Doc du juriste

Consultez plus de 41531 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Droit positif

Droit positif

  
Droit positif

Nos documents

.doc
01 Janv. 2001

La responsabilité pénale du mineur

Dissertation de 6 pages - Droit pénal

La norme sociale repose sur l'idée selon laquelle toute personne physique est réputée acquérir la capacité de discerner dans sa conduite le bien du mal. Cette présomption qui repose sur un postulat abstrait et impersonnel, le libre-arbitre, ne peut être maintenue si des circonstances concrètes et...

.doc
18 Sept. 2008

Publicité, médicaments et monopole : le débat - exemple du groupe Leclerc

Dissertation de 6 pages - Droit de la concurrence

Début avril 2008, le groupe Leclerc lance une campagne publicitaire multisupports (télévision, journaux, panneaux, site Internet) sur la vente des médicaments non remboursés par la Sécurité sociale. Présentée sous forme humoristique, cette publicité insiste sur l'augmentation des prix de ces...

.doc
31 Janv. 2010

Le pouvoir réglementaire autonome

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Entendue au sens large comme étant l’acte adopté par une autorité exécutive, la notion de règlement se perd immuablement en catégorisations : décrets, arrêtés, décisions, ou encore, et c’est sans doute là le plus important ici, règlement autonome ou règlement dérivé. On parle ainsi de...

.doc
04 Janv. 2003

La filiale commune

Dissertation de 11 pages - Droit des affaires

La vie des entreprises se meut au gré des rapprochements et des séparations. Ces opérations de rapprochement entre sociétés peuvent prendre des formes aussi multiples que variées (GIE, alliance…). La filiale commune, dont l'appellation anglo – saxonne de « Joint Venture » peut paraître...

.doc
11 Nov. 2003

Commentaire de l'arrêt de la 3ème chambre civile de la Cour de cassation en date du 26 juin 1991: l'affaire des vérandas

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La summa divisio en droit des biens est celle qui oppose les meubles aux immeubles. Cette distinction emporte de nombreux intérêts en droit positif. Aussi, la destination d'un bien a parfois pour conséquence que le droit lui confère une nature juridique différente de...

.doc
16 Janv. 2007

Arrêt de la Cour de Cassation, Chambre Commerciale, 17 mars 2004

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La question de l’identification des personnes par leur nom de famille ou par les autres dénominations dont elles peuvent faire usage peut être source de difficultés dans la rédaction des actes de procédure émanant des administrations publiques. Le principe de l’immutabilité du nom de...

.doc
29 Oct. 2001

L'imprévision

Dissertation de 8 pages - Droit civil

Le cas où l'exécution des obligations se trouve modifiée par des circonstances externes, postérieures à la conclusion du contrat reste un problème délicat, tout particulièrement quand ces mêmes circonstances étaient imprévisibles. Malgré des arguments invoqués contre cette solution, le principe...

.pdf
28 Mars 2008

La multiplication des fondements de la responsabilité civile délictuelle

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

Selon Savatier « tout dommage accidentellement subi par un individu ou un groupe d’individus, doit, dans une société bien construite, trouver une réparation assurée ». Ceci relève de la logique pure, cependant, il n’en a pas toujours été ainsi. Alors qu’auparavant « le sentiment...

.doc
04 Oct. 2010

La portée de la protection juridique du respect de la dignité de la personne humaine - publié le 04/10/2010

Dissertation de 6 pages - Droit autres branches

Il convient tout d'abord de s'interroger sur le sens à accorder à la notion de "dignité humaine". Quoiqu'elle semble à première vue évidente, c'est en effet une notion floue, et il est difficile d'en donner une définition concise : pour G. Cornu, elle n'a qu'un "pouvoir d'évocation", et bien...

.doc
25 févr. 2004

Le patrimoine commun de l'humanité

Fiche de 7 pages - Droit international

Le premier novembre 1967 le représentant de Malte, Arvis Pardo, invite l'Assemblée Générale des Nations Unies de donner au fond des mers et des océans le statut de patrimoine commun de l'humanité. C'est le point de départ d'une révolution non seulement dans le droit des espaces, mais...

