Doc du juriste

Consultez plus de 39393 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Extradition

Extradition

  

Nos documents

.doc
07 Sep 2007

Le mandat d'arrêt européen : forme simplifiée d'extradition ou procédure spécifique ?

étude de cas de 17 pages - Procédure pénale

Le MAE apparaît comme une avancée notable sur le plan de la coopération judiciaire pénale en Europe. Cette nouvelle figure juridique est en effet destinée à remplacer, entre les membres de l’UE, la procédure d’extradition réputée pour sa complexité et sa lenteur du fait de son...

.doc
15 Juin 2009

L'entraide répressive européenne et internationale : l'extradition et le mandat d'arrêt

Dissertation de 8 pages - Droit européen

L'extradition est une procédure très ancienne, qui consiste à remettre aux autorités judiciaires d'un État requérant une personne condamnée définitivement dans cet État aux fins d'exécution du jugement, ou une personne soupçonnée dans un but d'engager des poursuites.En France, la loi du 10...

.doc
08 Déc 2009

Conseil d'État, 3 juillet 1996 - l'extradition

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

En l’espèce, il s’agissait d’un étranger malien séjournant en France, M. Koné, qui avait fait l’objet d’un mandat d’arrêt par les autorités maliennes pour les infractions de « complicité d’atteinte aux biens publics et enrichissement illicite », eu égard à des...

.doc
25 Jan 2003

L'extradition

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Il convient de s'interroger sur cette particularité juridique du droit de l'extradition et notamment, sur la souveraineté de l'Etat face à cette procédure. Nous verrons ainsi que l'extradition constitue un acte de souveraineté des Etats, qui peuvent s'engager à travers des traités...

.pdf
15 Jan 2014

Commentaire d'arrêt du Conseil d'Etat réuni en Assemblée du contentieux du 3 juillet 1996 : les possibilités d'extradition aux seules infractions politiques

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

M. Y, de nationalité malienne, et poursuivi dans son pays pour « complicité d’atteinte aux biens publics et enrichissement illicite », et plus précisément pour trafic d’hydrocarbures, aidé en cela par les faux documents douaniers procurés par M et Mme X. À ce titre, il est sous le coup...

.doc
12 Nov 2007

L'extradition et le mandat d'arrêt européen

Cours de 2 pages - Droit pénal

L'extradition est une procédure d'entraide judiciaire internationale dans laquelle est remise une personne à juger ou déjà condamnée, par l'Etat sur le territoire duquel la personne s'est réfugiée, à l'Etat sur le territoire duquel elle doit être jugée ou subir sa peine. Le mandat d'arrêt...

.doc
14 Mar 2010

Cas pratique - les traités internationaux et les juridictions internes

étude de cas de 10 pages - Droit international

En l’espèce, en juillet 2008, Richard Moore, sujet britannique, assassine plusieurs lycéens à Dallas, État de Texas, États-Unis d’Amérique. Étant âgé de 15 ans, il part rapidement à Paris au Lycée international, où il est arrêté le 10 septembre 2008. Les États-Unis demandent son...

.doc
08 Déc 2006

Commentaire d'arrêt : CE, Ass., 3 juillet 1996, Koné

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit administratif

Nombre de notions juridiques, stables ou évolutives, sont sous-jacentes à la loi ou à la jurisprudence, notamment à celle du Conseil d’Etat ; parfois, le juge est conduit à les formuler explicitement, de sorte qu’elles apparaissent dans le droit positif. Tel est le cas des principes...

.doc
12 Fév 2014

Commentaire d'arrêt : Conseil d'Etat, 3 juillet 1996, « Koné »

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

En France, le respect de la Constitution est assuré par le Conseil Constitutionnel. Ce dernier a également pour fonction de protéger le bloc de constitutionnalité regroupant l'ensemble de normes à valeur constitutionnelle. Parmi elles, se trouvent les Principes Fondamentaux Reconnus par les Lois...

.doc
04 Avr 2012

Arrêt du 7 juillet 1989, CEDH : Arrêt Soering contre Royaume-Uni

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Cet arrêt est le premier d'une longue liste d'arrêts rendus par la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) en matière d'extradition. Il pose la possibilité d'engager la responsabilité de l'Etat partie sur le fondement de l'article 3 de la Convention européenne de sauvegarde des droits...

