Doc du juriste

Consultez plus de 41680 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Arrêt de rejet

Arrêt de rejet

Arrêt de rejet

Nos documents

.doc
15 Oct. 2013

Commentaire de l'arrêt de rejet de la Chambre commerciale de la Cour de Cassation du 27 mars 2007 : l'absence de cause

Commentaire d'arrêt de 10 pages - Droit civil

Selon Henri Capitant, « si le contractant s’engage, ce n’est pas seulement pour obtenir que l’autre s’oblige de son côté. Les deux obligations corrélatives ne sont qu’un premier stade destiné à préparer le résultat définitif qui est l’exécution des prestations...

.doc
18 déc. 2012

Commentaire de l'arrêt de rejet de la Première Chambre civile de la Cour de cassation en date du 13 mars 2007 : la validité du mariage homosexuel

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Noël Mamère, maire de Bègles, a célébré le mariage de deux personnes de même sexe malgré l’interdiction formelle du procureur de la République du Tribunal de Grande Instance de Bordeaux le 27 mai 2004. Cet acte fut donc annulé. Les deux époux intentent alors une action en justice au...

.doc
14 déc. 2012

Commentaire de l'arrêt de rejet du Conseil d'Etat en date du 3 novembre 1982 : la légalité de l'acte

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Selon le Commissaire du Gouvernement Letourneur, « la règle suivant laquelle les actes administratifs n'ont pas à être motivés a pour conséquence de supprimer à leur égard le vice de forme tiré du défaut de motifs ». C’est ce qu’est venu résoudre la loi n° 97-587 du 11 juillet 1979, en...

.doc
17 Oct. 2013

Commentaire d'arrêt de rejet de la Chambre criminelle de la Cour de cassation du 26 novembre 1991

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit pénal

L’article 221-1 du Code pénal, reprenant sans modification essentielle la formulation de l’ancien article 255, définit le meurtre comme le fait de « donner volontairement la mort à autrui. » Le meurtre suppose donc la réunion d’un élément matériel qui se traduit par la mort...

.doc
31 déc. 2007

Cass. 1ère Civ. 27 juin 1973, Plisson

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Cet arrêt de la 1ère chambre civile de la Cour de cassation du 27 juin 1973 précise l’application des règles des vices du consentement notamment le dol qui pourrait affecter le contrat de cautionnement. L’arrêt donne des précisions concernant la demande de nullité du contrat de...

.doc
01 Mars 2013

Cour de cassation, Chambre commerciale, 11 mars 2008, La définition de l'artisan

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Il existe une grande variété d'activités artisanales (V. liste des activités artisanales sur le site de l'Agence pour la création d'entreprise APCE) et il est parfois difficile de distinguer l'artisan du commerçant, difficulté d'autant plus grande que l'article 16 de la loi du 5 juillet 1996...

.doc
04 avril 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 5 mars 1991 - différenciation des biens meubles et immeubles

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

Au premier abord, la distinction entre biens meubles et immeubles semble assez délicate, n’étant pas, en effet, aussi aisée qu’elle peut paraître. La Cour de cassation met le doigt sur cette différenciation parfois équivoque dans son arrêt rejet du 5 mars 1991 rendu par la...

.doc
16 Mars 2009

Première chambre civile de la Cour de Cassation, 8 décembre 1999 - cogérance au sein d'une société en nom collectif

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

La société en nom collectif est la société à laquelle il faut se référer lorsqu'une société commerciale ne se réfère à aucune autre forme spécifique prévue par la loi, aujourd'hui en France elle représente 2,5% des sociétés immatriculées. Une des particularités de cette société est que ses...

.doc
12 Mars 2008

Cour de cassation, Assemblée plénière, 9 mai 1978

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Le mariage est un acte juridique solennel par lequel un homme et une femme établissent entre eux une union dont la loi civile règle les conditions, les effets et la dissolution. Il est important de relever qu'il s'agit de la loi civile et non pas de la loi religieuse. Aujourd'hui en France et...

.doc
16 Mars 2010

Le silence de l'administration, principe et exception

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

Aucune règle générale n'impose à l'administration de répondre à la demande d'un de ses administrés sous une forme déterminée. La loi du 17 juillet 1900 a prévu la règle générale selon laquelle un silence gardé par l'administration vaut décision de rejet suivant un délai de quatre mois au...

