Doc du juriste

Consultez plus de 39997 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Évolution des moeurs

Évolution des moeurs

  

Nos documents

.doc
31 Mars 2010

Les facteurs d'evolution du droit des obligations - les moeurs et habitudes, l'internationalisation

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

Le droit des obligations est celui qui régit des devoirs entre deux ou plusieurs personnes. Nous pouvons donc dire que c'est une matière très large étant donné que de nombreux devoirs existent entre les gens et tous n'entraînent pas de conséquences juridiques. Le droit des obligations est en...

.doc
28 juil. 2008

Les bonnes moeurs

Cours de 11 pages - Droit civil

Dissertation de Droit civil (bac +3) sur les bonnes moeurs.

.doc
11 févr. 2003

L'evolution du concept de droit naturel

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

Il s'agit d'étudier comment s'est faite cette évolution du concept de droit naturel. L'affirmation que nous poserons est que droit naturel et droit positif au terme d'une lente évolution sont devenus interdépendants. Il est vrai que l'evolution de la notion de droit naturel...

.doc
18 Janv. 2009

L'evolution du licenciement en France

Dissertation de 23 pages - Droit du travail

Depuis la loi du 13 juillet 1973, le licenciement doit être fondé soit sur un motif tenant à la personne du salarié concerné, soit à des considérations économiques étrangères au salarié. Dans tous les cas, l'employeur ne peut pas licencier un salarié sans cause réelle et sérieuse, sauf à ce que...

.pdf
14 Janv. 2014

Dans quelle mesure peut-on affirmer que les conditions du mariage sont conformes à l'evolution de la société ?

Dissertation de 8 pages - Droit civil

Au regard circonspect de certains à l’égard de l’opportunité pour un couple homosexuel de se marier, opposant cette hypothétique faculté, tantôt à une loi naturelle thomiste l’interdisant, tantôt aux dérives possibles dans les domaines de l’adoption et de la filiation, Mme...

.doc
28 Oct. 2009

Evolutions, sanctions et sources de l'ordre public

Dissertation de 9 pages - Droit autres branches

"On ne peut déroger par des conventions particulières aux lois qui intéressent l'ordre public et les bonnes moeurs", article 6. Cet article signifie qu'aucun acte juridique résultant de la volonté individuelle ne peut contrarier les lois qui intéressent l'ordre public et les bonnes...

.doc
16 Nov. 2016

Jusqu'à quel point les évolutions sur la détermination de l'orientation et de l'identité sexuelle ont-ils eu des répercussions sur le droit au mariage ?

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

«?Les moeurs sont les coutumes sexuelles des honnêtes gens. La justice doit s’arrêter à la porte de la chambre à coucher?» telle est la déclaration de Jean Carbonnier, dans son ouvrage s’intitulant Pour une sociologie du droit sans rigueur de 1969, qui est susceptible d’une...

.doc
17 Oct. 2011

Evolution des moeurs, évolution du droit

Mémoire de 10 pages - Histoire du droit

« La liberté c’est le respect des droits de chacun, l’ordre c’est le respect des droits de tous ». Cette citation de Marbeau illustre qui est nécessaire de mettre en place un droit contraignant qui s’impose sur tous afin permettre une certaine liberté de chacun. Depuis...

.pdf
26 févr. 2007

Historique et évolution de la codécision

Dissertation de 5 pages - Droit européen

Après plus de dix ans d'application, la proédure de codécision appartient désormais aux mécanismes d'élaboration des normes communautaires. En effet, elle est une des voies majeures par lesquelles se joue la constitution d'un patrimoine juridique commun. Mais si le néologisme que constitue le...

.pdf
19 Oct. 2009

L'evolution du droit de la famille dans les quarante dernières années

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

« A chacun sa famille, à chacun son droit », énonçait Carbonnier en 1978 et celui-ci n'avait pas tout à fait tord dans la mesure où on assiste, depuis vingt ans, à une frénésie de réformes qui va s'amplifiant. Paradoxalement, la matière du droit de la famille appelle la nécessité d'affirmer et...

