Doc du juriste

Consultez plus de 40132 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Abusus

Abusus

  

Nos documents

.doc
14 Oct. 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 23 octobre 1983 - l'abusus et l'exploitation d'une chose qui s'use

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit des obligations

L’abusus est le droit de disposer de la chose. Cela inclut la possibilité pour le propriétaire de cette chose de la vendre (il se privera alors de cette chose) ou de la louer (il en sera alors partiellement privé). Il peut aussi modifier cette chose ou la détruire à sa convenance....

.doc
12 avril 2010

Les particularités du droit de propriété

Cours de 32 pages - Droit civil

Le droit de propriété est droit réel le plus complet, désignant le pouvoir juridique exercé par un sujet de droit sur une chose. La propriété est le droit de jouir et de disposer des choses de la manière la plus absolue pourvu qu'on n'en fasse pas un usage prohibé par la loi ou les règlements...

.doc
11 mai 2010

Les principes de la domanialité publique pourraient-ils être appliqués au corps humain ?

Dissertation de 11 pages - Droit civil

La recherche d’un statut du corps humain est un problème juridique assez récent, il découle comme chacun sait des réflexions d’éthique biomédicale soulevées depuis le début des années 1980. On pourrait penser qu’en 2004, après plus de 20 ans de débat, le sujet est épuisé et que les...

.doc
08 déc. 2009

Cas pratique de Droit sur le partage de biens lors d'une succession (démembrement de la propriété) et le changement de prénom

Dissertation de 8 pages - Droit civil

X est un jeune homme de 18 ans dont le père a disparu avant sa naissance. Après avoir fait constater sa disparition, X et sa mère ont hérité de l'un des biens du père : l'appartement familial. La mère en est l'usufruitière tandis que X possède l'« abusus » de cet appartement. X souhaite...

.doc
30 Nov. 2009

Les critères actuels de la domanialité publique

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

L’examen des critères actuels de la domanialité publique nous fournit un bon exemple sociologique de la manière dont on raisonne en droit administratif. On fait jouer divers critères : organique, et matériel ou fonctionnel. Pour qu’un bien fasse partie du domaine d’une personne...

.doc
20 juil. 2009

Le Droit subjectif

Dissertation de 7 pages - Droit autres branches

Le droit subjectif est une prérogative ou une faculté reconnue par le Droit objectif à un individu et sanctionné par l'autorité publique.Prenons l'exemple de la distinction entre le Droit de propriété et la possession. Le Droit de propriété repose sur "l'usus, le fructus et l'abusus" et le...

.doc
23 juin 2019

Introduction au droit de propriété

Cours de 3 pages - Droit civil

Le droit de propriété est le droit de la personne sur le bien. Le droit de propriété apparaît comme le droit réel (sur les choses) le plus complet. Le propriétaire dispose de trois pouvoirs : l'usus qui est le droit de se servir de la chose et (d'interdire à d'autres de s'en servir), le fructus,...

.doc
09 Mars 2009

L'inaliénabilité, caractère relatif ou impératif de l'indisponibilité des biens dans le domaine public ?

Dissertation de 9 pages - Droit administratif

Le droit de propriété comporte trois attributs : l'usus qui est le droit d'utilisation du bien, le fructus qui est le droit de percevoir les fruits et les produits, et l'abusus qui est le droit de disposer de sa propriété (donation, vente…). Cependant, le droit de propriété des...

.doc
01 avril 2009

L'usufruit de valeurs mobilières

Dissertation de 6 pages - Droit des affaires

Aux termes de l’article 578 du Code civil, l’usufruit est un démembrement de la propriété qui confère à une personne, l’usufruitier, le droit d’user et de jouir d’un bien qui appartient à une autre personne, le nu-propriétaire. Les caractères de l’usufruit sont donc...

.doc
13 déc. 2009

L'indivision en droit des sociétés

Cours de 17 pages - Droit des affaires

L’indivision constitue une modalité de propriété collective : un même bien est commun à deux ou plusieurs propriétaires. Le droit de chaque copropriétaire, appelé quote-part, porte sur l’ensemble du bien considéré, et non sur une portion déterminée du bien commun. C’est le droit de...

