Doc du juriste

Consultez plus de 40889 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Transmission universelle du patrimoine

Transmission universelle du patrimoine

  
Transmission universelle du patrimoine

Nos documents

.pdf
22 avril 2014

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 12 juillet 2005 : la transmission universelle du patrimoine en cas de dissolution d'une société unipersonnelle

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

La dissolution d'une société, volontaire ou judiciaire, n'est en principe pas suivie de liquidation et elle entraîne la transmission universelle du patrimoine de la société à l'associé unique, faisant disparaître de manière immédiate sa personnalité morale. Il s'agit d'un...

.doc
23 Mars 2009

Le droit des successions - publié le 23/03/2009

Cours de 94 pages - Droit autres branches

C'est le droit de la transmission des biens à cause de mort. C'est le mode exclusif de transmission du patrimoine, lequel peut être cédé mais ne peut pas être transmis. Mais il y a d'autres modes exclusifs de transmission du patrimoine, comme lors de la...

.doc
26 juil. 2006

Succession et protection du conjoint survivant

Mémoire de 59 pages - Droit civil

Suite à un décès, nombreuses sont les personnes qui s’interrogent sur les mesures juridiques et fiscales en matière de succession : Qui sont les héritiers ? Comment s’effectue le partage du patrimoine du défunt ? Dans quelle(s) proportion(s)? Ces questions peuvent parfois...

.doc
03 juil. 2008

Cours sur la transmission du patrimoine

Cours de 6 pages - Droit civil

Cours de droit des successions traitant de la transmission du patrimoine : transmission des biens et des droits, obligations des successeurs (paiement des dettes de la succession, paiement des legs particuliers et séparation des patrimoines).

.doc
09 Oct. 2006

Les mécanismes de cession de dette

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Longtemps l’obligation n’a été perçue que comme un lien de droit entre deux personnes. Ce lien ne pouvait en aucun cas constituer l’objet d’un contrat puisque le changement de sujet, qu’il soit actif ou passif, aurait entraîné la rupture du lien obligataire. Aussi, le...

.doc
15 Oct. 2009

Cours de Droit des successions

Dissertation de 21 pages - Droit autres branches

Succession : une opération de transmission du patrimoine d'une personne décédée à une ou plusieurs autres personnes elles encore vivantes.

.doc
07 Mars 2008

Cours de droit des successions et libéralités

Cours de 69 pages - Droit civil

Elle constitue le mode normal mais non pas exclusif de transmission à titre gratuit. Cette transmission à cause de mort est en principe universelle puisqu'elle concerne non seulement l'actif mais aussi le passif.Le patrimoine du défunt (qui est la corrélation d'un...

.doc
02 févr. 2011

Fusions, scissions et apports partiels d'actif

Cours de 72 pages - Droit des affaires

La fusion est aujourd’hui définie grâce à la loi du 5 janvier 1988. C’est l’opération par laquelle une société transmet la totalité de son patrimoine à une autre société. La fusion peut prendre deux formes, fusion simple ou fusion absorption. On parle de fusion simple...

.doc
29 août 2013

Le régime fiscal de la confusion de patrimoine

Cours de 19 pages - Droit fiscal

Comme nous l'avons précédemment indiqué, la dissolution de la société confondue résulte de la déclaration de l'associé unique au greffe du tribunal de commerce dont elle dépend. Cette déclaration est matérialisée par l'acte de dissolution, qui doit être soumis à la formalité de l'enregistrement...

.doc
21 Sept. 2009

Droit patrimonial de la famille : interdépendance entre le droit de la famille et le droit patrimonial de la famille, les régimes matrimoniaux, les successions et les libéralités

Dissertation de 83 pages - Droit de la famille

Les composantes de la matière, trois piliers :- régimes matrimoniaux : le rapport pécuniaire entre époux, le sort des biens pendant le mariage, la charge du mariage.- les successions : conséquence de la mort sur le patrimoine du défunt, qui recueille ses biens qui pèse le passif.- les...

