Doc du juriste

Consultez plus de 40212 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Jouir de la chose

Jouir de la chose

  

Nos documents

.doc
26 Nov. 2009

Deuxième chambre civile de la Cour de Cassation, 24 février 2005 - la responsabilité du fait des choses

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

« On est responsable non seulement du dommage que l’on cause par ses propres faits, mais encore de celui qui est causé par le fait (…) des choses que l’on a sous sa garde » (article 1384 alinéa 1er du Code Civil). Cet article en 1804 ne visait que deux catégories de...

.pdf
04 août 2010

Le Droit des contrats spéciaux - contrats portant sur les choses et contrats de services

Cours de 80 pages - Droit civil

Le contrat constitue une transaction économique. Cette situation s'accompagne en droit privé d'un mouvement de spécialisation des contrats. Si on prend un contrat de vente, au sein d'un contrat de vente il y a toute sorte de contrat de vente, la vente mobilière, la vente immobilière... Dans le...

.doc
01 Sept. 2009

Le fait des choses

Dissertation de 15 pages - Droit civil

A l’origine, il n’y avait pas de principe de responsabilité du fait des choses. Le Code civil prévoyait 2 cas seulement de responsabilité du fait des choses : les dommages causés par les animaux (article 1385) et les dommages causés par les bâtiments (article 1386). Ces...

.doc
28 Mars 2011

Commentaire de l'arrêt Cass. Civ. 3ème, 7 octobre 1998 : le bail de la chose d'autrui

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

A l’instar de la vente de la chose d’autrui, le bail de la chose d’autrui ne produit pas les mêmes effets à l’égard des parties. Quand dans la vente il y a un transfert de droit réel sur la chose, en ce qui concerne le bail, il s’agit ni plus ni moins...

.doc
15 mai 2009

Le rôle de la chose dans la survenance du dommage dans la responsabilité civile

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Originellement, le Code civil de 1804 n'avait envisagé l'alinéa 1er de l'article 1384 que comme un article de transition entre les articles 1382, 1383 et 1384, alinéa 2 et suivants. Dès lors, la responsabilité du fait des choses n'existait qu'à travers les cas exceptionnels des articles...

.doc
23 avril 2008

La responsabilité du fait des choses ; Commentaire d'arrêt : 2ème Chambre civile, 25 novembre 2004

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit autres branches

Avec l’arrêt Jand’heur de février 1930, la Cour de cassation consacre la responsabilité délictuelle du fait des choses. L’art 1384 alinéa 1er rattache "la responsabilité à la garde de la chose, et non à la chose elle-même". Ainsi, la responsabilité du fait des...

.doc
08 Janv. 2010

Régime général et régimes spéciaux de responsabilité du fait des choses

Cours de 16 pages - Droit civil

Les rédacteurs de 1804 n’avaient prévu que des régimes de responsabilité du fait des choses correspondant aux dommages envisageables en 1804. Quasiment tous les dommages pouvaient se rattacher au fait personnel. Avec l’industrialisation, les accidents se sont multipliés. Le...

.doc
08 Oct. 2010

Cour de cassation, troisième chambre civile, 30 mai 1969 - le contrat de louage de choses

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

Il n’est pas ici question de s’interroger sur la promesse unilatérale qui a été levée par la société Cabema. De même, le paiement du prix en argent prévu par le contrat est peu important dans le conflit de qualification d’espèce : c’est la contrepartie qui est ici le point...

.doc
09 Mars 2011

Cour de cassation, 24 février 2005 - preuve du rôle de la chose inerte dans la survenance d'un dommage

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Selon l'article 1384 alinéa 1 du Code civil « On est responsable non seulement du dommage que l'on cause par son propre fait, mais encore de celui qui est causé par le fait des personnes dont on doit répondre, ou des choses que l'on a sous sa garde ». Sur ce fondement, la jurisprudence a...

.doc
13 juil. 2010

Commentaire de l'arrêt rendu par la Deuxième Chambre civile de la Cour de cassation le 5 octobre 2006 concernant le fait de la chose

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Dans un arrêt du 5 octobre 2006, la deuxième chambre civile de la Cour de Cassation a du s'intéresser « au fait de la chose ».En l'espèce, M. Thomas X, âgé de 17 ans, est monté sur le toit d'un bâtiment désaffecté, appartenant à la société La Foncière. Et, cet adolescent a chuté au travers...