.doc
31 Janv. 2008

Commentaire comparé sur l'evolution du contrôle du juge en matière de publications étrangères

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Commentaire comparé des arrêts Soc Librairie François Maspero du 2 novembre 1973, arrêt de section du Conseil d'Etat du 9 juillet 1997 Association Ekin, CEDH arrêt du 17 juillet 2001 association Ekin contre France et enfin l'arrêt du conseil d'Etat du 7 février 2003 GISTI.

.doc
29 Janv. 2010

Commentaire de l'arrêt rendu le 29 octobre 2004 par la Cour de cassation : la licéité de la cause

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit autres branches

« En s'engageant, toute personne saine d'esprit vise un but. En posant que la cause doit exister et être licite, le Code civil exige que ce but soit réalisable, et qu'il ne heurte pas l'ordre public et les bonnes moeurs » (Mrs Terré, Simler et Lequette, Droit civil les obligations, Précis...

.doc
03 févr. 2011

CAVEJ L1 Droit de la famille

Cours de 236 pages - Droit de la famille

L'article 8 de la convention européenne des droits de l'homme dispose que toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale, de son domicile et de sa correspondance, qu'il ne peut y avoir ingérence d'une autorité publique dans l'exercice de ce droit que pour autant que cette...

.doc
27 Janv. 2008

Commentaire Cour de Cassation 29 octobre 2004

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit autres branches

En 1990, un an avant son décès, un homme de quatre-vingt-quinze ans et qui vit avec son épouse, institue légataire universelle une femme de soixante-quatre ans sa cadette. Cette jeune femme est la maîtresse du vieil homme depuis ses dix huit ans. La Cour d’appel par un premier arrêt du 5...

.doc
30 Oct. 2002

La coutume a-t-elle toujours sa place comme source du droit ?

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

La problématique s'articule en deux temps: c'est la question de l'evolution de la place de la coutume (comme source du droit), à la fois selon l'evolution du système juridique en général, et selon les situations ou les domaines du droit concernés. Il s'agit donc de se demander...

.pdf
07 mai 2005

Droit de la famille : commentaire de l'arrêt de la 1ère chambre de la Cour de cassation en date du 3 février 1999

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit de la famille

L'arrêt de la 1ère chambre civile de la Cour de cassation en date du 3 février 1999 est relatif à la question controversée de la validité des donations entre concubins. Il marque une césure par rapport à la jurisprudence traditionnelle existant en la matière. En l'espèce, M. Roger Y, dans...

.doc
12 avril 2010

Commentaire d'arrêt de l'Assemblée plénière de la Cour de cassation du 29 octobre 2004 relatif aux libéralités entre concubins et à la cause immorale

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

« Lorsque l'on veut changer les moeurs et les manières, il ne faut pas les changer par des lois », déclarait Montesquieu dans De l'esprit des lois.Or, en l'espèce, Jean Y, marié et âgé de 95 ans, institue légataire universelle par testament authentique Mme X, âgée de 31 ans, son assistante...

.doc
15 févr. 2008

Commentaire de l'arrêt d'Assemblée plénière en date du 29 octobre 2004

Dissertation de 3 pages - Droit civil

La cause en droit français peut-être perçue comme un moyen de réguler et de protéger les valeurs sociales confiant aux juges un rôle d'arbitre des bonnes mœurs. En effet, pour qu'un contrat soit valablement formé, il est nécessaire que celui-ci dispose d'une cause et que celle-ci soit de...

.doc
30 Nov. 2010

Les convergences et divergences entre le droit et la morale

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Dans Histoire de France, Chateaubriand énonçait que « La morale va au devant de l'action, la loi l'attend », soulignant ainsi la différence entre droit et morale : le droit n'est pas la morale et la morale n'est pas le droit. Il explique tout particulièrement que la morale est action, qu'elle est...

.doc
20 mai 2009

Quelle est la nature de la Cinquième République ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Contrairement aux régimes précédents (les IIIe et IVe Républiques), la Ve n'est pas un régime né de compromis entre tendances ou partis politiques. La Constitution de la Ve est l'oeuvre d'un seul homme, le général de Gaulle, écrite par ses fidèles partisans comme M. Debré. C'est pourquoi elle est...

