Doc du juriste

Consultez plus de 38997 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Gouvernement des juges

Gouvernement des juges

  

Nos documents

.doc
20 Déc 2009

Les responsabilités des membres du gouvernement

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Les responsabilités des membres du gouvernement sont de plusieurs ordres sous la Ve République. La responsabilité peut être politique, dans ce cas le gouvernement est responsable collectivement devant l’Assemblée nationale. Cette responsabilité correspond à l’obligation...

.doc
25 Fév 2010

La responsabilité politique du gouvernement sous la Ve République (2010)

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

« Pas de pouvoir sans responsabilité ! » Cette devise illustre bien les rapports qui unissent la démocratie pluraliste constitutionnelle à la responsabilité politique. La responsabilité politique du gouvernement est un critère essentiel du régime parlementaire qui permet de vérifier que...

.doc
06 Mai 2010

Le Président des États-Unis peut-il gouverner seul ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Le rôle du président d’un régime démocratique est de « gouverner » ; c’est à dire (selon le Vocabulaire juridique Cornu) d’exercer une « activité consistant à diriger la société en assurant la création et la direction des services publics qui sont nécessaires à l’intérêt...

.pdf
12 Sep 2008

Conseil d'administration et gouvernement d'entreprise

Dissertation de 11 pages - Droit administratif

Exposé de Droit consacré à l'importance du gouvernement d'entreprise à travers le conseil d'administration dans les sociétés anonymes. Ma réflexion est aussi portée sur la place des administrateurs dans les S.A., sur le partage du pouvoir ainsi que sur les conflits d'intérêts entre...

.doc
20 Mai 2009

La responsabilité politique du gouvernement sous la Vème République

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

D'un point de vue étymologique la jurisprudence est la vertu de prudence dans le droit, mais aussi la recherche du juste et de l'injuste qu'il faut éviter. G. Cornu définit la jurisprudence « comme l'ensemble des décisions de justice rendues pendant une certaine période soit dans une matière,...

.doc
18 Jan 2008

L'impact de la bonne gouvernance et des principes démocratiques sur le système institutionnel de l'Union européenne

Dissertation de 4 pages - Droit européen

Les principes directeurs de l’Union européenne découlent pour la majorité d’entre eux de la nature particulière de l’ensemble formé par les Communautés et par l’Union. Dès l’origine, s’est posée la question d’un système institutionnel propre à chaque Communauté...

.doc
21 Jan 2003

Le gouvernement d'entreprise

Dissertation de 7 pages - Droit des affaires

Le gouvernement d'entreprises est une réflexion sur l'équilibre des pouvoirs dans une société et, corollaire nécessaire, sur la responsabilité de chacun de ces acteurs, terme plus permissif qu'organes qui a un contenu juridique plus précis. Mais le gouvernement d'entreprises est...

.doc
10 Sep 2009

Faut-il renoncer à la théorie des actes de gouvernement ?

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

L’intérêt du sujet se dégage de son intitulé à savoir la nécessité, ou non, de conserver les actes de gouvernement. En effet les tendances divergent à ce propos. Certains les considèrent comme « irréductibles » c'est-à-dire nécessaires et d’autres « préjudiciables ». Pourtant il...

.doc
25 Avr 2014

Les rapports entre le gouvernement et le Parlement en droit constitutionnel

Cours de 9 pages - Droit constitutionnel

Avant 1958, la loi est l’expression de la volonté générale et en tant que telle, elle ne peut faire l’objet d’un contrôle. La loi est donc illimitée, incontrôlable et il ne peut y avoir qu’une seule définition de la loi : définition organique, c'est-à-dire que la loi est...

.doc
19 Oct 2013

Que reste-t-il de l'acte de gouvernement ?

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

« La théorie dite des actes de gouvernement, d’après laquelle dans certains cas un acte individuel fait en violation de la loi par le gouvernement ou sur son ordre doit échapper à tout recours en raison des motifs qui l’ont déterminé, une pareille théorie dis-je doit être...

