Doc du juriste

Consultez plus de 38718 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Sûretés judiciaires

Sûretés judiciaires

  

Nos documents

.doc
26 mai 2007

L'influence de la réforme des sûretés sur les voies d'exécution

Cours de 7 pages - Droit civil

La réforme des sûretés a transformé le droit des sûretés mais aussi le droit de l'exécution. En effet, les influences sont réelles. Il s'agit d'exposer l'état actuel du droit des sûretés et du droit de l'exécution après cette grande réforme. Exposé complet et clair adapté aux débutants en droit.

.doc
18 juil. 2016

Introduction au droit des suretés - Objet et contenu

Cours de 19 pages - Droit autres branches

« Sûreté » : Le mot, au singulier, évoque avant tout un droit fondamental. C’est l’un des premiers articles de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 (article 2). En ce sens, le mot « sûreté » renvoie à une dette de l'État à l’égard des citoyens :...

.doc
11 juin 2007

Le droit à la sûreté

Étude de cas de 3 pages - Libertés publiques

Ne pas être arrêté ni détenu arbitrairement constitue incontestablement le droit le plus important pour tout individu. Sous le terme quelque peu désuet de « sûreté », il figure en bonne place dans la liste des droits naturels et imprescriptibles de l’homme que proclame, en son article 2, la...

.doc
17 déc. 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 7 mars 2006 - la non-qualification de cautionnement pour une sûreté réelle

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

La plupart des créanciers recherchent à associer une sûreté réelle à une sûreté personnelle. Cette association portant le non de cautionnement réel a suscité des vifs débats tant au niveau de la doctrine que de la jurisprudence. Ainsi, l’arrêt de rejet de la Chambre commerciale du 7 mars...

.doc
28 avril 2010

Conseil constitutionnel, 21 février 2008 - la constitutionnalité du projet de loi relatif à la rétention de sûreté

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Libertés publiques

Le 28 novembre 2007, la Garde des Sceaux Rachida Dati présente devant l’Assemblée nationale le projet de loi relatif à la « rétention de sûreté » et à la déclaration d’irresponsabilité pénale pour cause de trouble mental. Le nouveau projet de loi dit « rétention de sûreté » vient donc...

.doc
29 Oct. 2013

Commentaire d'arrêt de la CEDH du 17 décembre 2009, M. c/Allemagne : la détention de sûreté

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit européen

La mise en place d’une détention de sûreté, en France, a connu un important débat et secoué le monde judiciaire. En effet, ses détracteurs énonçaient un risque au droit à la liberté au sens où la détention de sûreté n’était pas assez encadrée. Ainsi, la Cour européenne des droits de...

.doc
11 août 2007

Droit des biens et droit des sûretés

Cours de 63 pages - Droit civil

Cours complet sur la matière de droit des biens et droit des sûretés.

.doc
25 juil. 2016

La sûreté : les fondements textuels et les cas de privation de liberté

Cours de 4 pages - Libertés publiques

Le principe de sûreté c'est un principe vraiment inhérent aux droits de l'Homme et qu'on trouve dans l'Habeas Corpus anglais, c'est donc un droit ancien, c'est le droit de ne pas être arbitrairement détenu, le droit de ne pas faire l'objet d'une arrestation arbitraire. Cela veut dire qu'une...

.doc
16 déc. 2019

Quel avenir pour la distinction des peines et des mesures de sûreté ?

Dissertation de 6 pages - Droit pénal

Georges Levasseur semblait avoir très tôt décelé toute l'ambiguïté gravitant autour de la notion de "mesure de sûreté" en droit français. En effet, si nous pouvons partir du constat qu'il existe une distinction en droit interne entre les "peines" que l'on pourrait définir comme étant "une...

.doc
31 Oct. 2003

Principe de proportionnalité et droit des sûretés

Dissertation de 15 pages - Droit des affaires

Le droit contemporain fait de plus en plus souvent appel au principe de proportionnalité et ce dans les domaines les plus divers. Pourquoi cet engouement ? C'est que le principe de proportionnalité permet une application plus souple du droit évitant des atteintes par trop évidentes à l'équité....