.doc
07 Sept. 2010

La place de la loi dans la hiérarchie des normes et Primauté des traités internationaux

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Cette hiérarchie dite classique se trouve aujourd’hui remise en cause. Une remise en cause double qui s’appuie sur l’apparition de nouvelles sources normatives telles que le droit communautaire qui agit sur l’ordre juridique interne des Etats qui sont concernés par son...

.doc
03 Nov. 2010

Le droit et la justice : une justice juste est-elle envisageable ?

Dissertation de 2 pages - Droit autres branches

Celse, philosophe du deuxième siècle après J-C, a écrit l'adage latin suivant : Jus est ars boni et equi : le droit est l'art du bon et du juste. Il montre ainsi l'existence d'un lien étroit entre le droit et la justice. Le droit, selon le petit Larousse de 1996, est défini...

.doc
01 Oct. 2018

Conseil d'État, 6 février 1903 - Arrêt Terrier

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit administratif

Monsieur Terrier s'est vu refuser par le conseil général le paiement d'une prime allouée à toute personne justifiant d'avoir détruit une vipère (serpent), au motif qu'il n'existait plus de crédit pouvant être alloué aux personnes accomplissant un tel acte. Il saisit le préfet qui lui refuse aussi...

.doc
12 déc. 2000

Le droit du développement a-t-il encore un sens ?

Dissertation de 4 pages - Droit international

Quarante ans après sa naissance, le droit du développement a-t-il fait la preuve de son impuissance à s'imposer au droit international économique ? Le droit relatif au développement est double : Droit orienté par des visées morales et politiques, le droit au...

.doc
24 Janv. 2007

Le droit naturel est-il une réalité contemporaine?

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

"Les lois naturelles sont des principes de la Raison inscrits dans la nature de l'homme". (M.Villey) Le droit naturel est le produit de la philosophie moderne du dix-septième siècle, philosophie laïque mais continuatrice de la théologie chrétienne. Il part du principe que l'homme possède...

.doc
02 mai 2007

Commentaire de l'extrait du texte de M. Waline : Défense du positivisme juridique

Fiche de lecture de 6 pages - Droit autres branches

« On peut presque se demander si, entre les partisans du droit naturel et les positivistes juridiques, il y a beaucoup plus qu’une querelle de mots », c’est la conclusion de Marcel Waline dans son texte extrait de son ouvrage, Défense du positivisme juridique, paru en 1939. Le...

.doc
21 févr. 2008

Dignité de la personne humaine et liberté individuelle (2008)

Dissertation de 6 pages - Libertés publiques

Le droit est aujourd’hui confronté à de nouvelles questions concernant la protection de l’être humain, de son corps et de sa personne, notamment face à d’éventuelles nouvelles menaces qui n’existaient pas au moment de la rédaction des règles constitutionnelles. Le...

.doc
17 Mars 2008

L'exécution provisoire en procédure civile

Étude de cas de 7 pages - Droit civil

L’exécution du jugement constitue comme la ligne de crête du droit judiciaire privé, l’aboutissement de l’œuvre juridictionnelle d’une part, l’expression de l’imperium du juge de l’autre ; le glaive après la balance. C’est tout du moins ce que...

.doc
07 avril 2008

Claude-Albert Colliard, Libertés Publiques, 1989

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Cet extrait du juriste Claude-Albert COLLIARD, tiré de son ouvrage Libertés Publiques paru en 1989, a pour thème les libertés publiques et droit positif. Il nous présente, dans cet extrait, la différence entre droit naturel et droit positif par rapport à la...

.doc
10 juin 2010

Première chambre civile, Cour de cassation, 13 mars 2007 - le mariage homosexuel

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit de la famille

Le 5 juin 2004, le maire de Bègles célèbre malgré l’opposition du procureur de la République, le mariage de MM. X et Y, et transcrit ce dernier sur les registres d’état civil. Cet acte a été annulé. Le ministère public, demandeur, assigne MM. X et Y, défendeurs, dans le but...