.doc
20 Avr 2008

Commentaire de l'arrêt Koné, Conseil d'état, assemblée, 3 juillet 1996

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

La doctrine n’a jamais été favorable à l’édiction par le Conseil d’Etat d’un principe général de droit à valeur constitutionnelle. On refuse en effet à la Haute Cour Administrative une porte d’accès à la norme suprême. Ainsi, même si le Conseil d’Etat refusait de se...

.doc
18 Mar 2013

Cour Européenne des Droits de l'Homme, 07 juillet 1989, Soering c. Royaume-Uni : la responsabilité de l'Etat

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

[...] En l'espèce, M. Jens Soering, un allemand, avaient tué les parents de son amie Elizabeth Haysom, avec la complicité de celle-ci, au motif qu'ils n'acceptaient pas leur relation. Il avait, par la suite, fuit en Angleterre afin d'échapper aux accusations d'assassinat dans l'Etat de Virginie...

.doc
04 Juin 2008

Droit pénal international : droits répressifs nationaux et émergence d'un droit pénal supranational

Cours de 86 pages - Droit international

Cours de droit pénal international présentant la matière en général. Il traite des différentes politiques de coopération entre les états avec les différentes procédures expliquées de manière détaillée avec des exemples concrets : mandat d'arrêt européen, mesures d'extradition, demande...

.doc
17 Oct 2006

L'arrestation du délinquant

Mémoire de 45 pages - Procédure pénale

« Nul ne peut être accusé, arrêté, ni détenu que dans les cas déterminés par la loi, et selon les formes qu’elle a prescrites ». L’article 7 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen consacre par cet article le droit à la liberté individuelle. À partir de 1971, le...

.doc
08 Déc 2006

Conseil d'Etat, 3 juillet 1996, Moussa Koné

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit administratif

Dès 1966, la doctrine a énoncé le principe selon lequel quand bien même le juge administratif conférerait formellement une valeur constitutionnelle au principe qu’il édicte, « elle resterait vaine » et « sans autorité ;insusceptible de modifier en quoi que soit les solutions consacrées, elle...

.doc
22 Mai 2007

La transposition de la décision cadre concernant le mandat d'arrêt européen à travers l'exemple d'un autre pays

Dissertation de 10 pages - Procédure pénale

Guidée par un souci d'efficacité et de simplification, la Commission européenne présenta le 25 septembre 2001 une proposition de décision-cadre relative au mandat d'arrêt européen. Déjà en 1999, le Conseil européen de Tampere avait décidé que "la procédure formelle d'extradition devait...

.doc
12 Avr 2010

The application of the European Arrest Warrant in the United Kingdom and its use in the fight against terrorism.

Dissertation de 6 pages - Droit européen

The European Arrest Warrant (EAW) is a judicial decision issued by a Member State with a view to the arrest and surrender by another Member State of a requested person, for the purposes of conducting a criminal prosecution or executing a custodial sentence or detention order.' The EAW is intended...

.pdf
03 Déc 2013

Commentaire d'arrêt du Conseil d'Etat du 3 juillet 1996 : l'arrêt Koné

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit international

Bien avant la création du Conseil constitutionnel par la Constitution de la Ve République, le Conseil d’Etat avait consacré un principe fondamental reconnu par les lois de la République dans un arrêt Amicale des Annamites de Paris en date du 11 novembre 1956. Un principe fondamental reconnu...

.doc
10 Juil 2007

Commentaire de l'arrêt CE, Koné (CE, 3 juillet 1996)

Cours de 3 pages - Droit administratif

Le Conseil constitutionnel n'a pas le monopole de la « découverte » des principes à valeur constitutionnelle. C'est ainsi que le Conseil d'Etat, saisi d'un recours dirigé contre le décret d'extradition de M. Koné, a consacré le 3 juillet 1996 le principe selon lequel la France doit refuser...

.doc
30 Nov 2010

Conseil d'Etat, affaire Koné, 3 juillet 1996

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit international

Le juge administratif peut être conduit à formuler explicitement des principes non écrits, coutumiers, de sorte qu’ils apparaissent dans le droit positif. Tel est le cas des principes généraux du droit dont la révélation est devenue relativement courante dans la jurisprudence du Conseil...

