Doc du juriste

Consultez plus de 40178 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Légitimité de l'État

Légitimité de l'État

  

Nos documents

.doc
26 juil. 2006

La conquête de l'Etat de droit dans les démocraties

Dissertation de 28 pages - Droit constitutionnel

Rule of Law, Etat de droit, Rechstaat sont autant de dénominations différentes pour la formalisation d’une même figure juridique qui s’est imposée d’abord dans les sociétés occidentales puis sur l’ensemble de la scène politique internationale. En plaçant les gouvernants...

.doc
11 juin 2007

La légitimité du Conseil constitutionnel et ses critiques

Étude de cas de 4 pages - Droit constitutionnel

En 1981, la censure de la loi de nationalisation provoque l'exaspération de la gauche. Revenue aux affaires en 86 la droite est confrontée, à son tour, à « ces empêcheurs de légiférer en paix » et fustige le « pouvoir discrétionnaire » des juges constitutionnels, qualifié d' « anomalie » par le...

.doc
09 juil. 2018

Quelle légitimité pour les syndicats représentatifs après la loi du 20 août 2008 ?

Dissertation de 6 pages - Droit du travail

La loi du 20 août 2008 est l'une des plus importantes depuis les lois Auroux, promulguées en 1982. Elles sont à l'origine d'innovations en matière d'expression des salariés, de dialogue social. Elle porte sur la rénovation de la démocratie sociale et une réforme sur le temps de travail. Seule la...

.doc
28 févr. 2017

La légitimité des juges, Toulouse, 29/30 octobre 2003 - Intervention d'Alain Lancelot

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

Selon Max Weber, économiste et sociologue allemand, il existe trois grandes sources de legitimite : le charisme, la tradition et le processus légal-rationnel. La légitimité charismatique est fondée sur les croyances dans les qualités extraordinaires d'un chef, alors que la...

.doc
17 Janv. 2009

La légitimité du juge

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

Qu’il soit remercié, soupçonné, voire critiqué, le juge demeure un personnage central d’un État de droit dont le statut pose de nombreuses questions. Cette figure de juge, qui représente toute juridiction ou tout organe doté du pouvoir de dire le droit ou de trancher un litige...

.doc
21 déc. 2009

La légitimité de la norme

Dissertation de 8 pages - Histoire du droit

« Les lois ne sont pas de purs actes de puissance ; ce sont des actes de sagesse, de justice et de raison. Le législateur […] ne doit point perdre de vue que les lois sont faites pour les hommes, et non les hommes pour les lois ; qu’elles doivent être adaptées au caractère, aux...

.doc
21 avril 2011

La légitimité du Président de la République sous la Ve République

TD de 5 pages - Droit constitutionnel

Depuis Napoléon Bonaparte à René Coty, on a pu observer un réel déclin de la fonction présidentielle. C’est en 1958, dans un contexte politique particulier, que va se renforcer le pouvoir exécutif, notamment le Président de la République. La IVe République s’est avérée être en échec...

.doc
26 févr. 2019

La légitimité du contrôle de constitutionnalité

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Kelsen, par le biais de sa pyramide a établi une hiérarchie des normes avec à son sommet, la Constitution. La Constitution comme texte suprême est un principe que de nombreux pays ont adopté. En France, par exemple, c'est la loi qui dominait toutes autres normes juridiques jusqu'en 1958. En...

.doc
19 févr. 2008

Pouvoirs et légitimité des chambres hautes

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

« La puissance législative sera confiée et au corps des nobles et au corps qui sera choisi pour représenter le peuple, qui auront chacun leur assemblées et leurs délibérations à part et des vues et des intérêts séparés. »(Montesquieu, L’esprit des lois). Montesquieu exprime ainsi au temps...

.doc
25 Mars 2009

La légitimité du contrôle juridictionnel de la constitutionnalité des lois

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

"Nous sommes soumis à une Constitution, mais la Constitution est ce que les juges disent qu'elle est". C’est ce que le Chief Justice de la Cour Suprême des Etats-Unis Charles Evans Hughes déclare lors d’un discours officiel à la chambre de commerce en 1908. Aux Etats-Unis,...

