Doc du juriste

Consultez plus de 39474 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Jean-Jacques Rousseau

Jean-Jacques Rousseau

  

Nos documents

.doc
14 Juin 2018

Revue du droit public et de la science politique, extrait du numéro 6 - Dominique Rousseau (2014)

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

"Le juge constitutionnel ne gouverne pas ; il est l'organe régulateur du régime concurrentiel d'énonciation de la volonté générale". Cette citation de Dominique Rousseau met en lumière, et permet d'aborder avec efficacité l'écrit qui nous est proposé. En effet, en fervent partisan d'un...

.doc
13 Juin 2007

« La justice constitutionnelle en Europe » de Dominique Rousseau, édition Montchrestien, 1992, pp.34-36

Fiche de lecture de 2 pages - Droit constitutionnel

Il s’agit d’un texte tiré de « La justice constitutionnelle en Europe » de Dominique Rousseau. L’auteur nous expose un rôle bien particulier, caractéristique des démocraties occidentales, qui est celui du juge constitutionnel. Celui-ci représente le pouvoir constituant...

.doc
10 Déc 2014

L'arrêt « société des cafés Jacques Vabre » relatif à la primauté des normes communautaires sur les normes nationales

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit international

La hiérarchie entre ordre juridique interne et ordre juridique international n'a donc pas toujours été claire. Il a fallu attendre le 24 mai 1975 pour que le juge judiciaire donne la primauté des traités et accords internationaux sur les lois nationales postérieures, ce qui est précisé dans...

.pdf
21 Nov 2013

A qui appartient la souveraineté dans une démocratie ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

« La souveraineté ne peut être représentée, par la même raison qu'elle ne peut être aliénée; elle consiste essentiellement dans la volonté générale, et la volonté générale ne se représente point: elle est la même ou elle est autre; il n'y a point de milieu » Jean-Jacques Rousseau,...

.doc
30 Jan 2009

Démocratie directe et démocratie représentative

Dissertation de 2 pages - Droit autres branches

La théorie de Rousseau, supposerait que le peuple serait le seul détenteur du pouvoir il l'exercerait lui-même de façon directe. Dans l'exercice du pouvoir le peuple ne s'appuierait pas sur des représentants en d'autres termes les gouvernés seraient en même temps gouvernant. Cette méthode...

.doc
05 Oct 2007

Référendum et révision constitutionnelle

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Si l'on en croit Jean-Jacques Rousseau, théoricien du Contrat Social et chantre de la démocratie directe, « la souveraineté ne peut être représentée, par la même raison qu'elle ne peut être aliénée; elle consiste essentiellement dans la volonté générale, et la volonté ne se...

.doc
28 Déc 2006

En quoi les législations d'exceptions peuvent-elles être considérées comme portant atteinte à l'état de droit ?

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Tout Etat libre où les grandes crises n’ont pas été prévues est à chaque orage en danger de péril , a dit Jean-Jacques Rousseau. Dix ans plus tôt, il avait dit : « On ne doit jamais arrêter le pouvoir sacré des lois quand il s’agit du salut de la patrie ». Ainsi le grand...

.doc
30 Jan 2009

L'autonomie de la volonté et son lien avec le droit des contrats

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

Jean-Jacques Rousseau définit le Contrat social comme l’organisation des rapports des individus par leur propre volonté dans le souci du bien vivre ensemble. Cette notion de « par leur propre volonté » de Rousseau définit en fait le principe de l’autonomie de la...

.rtf
24 Oct 2008

La place des victimes devant la justice pénale internationale

Mémoire de 46 pages - Droit international

La victime directe ou indirecte de graves crimes internationaux souffre de séquelles importantes. Elles ne veulent qu’une chose : une « justice soit faite ». Dès lors, quelle est la place de la victime dans la procédure de saisine du tribunal et dans son intervention au fond? Quelles aides...

.doc
28 Oct 2011

Faut-il encadrer la participation directe du peuple à l'exercice du pouvoir ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

« Le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple », cette phrase très célèbre de Lincoln, donne une définition assez concise de la démocratie. L'idéal démocratique insiste sur le fait que le pouvoir politique émane du peuple souverain. Il ne peut donc y avoir de démocratie sans...

