ou le pouvoir de la volonté - libéralités et ordre public successoral

Cours de 22 pages - Droit de la famille

Le droit français n’a jamais réellement choisi entre le système légal et le système basé sur la volonté. On peut modifier les règles légales mais ce pouvoir est encadré. Le défunt en consentant des libéralités peut avoir deux objectifs : - Il peut vouloir, sans modifier l’ordre...

.doc
05 mai 2010

Cas pratique - Liquidation successorale : conjoint survivant et réduction de donation

Étude de cas de 7 pages - Droit de la famille

M. et Mme Demolombe ont eu deux enfants, Tristan et Yseult. Les années ont passé et, le 5 avril 1999, leur fille s’est mariée avec un jeune homme charmant, Louis Lebeau. L’année suivante, à l’occasion de la naissance du premier enfant de Louis et Yseult, M. et Mme Demolombe...

.doc
19 avril 2009

Le nouveau régime du partage en droit des successions

Dissertation de 6 pages - Droit de la famille

Les donations consenties à un héritier venant à la succession sont rapportables, sauf si elles ont été expressément consenties avec dispense de rapport (art 843). Mais si l’héritier gratifié renonce à la succession, la libéralité rapportable se transforme en libéralité hors part...

.doc
24 avril 2010

Cas pratique - la dévolution légale

Étude de cas de 3 pages - Droit de la famille

Monsieur B. et Madame L. se sont mariés à l’âge de 26 ans à la mairie de Créteil le 15 décembre 1980. Il y a deux semaines Monsieur B est décédé. Il laisse son épouse qui habite toujours dans l’appartement dont ils étaient colocataires, son fils Gaspard né de son mariage avec Madame L,...

.doc
31 mai 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 14 décembre 2004 - calcul de la réserve et de la quotité disponible

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit de la famille

En l’espèce, un homme qui avait été marié 7 fois et qui avait eu 6 filles avait rédigé un premier testament en 1965 dans lequel il faisait apparaître sa volonté de gratifier une de ses filles plus que ses autres enfants puisqu’il lui léguait 1/10 de sa quotité disponible en plus de ce...

.doc
24 avril 2010

Cas pratique - la dévolution légale dans la succession de l'adoption simple

Étude de cas de 3 pages - Droit de la famille

Marion a fait l’objet d’une adoption simple. À son décès, le 17 octobre 2009, elle laisse Philippe son père adoptif ; Jean le fils de Philippe ; Bertrand, le fils de sa mère biologique qui lui est prédécédé ; et son époux Christophe. Marion n’avait jamais rien reçu de ses parents....

.doc
15 juil. 2020

Article 476 du Code civil - La capacité du majeur en tutelle en matière de testaments et de donations

Dissertation de 10 pages - Droit civil

Dans l'histoire du droit privé, la législation relative aux incapacités en droit des libéralités et des successions a suscité un grand nombre de controverses et donc conséquemment un grand nombre de réformes. Aussi, la réglementation relative à la capacité du majeur en tutelle en matière de...

.doc
24 avril 2010

Cas pratique - la dévolution légale et le cas des comourants

Étude de cas de 2 pages - Droit de la famille

Charles, déjà veuf, est décédé lors d’un accident de la circulation cet été. Son fils Jules est décédé dans le même accident sans que l’ordre des décès ait pu être établi. Jules avait deux enfants Ivan et Guillaume. Quant à Charles, il avait également une fille, Gisèle, qui n’est...

.doc
24 avril 2010

Cas pratique - les grands principes de la dévolution légale

Étude de cas de 2 pages - Droit de la famille

Le de cujus est décédé le 23 février 2008 ne laissant aucun conjoint survivant ni descendant. Lui survivent cependant trois frères et sœurs et deux neveux et nièce ainsi que son père et sa mère. Dans la branche maternelle survivent sa tante, son grand-père et deux cousins et cousines. Enfin,...

.doc
24 avril 2010

Cas pratique - la dévolution légale et la technique de la représentation

Étude de cas de 2 pages - Droit de la famille

Un homme veuf depuis mars 2009, M. Jean, est décédé le mois dernier. Il avait trois enfants : Alain, Aline et Alexandre. Alain est décédé le 6 novembre 2007. Il avait une fille, Céline, qui a renoncé à la succession de sa mère. Aline a renoncé à la succession de Jean. Elle a deux enfants :...