.doc
12 Oct. 2009

Homosexualité et notion de famille en droit

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

Il met en avant la dimension procréatrice de la famille, qui assure le renouvellement de la société au sens démographique comme au sens économique (les familles procurent la vitalité économique et la richesse à l'état) : les citoyens sont des citoyens en devenir, mais aussi des soldats...

.doc
06 mai 2008

Les grands arrêts de la Cour Suprême américaine

Dissertation de 15 pages - Droit constitutionnel

« Le pouvoir judiciaire des États-Unis sera dévolu à une Cour Suprême et à telles cours inférieures que le Congrès pourra, le cas échéant, ordonner et établir ». C'est en ces termes que les 55 délégués présents à la Convention de Philadelphie en 1787 s'accordèrent pour définir le pouvoir...

.doc
30 déc. 2009

Assemblée plénière de la Cour de Cassation, 11 novembre 1992 - l'indisponibilité de l'état de la personne

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Le transsexualisme, phénomène très ancien déjà présent à l'Antiquité, est un problème relevant de l'identité sexuelle et touchant plusieurs dizaines de milliers de personnes en France. Ainsi, ce syndrome reconnu médicalement se définit par le fait pour une personne d'avoir la conviction...

.doc
22 Nov. 2011

Le cadre juridique de la relation de travail

Cours de 24 pages - Droit du travail

Le droit du travail c’est le droit du travail subordonné ; à l’époque, cela voulait dire que quelqu’un travaillait sous l’emprise, sous les ordres d’un autre. Le droit du travail s’est construit pour les ouvriers, pour les salariés qui étaient impuissants....

.pdf
18 Sept. 2013

La spécialisation des contrats spéciaux

Dissertation de 6 pages - Droit civil

L’evolution contemporaine de la société a une influence sur l’ensemble du droit, notamment sur le droit des contrats, cet instrument étant primordial pour les relations entre les agents de la société. Le droit des contrats est selon Philippe Jestaz « un univers en expansion », il...

.doc
18 juin 2009

L'enfant est-il pénalement responsable ?

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

L'evolution des moeurs de notre société entraîne inévitablement une évolution de l'esprit du législateur se répercutant sur l'état de notre droit positif. L'evolution à laquelle nous allons nous attacher concerne la responsabilité de l'enfant en Droit pénal. Il est...

.doc
22 Sept. 2009

Peut-on concilier évolution de la règle de droit et sécurité juridique en droit civil ?

Dissertation de 3 pages - Droit civil

La règle de droit présente diverses caractéristiques. Elle est, en premier lieu, « générale », elle aura ainsi pour vocation à s'appliquer à un nombre indéterminé de personnes. De cette généralité découle le caractère « abstrait » de la règle de droit : celle-ci vise des situations générales et...

.doc
20 Mars 2013

Cour de Cassation, Assemblée plénière, 29 octobre 2004, La libéralité consentie à l'occasion d'une relation adultère : analyse de l'arrêt

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit civil

[...]I) Quel était le problème de droit et quelle est la solution retenue par la Cour de cassation ?Réponse :Problème de droit : le legs universel consenti au profit d'une concubine adultère encourt-il la nullité pour cause immorale ou illicite ?Solution : la Cour de cassation répond par la...

.doc
03 Nov. 2006

Commentaire de l'article 310-1 du Code civil

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit de la famille

L’article 310-1 dispose que « tous les enfants dont la filiation est légalement établie ont les mêmes droits et les mêmes devoirs dans leurs rapports avec leur père et mère ». En l’espèce, la filiation est le lien juridique qui unit un enfant à sa mère et à son père : elle fonde la...

.doc
25 avril 2014

Est-il nécessaire de contrôler la licéité du contrat ?

Dissertation de 2 pages - Droit civil

L’article 1101 du Code civil définit le contrat comme une convention par laquelle une ou plusieurs personnes s’obligent envers une ou plusieurs autres à donner, à faire ou à ne pas faire quelque chose. La licéité peut se définir comme le fait de faire ce qui est conforme à l’ordre...