.doc
06 Mar 2008

Le principe de non-discrimination en raison du sexe dans les jurisprudences du Conseil d'Etat français et de la Cour de justice des Communautés européennes

Mémoire de 62 pages - Droit civil

Parmi les principes fondamentaux sur lesquels est fondé un Etat démocratique, on trouve le principe d’égalité. En effet, l’égalité de traitement entre les citoyens constitue un fondement à l’instauration d’un véritable Etat de droit. Le principe d’égalité est,...

.doc
17 Juil 2009

En quel sens la mutation du rôle du Conseil Constitutionnel sous la Cinquième République peut-elle être qualifiée de copernicienne ?

Dissertation de 15 pages - Droit constitutionnel

Dans un de ses discours, François Mitterand avait déclaré : « disposant de grands pouvoirs, le Conseil Constitutionnel doit à tout prix éviter de s'ériger en gouvernement des juges ». Ce propos illustre bien la peur que pouvaient avoir les parlementaires de l'époque vis-à-vis de l'instauration...

.doc
18 Août 2009

La loi est-elle nécessaire ?

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

La loi demeure la principale règle pour réguler la vie en société. En effet, la loi permet l'existence du droit. Or, une société sans droit est impossible. D'après Jean Jacques Rousseau, elle deviendrait anarchique et entrainerait une perte de liberté pour les individus. Il existe...

.doc
18 Août 2009

Condorcet, "Le peuple m'a envoyé pour exposer mes idées, non les siennes" : dissertation

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

"La démocratie, c'est le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple". Cette citation de Lincoln oppose historiquement la démocratie, dont les éléments clef sont les principes qui régissent les modes de consultation des populations, aux systèmes monarchiques ou oligarchiques où le...

.doc
05 Août 2009

La participation populaire et le processus constitutionnel

Dissertation de 11 pages - Droit constitutionnel

Le processus constitutionnel est l'ensemble des étapes qui aboutissent à l'encadrement de l'exercice du pouvoir politique par des règles écrites dans la constitution.L'adoption d'une constitution est un acte de souveraineté. Dès lors, quel est le titulaire de la souveraineté ?Cette question...

.doc
02 Mai 2007

Commentaire de l'extrait du texte de M. Waline : Défense du positivisme juridique

Fiche de lecture de 6 pages - Droit autres branches

« On peut presque se demander si, entre les partisans du droit naturel et les positivistes juridiques, il y a beaucoup plus qu’une querelle de mots », c’est la conclusion de Marcel Waline dans son texte extrait de son ouvrage, Défense du positivisme juridique, paru en 1939. Le...

.doc
06 Fév 2009

Le principe de souveraineté nationale et le conseil constitutionnel

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

Michel Debré présentait le 27 août 1958 l’une des innovations majeures de la Ve république : « la création du conseil constitutionnel manifeste la volonté de subordonner la loi, c'est-à-dire la décision du parlement, à la règle supérieure édictée par la Constitution. La Constitution crée...

.doc
04 Jan 2010

L'utilité d'une exception d'inconstitutionnalité des lois pour la protection des droits fondamentaux en France

Cours de 5 pages - Droit constitutionnel

« La loi est l’expression de la volonté générale ». Cet article 6 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 traduit la conception dégagée par Jean-Jacques Rousseau dans son ouvrage majeur « Du Contrat Social » de 1762 dans lequel il confère une...

.doc
28 Juil 2013

La loi n'exprime la volonté générale que dans le respect de la Constitution (Conseil constitutionnel, 1985)

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

« La loi peut tout faire, la loi ne peut mal faire », cette célèbre formule de Jean-Jacques Rousseau illustre bien la prédominance des lois et du législateur qui, à l’époque, bénéficiaient d'un pouvoir illimité. En effet, la loi était l’expression de la volonté générale,...

.doc
01 Sep 2017

Le référendum est-il aux mains du peuple ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) a mis en exergue la théorie de la souveraineté populaire dans un de ses ouvrages, "Le contrat social". L'auteur a expliqué et explicité que l'ensemble des citoyens participe de la formation de la volonté générale en ce que chacun d'entre eux détient...