.pdf
27 avril 2013

La délivrance de legs en présence d'un mineur avec la désignation d'un administrateur ad hoc

Mémoire de 19 pages - Droit civil

La réforme du 23 juin 2006 portant sur le droit des successions et des libéralités a été un grand tournant pour la profession notariale. Depuis le Code Napoléon édicté en 1804, les règles relatives à la succession n’avaient été que légèrement modifiées : le droit a du s’adapter aux...

.doc
23 Mars 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 14 mai 2008 - extinction du contrat de cautionnement

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

Le contrat de cautionnement n’a pas une durée de vie illimitée. Il existe des causes d’extinction du cautionnement tenant à l’obligation principale ou bien au contrat de cautionnement lui-même. Ainsi l’arrêt de la chambre commerciale de la cour de cassation en date du 14 mai...

.doc
05 févr. 2015

Commentaire d'arrêt de la Cour d'appel de Douai du 7 juillet 1994 : l'opération de fusion par absorption

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Une opération de fusion par absorption de la cible, qui engendre le transfert du patrimoine de la société absorbée dans le patrimoine de la société absorbante, doit-elle être considérée comme apportant un avantage particulier pour ladite société absorbante ce qui aurait pour...

.doc
13 Mars 2009

Le régime juridique des fusions et opérations assimilées

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

C’est sur le projet de fusion que les actionnaires des sociétés concernées se prononcent. Sans lui aucune décision ne peut être prise. Ce projet est établi par le Conseil d’Administration, le directoire ou les gérants des sociétés concernées. Le contenu du projet de fusion: Les...

.doc
05 Oct. 2007

Les fusions à l'épreuve de l'intuitus personae

Dissertation de 12 pages - Droit des affaires

Si l'intuitus personae est souvent vécu comme une contrainte dans les opérations de fusion ou plus généralement de restructuration des entreprises ayant pour effet une transmission universelle de patrimoine, il répond aussi à des préoccupations légitimes. Par exemple, une...

.doc
18 Janv. 2010

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 6 mai 2003 - les clauses d'agrément dans les fusions ou acquisitions

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des affaires

Le problème naît de deux enjeux contradictoires : la possibilité de restructuration d'un groupe de société, et le contrôle de l'actionnariat. Faire jouer une clause d'agrément permet de limiter les atteintes à l'intuitu personae de la société, bien que cela ne soit pas conforme au principe de...

.doc
18 juin 2010

L'homicide entre époux et ses conséquences civiles

Mémoire de 76 pages - Droit de la famille

Il arrive parfois lorsque les rapports conjugaux se dégradent, un époux brise brutalement les liens du mariage en supprimant son conjoint. Le décès de l’un des époux entraîne la rupture du lien matrimonial et l’ouverture de sa succession, ce qui oblige à deux liquidations successives....

.doc
29 Janv. 2007

L'application des clauses d'agrément dans les SA en cas d'opération de fusion

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

La SA, réputée société de capitaux par excellence, peut également intégrer une dose d’intuitu personae si ses actionnaires le désirent : c’est le mécanisme de la clause d’agrément, destiné à protéger les actionnaires existants contre l’entrée au capital d’un investisseur...

.doc
26 févr. 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 6 mai 2003 - la clause d'agrément des sociétés non cotées

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Le Code de commerce autorise, dans les sociétés non cotées, l’insertion dans les statuts d’une clause d’agrément qui soumet à l’appréciation de la société les transferts de titre (article L228-23 à L228-26). Toutefois, le domaine des clauses d’agrément est strictement...

.doc
05 Mars 2009

Les droits patrimoniaux et les droits extra-patrimoniaux

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

On appelle patrimoine l'ensemble des droits et des obligations à caractère pécuniaire détenu par une personne. Cette notion présente 2 aspects :1er aspect. On observe que certaines transmissions (héritage ou succession) portent sur l'ensemble des droits et des biens appartenant à...