.doc
30 Janv. 2001

Les Chambres hautes dans 3 pays fédéraux : Etats-Unis, Allemagne, Suisse

Fiche de 5 pages - Droit constitutionnel

Cette étude s'intéresse à la spécificité des pouvoirs législatifs et symboliques des chambres hautes (conseil fédéral, Bundesrat et Sénat) dans les Etats fédéraux. Nous mettrons donc d'abord en évidence les raisons d'être et les caractéristiques spécifiquement fédérales de ces chambres en...

.doc
15 févr. 2003

« Le Sénat fédéral vous consulte : quelles modifications convient-il d'apporter aux modalités du scrutin présidentiel américain pour à la fois accroître son aspect démocratique et doter l'élu de la légitimité la plus forte ? »

Dissertation de 11 pages - Droit constitutionnel

Il paraît exagéré et présomptueux de prétendre que le système politique américain est antidémocratique car la démocratie est à la politique ce que la concurrence pure et parfaite est à l'économie : une illusion. Elle supposerait d'une part que tous les citoyens soient capables d'opérer un choix...

.doc
26 Nov. 2009

La légitimité de la justice constitutionnelle en France et aux Etats-Unis

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Si l'existence des cours constitutionnelles, aussi bien aux Etats-Unis qu'en France, ne semblent pas être remise en cause à l'heure actuelle, il faut toutefois revenir sur les débats qu'elles suscitent, notamment dans le cadre de leur legitimite. Pour certains auteurs, il existe une...

.pdf
22 juin 2013

L'initiative citoyenne européenne a-t-elle une légitimité démocratique lui permettant réellement d'agir en faveur du consommateur ?

Dissertation de 7 pages - Droit européen

L'initiative citoyenne européenne (ICE) a été introduite dans le droit européen par le Traité de Lisbonne en 2007. Elle permet aux citoyens de l’Union européenne de soumettre à la Commission une proposition législative. Il faut cependant réunir certaines conditions comme le fait de...

.doc
08 Nov. 2006

Droit constitutionnel : la théorie générale de l'Etat

Dissertation de 98 pages - Droit constitutionnel

Cours de droit constitutionnel extrêmement complet et rigoureux relatif à la théorie générale de l'Etat. Celui-ci est idéal pour les étudiants en Licence de droit et sciences politiques qui souhaitent réussir leurs examens. Il répond à toutes les questions sur l'Etat, les...

.doc
13 juin 2010

Le Conseil constitutionnel et son rôle de garant de l'etat de droit

Dissertation de 8 pages - Droit constitutionnel

On peut considérer le conseil constitutionnel comme l'une des innovations majeures de la Vème république. Sa création en 1958 fit dire au doyen Favoreu : « L'etat de droit est désormais complet en France. » Sa mise en place apparaît, au regard de l'histoire constitutionnelle et juridique...

.doc
08 Nov. 2006

L'Etat et le pouvoir politique - légitimité et souveraineté

Dissertation de 11 pages - Droit constitutionnel

Cours de droit constitutionnel relatif à l'Etat, réalisé à partir de notes de cours. Il est idéal pour les étudiants en première année de droit, sciences politiques, AES etc. Ce cours définit l'Etat (ses éléments constitutifs), il traite également du pouvoir politique (cf. M. Weber)...

.doc
10 Nov. 2006

Cours de Droit constitutionnel - éléments constitutifs de l'etat

Dissertation de 62 pages - Droit constitutionnel

Fascicule de cours relatif au droit constitutionnel réalisé sous la forme d'un livret. Ce cours de droit constitutionnel est à jour, il est très complet et bien illustré (schémas, exemples, observations). Celui-ci a pour objet : l'Etat (ses éléments constitutifs), Etat unitaire,...

.doc
27 Sept. 2007

L'Etat, forme du pouvoir politique (droit constitutionnel)

Cours de 8 pages - Droit constitutionnel

On dit que l'Etat est composé de 3 éléments. Il est formé par la réunion de ces 3 éléments composites ou constitutifs. L'etat est un être juridique dès que coexistent : un territoire, une population et une organisation politique ou constitution.

.doc
20 juil. 2009

L'Etat, le pouvoir et le droit en Droit constitutionnel

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

La primauté du pouvoir politiqueDans un groupe social déterminé, l'Etat n'est pas le seul à établir des rapports de pouvoir. Tous ont un caractère partiel car le pouvoir politique à un caractère général, il s'impose à tous.L'Etat peut intervenir dans tous les domaines mais avec...