.doc
28 févr. 2006

Les régimes domaniaux spéciaux, consistance et portée

Dissertation de 51 pages - Droit administratif

« Le domaine public (en temps que concept juridique appelant l’application d’un régime doté d’une originalité propre) est mort, vive la domanialité publique. » déclarait Jean-François Brisson à propos de l’évolution de notre droit domanial. En effet partant d’un...

.doc
23 févr. 2007

Droit d'ingérence et souveraineté de l'Etat

Dissertation de 7 pages - Droit international

Notion qui a fait florès depuis la fin des années 1980, le « droit d’ingérence » demeure controversé. Ses promoteurs le présentent comme un principe révolutionnant l’ordre mondial. La revue « Le Débat », en 1991, titrait ainsi « Le droit d’ingérence : vers un nouveau...

.doc
04 févr. 2009

Le droit au recours juridictionnel des étrangers

Dissertation de 20 pages - Libertés publiques

Si le paradigme de l’Etat de droit suppose que chaque personne physique, voire morale, a des droits, encore faut-il que chacun puisse les exercer. Comme nous le verrons ici, le droit à un recours juridictionnel est un champ des « droits fondamentaux » dans lequel...

.doc
25 févr. 2009

La légitimité de la norme - publié le 25/02/2009

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

Selon Platon, "une loi injuste, une mauvaise loi, n'est pas une loi, n'est pas du droit" alors que selon Hans Kelsen "Le droit doit se dégager de toute considération morale, le juriste doit appliquer la loi, qu'elle soit juste ou non". Ainsi on voit bien le paradoxe qui se pose...

.doc
03 Mars 2009

Le Code général de la propriété des personnes publiques

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

Ce code a introduit dans le droit positif la définition suivante : sous réserve de dispositions législatives spéciales, le domaine public d'une personne publique est constitué des biens lui appartenant qui sont soit affectés à l'usage direct du public soit affecté à un service...

.doc
03 mai 2018

Cour de cassation, chambre civile, 16 juin 1896 - L'arrêt Teffaine

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Le droit positif a fait le choix de deux méthodes distinctes en matière de responsabilité extracontractuelle - responsabilité en dehors de tout contrat. C'est ainsi que se trouvent la méthode dite "de principe" et la méthode dite "d'exception". En ce sens, la méthode de principe se...

.doc
12 août 2002

Les cessions de clientèle. Cass. civ.1ère, 7 novembre 2000

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

L'arrêt de la première chambre civile de la Cour de cassation rendu le 7 novembre 2000 rompt avec une jurisprudence plus que centenaire en reconnaissant la validité de la cession des clientèles civiles. Cette jurisprudence met fin à une position ambiguë de la Cour de cassation et du droit...

.doc
04 déc. 2009

Commentaire de l'arrêt rendu le 31 octobre 2007 par le Conseil d'Etat concernant le principe de redevance due au fait de l'occupation ou de l'utilisation du domaine public

Cours de 5 pages - Droit administratif

La jurisprudence très tôt engagée sur le terrain d'une summa division entre domaine publics et domaine privés fut complétée par la loi qu'en 2006, avec la venue du CG3P : Code Général de la Propriété des Personnes Publiques. Le législateur se place ainsi aux côtés du juge dans le but de définir...

.doc
19 mai 2016

Arrêt Commune de Morsang-sur-Orge, conseil d'Etat, 27 octobre 1995 - La compétence pour interdire la tenue d'un spectacle

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

La préservation de l’ordre public est un impératif incombant aux autorités administratives. Ce dernier peut être défini au regard du droit positif par la pérennisation de la tranquillité de la sécurité ainsi que de la salubrité publique, éléments nommés par la doctrine,...

.doc
07 mai 2010

"Savoir et ne rien dire" - la réticence dolosive

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

Si le mensonge, attitude positive en ce qu’il consiste délibérément à dire des choses que l’on sait fausses, est puni par la morale, la société et parfois le droit, qu’en est-il du silence, qui est une attitude négative, sur une information qu’un autre ignore ou se...