.doc
05 Mars 2010

Responsabilité pénale et fusion

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

Les opérations de restructuration sont quotidiennes dans le droit sociétaire, la plus célèbre de toutes est la fusion. La fusion est l’opération par laquelle deux ou plusieurs sociétés réunissent leur patrimoine pour ne former qu’une seule société. De cette opération résultent de...

.doc
18 févr. 2010

Le droit romain des successions

Cours de 33 pages - Histoire du droit

Un système successoral est un système par lequel s’effectue la transmission du patrimoine d’une personne morte à une ou plusieurs personnes vivantes. La nature des sociétés humaines est d’avoir un système successoral puisqu’elles intègrent la mort dans leur...

.doc
18 juin 2014

L'article 751 du Code général des impôts

Cours de 8 pages - Droit fiscal

Outil d’optimisation juridique du patrimoine, le démembrement de propriété est de nouveau utilisé par les praticiens pour la transmission du patrimoine de leur client. L’administration a cependant voulu limiter les avantages fiscaux d’une telle solution en...

.doc
23 Oct. 2010

Les causes de nullité affectant l'opération de fusion

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

L’opération de fusion est une opération par laquelle une société en annexe une autre, l’annexante et l’annexée ne formant plus qu’une seule et même société. Juridiquement, l’article L. 236-1 du Code de commerce décrit la fusion comme la transmission...

.pdf
05 Mars 2013

L'intérêt de soumettre l'apport d'un fonds de commerce au régime des scissions

Dissertation de 6 pages - Droit des affaires

Point préliminaire. L'apport d'un fonds de commerce d'une société à une autre peut se revendiquer de la qualification "d'apport partiel d'actif" (ou APA). Or, une telle qualification n'est pas neutre. En effet, elle permet l'application du régime des scissions.Pourquoi une telle application ? La...

.doc
30 Oct. 2010

Existe-t-il encore un modèle familial unique ?

Dissertation de 5 pages - Droit civil

S’il est une institution qui vient de vivre une profonde mutation, tant dans sa forme que dans son contenu, c’est bien la famille dont il s’agit. Au point d’appeler les jugements les plus catastrophiques comme « l’éclatement de la famille », « la désinstitutionalisation...

.doc
04 Mars 2008

L'aménagement successoral dans les couples

Mémoire de 78 pages - Droit civil

Le Code civil organise de façon précise la dévolution successorale c’est-à-dire la façon dont doivent se transmettre les biens au décès de leur propriétaire. Mais, ces règles ne sont pas toujours adaptées aux souhaits de chacun. Par ailleurs, il peut être plus intéressant financièrement...

.doc
10 juil. 2010

Les successions ab intestat

Cours de 38 pages - Droit de la famille

Pour succéder, il faut que des conditions soient remplies chez le défunt, qu'IL soit mort, que des qualités soient réunies chez l’héritier, notamment qu’il soit capable et non indigne. Le mode normal d'ouverture de la succession est la mort (720). L'absence aussi depuis 1977, du jour où...

.pdf
04 juin 2009

La transmission des titres dans une société par actions simplifiée (SAS) : réflexions sur les aménagements statutaires

Dissertation de 49 pages - Droit autres branches

La loi du 3 janvier 1994 instituant la société par actions simplifiée (SAS), puis celle du 12 juillet 1999 qui en a élargi considérablement le domaine, marque l'entrée de l'autonomie de la volonté et du contrat dans le droit français des sociétés par actions. En effet, une des grandes innovations...

.pdf
20 juil. 2009

Cours de Droit civil des biens

Dissertation de 39 pages - Droit civil

Le patrimoine est une universalité juridique, parce qu'il comporte un actif (biens ou droits), mais également un passif constitué des obligations dont la personne est tenue envers les autres personnes. Il se distingue ainsi des universalités de fait réunissant en principe des éléments...