.rtf
17 Juil 2007

L'enfant face au juge : objet ou acteur de sa protection?

Mémoire de 75 pages - Droit pénal

Au 19ème siècle, Victor HUGO exprime cette idée d‘une incontestable évidence rationnelle: « (…) Vous faites des lois sur les enfants? Ils se taisent. Qui en effet songerait à leur demander leur avis? Personne » . Le mot « enfant » vient du latin « infans » qui signifie: «...

.doc
22 Nov 2010

La responsabilité du gouvernement et de ses ministres

Dissertation de 11 pages - Droit constitutionnel

« Les relations fondamentales du gouvernement et du parlement relèvent de deux mécanismes qui sont au cœur du dispositif institutionnel : l’un, traditionnel […]et l’autre, issu de l’expérience de la IVème République », tel le rappelle le rapport Vedel établi en 1993,...

.doc
18 Oct 2016

Conseil d'Etat, 11 décembre 2015 - L'état d'urgence

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit constitutionnel

« Tout État libre où les grandes crises n’ont pas été prévues est à chaque orage en danger de péril » affirmait Jean-Jacques Rousseau dans Considérations sur l’Etat de la Pologne, pour justifier la nécessité de l’existence de régimes de crise dans les États de droit....

.doc
24 Jan 2007

Lois et règlements sous la Vème République

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

La France a longtemps communié avec Jean Jacques Rousseau dans le culte de la loi, « expression de la volonté générale », pour reprendre les termes de l’article 6 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen. Avant 1958, la règle est donc à la suprématie de la loi...

.doc
02 Mai 2007

Le Conseil Constitutionnel limite-t-il la souveraineté politique des Assemblées parlementaires ? - encadrement des activités et légitimité des réserves d'interprétation

Dissertation de 8 pages - Droit constitutionnel

Depuis 1789, et jusqu’à 1958, la tradition constitutionnelle française ignorait et rejetait fermement toute idée d’un contrôle de constitutionnalité. La loi, expression de la volonté générale – selon l’expression de Jean-Jacques Rousseau consacrée à...

.doc
13 Jan 2009

L'autonomie du droit pénal

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

Selon Jean-Jacques Rousseau, « le droit pénal est moins une espèce particulière de loi, que la sanction de toutes les autres ». Cette analyse peut juridiquement être discutée. En effet elle réduit le droit pénal à un « gendarme du Droit » selon l’expression de Messieurs Merle...

.doc
15 Fév 2009

Police Judiciaire, police administrative

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

Vivre en société, implique des sacrifices de chacun. C'était la pensée de Jean Jacques Rousseau dans son Contrat social, chaque personne cède un peu de sa liberté en échange d’une relative « sécurité ». Les pouvoirs de police sont issus de cette « cession » de liberté, ils ont...

.doc
29 Avr 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 30 avril 2003 - l'inexécution d'un contrat synallagmatique

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

« Nous avons toujours besoin de rendre quelqu'un responsable de nos ennuis et de nos malheurs » disait Luigi Pirandello, célèbre écrivain et philosophe. En France, qui est un État de droit, cette question de responsable est déterminée par le juge. En effet, la justice privée est interdite, selon...

.doc
16 Oct 2009

Conseil d'État, 13 janvier 2006 - la validité de l'option pour le paiement de la TVA

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit fiscal

Jean Jacques Rousseau disait qu’« il convient que l'impôt soit payé par celui qui emploie la chose taxée plutôt que par celui qui la vend ». Ce principe, majoritairement appliqué par l’administration française, trouve dans l’arrêt du 13 janvier 2006 du Conseil...

.doc
14 Déc 2009

Faut-il supprimer l'exigence de la faute lourde ?

Dissertation de 7 pages - Droit administratif

« Il faut rougir de faire une faute et non de la réparer » disait Jean-Jacques Rousseau dans son ouvrage Emile ou de l’éducation en 1762. Pour autant, alors que le droit civil admet que toute faute (art.1382 du Code civil : « tout fait quelconque de l’homme ») et ce...