Doc du juriste

Consultez plus de 41552 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Ordonnance du 4 juillet 2005

Ordonnance du 4 juillet 2005

  
Ordonnance du 4 juillet 2005

Nos documents

.doc
08 Sept. 2009

La réforme de la filiation, filiation légitime et filiation naturelle

Cours de 5 pages - Droit de la famille

Le législateur a récemment réformé le droit de la filiation, quoique l’on ne puisse pas parler strictement d’une réforme opérée par le législateur puisque ce n’est pas le parlement qui a voté la loi mais le gouvernement qui a légiféré par ordonnance : l’ordonnance du...

.doc
23 juil. 2010

Les actions relatives à la filiation - procédure et règlement des conflits

Cours de 3 pages - Droit de la famille

Il existe un certain nombre d’actions relatives à la filiation, que l’on peut diviser en deux groupes. Certaines tendent à conférer à l’enfant une filiation : ce sont les actions aux fins d’établissement de la filiation. D’autres tendant à priver l’enfant de sa...

.doc
15 avril 2013

La contestation de la filiation paternelle

Dissertation de 3 pages - Droit de la famille

Selon l’article 332 alinéa 2 du Code civil, « La paternité peut être contestée en rapportant la preuve que le mari ou l’auteur de la reconnaissance n’est pas le père. » Le droit de la filiation a connu une grande réforme. En effet, la filiation a été pendant longtemps différente...

.doc
31 juil. 2013

Commentaire d'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 30 septembre 2009 : les expertises biologiques et les motifs de ne pas y procéder

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Il s’agit d’un arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation en date du 30 septembre 2009 qui aborde les notions de reconnaissance et des expertises biologiques et des motifs de ne pas y procéder. En l’espèce, en 1945, un homme reconnut une enfant, quelques jours...

.doc
30 Mars 2007

L'établissement de la filiation (2007) - détermination et mise en oeuvre des règles de conflits de lois

Dissertation de 9 pages - Droit international

La filiation a fait l’objet de nombreuses retouches depuis plusieurs années en droit interne et l’été 2005 a été marqué par une nouvelle réforme. Or la notion de filiation n’est pas définie dans le Code civil ; cependant on peut la définir comme le lien de droit qui unit un...

.doc
30 mai 2007

La contestation du lien de filiation

Dissertation de 4 pages - Droit de la famille

L’ordonnance du 4 juillet 2005 a supprimé toutes les possibilités jurisprudentielles de contestation « non judiciaire » du lien de filiation (cas de l’interprétation a contrario de l’ancien article 334-9 : Civ. 1ère, 9 juin 1976). La saisine du tribunal de...

.doc
19 déc. 2007

Droit international privé (janvier 2006 - février 2007)

Dissertation de 9 pages - Droit international

L'année 2006 a été marquée par l'entrée en vigueur de l'ordonnance du 4 juillet 2005 réformant la filiation, qui ne devait pas modifier le droit international privé et y a pourtant apporté certains changements significatifs. De son côté, la Cour de cassation a de nouveau...

.doc
19 déc. 2007

Ordre public de proximité et filiation

Dissertation de 6 pages - Droit autres branches

Le trouble provoqué par la loi étrangère dans un ordre juridique ne peut être évalué uniquement à l'aune de ses valeurs essentielles, il dépend également des liens que la situation entretient avec le for : « Plus ces liens sont étroits, plus énergique sera l'intervention de l'ordre public....

.doc
14 Oct. 2008

L'expertise biologique comme preuve de filiation

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

La filiation, selon l’article 310 du Code Civil, est le lien juridique entre parents et enfants. Depuis la loi nº2002-305 du 4 mars 2002, tous les enfants dont la filiation est légalement établie ont les mêmes droits et les mêmes devoirs dans leurs rapports avec leur père et mère et...

.doc
27 Nov. 2008

Différence d'établissement de la filiation selon le sexe et discrimination

Dissertation de 6 pages - Droit de la famille

Il convient de ne s'intéresser qu'à la filiation par procréation naturelle. En effet, l'adoption crée un lien de filiation juridique purement artificiel entre un enfant et des parents qui ne sont pas du même sang. Ce n'est donc pas un mode d'établissement, mais un mode de création de la...

