Doc du juriste

Consultez plus de 40869 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Dissertation en Droit pénal 211 à 240

962 résultats

.doc
25 mai 2010

Droit pénal spécial : les infractions contre les personnes et contre les biens

Dissertation de 23 pages - Droit pénal

Le DPS est la branche de science criminelle (Droit pénal général, procédure pénale et droit pénal spécial) qui traite de la spécificité de chacune des infractions incriminées dans un ordre juridique donné.Incriminée : prévue par le CP et interdite.Les conditions, les éléments constitutifs...

.doc
25 mai 2010

La séparation des fonctions judiciaires

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

L'impartialité est une des garanties des parties à l'instance. Le droit à un tribunal impartial est un préalable à l'idée d'un procès équitable énoncé à l'article 6§1 de la cour européenne des droits de l'homme. Ainsi, l'impartialité du juge pénal est permise par la séparation des fonctions...

.doc
25 mai 2010

Le contrôle judiciaire et la détention provisoire

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Le contrôle judiciaire se définie comme étant une mesure restrictive de liberté qui astreint la personne mise en examen ou le prévenu à se soumettre à une ou plusieurs obligations légalement définies, choisies en vue des nécessités de l'information ou pour des raisons de sécurité. A contrario, la...

.doc
15 mai 2010

Les dispositions pénales et douanières applicables pour lutter contre l'économie souterraine de la drogue

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

Le démantèlement d'un trafic de stupéfiants sur une cité sensible ne peut être efficace que si le produit du trafic est saisi et l'enrichissement sanctionné pénalement et administrativement. Seule cette démarche permet d'empêcher le trafic de continuer, de prospérer ou de reprendre alors que les...

.doc
15 mai 2010

Responsabilité pénale et responsabilité politique

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

De l'affaire Stavisky à l'affaire du sang contaminé, l'erreur politique, dictée par l'opportunité et les normes en vigueur, a été traduite à de maintes reprises en termes de responsabilité pénale. En effet la responsabilité politique, suppose que les élus soient responsables devant le peuple dont...

.doc
11 mai 2010

Le fait principal punissable

Dissertation de 8 pages - Droit pénal

« Pour être complice d'un crime ou d'un délit, il faut sciemment par aide ou assistance, faciliter la préparation ou la consommation de l'infraction », c'est ce qu'a rappelé la Cour de cassation dans un arrêt en date du 6 mars 2007 relatif au délit de complicité de presse.La...

.doc
11 mai 2010

La responsabilité pénale du dirigeant et de la personne morale

Dissertation de 18 pages - Droit pénal

Le droit pénal français reconnaît, depuis 1994, la responsabilité pénale de la personne morale. Parmi les nombreuses questions que soulève ce bouleversement pénal, celle du lien entre cette responsabilité et celle des personnes physiques et celle des peines applicables sont particulièrement...

.doc
11 mai 2010

La faute inexcusable de l'employeur

Dissertation de 10 pages - Droit pénal

La faute inexcusable de l'employeur est un concept de droit de la sécurité sociale. L'article L 452-1 du Code de la sécurité sociale en fixe les conséquences sans d'ailleurs en établir la définition, laissant ce soin à la jurisprudence. Ce qui est en jeu, ce sont les mécanismes et niveaux...

.doc
08 mai 2010

Réflexion : La faute délibérée dans les infractions non intentionnelles

Dissertation de 7 pages - Droit pénal

Le droit pénal spécial opère une summa divisio classique entre les infractions intentionnelles et les infractions non intentionnelles. La première catégorie a pour caractéristique principale, l'intention par l'auteur de commettre l'acte cause du dommage infractionnel. Dans la seconde catégorie,...

.doc
07 mai 2010

Complicité et coaction - distinctions entre les modes de participations criminelles

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

Complicité et coaction définissent ainsi des situations distinctes mais qui se rattachent toutes les deux à la participation criminelle. La coaction définit la situation où les actions de plusieurs individus forment ensemble une infraction. La complicité elle, est une participation immédiate mais...

.doc
06 mai 2010

Le fait principal punissable et la controverse doctrinale

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

Une jurisprudence et une partie de la doctrine semblent rompre avec ce principe classique de distinction entre l'auteur principal et le complice. En effet, une autre définition du fait principal punissable retenue par la Cour de cassation permet la condamnation du complice alors que l'infraction...

.doc
05 mai 2010

La non-rétroactivté de la loi pénale

Dissertation de 6 pages - Droit pénal

Traditionnellement, le critère de la sévérité de la loi déterminait la rétroactivité ou du moins l'immédiate application, ou la non rétroactivité de la loi pénale, d'autres critères émergent cependant tels que la préservation des situations acquises ou la dangerosité des individus (...)

.doc
04 mai 2010

L'abus de confiance et l'abus de biens sociaux

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Le droit pénal des affaires comprend surtout des atteintes aux biens. Si certaines de ces atteintes comme le vol ou l'escroquerie concernent aussi le droit pénal commun, d'autres comme l'abus de confiance et l'abus de biens sociaux concernent exclusivement le droit pénal des affaires. Ces deux...

.doc
04 mai 2010

La prescription de l'abus de biens sociaux

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

La prescription est une notion juridique qui désigne la période au-delà de laquelle une action en justice n'est plus recevable. En matière pénale la prescription s'applique pour toutes les infractions sauf pour les crimes contre l'humanité. La prescription de l'action publique est le principe en...

.doc
03 mai 2010

Qu'est-ce qu'une peine de prison ?

Dissertation de 2 pages - Droit pénal

L'enfermement permet d'assurer une protection de la société contre l'individu criminel d'une part, et vise à une rééducation et/ou réinsertion in fine, d'autre part ; rappelons qu'il s'agit là de la mission que lui fixe la société. Or, l'inflation carcérale, les cas de récidive de plus en...