.doc
24 avril 2010

Cas pratique - le testament et la donation dans la dévolution mixte

Étude de cas de 4 pages - Droit de la famille

Alain, veuf depuis deux ans a eu trois enfants : deux enfants avec sa première femme : Étienne, père d’un petit Éric, et Vanessa, mère de Marc et Antoine. Olivier, père d’une petite Serena, est issu de son second mariage. Ces dix dernières années, Alain a fait diverses libéralités. Il a...

.doc
08 avril 2017

Commentaire d'arrêt comparé, Cour de cassation, 1re Chambre civile, 18 mars et 23 septembre 2015 - Le droit de retour conventionnel dans les donations

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Dans la première décision, en 1973, des époux, Henri X et Mireille Y ont consenti à leurs deux fils, Jean-Marc et Jean-Paul, une donation de la moitié en pleine propriété d'un local, laquelle comprenait des clauses de droit de retour et, par suite, d'interdiction d'aliéner. En 1980, Jean-Marc a...

.doc
28 déc. 2009

Cas pratiques sur la dévolution successorale

Dissertation de 10 pages - Droit de la famille

Ce document présente plusieurs cas pratiques sur la succession. Extrait du premier cas : "La représentation est définie par l’article 751 du Code civil comme une fiction juridique qui a pour effet d’appeler à la succession les représentants aux droits des représentés. La...

.doc
10 juil. 2010

Les successions ab intestat

Cours de 38 pages - Droit de la famille

Pour succéder, il faut que des conditions soient remplies chez le défunt, qu'IL soit mort, que des qualités soient réunies chez l’héritier, notamment qu’il soit capable et non indigne. Le mode normal d'ouverture de la succession est la mort (720). L'absence aussi depuis 1977, du jour où...

.doc
10 Sept. 2007

Cas pratiques sur le droit des successions

Étude de cas de 5 pages - Droit civil

M. Paris a dans une crise de dépression tué son épouse et ses 2 enfants mineurs avant de se donner la mort. Il nous faut déterminer la dévolution successorale de ces 4 défunts à partir des articles 726 et 727 du C.C qui concernent les cas d’indignité successorale. Il nous faut...

.doc
14 Mars 2009

Successions et libéralités

Cours de 124 pages - Droit de la famille

Article 725 du Code civil : « pour succéder, il faut exister à l’instant de l’ouverture de la succession ou, ayant déjà été conçu, naître viable. Peut succéder celui dont l’absence est présumée ... ». Pour succéder, il faut donc être vivant. Cela suppose a fortiori, comme suite...

.doc
16 Nov. 2012

Cours de droit patrimonial de la famille

Cours de 127 pages - Droit de la famille

[...] L'art 720 CC dans sa rédaction du 3 déc. 2001 pose « les successions s'ouvrent par la mort ».Mais l'art 720 CC reste incomplet comme l'ancien texte, la mort n'est pas la seule cause d'ouverture de la succession. Il faut ajouter deux autres causes :- La disparition. Selon art 88 CC, un...

.pdf
08 Janv. 2013

Droits successoraux : la revendication tardive de la qualité d'héritier au sein d'une succession déjà partagée

Mémoire de 100 pages - Droit de la famille

Il est important de rappeler qu’en 1982, les parents de Philippe D., Monsieur et Madame Paul D. avaient fait une donation-partage à leurs quatre enfants de divers biens immobiliers en pleine propriété que ces derniers ont revendus puis remployé lesdits fonds dans l’acquisition d’un...

.doc
04 juin 2008

Droit des successions : succession légale, transmissions volontaires...

Cours de 97 pages - Droit civil

Les donations entre vifs pourraient être traitées au titre des contrats car la donation est un contrat. Mais le titre gratuit en fait une particularité importante. Une donation est un acte marqué par une intention particulière : l'animus donandi. Au fond les donations sont les actes juridiques...

.doc
19 mai 2009

Droit des successions : la préparation de la succession et le règlement de la succession, la dévolution successorale

Dissertation de 61 pages - Droit civil

Primitivement le droit des successions, l'idée même des successions, c'était un contrat gagnant gagnant, il est lié au culte des ancêtres. Le défunt avait besoin qu'on lui fasse des offrandes pour survivre dans l'au-delà. Comme cela coûtait cher, le défunt laissait tout ou partie de ses biens...