.doc
12 avril 2010

Les démembrements du droit de propriété

Cours de 25 pages - Droit civil

Le droit de propriété, droit réel, est un droit complet qui confère : l'usus (l'usage), le fructus (le droit de percevoir les fruits), l'abusus (le droit de disposer du bien). Il existe des droits réels ne conférant à leurs titulaires qu'une partie de ces attributs. Ils sont appelés...

.doc
25 juin 2010

Le contrat de bail et sa distinction avec l'usufruit

Cours de 19 pages - Droit des obligations

Le bail est un contrat par lequel l’une des parties (le bailleur) s’oblige à faire jouir l’autre (le preneur, le locataire) d’une chose pendant un certain temps, contre le paiement d’un loyer (mais la contrepartie peut être autre chose qu’une contrepartie...

.doc
28 juin 2010

En quoi la nue-propriété d'un bien peut-elle être un outil de gestion patrimoniale ?

Dissertation de 11 pages - Droit fiscal

La nue-propriété est un droit réel principal. Elle permet de posséder un bien immobilier en ayant que l'abusus et non l'usufruit. Ainsi, le nu-propriétaire peut vendre ou donner son droit, mais ne peut percevoir des revenus sauf lorsque l'usufruit est terminé. Il devient ainsi propriétaire...

.doc
02 juil. 2010

L'abus du droit de propriété

Dissertation de 10 pages - Droit civil

Pour nombre de législations nationales, la propriété apparaît comme un droit fondamental par essence, en témoigne l’importance qui lui est conférée par les Codes nationaux. En France et au Luxembourg, la propriété occupe une place prépondérante, si bien que le Code civil, mis à part le Livre...

.doc
15 déc. 2014

L'usufruitier de droits sociaux a-t-il la qualité d'associé ?

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Le débat concernant la question de la qualité d’associé de l’usufruitier de droits sociaux n’est pas encore tranché ni par la jurisprudence ni par une disposition légale ou réglementaire. La reconnaissance ou non de la qualité d’associé à l’usufruitier de droits sociaux a...

.doc
04 juin 2008

Les destructions, dégradations et détériorations en droit pénal

Cours de 9 pages - Droit pénal

Ce bien doit appartenir à autrui. Puisque l'abusus implique le pouvoir de détériorer ou détruire sa chose, on ne peut pas appliquer cette incrimination si on a l'abusus. Il faut donc que le bien appartienne à quelqu'un d'autre que l'auteur des actes. Il est prévu expressément par...

.doc
21 Nov. 2016

Les droits sociaux démembrés

Dissertation de 8 pages - Droit civil

Selon le Lexique des termes juridiques, les droits sociaux sont des droits que l’associé reçoit en contrepartie de son apport. Ils représentent «?une fraction du capital social?» et déterminent «?les prérogatives financières et politiques (droit de vote) de l’associé?». Concernant le...

.doc
15 mai 2018

La preuve de la propriété entre époux

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

La propriété renvoie en réalité au droit de propriété, tel qu'il est ainsi irrigué par les règles du droit civil, et constitue pour sa part un droit réel qui confère à son propriétaire l'ensemble des prérogatives dont celui-ci est en mesure d'obtenir sur un bien particulier. C'est en ce sens...

.doc
21 Nov. 2008

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 22 mai 1997 - la vente de la chose d'autrui

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit des obligations

« Toute personne physique ou morale a droit au respect de ses biens, nul ne peut être privé de sa propriété que pour cause d’intérêt public et dans les conditions fixées par la loi et les principes généraux de droit international ». L'article 1er ainsi rédigé de la Convention Européenne des...

.doc
28 déc. 2009

Les droits de l'usufruitier lui permettent-ils d'assurer une complète gestion des affaires de la chose gérée ?