.doc
18 Nov. 2011

Exercices de Droit sur les contrats complexes

TD de 6 pages - Droit civil

A- Le rejet de la qualification de bail Définition du bail, article 1709 du Code civil : le bail est un contrat par lequel l'une des parties (le bailleur) s'oblige à faire jouir l'autre (le preneur, le locataire) d'une chose pendant un certain temps, contre le prix d'un loyer. Pour être en...

.doc
23 Nov. 2012

Le discours de Bayeux : Comment mettre en place un régime stable et efficace tout en prenant en compte les spécificités françaises ?

Dissertation de 8 pages - Droit constitutionnel

« Le discours de Bayeux se déduit tout entier du principe de la séparation des pouvoirs, c'est-à-dire du partage de la souveraineté entre un exécutif et un législatif également délégataires du Président, bien qu’à des titres différents » selon Léon Blum. Ce dernier montre ainsi qu’en...

.doc
20 déc. 2007

La Constitution européenne : qu'est-elle devenue ?

Dissertation de 30 pages - Droit européen

Le 29 octobre 2004, les 25 chefs d'État et de gouvernement ainsi que les ministres des Affaires étrangères des États membres de l'Union européenne et des trois pays candidats, à savoir la Roumanie, la Bulgarie et la Turquie, ont signé à Rome le "Traité établissant une Constitution pour l'Europe"....

.rtf
31 juil. 2007

Cour de cassation, chambre commerciale, 24 juin 2003

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit bancaire

L'extinction du cautionnement est abordée par la Chambre Commerciale de la Cour de Cassation dans un arrêt du 24 juin 2003. Une société est titulaire d'un compte dont le solde débiteur s'est aggravé. Deux couples mariés se sont portés cautions solidaires des dettes de cette société auprès...

.doc
19 Nov. 2013

La qualification pénale des commissions par omission

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

Historiquement, le droit pénal édictait des normes restrictives afin de protéger des valeurs sociales. Or au début du 20e siècle, notamment après la Première Guerre mondiale, le législateur s’est emparé progressivement d’une nouvelle forme d’infraction, celle des infractions...

.rtf
16 déc. 2008

Cour de Justice des Communautés Européennes, Centros - les personnes morales et la liberté d'établissement

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit européen

La liberté de circulation des personnes, prévue à l’article 39 du traité de Rome (TCE) est érigée au rang de liberté fondamentale. Elle est applicable tant aux personnes physiques, qu’aux personnes morales. S’agissant de ces dernières, celles concernées sont les sociétés telles que...

.doc
11 févr. 2010

Tribunal des Conflits, 13 janvier 1992 - les conflits d'attribution

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Depuis la mise en vigueur du principe de séparation des autorités administratives et judiciaires, la répartition des compétences est souvent créatrice de conflits. Malgré les nombreux domaines spécifiques à l’une ou l’autre des juridictions, un système a dû être mis en place pour...

.doc
08 Nov. 2006

Cass, crim, 25 septembre 1995, Corolleur

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

L’arrêt rendu le 25 septembre 1995 par la chambre criminelle de la cour de cassation amène un apport d’importance sur l’étendue des compétences dont est doté le juge répressif pour apprécier la légalité d’un acte administratif. En l’espèce la société Rhône Funéraire et...

.doc
26 juil. 2009

Chambre criminelle de la cour de cassation, 1er avril 2009 - les nullités en procédure pénale

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Procédure pénale

La question des nullités en procédure pénale est une question récurrente, comme en témoigne l’arrêt de la Chambre Criminelle en date du 1er avril 2009. En l’espèce, une personne est mise en examen pour différents crimes. En raison de son état de santé, elle est hospitalisée. Le juge...

.doc
28 Oct. 2006

Le régime de la communauté légale : l'actif commun

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Commentaire de droit sur l'arrêt du 4 décembre 2001 qui pose la question de la fraude, du détournement ou du dépassement de pouvoir ainsi que leur conséquence à savoir la nullité ou la sanction des actes frauduleux, et leur prescription respective. Une application intéressante des fautes de...