.doc
29 avril 2010

Dans quelle mesure le foetus fait-il l'objet d'une protection pénale ?

Dissertation de 2 pages - Droit pénal

Le principe de la légalité des délits et des peines qui impose une interprétation stricte de la loi pénale, s'oppose à ce que l'incrimination d'homicide involontaire par exemple puisse s'appliquer au cas de l'enfant qui n'est pas né vivant. D'un point de vue scientifique, la définition de...

.doc
29 avril 2010

La famille et le droit pénal - abandon et atteinte à l'intégrité

Dissertation de 9 pages - Droit pénal

Bien que ce ne soit pas là sa vocation première, il a toujours existé des règles de droit pénal pour assurer l'intégrité et la cohésion de la famille contre les attaques extérieures ou internes. Le problème qui se pose est de savoir comment le droit pénal concilie à la fois protection et...

.doc
26 avril 2010

Faut-il juger les irresponsables ? - réinsertion plutôt que répression

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

À la différence des législations primitives, le droit pénal moderne ne punit pas automatiquement l'auteur ou le complice de l'infraction ; celui-ci doit, pour cela, nécessairement être reconnu pénalement responsable par le juge (à moins qu'il ne reconnaisse sa culpabilité à certaines...

.doc
20 avril 2010

Le mensonge dans l'escroquerie

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

En vertu de l'article 313-1 "l'escroquerie est le fait, soit par l'usage d'un faux nom ou d'une fausse qualité, soit par l'abus d'une qualité vraie, soit par l'emploi de manoeuvres frauduleuses, de tromper une personne physique ou morale et de la déterminer ainsi, à son préjudice ou au préjudice...

.doc
19 avril 2010

L'arbitraire du juge pénal

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

Le principe de la légalité qui dans notre droit actuel dispose aussi bien d'une portée constitutionnelle et internationale n'a été identifié et conceptualisé qu'au cours du XVIII siècle. En effet, ce principe de la légalité est initialement compris comme une garantie contre l'arbitraire...

.doc
19 avril 2010

La dématérialisation des atteintes aux biens

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

Pour bien comprendre le droit pénal, il est souvent nécessaire d'utiliser des notions civilistes. Il convient par exemple de définir le terme bien qui est souvent employé en droit pénal spécial, et notamment en droit pénal des affaires. Le mot bien désigne une chose matérielle qui peut faire...

.doc
14 avril 2010

Les provocations policières - le fait intentionnel de pousser le délinquant à la réalisation d'une infraction

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

La provocation policière consiste pour les membres de la police judiciaire, dont la mission réside dans le constat des infractions, la recherche de leurs auteurs et dans le rassemblement des preuves permettant l'inculpation de ces derniers, de provoquer un délinquant à la preuve d'une infraction,...

.doc
09 avril 2010

Les provocations policières

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

La provocation policière consiste pour les membres de la police judiciaire, dont la mission réside dans le constat des infractions, la recherche de leurs auteurs et dans le rassemblement des preuves permettant l'inculpation de ces derniers, de provoquer un délinquant à la preuve d'une infraction,...

.doc
07 avril 2010

Le foetus en droit pénal (2010)

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

L'embryon, selon la définition scientifique qui en est donné est « un organisme en développement depuis la première division de l'œuf en zygote jusqu'au stade où les principaux organes sont formés ». Dans l'espèce humaine, on parle d'embryon jusqu'à la huitième semaine de...

.doc
05 avril 2010

Rompilla versus Beard

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

Rompilla v. Beard is a recent decision of the Supreme Court of the United States about effectiveness of the trial counsel. The case started with a murder matter. Rompilla is sentenced to death by the Court of Pennsylvania, for the murder of James Scanlon in 1988, committed by torture. Rompilla's...

.doc
05 avril 2010

L'application de la norme pénale dans le temps (2010)

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

"L'application du texte pénal dans le temps obéit à, des critères simples", telle était la pensée de Bernardini. En effet, dans certaines situations cela ne posera aucun problème : il est incontestable qu'une loi nouvelle ne s'appliquera pas aux actes commis et définitivement jugés...

.doc
26 Mars 2010

Image fidèle et droit pénal (2010)

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

La notion d'image fidèle a été introduite dans le droit français par la transposition d'une directive européenne datant du 25 juillet 1978 en 1983 au travers de l'article L.123-14 du Code de commerce selon lequel "les comptes annuels doivent être réguliers, sincères et donner une image fidèle du...

.doc
21 Mars 2010

Le principe de légalité : un principe plus théorique que concret ?

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

D'abord théorique, le principe de légalité fut formalisé dans différents textes à partir de la Révolution, comme dans l‘article 8 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, mais l'est encore aujourd'hui. En vertu de ce dernier, aucune infraction et aucune...

.doc
15 Mars 2010

L'approfondissement des droits substantiels des détenus et l'extension du droit au recours des détenus

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

Les associations de droit de l'homme et l'Observatoire international des prisons dénoncent régulièrement une situation carcérale honteuse pour la France. Les données chiffrées révèlent certains éléments de cette « crise carcérale ». Parmi les 67 545 détenus recensés, 40,3%...

.doc
12 Mars 2010

Le juge d'instruction doit-il subsister dans le paysage pénal français ?

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

« Le juge d'instruction est originellement, historiquement, le lieutenant de police de l'Ancien Régime, et qu'en ce sens, les investigations du juge d'instruction font de lui un super policier » (Jean Yves Leborgne, Président de l'assemblée des avocats pénalistes). En effet, le...