Doc du juriste

Consultez plus de 41222 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Nullité d'une clause

Nullité d'une clause

  
Nullité d'une clause

Nos documents

.doc
30 Nov. 2009

La lutte contre les clauses abusives et le droit de consommation

Dissertation de 7 pages - Droit des obligations

Dans la quasi-totalité des cas, la formation du contrat va passer très souvent par l’adoption de conditions générales définies par avance. Ces conditions générales sont des clauses pré-rédigées du contrat conclu par une personne avec une série d’autres personnes. Le propre de ces...

.doc
07 Janv. 2010

Droit des obligations : les contrats

Cours de 81 pages - Droit des obligations

L’étude de l’obligation est au centre de ce cours. Les obligations tiennent une place importante dans la société et c’est notamment grâce à elles que fonctionne l’économie. L’objectif de ce cours est d’étudier l’obligation dans son ensemble. L’obligation...

.doc
20 avril 2010

Troisième chambre civile, Cour de cassation, 6 juin 1972 - la recevabilité de l'action en nullité

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

En l’espèce, une société donne à une autre société un bail commercial concernant un local dans un immeuble lui appartenant. Une autre société se rend adjudicataire du fonds de commerce exploité dans les lieux. La société propriétaire assigne la société adjudicataire en résiliation du bail et...

.doc
16 juin 2010

Le contrat de société - du consentement à la sanction de la validité

Cours de 17 pages - Droit des affaires

Le contrat de société est un contrat spécial qui obéit à deux séries de règles : les conditions générales à tous les contrats, et les règles qui lui sont propres. Extraits du document : "Tous les associés doivent faire un apport, apporter quelque chose à la société. En contrepartie de cet apport...

.doc
27 juin 2013

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 3 novembre 1988 : la nullité des clauses au contrat

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Dans le cas où un contrat se retrouverait sanctionné pour malformation, ce dernier possède la capacité, dans le cas d’une nullité relative de pouvoir renaître ; à l’inverse de l’hypothèse d’une nullité absolue. Or, ce raisonnement s’applique également pour...

.doc
12 Sept. 2007

Cours de droit sur la nullité du contrat

Cours de 19 pages - Droit autres branches

Cours de droit sur la nullité du contrat.

.doc
13 Sept. 2002

Peut-on passer outre la nullité des actes ?

Dissertation de 9 pages - Droit civil

La nullité du contrat est une cause d'inefficacité de ce dernier, suspendant les effets à venir du contrat et annulant tous ses effets antérieurs. Si la nullité des actes peut procéder de la volonté du législateur et du juge de restaurer une part d'équité dans les relations...

.doc
05 déc. 2008

La modification des charges de copropriété

Dissertation de 47 pages - Droit civil

Vivre en commun implique de devoir faire face à un certain nombre de dépenses, qu’il s’agisse de l’entretien de l’immeuble, des travaux à y effectuer, de la qualité des équipements à préserver, etc.…L’idée est de maintenir en état, voire d’améliorer,...

.doc
21 Mars 2009

Chambre sociale de la Cour de cassation, 7 mars 2007 - la clause de non-concurrence dans le contrat de travail

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit du travail

Jean Pélissier énonce que « L’existence du principe fondamental de la liberté du travail est celui de la libre concurrence ». Toutefois, un tel principe ne fait pas toujours échec à la licéité de clause de non-concurrence, celle-ci se devant de respecter certaines conditions pour ne...

.doc
14 avril 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 15 avril 1980 - la pertinence de la théorie de l'erreur obstacle

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

L’article 1108 du Code civil fixe les conditions essentielles pour la validité des contrats. Leur violation est sanctionnée par la nullité du contrat mais ce ne sont pas les seules causes de nullité d’un acte. Ces conditions sont un consentement libre et éclairé, la...

.doc
01 juil. 2009

Les effets de la nullité

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

Le problème se présente lorsque la cause de nullité infecte une clause de l’acte et non pas tout l’acte. Ex. : clause abusive dans un contrat entre professionnel et consommateur. Le vendeur en cas de vice caché ne fera que rembourser le prix mais ne paiera pas de...