.pdf
15 juin 2010

La responsabilité délictuelle du fait des choses : fait de la chose, garde de la chose, etc.

Cours de 28 pages - Droit civil

Le principe général de responsabilité du fait des choses est inscrit dans l'article 1384 alinéa 1er C.civ. :« On est responsable, non seulement du dommage que l'on cause par son propre fait, mais encore de celui qui est causé par le fait des personnes dont on doit répondre, ou des...

.doc
31 Janv. 2012

Commentaire d'arrêt de la 2ème Chambre civile de la Cour de cassation du 14 décembre 2000 sur la responsabilité du fait des choses

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Le régime de la responsabilité du fait des choses connait des problèmes quant à la responsabilité du gardien de la chose.C'est le problème qu'a rencontré la Deuxième Chambre civile de la Cour de Cassation dans un arrêt en date du 14 décembre 2000.En l'espèce, M.X s'est blessé en...

.doc
23 mai 2012

Cour de cassation, 2e Chambre civile, 18 septembre 2003 : Le fait de la chose

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

En l'espèce, Madame X en sortant d'un magasin d'une grande surface à Soustons a heurté un plot en ciment situé sur le côté d'un passage pour piétons. La collision entre l'objet et la femme a causé des blessures à cette dernière. Madame X décide alors d'intenter une action en justice contre la...

.doc
14 Mars 2013

Cour de cassation, Deuxième Chambre civile, 29 mars 2012 : la preuve de l'anormalité de la chose inerte

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

[...] Dans un arrêt du 29 mars 2012, la Deuxième Chambre civile de la Cour de cassation a pu se prononcer sur la question de la preuve de l'anormalité de la chose inerte. Dans cet arrêt Monsieur X s'est blessé en heurtant un muret en béton séparant l'aire de stationnement d'un centre...

.doc
16 déc. 2014

Etude de cas sur la responsabilité du fait des choses : le cas d'un animal de compagnie

Étude de cas de 7 pages - Droit civil

Madame B.B a adopté un chien au tempérament inapprivoisable. Quelques jours après son arrivée dans sa nouvelle propriété, celui-ci s’enfuit dans le jardin de Monsieur Vadim où jouaient ses enfants. Très excité par leur jeu, l’animal mord un des enfants à la joue. Madame Doubfire,...

.pdf
27 avril 2015

La protection pénale des choses incorporelles

Dissertation de 11 pages - Droit pénal

« En matière criminelle où il n'y a qu'un texte formel et préexistant qui puisse fonder l'action du juge, il faut des lois précises et point de jurisprudence » affirmait Portalis dans son discours préliminaire sur le projet de Code civil en 1801. Plus de deux cent ans après, force est de...

.doc
02 déc. 2015

Histoire et conditions du principe général de responsabilité du fait des choses : article 1384 al 1er du Code civil

Cours de 5 pages - Droit civil

Un mineur, âgé de 13 ans, se blesse au bras en heurtant une vitre, dans un immeuble appartenant à une société HLM. Les parents contestent ici la décision de la cour d'appel, ils soutiennent que la vitre a été l'instrument du dommage subi par leur enfant ; tandis que la société HLM estime que...

.doc
11 févr. 2016

Histoire et évolution de la responsabilité du fait des choses

Cours de 6 pages - Histoire du droit

La responsabilité du fait des choses est mentionné dans l'article 1384 alinéa 1er mais historiquement ce texte est une introduction aux deux articles suivants qui prévoient une responsabilité du fait des animaux prévue à l’article 1385, et la responsabilité du fait des bâtiments en...

.doc
13 juin 2002

Le fait des choses inanimées, condition de la responsabilité délictuelle. Cass. civ. 2e, 4 mars 1998

Commentaire d'arrêt de 10 pages - Droit des obligations

Ce n'est pas seulement le fait – fautif – de l'homme qui est générateur de responsabilité civile ; le fait des choses peut également engager la responsabilité de ceux qui ont autorité sur elles. Il n'y a là rien de surprenant dans une société où la plupart des dommages sont...

.doc
18 déc. 2007

La propriété est-elle un pouvoir absolu sur une chose ?