.doc
19 févr. 2009

Vérité biologique et filiation

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

Chaque individu reste tout au long de sa vie l’enfant de ses parents. Cette relation parent - enfant, si personnelle et si importante au regard des conséquences qui en découlent, nécessite d’être prise en compte par le législateur. C’est par l’intermédiaire des règles de...

.doc
08 avril 2009

La vérité en matière de filiation

Dissertation de 7 pages - Droit de la famille

La vérité, du latin « veritas », peut être définie de manière générale par ce à quoi l’esprit peut et doit donner son consentement. Cependant si on se distingue de la généralité, plusieurs vérités se font face. Dans un premier temps, la vérité matérielle ou biologique qui se définit comme...

.pdf
22 juin 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 7 juin 2006 - la filiation paternelle

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit de la famille

Il est loin le temps où l’adage virgini praegnanti semper esse creditur (on doit croire la jeune fille quand elle désigne celui qu’elle prétend être le père) trouvait à s’appliquer. Dans le souci de respecter la paix des familles, le droit avait empêché tout établissement hors...

.doc
22 juil. 2010

L'établissement de la filiation par reconnaissance ou par possession d'état

Cours de 4 pages - Droit de la famille

La reconnaissance est un acte de volonté par lequel un parent admet et entend assumer le lien de filiation qui le rattache à l’enfant. Avant l’ordonnance du 4 juillet 2005, il s’agissait du mode d’établissement de la filiation naturelle le plus courant car...

.doc
08 Oct. 2010

La remise en cause de la filiation

Dissertation de 4 pages - Droit de la famille

La contestation de la filiation et le lien de filiation ont donc été organisés et protégés dans l’ordonnance de 2005. Elle obéit aujourd'hui à un régime unifié, inspiré par le souci d'instaurer un équilibre entre stabilité et vérité des filiations. Ses conditions ont été redéfinies...

.doc
21 déc. 2010

Commentaire d'arrêt : Civ. 1ère 12 mai 2010

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L’arrêt rendu par la première chambre civile de la Cour de Cassation ne présente qu’un faible intérêt au regard des dispositions actuelles consacrées par l’ordonnance du 4 juillet 2005, relative à la filiation, s’agissant des délais pour agir en...

.doc
19 mai 2008

Les actions relatives à la filiation après l'ordonnance de 2005

Fiche de 3 pages - Droit de la famille

Le droit de la famille date de la loi du 3 janvier 1972. C'est l'ordonnance du 4 juillet 2005 qui l'a réformée. Cette ordonnance, entrée en vigueur le 1er juillet 2006, a remis en cause les structures traditionnelles sur lesquelles le droit de la filiation...

.doc
25 juin 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 1er février 1984 - l'action en contestation de paternité et ses conséquences

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit de la famille

L’ordonnance du 4 juillet 2005 a profondément modifié les actions en contestation. Cependant, avant cette ordonnance, la loi du 3 janvier 1972 prévoyait notamment, avec les anciens articles 318 et 318-1 du code civil, que la mère pouvait contester la paternité de...

.doc
25 mai 2012

L'établissement de la filiation maternelle

Cours de 4 pages - Droit civil

La filiation maternelle est le lien juridique qui unit un enfant à sa mère. Le droit de la filiation a été modifié par l'ordonnance du 4 juillet 2005 entrée en vigueur le 1er juillet 2006. L'une des principes modifications apportées par cette ordonnance est...

.doc
05 juin 2007

L'inégalité entre père et mère

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Malgré les lois de 1970 et 2002 relatives à l’autorité parentale, celle de 1972 et l’ordonnance du 4 juillet 2005 relatives à la filiation et les lois des 4 mars 2002 et 18 janvier 2003 concernant le « nom de famille », l’égalité entre les parents de...