.doc
13 Oct. 2009

Droit constitutionnel français : l'Etat et le pouvoir

Dissertation de 35 pages - Droit constitutionnel

Etat : Communauté nationale, particularisée par son passé et une certaine unité. Elle possède un caractère politique et juridique ; ce qui l'oppose ainsi aux communautés infra étatiques et aux communautés supra etatiques.L'Etat se définit par la fusion d'un territoire, d'une...

.doc
18 Mars 2011

Le Conseil constitutionnel, garant de l'Etat de droit

Dissertation de 10 pages - Droit constitutionnel

On peut considérer le conseil constitutionnel comme l'une des innovations majeures de la Vème république. Sa création en 1958 fit dire au doyen Favoreu : « L'Etat de droit est désormais complet en France. » Sa mise en place apparaît, au regard de l'histoire constitutionnelle et juridique...

.doc
17 déc. 2010

Démocratie et Etat de droit

Cours de 9 pages - Droit constitutionnel

Aujourd'hui on a tendance à assimiler la démocratie à un Etat de droit. Les deux notions sont distinctes mais cette confusion révèle une idée, laquelle dit qu'au fond il n'y aurait pas de véritable démocratie sans Etat de droit. La distinction est tellement vraie que l'Etat...

.doc
15 Mars 2011

Théorie de l'etat : l'Etat, la Constitution, la démocratie

Cours de 54 pages - Droit autres branches

L'Etat est une création humaine. Il n'y a d'Etat que là où vivent des populations. Tout individu est rattaché à une communauté étatique. On peut faire un Etat avec une population nombreuse et d'autres avec une population plus réduite. La question de quantité de population est...

.rtf
20 Nov. 2008

Le contrôle de constitutionnalité: formes, légitimité et limites

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

En France, il a fallu attendre longtemps pour le contrôle de la constitutionnalité puisqu’on a longtemps fonctionné avec le principe de primauté des lois. Le contrôle de constitutionnalité est un contrôle destiné à assurer la conformité des lois ainsi que des décrets. Ceci étant réservé aux...

.doc
21 déc. 2011

Cours de théorie de l'Etat et du droit

Cours de 21 pages - Droit constitutionnel

Qu'est qu'une théorie ? Il s'agit d'un regard, d'une approche constative, d'une inclinaison, d'une déclinaison, d'une anticipation. Ce point de départ, celui de l'observateur, ne doit pas pourtant nous imposer une dimension trop subjective de l'approche théorique. Il faut considérer la théorie...

.pdf
11 juil. 2012

Commentaire d'arrêt, Cour de cassation, 1ère Chambre civile, 26 mars 1996, La légitimité du préjudice de handicap

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Sujet particulièrement sensible, le handicap congénital est-il un préjudice réparable ? A première vue la réponse qui vient à l'esprit est négative mais la tendance constante de la jurisprudence à favoriser l'indemnisation de la victime d'un dommage peut conduire à des solutions parfois...

.doc
02 mai 2007

Le Conseil Constitutionnel limite-t-il la souveraineté politique des Assemblées parlementaires ? - encadrement des activités et légitimité des réserves d'interprétation

Dissertation de 8 pages - Droit constitutionnel

Depuis 1789, et jusqu’à 1958, la tradition constitutionnelle française ignorait et rejetait fermement toute idée d’un contrôle de constitutionnalité. La loi, expression de la volonté générale – selon l’expression de Jean-Jacques Rousseau consacrée à l’article 6 de la...

.doc
19 Mars 2008

La souveraineté dans l'Etat démocratique

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Pour Charles de Gaulle, " La démocratie, c'est le gouvernement du peuple exerçant la souveraineté sans entrave." Ainsi, la souveraineté est une notion qui, de nos jours, va de paire avec celle d'Etat démocratique. La notion de souveraineté au sens strict recèle une difficulté d’ordre...

.doc
03 Nov. 2009

Conseil d'Etat, 26 septembre 2005 - la conformité de l'acte administratif aux normes supranationales

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Une loi a été prise le 4 juillet 2001. Elle est relative à l’interruption volontaire de grossesse et à la contraception des personnes mineures et atteintes d’une altération de leurs facultés mentales. Cette loi permet, dans des hypothèses précises, une ligature des trompes des personnes...