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

Le premier texte est la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789. Son article 2 énonce que la propriété fait partie des « droits naturels et imprescriptibles de l’homme ». L’article 17, lui énonce que « La propriété est un droit inviolable et sacré, nul ne peut en...

.doc
28 déc. 2009

Les droits de l'usufruitier lui permettent-ils d'assurer une complète gestion des affaires de la chose gérée ?

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

Selon l’article 578 du Code Civil, l’usufruit est le droit de jouir des choses dont un autre détient la propriété comme le propriétaire lui-même mais à la charge d’en conserver la substance, donc d’en conserver l’intégrité. C'est un droit réel de jouissance...

.doc
15 Mars 2010

Réflexion : Une personne devient-elle une chose par sa mort ?

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Tout être humain est considéré comme étant un sujet de droit doté de ce fait d’une personnalité juridique. En revanche, il est toujours des êtres vivants qui sont considérés comme des choses et non comme des sujets de droits : ce sont les animaux. Aujourd'hui tout le monde...

.doc
21 Mars 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 5 juillet 2005 - le droit à l'image d'une chose

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit civil

Le droit à l'image est un principe général du droit dicté par le droit au respect de la vie privée et familiale. En effet, l'article 8 de la Convention européenne de Sauvegarde des Droits de l'Homme et des Libertés fondamentales dispose que « Toute personne a droit au respect de sa vie privée et...

.doc
10 avril 2010

La responsabilité civile du fait des choses

Cours de 16 pages - Droit civil

À l’origine, le Code civil ne prévoyait que deux régimes de responsabilité du fait des choses. Le premier relatif à la responsabilité du fait des animaux se situant à l’article 1385 du Code civil alors que le second se trouve à l’article 1386 et concerne la responsabilité du...

.doc
26 mai 2010

L'incidence de la volonté sur la nature mobilière ou immobilière de la chose

Dissertation de 3 pages - Droit civil

La distinction des biens meubles et immeubles ne repose pas seulement sur l’aspect physique et économique des biens. Au-delà de la fixité de la mobilité des biens les individus décident parfois de leur octroyer une destination particulière et peuvent provoquer en respectant certaines...

.doc
18 avril 2013

La chose non conforme dans le contrat de vente

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

Selon le rapport du projet de loi précédant l'ordonnance du 17 février 2005 : « (…) la directive a adopté le principe d'une action uniforme englobant le vice caché et le défaut de conformité tels qu'ils sont communs en droit français ». Cette phrase à elle seule traduit bien le malaise de...

.doc
05 mai 2007

La chose, instrument du dommage

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Dissertation sur le thème de la responsabilité de la chose en cas de dommage. Est-ce que la chose a une responsabilité quelconque dans l'apparition d'un dommage ? Analyse de la chose comme instrument du dommage et analyse de la causalité du fait de la chose.

.doc
18 juil. 2007

La responsabilité du fait des choses en droit civil

Étude de cas de 4 pages - Droit civil

Cas pratique sur la responsabilité du fait des choses. Le cas est le suivant : M. Quiroule fait ses courses dans un supermarché et il glisse sur une tomate qui traînait par terre car le sol n'avait pas été lavé. Il se casse deux dents. Mais, son malheur ne s'arrête pas là. En effet, il...

.doc
11 Mars 2011

Commentaire de l'arrêt rendu par la Deuxième Chambre civile de la Cour de cassation le 15 juin 2000 relatif au dommage résultant d'une chose inerte

Commentaire d'arrêt de 10 pages - Droit civil

Dans le cas d'un dommage résultant d'une chose inerte, la victime doit-elle démontrer la situation anormale de cette chose afin d'obtenir une indemnisation du préjudice qu'elle subit ? Telle est la question à laquelle la Deuxième Chambre civile de la Cour de Cassation eût à répondre...

.doc
09 Janv. 2012

Le régime général de la responsabilité du fait des choses

Cours de 8 pages - Droit civil

A côté du principe général du fait personnel articles 1382 et 1383. Cet ensemble de règle du Code civil s'est révélé insuffisant. Il se trouvait notamment silencieux sur le régime de réparation des dommages, il semblait nécessaire d'indemniser les dommages. Les juges ont alors fait une création...