Doc du juriste

Consultez plus de 41222 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Nationalité

Nationalité

  
Nationalité

Nos documents

.pdf
21 Nov. 2011

Le droit de la nationalité : Code de la Nationalité Marocaine (CNM)

Cours de 14 pages - Droit civil

La nationalité de fait désigne l’appartenance à une communauté, notion qui relève de la sociologie. Sur ce plan, la nationalité serait le lien entre un individu et une nation. Celle-ci étant un ensemble d’individus ayant une base commune, dont la base peut être variable :...

.doc
30 juil. 2009

Droit français de la nationalité

Dissertation de 32 pages - Droit autres branches

Cours de Droit niveau Master sur le droit à la nationalité française. Il est constitué de l'ensemble des règles ? législatives, réglementaires, jurisprudentielles ou coutumières ? régissant la façon dont la nationalité et la citoyenneté sont transmises, acquises ou perdues. Il est...

.doc
05 Nov. 2010

CAVEJ M1 Cours Droit international privé II

Cours de 195 pages - Droit autres branches

Les conflits que nous aurons à résoudre ne seront plus des conflits entre lois de droit privé mais des conflits entre tribunaux de droit privé. On parle alors de conflit de juridictions. Les questions de conflit de lois et de conflit de juridictions sont assez différentes les unes des autres....

.doc
16 août 2010

Cours de Droit de la nationalité

Cours de 40 pages - Droit autres branches

Ce droit a son importance dans le domaine des conflits de lois. Exemple : le lien entre problème de compétence des tribunaux et condition des étrangers, donc leur nationalité. Articles 14 et 15 du code civil : compétence des tribunaux français dès lors qu'un plaideur est de...

.doc
16 févr. 2015

Droit de la Nationalité et de la condition des étrangers

Cours de 78 pages - Droit international

Objectif : Placer le droit de la nationalité et des étrangers dans l’ensemble du Droit International Privé. L’ensemble des règles de conflits de lois et de juridictions est toujours considéré dans tous les pays comme faisant partie du DIP et même dans les pays où le DIP comprend...

.doc
21 févr. 2002

La nationalité des sociétés et ses conséquences juridiques et fiscales

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

Pour exprimer le lien qui rattache une société à un Etat, on parle de nationalité des sociétés, comme on parle de nationalité des personnes physiques. En réalité, l'existence du concept de nationalité des sociétés a fait l'objet de nombreuses controverses doctrinales. Un...

.doc
30 Mars 2009

Mariage et nationalité - entre union légitime et lien à l'état

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

Le mariage constitue l’un des moyens d’acquisition de la nationalité française pour les étrangers. Il constitue aussi un moyen de perte de la nationalité française. En effet, une personne de nationalité étrangère peut, par son mariage avec un national français,...

.doc
06 avril 2009

Les différentes approches de la perte de la nationalité

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

La nationalité est un lien entre l’Etat et l’individu : c’est l’appartenance à la population constitutive d’un Etat. Lorsqu’une personne est titulaire de la nationalité française, elle peut en perdre le bénéfice. En effet la nationalité française...

.doc
19 avril 2010

Le mariage et la nationalité - l'austérité française et la crainte de la fraude

Dissertation de 7 pages - Droit de la famille

Si le mariage peut être défini comme l'institution par laquelle un homme et une femme s'unissent pour vivre en commun et fonder une famille, il n'en demeure pas moins qu'à l'heure actuelle, l'emploi du terme « mariage » engendre une multiplicité de conséquences pratiques essentielles qu'étaient...

.doc
19 mai 2010

Commentaire : Cour de justice des communautés européennes, 16 juillet 2009 - la double nationalité des époux

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit européen

En l'espèce, la Cour est soumise à un litige opposant les époux Hadadi. Monsieur Iaszlo et Madame Csilla Marta Mesko, ressortissants hongrois, se sont mariés en Hongrie en 1979, puis ont émigré en France en 1980. Cinq ans plus tard, ces derniers acquièrent la nationalité française par...