.doc
29 Oct. 2001

L'imprévision

Dissertation de 8 pages - Droit civil

Le cas où l'exécution des obligations se trouve modifiée par des circonstances externes, postérieures à la conclusion du contrat reste un problème délicat, tout particulièrement quand ces mêmes circonstances étaient imprévisibles. Malgré des arguments invoqués contre cette solution, le principe...

.doc
14 févr. 2009

Cour d'Appel de Toulouse, 25 mars 2008 - la gratuité comme critère essentiel du commodat

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

C’est ce qui semble être mis en avant par cet arrêt de la Cour d’Appel de Toulouse en date du 23 mars 2008. En l’espèce, un GAEC a installé dans la grande surface de la Société Fergui, à laquelle il vend ses fromages, une vitrine réfrigérée. Peu de temps après un sinistre...

.doc
26 avril 2010

Cour de cassation, troisième chambre civile, 17 juin 2009 - l'appréciation de la lésion

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit des obligations

En l'espèce, par un acte en date du 25 janvier 2000, une commune a vendu à un particulier une parcelle de 4451m2, cependant afin d'être constructible dans cette zone la superficie de la parcelle aurait du atteindre 10 000m2. Dès lors, par jugement en date du 19 octobre 2000, le tribunal...

.doc
27 févr. 2012

Arrêt de la Chambre criminelle de la Cour de cassation, le 13 septembre 2006 : l'escroquerie

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

La décision de la Chambre criminelle de la Cour de cassation en date du 13 septembre 2006 concerne l’utilisation d’un terminal de paiement par un commerçant avec sa carte bancaire afin d’effectuer des achats fictifs pour obtenir un crédit indu. Un commerçant, pour les besoins...

.pdf
12 Nov. 2015

Arrêt du 17 septembre 2013 n° 12-11.657 : le cautionnement disproportionné

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des affaires

La chambre commerciale de la Cour de cassation a rendu un arrêt de rejet en date du 17 septembre 2013 relatif à l’extinction du cautionnement et notamment au caractère excessif de l’engagement de la caution à l'égard à ses ressources et à l’irrecevabilité de...

.doc
02 déc. 2001

Cour de Cassation : Chambre commerciale, 4 octobre 1988

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

La personne qui reçoit à titre de paiement ce qui ne lui est pas du se trouve, par le fait même, obligée à restitution envers l'auteur du paiement. En effet, l'article 1235 du Code civil dispose que « tout paiement suppose une dette ; ce qui est payer sans être du est sujet à répétition ». Le...

.doc
27 Nov. 2007

La force juridique du principe de la légalité des délits et des peines

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

Le droit pénal n’a pas toujours été un droit écrit, régi par des règles fixes, applicables à tous. En effet, il a subi une évolution progressive. Sous l’Antiquité, pour répondre à un acte criminel ou délictueux, il n’était pas fait appel à un tribunal ou à un juge, les victimes se...

.doc
22 Oct. 2008

Première chambre civile de la Cour de cassation, 20 mai 2003 - le régime de la preuve dans l'hypothèse de la remise d'une somme d'argent

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Dans un arrêt du 20 mai 2003, la première chambre civile de la Cour de cassation a précisé le régime de la preuve dans l’hypothèse de la remise d’une somme d’argent. Monsieur X, dont la qualité est justement contestée en l’espèce, avait remis à Monsieur Y une...

.doc
21 juin 2009

Cour de cassation, chambre civile, 13 mars 2007 - le mariage homosexuel

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit de la famille

Par un arrêt de rejet en date du 13 mars 2007, la première chambre civile de la Cour de cassation s’est prononcée sur la validité d’un mariage entre deux personnes de même sexe. L’identité de sexe constitue-t-elle un motif de nullité du mariage ? En d’autres...

.doc
25 févr. 2010

Cour de cassation, assemblée plénière, 6 octobre 2006 - le fait personnel

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

L’assemblée plénière a, à travers son arrêt du 6 octobre 2006, tranché les divergences d’opinions entre la première chambre civile et la chambre commerciale de la Cour de cassation sur le thème de la faute de nature contractuelle. Un tiers à une convention peut-il invoquer un...