.pdf
18 févr. 2014

Commentaire de la Cour d'appel de Douai du 6 juin 2013

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Par un arrêt en date du 6 juin 2013, la Cour d'appel de Douai a dû se prononcer sur le lien de filiation mais plus particulièrement sur la contestation de la reconnaissance de paternité d'un enfant à l'égard de son père, domaine réformée par l’ordonnance du 4 juillet...

.doc
30 mai 2007

La contractualisation du droit de la famille

Dissertation de 4 pages - Droit de la famille

Les récentes réformes du droit de la famille (loi du 4 mars 2002 relative à l’autorité parentale, loi du 26 mai 2004 relative au divorce, ordonnance du 4 juillet 2005 réformant la filiation) mais également celles du droit patrimonial de la famille (loi du 3...

.doc
15 juil. 2010

Cas pratiques sur l'enfant en Droit civil

Cas Pratique de 3 pages - Droit civil

Cas pratique n° 1 Evelyne Solis vit maritalement avec Franck, un amour de jeunesse qu'elle suppose être le père biologique de sa fille Lucie. Or, Lucie a été préalablement reconnue par Jacques Élu, ancien conjoint d'Evelyne Solis, qui a vécu pendant 6 ans aux côtés de sa mère tout en traitant...

.doc
22 févr. 2019

L'article 334 du Code civil - La contestation de la filiation

Dissertation de 2 pages - Droit civil

L'ordonnance du 4 juillet 2005, initiée par le législateur français dans un but de simplification et de modernisation du droit est venue bouleverser le droit de la filiation. C'est ainsi que la possession d'état, mode d'établissement de la filiation souvent qualifié par la...

.doc
15 mai 2009

La preuve de la filiation par la possession d'état

Dissertation de 2 pages - Droit de la famille

Selon l’article 310-3 du Code Civil, « la filiation se prouve par l’acte de naissance de l’enfant, par l’acte de reconnaissance ou par l’acte de notoriété constatant la possession d’état ». La filiation se définit comme étant un lien de droit qui unit un enfant à son...

.doc
02 mai 2007

Commentaire de l'article 201 du Code civil

Commentaire d'article de 3 pages - Droit de la famille

La théorie du mariage putatif a été imaginée par le droit canonique pour tempérer la rigueur de la rétroactivité. Ainsi, le droit canonique estime qu’un mariage nul garde le bénéfice de ses effets antérieurement produits quant il est contracté de bonne foi, c’est-à-dire lorsque au...

.doc
29 avril 2010

Cas pratique sur la filiation - Contestation de paternité de ses frères et soeurs

Cas Pratique de 4 pages - Droit de la famille

Un couple marié a eu trois enfants respectivement nés en 1952, 1953 et 1959. Quelques années après le mariage, l’épouse a quitté le domicile conjugal pour s’installer chez son amant et a donné naissance à deux autres enfants en 1963 et 1966, tous deux inscrits à l’état civil comme...

.doc
18 avril 2007

Commentaire : Décision n° 2006-538 DC - 13 juillet 2006, Loi portant règlement définitif du budget de 2005

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Le 4 juillet 2006, le Conseil constitutionnel a été saisi par plus de soixante députés de la loi portant règlement définitif du budget de 2005, adoptée le 28 juin 2006. Il s'agit de la cinquième loi de règlement sur laquelle le Conseil est appelé à se prononcer....

.doc
24 Janv. 2007

Commentaire : Conseil d'Etat, 5 mai 2006

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

« Les ordonnances de l’article 38 sont, sous une appellation nouvelle, la constitutionnalisation des décrets-lois de la IIIème et de la Ivème République  « Cette vision est énoncée communément par Jean RIVERO et Jean WALLINE. Le 12 juillet 2005, une requête est...

.doc
14 Mars 2010

Droit des procédures collectives

Cours de 17 pages - Droit des affaires

Une procédure collective est un ensemble de règles d’ordre public appliqué sous la responsabilité d’un organe habilité qui s’impose à l’intégralité des créanciers sous le contrôle d’une autorité judiciaire. Il y a un principe d’égalité entre les créanciers. Quand un...