.doc
03 mai 2008

Conseil constitutionnel, 21 février 2008, Loi relative à la rétention de sûreté

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

Suite à des faits divers graves, le Président de la République a appelé à une modification de la législation en vue d’éviter la récidive des pédophiles. Le projet de loi qui s’en est suivi, prévoyant de nouveaux dispositifs, notamment la rétention et la surveillance de sûreté, dans ce...

.doc
01 Mars 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 7 mai 2008 - les sûretés réelles pour autrui

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

La question du régime juridique applicable aux sûretés réelles a fait l’objet d’une vive controverse et c’est dans ce contexte que s’inscrit la décision de la chambre commerciale de la Cour de cassation du 7 mai 2008. En l’espèce, un établissement de crédit consent...

.doc
26 Nov. 2009

La rétention de sûreté

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Le besoin de sécurité absolue a conduit l’Etat français à adopter des mesures juridiques drastiques pour faire face à la dangerosité de certains criminels que le président Sarkozy n’a pas hésité à qualifier de « monstres» ; comme pour souligner qu’ils constituaient un problème pour...

.doc
06 Mars 2010

Les mesures de sûreté : prévention ou sanction ?

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Les mesures de sûreté sont donc apparues à la fin du XIXe siècle, définies comme des mesures de protection sociale destinée à prévenir la récidive ou neutraliser la dangerosité d’un individu. Il s’agit ainsi d’une sanction pénale de nature préventive ordonnée par le juge. La mesure...

.doc
14 Mars 2010

Le contrat de fiducie-sûreté

Cours de 6 pages - Droit des obligations

Le renouveau de la fiducie-sûreté en droit français a été initié par la loi du 2 janvier 1981, dite loi Dailly, créant la cession de créance professionnelle à titre de garantie qui a été le point de départ d’un phénomène d’extension continue de la fiducie sureté, première manifestation...

.doc
20 déc. 2008

Conseil Constitutionnel, 21 février 2008 - la rétention de sûreté fait-elle l'objet du principe constitutionnel de la non-rétroactivité de la loi pénale plus sévère ?

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

«L’application immédiate de la rétention de sûreté aux criminels déjà condamnés reste un objectif légitime pour la protection des victimes», telles sont les paroles de Nicolas Sarkozy et sa volonté de donner à la loi sur la rétention de sûreté un caractère rétroactif. Suite à des faits...

.doc
27 Janv. 2009

Les sûretés personnelles confrontées au droit des entreprises en difficulté et au droit du surendettement des particuliers

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

C’est le plus souvent au moment où le débiteur fait l’objet d’une procédure collective que les sûretés sont censées devenir utiles pour le créancier » selon Pierre Crocq. Les réformes majeures opérées par la loi du 26 juillet 2005, concernant les procédures collectives, et par...

.doc
23 Oct. 2009

La notion d'accessoire à l'épreuve du droit des sûretés

Dissertation de 6 pages - Droit des affaires

« Accessorium sequitur principale, Accesorium sequitur naturam principalis », les adages ne manquent pas pour indiquer que l’accessoire suit le sort du principal. La « règle de l’accessoire » en tire une certaine majesté, qui n’est malheureusement pas sans revers. Gage d’une...

.doc
08 Oct. 2012

Commentaire de l'arrêt rendu par la Chambre commerciale de la Cour de cassation le 24 mars 2009: la sûreté consentie et les obligations qui en découlent

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Ce sont les obligations contractuelles et la frustration qu’elles provoquent quant à leur exécution qui ont incité le législateur à prévoir des garanties de paiement de toutes sortes. Ces sûretés peuvent être personnelles et réelles. La distinction est fondamentale dans la mesure où elle...

.doc
09 juil. 2007

Fiches sur la liquidation judiciaire

Cours de 15 pages - Droit autres branches

Fiches relatives à la liquidation judiciaire destinées à des étudiants en droit. Notion de droit des procédures collectives. Fiches à jour de la loi de 2006.