.doc
08 Jan 2013

Un monde en quête de régulation et de gouvernance ?

Cours de 8 pages - Droit international

[...] . L'existence d'un hegemon dans les relations internationales est aussi parfois perçue comme porteuse de stabilité et de coopération:? Pour certains, l'existence d'une (super)puissance dominante peut créer de la stabilité et de la régulation internationale? Les Etats-Unis au sortir de la...

.doc
24 Déc 2015

Arrêt du 26 juin 1995 : la responsabilité pénale des membres du gouvernement

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit constitutionnel

La responsabilité pénale des membres du gouvernement, relative à l’exercice de leurs fonctions est définie à l’article 68-1, de la constitution du 4 octobre 1958, cependant et bien que ce même article dispose de la compétence juridictionnelle, des litiges apparurent. En effet...

.doc
26 Juin 2007

Les actes de gouvernement dans l'Etat de droit

étude de cas de 4 pages - Droit administratif

« Il est de l’essence d’une puissance souveraine de ne pouvoir être limitée ; elle peut tout ou elle n’est rien ». Telle est la conception que Rousseau préconisait, et ainsi, la souveraineté s’imposait comme étant une puissance absolue s’exerçant sur le territoire ou la...

.doc
04 Mar 2011

La responsabilité dans la Constitution de 1958: de la responsabilité politique des gouvernants à leur responsabilité pénale ?

TD de 7 pages - Droit constitutionnel

Quel est le statut des gouvernants sous la Ve République ? Il faut préciser tout d'abord qu'on entend par gouvernants les ministres et le Président de la République. La Constitution de 1968 prévoit que le gouvernant est responsable de ses actes devant le parlement et, pour être sur un pied...

.doc
30 Nov 2009

Conseil d'État, 30 décembre 2003 - la théorie de l'acte de gouvernement et la restriction du principe de légalité

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

En droit administratif, il existe un principe général du droit qui a été consacré afin d’éviter tout arbitraire de l’administration. Il s’agit du principe de légalité qui est énoncé comme étant le principe fondamental selon lequel tous les actes de l’administration doivent...

.doc
25 Avr 2014

Le gouvernement en droit constitutionnel

Cours de 4 pages - Droit constitutionnel

Le gouvernement est le chef de l’administration. Le Premier Ministre, comme ses services, constituent le cœur de l’Etat. Le Premier Ministre dispose du secrétariat général du gouvernement (SGG) qui assure la coordination juridique des pratiques de l’ensemble des...

.doc
14 Mar 2008

La théorie des actes de gouvernement

Fiche de 3 pages - Droit administratif

Dissertation de droit ayanr pour sujet : "La théorie des actes de gouvernement a-t-elle un avenir ?". La dissertation a pour fil directeur la problématique suivante : "La théorie des actes de gouvernement, une théorie en voie de disparition ? ".

.doc
02 Fév 2009

La gouvernance des entreprises en droit marocain et en droit comparé

Dissertation de 90 pages - Droit des affaires

Au cours des 5 dernières années, l'économie mondiale a été touchée par une série de scandales mettant en cause des grandes entreprises. Ces scandales ont pour nom Enron, Andersen, Worldcom ou Parmalat. Ruinant des milliers d'actionnaires, salariés et fournisseurs, ils ont ébranlé certains...

.doc
03 Fév 2016

Les actes de gouvernement, une catégorie amenée à disparaître ?

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

L’Etat de droit, dans sa définition la plus généralement admise, consiste un mode d’organisation du pouvoir dans lequel l’action des gouvernants est encadrée par les règles de droit. En France, la conception de l’Etat de droit voit sa principale traduction dans le principe de...

.doc
05 Mai 2000

Le conseil d'Etat, conseil du gouvernement

Fiche de 4 pages - Droit administratif

Institué par la Constitution de l'an VIII, comme conseil du gouvernement plus que comme juridiction. Evolution historique de ce rôle : sous la restauration, son rôle comme conseil du gouvernement a perdu l'éclat qu'il avait eu sous le consulat ou sous l'empire. Puis a retrouvé ce...