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

Selon l’article 578 du Code Civil, l’usufruit est le droit de jouir des choses dont un autre détient la propriété comme le propriétaire lui-même mais à la charge d’en conserver la substance, donc d’en conserver l’intégrité. C'est un droit réel de jouissance et...

.doc
11 avril 2007

Le corps humain peut-il faire l'objet de propriété?

Dissertation de 8 pages - Droit civil

La conception actuelle du corps se trouve au croisement de différents domaines, scientifique, médical, juridique, politique et, bien sûr, philosophique. La revendication de libre disposition du corps en matière d’IVG par exemple, de chirurgie esthétique, de procréation médicalement assistée,...

.doc
26 juin 2007

La preuve diabolique du droit de propriété

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

Le droit de propriété a longtemps été dominé par un concept difficile à cerner: la probatio diabolica ou preuve diabolique. L'article 544 du Code civil définit le droit de propriété comme « le droit de jouir et disposer des choses de la manière la plus absolue pourvu qu'on n'en fasse pas un...

.doc
19 Sept. 2007

Rôle et fondement de l'article 2279 du Code Civil

Étude de cas de 11 pages - Droit civil

« En fait de meubles la possession vaut titre. Néanmoins, celui qui a perdu ou auquel il a été volé une chose peut la revendiquer pendant trois ans à compter du jour de la perte ou du vol, contre celui dans les mains duquel il la trouve ; sauf à celui-ci son recours contre celui duquel il la...

.doc
26 Oct. 2007

Le rôle du juge administratif en matière de droit de propriété

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

D’après Rousseau, « Le premier qui ayant enclos un terrain s’avisa de dire : ceci est moi, et trouva des gens assez simples pour le croire, fut le vrai fondateur de la société civile ». On comprend ainsi l’importance fondamentale de la propriété et du droit de propriété....

.doc
07 déc. 2007

Arrêt de l'Assemblée Plénière, 7 mai 2004

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

« Les propriétés étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé » (Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen de 1789). En effet, la propriété peut être définie comme un droit réel conférant toutes les prérogatives que l’on peut avoir sur un bien. La propriété est...

.doc
12 déc. 2007

Droit de propriété, personnes publiques et domanialité publique

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Afin d’assurer leurs missions, les personnes publiques ont besoin de personnels, de ressources financières et de biens. Ces derniers, étant destinés au fonctionnement de la société, sont soumis à un régime particulier et protecteur. Ces biens composent le patrimoine des personnes publiques....

.doc
26 févr. 2008

Puissance publique et droit de propriété

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

L'art. 17 de la Déclaration de l’Homme et du Citoyen qui appartient au bloc de constitutionnalité proclame l'inviolabilité et la sacralité du droit de propriété. Cependant, sur le même fondement idéologique, il prévoit la possibilité pour l'Etat d'imposer à un propriétaire la cession d'un...

.doc
15 Mars 2008

La notion d'affectio societatis en droit des sociétés

Dissertation de 6 pages - Droit des affaires

Qu'il est rare d'entendre de nos jours dans le jargon du juriste une expression sortie tout droit d'une langue que l'on a plus ou moins l'habitude de qualifier de " morte " : le latin. En effet, depuis l'ordonnance de Villers Coterêts de 1539 qui avait principalement pour objectif de faire table...

.doc
16 avril 2008

Commentaire d'article 595 du c.civ

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L'usufruit est le droit que possède quelqu'un de jouir d'une chose, la chose en question appartenant à autrui. Le bénéficiaire s'appelle l'usufruitier. Le propriétaire est appelé nu- propriétaire. L'usufruit est un droit réel, c'est-à-dire que son objet porte sur une chose matérielle. Il y a donc...

.doc
27 Janv. 2009

Domaine privé, droit de propriété, propriété privée

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Toute personne publique possède un patrimoine composé par le domaine public d’une part, et du domaine privé d’autre part. Ces personnes exercent un réel droit de propriété sur ce patrimoine. Le droit de propriété est un droit réel conférant toutes les prérogatives que l’on peut...