.doc
14 mai 2007

La période de sûreté

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Le 22 novembre 1978, le législateur français introduit en droit pénal la notion de « période de sûreté » (art. 132-23 NCP, 720-4 CPP). Ce dispositif, dont le but est d’écarter le bénéfice, au profit du condamné, de toutes modalités atténuant la peine privative de liberté, est né dans un...

.doc
01 avril 2009

La garde à vue - respect du droit de sûreté (placement et déroulement)

Dissertation de 4 pages - Procédure pénale

La garde à vue est une mesure privative de liberté qui intervient au cours d’une procédure pénale. Elle se distingue à ce titre de la rétention des étrangers ou encore de l’hospitalisation d’office. Est gardée à vue la personne qui est détenue (donc sous contrainte) dans les...

.doc
26 juin 2009

Droit des sûretés : la nouvelle physionomie du gage

Dissertation de 3 pages - Droit des affaires

Le droit des sûretés opère une distinction entre sûretés réelles mobilières et sûretés réelles immobilières. Au sein des sûretés réelles mobilières, il existe une autre distinction selon que le bien grevé est un bien meuble corporel ou un bien meuble incorporel. En effet, dans le premier cas la...

.doc
19 Oct. 2009

La procédure de liquidation judiciaire

Cours de 11 pages - Droit des affaires

Jusqu'à la loi de 2005, la liquidation était conçue comme la conséquence du constat que l’entreprise ne peut plus être redressée. Les actifs sont liquidés pour permettre aux créanciers de voir les créances honorées en tout ou partie. La loi de 2005 cherche à innover. On veut conserver le...

.doc
03 Nov. 2009

Les mesures de sûreté

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Les peines possèdent trois fonctions principales. Il y a tout d’abord la fonction de rétribution où l’État va infliger au délinquant un dommage en réponse au préjudice qu’il a causé à la société. Il y a ensuite la fonction de persuasion qui constitue une menace pour dissuader...

.doc
30 Nov. 2009

La distinction des garanties et des sûretés

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Toute sûreté est une garantie, mais toute garantie n’est pas une sûreté. La notion de « sûretés » est définie en droit français comme l’ensemble des mécanismes ayant pour vocation de garantir le créancier contre l’insolvabilité du débiteur. Cette définition acquise, la notion de...

.doc
29 déc. 2009

Les sûretés mobilières - jurisprudence

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit des obligations

Ce document présente quatre commentaires d'arrêt sur les sûretés mobilières. Extrait du premier commentaire : "Le nantissement d'un fonds de commerce se fait en deux temps: un acte et une publicité. On a un débiteur qui a consenti le nantissement à prix nul au moment où il n'était pas encore...

.doc
20 févr. 2013

Commentaire d'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation en date du 12 janvier 2012: l'hypothèque, une sûreté immobilière

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

L’hypothèque est une sûreté immobilière sans dépossession en vertu de laquelle le créancier dispose de la faculté, en cas de défaillance de son débiteur, soit de faire vendre l’immeuble en quelque main qu’il se trouve (ce qui signifie l’existence d’un droit de suite),...

.doc
10 Mars 2014

Comparaison entre sûreté réelle et propriété-sûreté

Cours de 4 pages - Droit autres branches

Dans les années 40, Voirin estimait que « Pour obtenir une sécurité complète, il faut recourir aux sûretés réelles», faisant état de la dualité des types de sûretés existantes. Une sûreté est une technique juridique accordée à un créancier, qui lui permet d'obtenir paiement de sa créance en...

.doc
05 Sept. 2014

Commentaire d'arrêt de la Chambre criminelle de la Cour de cassation du 1er octobre 2003 : la réduction de la durée de la période de sûreté

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Procédure pénale

L’arrêt de la Cour de cassation, chambre criminelle, en date du 1er octobre 2003, pose le principe de réduction de la durée de la période de sûreté assortissant à une peine de longues durées. La période de sureté est une période de temps déterminé par la juridiction répressive, limité par...