.doc
04 avril 2010

Cour de cassation, 6 mai 2003 - l'application des clauses statutaires

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

L’arrêt du 6 mai 2003 revient sur l’étendue de l’application d’une telle clause, si elle peut également viser les fusions. La SA Sanofi-Synthélabo absorbe par voie de fusion la société Sanofi, qui elle-même détenait 44,21% du capital de la société Yves Rocher. Cette...

.doc
16 avril 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 3 novembre 1988 - la nullité des indexations conventionnelles

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Suite à la conclusion, en mars 1980, d’un contrat de fourniture d’une durée de cinq ans, à compter de 1983, un prestataire de service, défendeur en l’espèce, s’est engagé à fournir à une société de fabrication de sirops de fruits, des produits nécessaires à la réalisation de...

.doc
19 avril 2010

La formation et l'exécution du contrat

Cours de 16 pages - Droit des obligations

Le contrat se place juridiquement dans la catégorie des obligations. Ce terme suggère une idée de contrainte. On y retrouve également des influences sociales ou religieuses. Pour nous le terme obligation va recevoir un sens plus technique et plus étroit. Il s’agit d’un lien de droit qui...

.doc
02 juil. 2010

Cour de cassation, troisième chambre civile, 31 janvier 2001 - les conséquences de la nullité d'une clause d'approvisionnement exclusif

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

La nullité d’une clause d’approvisionnement exclusif ne saurait entraîner la perte du régime protecteur du bail commercial pour le locataire. C’est ce que l’on peut retenir de cet arrêt. L’affaire débute lorsqu’une société, l’EURL Brasserie et...

.doc
05 Oct. 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 27 mars 1990 - le rayonnement d'une clause nulle au sein d'un contrat

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Le propriétaire d'un fonds de commerce conclut un contrat de bail, prévu pour 4 ans, avec Mr Y au terme duquel s'ajoute la vente d'un stock de marchandises. Des parents du locataire se porte caution à l'acte. La convention ainsi passée prévoit une redevance qui sera indexée sur l'indice national...

.pdf
07 mai 2009

Commentaire de l'arrêt rendu par la Cour de cassation (Ch. com) le 8 février 2005 sur les conditions de nullité d'un contrat d'approvisionnement exclusif pour absence de cause

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Cet arrêt rendu le 8 février 2005 par la Chambre commerciale de la Cour de cassation a trait à la cause. Son apport est à souligner dans la mesure où il permet à la Chambre commerciale de préciser les conditions de nullité d'un contrat d'approvisionnement exclusif pour absence de cause. A...

.pdf
04 juin 2009

La transmission des titres dans une société par actions simplifiée (SAS) : réflexions sur les aménagements statutaires

Dissertation de 49 pages - Droit autres branches

La loi du 3 janvier 1994 instituant la société par actions simplifiée (SAS), puis celle du 12 juillet 1999 qui en a élargi considérablement le domaine, marque l'entrée de l'autonomie de la volonté et du contrat dans le droit français des sociétés par actions. En effet, une des grandes innovations...

.pdf
22 Sept. 2009

Les clauses d'inaliénabilité

Cours de 50 pages - Droit autres branches

L'article 900-1 du Code civil reprend les solutions mesurées que la jurisprudence avait depuis longtemps dégagées : la clause doit être temporaire et être justifiée par un intérêt sérieux et légitime. Le législateur entend ainsi encadrer la portée des clauses d'inaliénabilité afin...

.doc
17 juin 2011

L'annulation d'une clause contractuelle contraire à l'ordre public

Dissertation de 5 pages - Droit civil

L'annulabilité de la clause contractuelle contraire à l'ordre public doit nécessairement débuter par l'existence d'une clause contraire à l'ordre public dans le contrat (A). Il conviendra ensuite d'étudier le régime de nullité d'une clause contractuelle contraire à...