.doc
07 juil. 2010

Cour de justice des communautés européennes, 16 juillet 2009 - la double nationalité des époux

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit européen

Dans cet arrêt, la Cour de Justice des Communautés Européennes a eu à traiter d’un problème de conflit de loi, couplé à un problème de conflit de nationalité. En effet, il s’agit ici pour la Cour, de résoudre la question de la loi applicable au statut personnel d’un...

.doc
22 juil. 2010

Le mariage et la nationalité - conditions d'acquisition et faculté d'opposition

Dissertation de 8 pages - Droit administratif

La suspicion règne aujourd’hui à l’égard des mariages mixtes, et le législateur depuis quelques années n’hésite pas à multiplier les contrôles et les obstacles sur la route des candidats étrangers au mariage, comme, ensuite, sur le chemin de l’acquisition de la...

.doc
28 déc. 2010

Le droit à une nationalité

Cours de 5 pages - Droit civil

La nationalité, appartenance juridique à la population constitutive d’un Etat, conditionne, pour chaque individu, l’étendue des droits dont il a la jouissance c'est-à-dire la plénitude des droits politiques et civils. S’il se rend à l’étranger ou qu’il y vit, il...

.doc
22 Nov. 2012

Dans quelle mesure le droit français de la nationalité respecte-t-il le droit à une nationalité ?

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Sans nationalité, une personne physique est presque un paria. Elle ne jouit d’aucun droit politique, elle n’a de droit au séjour garanti dans aucun État, elle ne bénéficie pas de la protection diplomatique, de nombreuses professions lui sont partout fermées. Aussi, certains...

.doc
21 févr. 2013

La question de la nationalité ivoirienne

Dissertation de 5 pages - Droit international

Dans les années qui suivirent, la loi n°72 – 852 du 21 décembre 1972 a été promulguée. Cette loi va marquer une certaine rupture d’avec les dispositions précédentes par l’abrogation des articles 17 à 23. Elle a eu pour principal effet de supprimer la déclaration comme mode...

.doc
19 août 2009

Les conflits de nationalité

Cours de 6 pages - Droit international

Ne constitue certainement plus une impossibilité logique le fait qu'un individu soit le national de deux ou plusieurs Etats. L'appartenance multiple est aujourd'hui une réalité courante, et ce sans qu'il y ait forcément fraude ou abus de la part de l'individu ou de la part d'un des Etats.Dans...

.doc
08 déc. 2009

Commentaire d'arrêt de la 1ère Chambre civile de la Cour de cassation du 13 octobre 1992 relatif au conflit de nationalité

Cours de 5 pages - Droit international

Il appartient à chaque Etat de déterminer par sa législation quels sont ses nationaux. Cette règle issue de l'article 1er de la Convention de la Haye de 1930 et bien établie en droit international privé, est à l'origine des conflits de nationalité, et plus particulièrement du cumul de...

.doc
15 juil. 2010

Le droit du commerce international relatif aux opérateurs privés

Cours de 13 pages - Droit international

La notion même de nationalité a été discuté. De nombreux auteurs ont contestés la pertinence de cette notion au XXème siècle. Dans la fin du XIXème et début du XXème certains auteurs contestaient que les sociétés puissent avoir une nationalité. Du Guy disait que les sociétés...

.doc
18 Janv. 2011

CAVEJ L3 Droit international public

Cours de 299 pages - Droit autres branches

Définition : « ensemble des règles de droit régissant les relations entre les sujets de la société internationale que sont les États, les organisations internationales et exceptionnellement les individus ». D'après le professeur Ruzié « le droit international est un facteur d'organisation...

.doc
08 avril 2017

Droit international privé : volonté individuelle et droit de la nationalité

Dissertation de 3 pages - Droit international

La volonté est la faculté de déterminer librement ses actes en fonction de motifs rationnels, plus généralement cela fait référence au souhait de faire ou de ne pas faire quelque chose. Et le terme "individuelle" indique que cela concerne l'individu, en opposition à la collectivité. Dans le sujet...