.doc
30 Juin 2008

L'acte de gouvernement

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Depuis la ratification de la Convention Européenne de sauvegarde des Droits de l’Homme et des Libertés Fondamentales (CEDH) par la France en 1974, et en 1981 du droit de recours individuel, le recours effectif à l’encontre des décisions administratives est possible pour tous les...

.doc
09 Fév 2010

Le directeur général : personnage central de la société et de la gouvernance d'entreprise à la française

Dissertation de 29 pages - Droit des affaires

La notion de corporate governance est apparue presque simultanément aux Etats-Unis et en Angleterre en raison des problèmes de gestion des sociétés, de l’inertie des conseils d’administration, du manque d’information financière et de transparence sur les conditions de nomination et...

.doc
24 Avr 2010

Conseil d'État, 13 juillet 2006 - le respect par le gouvernement de l'habilitation à prendre des ordonnances

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit administratif

Une fédération d’associations de protection de la nature dépose un recours devant le Conseil d’État tendant à l’annulation du I de l’article 2 de l’ordonnance du 8 septembre 2005. Pour le règlement, l’article abrogé n’est pas une disposition législative, mais du...

.doc
11 Fév 2011

Le contrôle des gouvernants par les institutions françaises

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

Les Français ont connu une Monarchie absolue et arbitraire durant des siècles. La population n’avait aucun contrôle sur le Roi et son pouvoir. Cette situation a été un point important pour les révolutionnaires de ce qu’il ne fallait pas reproduire. À l’issue de la Révolution...

.doc
16 Août 2011

La théorie des actes de gouvernement : quel avenir ?

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Selon le professeur René Chapus, les actes de gouvernement « sont des actes politiques en raison des matières dans lesquelles ils sont accomplis et que l'on pourrait à l'image des auteurs anciens, qualifiée des matières de gouvernement ». « L'acte de gouvernement est la...

.doc
02 Avr 2013

Que reste-t-il des actes de gouvernement ?

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

L'éminent juriste Adhémar Esmein a écrit à propos des actes de gouvernement : « Peut-être arrivera-t-on dans l'avenir à réduire encore ce résidu de l'arbitraire gouvernemental, à ramener quelques-uns de ces actes sous l'empire de la loi par des combinaisons nouvelles ; mais quelques-uns...

.doc
23 Avr 2007

Les actes de gouvernement dans l'ordre interne

Cours de 7 pages - Droit administratif

Commentaire de deux arrêts relatifs aux actes de gouvernement dans l'ordre interne. Ces deux affaires illustrent parfaitement bien ce qu'est la théorie des actes de Gouvernement à l'heure actuelle. Remontant aux origines du droit administratif, cette catégorie d'acte s'est vue...

.doc
23 Avr 2007

Les actes de gouvernement dans l'ordre international

Cours de 7 pages - Droit administratif

Commentaire de deux arrêts relatifs aux actes de gouvernement dans l'ordre international. Ces deux arrêts illustrent parfaitement bien ce qu'est la théorie des actes de gouvernement à l'heure actuelle. Remontant aux origines du droit administratif, cette catégorie d'acte s'est vue...

.doc
28 Fév 2002

La notion d'acte de gouvernement

Dissertation de 12 pages - Droit administratif

«L'acte de gouvernement, monstre ou victime ?» tel est l'intitulé d'un article de René CHAPUS paru au Dalloz en 1958, qui illustre élégamment toute l'ambiguïté contenue dans la notion d'acte de gouvernement et toutes les difficultés s'offrant à quiconque essaie de donner une...

.doc
02 Mai 2007

Faut il maintenir, dans notre système juridique, l'immunité contentieuse dont bénéficie les actes de gouvernement ?

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Dans notre ancien droit public, héritier des conceptions du droit romain, les pouvoirs du souverain étaient sans limites. Il en résultait une irresponsabilité de la puissance publique qui n’était tenue au respect d’aucune forme juridique. Mais l’ancien régime, avec...