.pdf
23 avril 2012

Droit des obligations : la sanction des conditions de formation du contrat

Cours de 17 pages - Droit civil

Il faudrait en réalité parler « des » sanctions :- l'existence d'un contrat doit pouvoir être établie et ce, par application des règles de preuve. Or, si ces règles n'ont pas été respectées, la sanction qui tombera sera l'inefficacité de la convention.- lorsque l'on parle de sanction, la loi...

.doc
02 Oct. 2016

Cour de Cassation, Chambre sociale, 6 mai 2012 - La notion de cause dans la clause de non-concurrence

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit du travail

Le présent arrêt de cassation, rendu le 6 mai 2012 par la Chambre sociale de la Cour de cassation, a trait à la notion de cause dans la clause de non-concurrence. En l’espèce, les faits sont les suivants : le 25 août 2003, M. X a été engagé par la société TSAF en qualité...

.doc
07 Nov. 2007

Commentaire d'arrêt Cass. Civ 1ère, 16 Février 1953

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Si le législateur combat souvent la jurisprudence, il arrive parfois qu’il la consacre. En effet les conditions de validité des clauses d’inaliénabilité étaient au commencement les fruits de la jurisprudence. Le législateur a codifié cette jurisprudence par la loi du 3 juillet...

.doc
27 déc. 2007

Cour de Cassation, chambre sociale, 27 février 2001

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit du travail

La Cour de cassation a dû statuer sur la validité des clauses contractuelles modifiant un élément essentiel du contrat. L’employeur peut-il insérer dans le contrat de travail d’un salarié une clause lui permettant seul de modifier sa rémunération? Le salarié doit-il...

.doc
22 Janv. 2008

Les clauses d'agrément dans les sociétés anonymes non cotées

Dissertation de 8 pages - Droit des affaires

En principe, les actions sont librement cessibles. Toutefois, les statuts peuvent permettre aux actionnaires de contrôler les éventuelles négociations de titres en stipulant des clauses d'agrément, qui subordonnent la cession des actions à l'accord d'un organe de la société qu'il détermine...

.doc
18 mai 2008

Cour de Cassation, troisième chambre civile, 15 décembre 1999

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

A l’époque de la Révolution française, le droit alors en vigueur interdit la conclusion de baux perpétuels. Ce principe est toujours appliqué par le droit positif. Les moyens de contester un tel contrat restent critiquables. L’appréciation des juges traduit l’état actuel de la...

.doc
27 Mars 2009

L'action en nullité du contrat

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

L’action en nullité est une action qui a pour objet de faire constater par le juge que le contrat n’a pas pu valablement se former car l’une de ses conditions de formation n’a pas été respectée. La sanction de cette action est l’anéantissement rétroactif du...

.doc
16 déc. 2009

La prohibition des clauses léonines

Dissertation de 11 pages - Droit des affaires

L’étude des clauses léonines s’inscrit sous le thème de la théorie des bénéfices et des pertes. Suivant les dispositions de l’article 1832 du Code civil, la vocation aux bénéfices et aux pertes constitue l’un des critères de qualification de la société. Lorsque les...

.doc
23 févr. 2010

Le contrat de vente - une approche méthodologique de sa définition et mise en oeuvre

Mémoire de 30 pages - Droit des obligations

La vente est une convention par laquelle une personne dite « le vendeur » cède, à une autre personne dite « l’acheteur », ses droits de propriété sur une chose ou une valeur lui appartenant. La vente peut revêtir différentes formes. Elle peut être simple (comme la vente au comptant), se...

.doc
19 Mars 2010

Cas pratiques - le prix dans la vente

Étude de cas de 7 pages - Droit des obligations

Le prix est la somme d'argent que l'acheteur va verser au vendeur en contrepartie de la prestation que lui fournit ce dernier. C'est un élément essentiel de la qualification du contrat qui permet de distinguer la vente du contrat de donation, d'échange ou de toute sorte de contrats innommés....