.doc
23 Nov. 2006

La naturalisation en droit belge : conditions, procédure et critique

Dissertation de 8 pages - Droit international

La naturalisation est un des cinq procédés d’acquisition de la nationalité belge, acquisition qu’il ne faut pas confondre avec l’attribution. La première est l’effet de la manifestation d’une volonté de la part d’un étranger, la seconde est l’effet de la...

.doc
24 avril 2007

Cour de cassation 1ère civ, 22 juillet 1987 DUJAQUE

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit de la famille

Deux parents, tous deux de nationalité franco- polonaise, se disputent la garde de leur enfant mineur, Jeremi. Leur dernier domicile se situant en France, leur divorce est prononcé sous l?empire de la loi française, le 8 juin 1979. Le jugement de divorce attribue la garde de l?enfant au...

.doc
27 déc. 2007

La compétence personnelle de l'Etat

Dissertation de 5 pages - Droit international

Lorsqu’il ne peut fonder sur un titre territorial l’emprise qu’il exerce sur les individus ou sur des activités, l’Etat peut invoquer un lien d’allégeance particulière qui lui subordonne une personne donnée. Le lien d’allégeance le plus fort est celui déduit de la...

.doc
10 mai 2008

Commentaire d'arrêt : CIJ, 6 avril 1955, Nottebohm

Dissertation de 4 pages - Droit international

Nous sommes ici face à l’arrêt Nottebohm (Liechtenstein c. Guatemala) de la Cour Internationale de Justice rendu le 6 avril 1955. Monsieur Nottebohm est né à Hambourg avec la nationalité allemande. Il s’est établi en 1905 au Guatemala où il a fait prospérer ses affaires. Le 9...

.doc
18 août 2008

La protection diplomatique selon la CIJ (Cour Internationale de Justice) et la CDI (Commission du Droit International)

Dissertation de 8 pages - Droit international

Dans l’affaire David Pacifico, Lord Palmerston, Premier Ministre Britannique, demanda à la chambre des Communes, le 25 juin 1850, dans une célèbre allocution de décider si : « comme le romain dans les temps antiques se considérait libre d’indignité quand il pouvait dire Cives Romanus...

.doc
29 Nov. 2008

La nationalité : l'affaire Nottebohm

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit international

Renan définissait la nationalité comme la volonté de vivre ensemble, cette conception, reprise par la commission du droit international impliquerait peut être qu’en l’absence d’une telle volonté la validité d’une nationalité pourrait être contestée. Il...

.doc
04 déc. 2008

Le Code civil et le concept de nationalité

Dissertation de 4 pages - Droit civil

« Ma vraie gloire n’est pas d’avoir gagné quarante batailles ; Waterloo effacera le souvenir de tant de victoires ; ce que rien n’effacera, ce qui vivra éternellement c’est mon Code Civil ». C’est avec cette phrase devenue culte que je me sens obligée de commencer mon...

.doc
26 Sept. 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 22 juillet 1987 - le conflit de nationalité

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit international

Dans son arrêt Nottebohm rendu le 6 avril 1955, la Cour International de Justice définit la nationalité comme un lien juridique qui a pour base un fait social d’attachement, un lien authentique d’existence, d’intérêt et de sentiment, avec des droits et des devoirs...

.doc
30 Sept. 2009

Cour de cassation, 18 juillet 2000 - les conditions d'attribution de la nationalité française à un enfant né en France de parents étrangers

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit international

Dans son arrêt Nottebohm rendu le 6 avril 1955, la Cour International de Justice résume pleinement la notion de nationalité en la voyant comme un lien juridique qui a pour base un fait social d’attachement, un lien authentique d’existence, d’intérêt et de sentiment, avec des...

.doc
14 Oct. 2009

La détermination des nationaux et les limites au pouvoir exclusif de l'Etat

Dissertation de 4 pages - Droit international

La nationalité est un lien juridique et politique qui unit une personne à un Etat. A cette définition juridique s’oppose une conception sociologique. La nationalité exprime alors le lien d’un individu avec une nation, une communauté de personnes et partage des traditions,...