.doc
06 Avr 2009

Conseil d'Etat, 7 juillet 1978 - autorité supérieure des conventions et traités internationaux

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit international

Les conventions et traités internationaux ont-ils une autorité supérieure en droit interne ? Voilà sans doute une question qui, portant en elle-même sa propre réponse, a conduit le Conseil d’Etat à affirmer, dans cet arrêt du 7 juillet 1978, un certain nombre de principes au regard des...

.doc
20 Déc 2011

L'Espace Judiciaire Européen (EJE) : le droit primaire, civil et pénal

Cours de 100 pages - Droit européen

Cette idée d'EJE n'est pas vraiment nouvelle puisqu'en 1977, VGE, président de la République française, était déjà intéressé par cette idée. Lors d'un Conseil européen, il a mentionné cette notion d'EJE. C'est à lui qu'on doit cette expression. Il disait que la construction de l’Europe...

.doc
20 Fév 2012

La souveraineté de la France peut-elle être remise en cause du fait de l'extensibilité de la loi pénale française dans l'espace ?

Dissertation de 7 pages - Droit international

Le droit pénal français est lié à la souveraineté de l’État français dans la mesure où le juge pénal français doit se baser uniquement sur des lois françaises édictées et promulguées. Par conséquent, la compétence de la France sera déduite lorsque tous les éléments d'une situation juridique...

.doc
08 Mar 2007

Le mandat d'arrêt européen

Dissertation de 4 pages - Procédure pénale

Le mandat d’arrêt européen constitue la première concrétisation du principe de reconnaissance mutuelle des décisions pénales, dont le Conseil européen de Tempere des 15 et 16 octobre 1999 a décidé de faire la “pierre angulaire” de la coopération judiciaire entre les Etats membres...

.doc
28 Juin 2010

Conseil d'Etat, 3 juillet 1996 - l'application de l'accord de coopération en matière de justice entre la France et le Mali

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit constitutionnel

Les demandes d'extradition sont nombreuses. Le Conseil d'Etat a dû se charger de l'une d'elles, celle que nous allons étudier dans un arrêt du 3 juillet 1996. En l'espèce, les autorités maliennes souhaitent l'extradition de M. Koné dans le cadre de poursuites engagées à son...

.doc
09 Mar 2007

La Construction de l'Espace pénal européen

Dissertation de 5 pages - Droit international

Depuis le 11 septembre 2001, l’Union européenne a mis l’accent, dans la construction de l’espace pénal européen, sur les aspects liés à la sécurité. Des attentats perpétrés sur le sol européen, à Londres et Madrid, ont encore souligné l’urgence de renforcer la coopération...

.doc
01 Mai 2008

Cour EDH, Affaire Mamatkulov et Abdurasulovic c. Turquie, 6 février 2003

Dissertation de 3 pages - Droit international

En 1998 et 1999, deux ressortissants ouzbeks (Messieurs Rustam Mamatkulov et Azkarov Abdurasulovic) sont arrêtés en Turquie. Membres d’un parti de l’opposition en Ouzbékistan, ils sont suspectés d’avoir commis des homicides et voulu organiser un attentat terroriste....

.doc
21 Mar 2010

Conseil d'État, 20 avril 2005 - les conditions d'invocabilité des dispositions d'une convention internationale

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit international

Le Conseil d’État, dans l’arrêt « Dame Kirkwood », rendu en Assemblée, le 30 mai 1952, accepte, pour la première fois, d’apprécier la conformité d’un décret d’extradition à une convention conclue par la France avec un autre État relativement à...

.doc
08 Mar 2007

La peine de Mort et le droit international

Dissertation de 9 pages - Droit international

La question de la peine de mort n’a été considérée que tout récemment comme une question relevant du droit et des relations internationales. Tout d’abord, d’un point de vue purement formel, il s’agissait d’une question relevant de l’ordre interne des différents...

.doc
25 Mai 2010

Le délinquant étranger et le droit pénal français

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Le droit pénal français ne peut s’appliquer que pour des infractions incluant la France au sens large, c’est-à-dire son territoire, un des ses ressortissants ou encore un des ses intérêts. En effet, en matière d’application de la loi pénale dans l’espace, aucun État n’est...