Doc du juriste

Consultez plus de 41178 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Suppléance jurisprudentielle

Suppléance jurisprudentielle

  
Suppléance jurisprudentielle

Nos documents

.doc
17 Mars 2009

Chambres réunies de la Cour de cassation, 8 mars 1960 : l'acceptation de la lettre de change et l'aval

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit bancaire

L’article L511-21 alinéa 6 (article 160 alinéa 6 ancien) du Code de commerce dispose que : « L’aval doit indiquer pour le compte de qui il est donné. A défaut de cette indication, il est réputé donné pour le tireur ». Par son arrêt en date du 8 mars 1960, les chambres réunies de la...

.doc
17 Oct. 2009

Validité de la lettre de change et régularisation

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

Il existe deux types d’irrégularités formelles : tout d'abord l'omission d’une mention obligatoire qui affecte directement la forme du titre et relève des dispositions légales spécifiques ; et ensuite l'inexactitude d’une mention qui met en cause la crédibilité du titre et touche...

.doc
14 juil. 2010

Notion et fonction de la jurisprudence

Cours de 5 pages - Droit constitutionnel

Il peut se produire des contradictions entre les décisions de justice, ce qui empêche la naissance d’une règle de droit jurisprudentielle. La Cour de cassation peut se heurter à des résistances des juges du fond et même la présence de plusieurs chambres au sein de la Cour de cassation...

.doc
06 déc. 2019

Pourquoi le formalisme cambiaire est-il indispensable ? Quel intérêt ont les signataires à le respecter ?

Dissertation de 3 pages - Droit des affaires

L’effet de commerce est devenu un outil très apprécié des professionnels, apprécié parce qu’il est négociable et escomptable. Historiquement il est utilisé par les commerçants durant le Moyen-Âge, une manière qui permettait d’éviter les transports de fonds à une époque dangereuse....

.doc
08 juin 2012

L'acte administratif unilatéral : le régime juridique

Cours de 12 pages - Droit administratif

[...] L'auteur d'un acte est celui (ou ceux) dont le consentement est nécessaire pour qu'une décision soit prise. Cette capacité à modifier l'ordre juridique s'appelle la compétence. A l'intérieur de l'ordre administratif, les compétences sont déterminées de manière rigide. Elles sont réparties...

.doc
31 mai 2010

Les sources formelles et complémentaires du droit

Cours de 30 pages - Histoire du droit

L’ensemble des règles de droit additionnées constitue le système juridique français, ces règles sont très nombreuses et ont dit souvent trop nombreuses. L’inflation des lois est dénoncé par les juristes. Tous ces textes, s’ils sont la source principale des règles de droit ne sont...

.doc
20 juin 2010

Le Parlement français

Cours de 12 pages - Droit constitutionnel

Le Parlement français est un Parlement bicaméral, composé de l’Assemblée nationale et du Sénat. Chacune de ces assemblées à un mode d’organisation et d’élection qui lui est propre. L'Assemblée nationale est composée de 577 députés qui sont élus au suffrage universel majoritaire à...

.doc
10 mai 2012

La soumission au juge de l'activité administrative

Cours de 28 pages - Droit administratif

Ce sont donc fonctions sociales de l’administration qui doivent respecter le droit mais également les fonctions normatives, c'est-à-dire les différents actes juridiques que l’administration peut soumettre. Cela revient à étudier la fonction normative de l’administration. En effet...

.doc
24 Sept. 2008

Droit de l'exécution

Dissertation de 10 pages - Droit des affaires

La réforme de la procédure de saisie immobilière est entrée en vigueur au 1er janvier. Par ailleurs, la réflexion européenne en matière d'exécution forcée ayant abouti fin 2006, à deux Règlements du Parlement européen et du Conseil, l'un instituant une procédure européenne d'injonction de payer...

.doc
19 juin 2008

Commentaire de l'article 415 du Code Civil : les mineurs et les majeurs protégés

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Une personne au cours de sa vie peut souffrir d’une altération plus ou moins importante, passagère ou continue de ses facultés physiques ou mentales. Que cette personne soit mineure ou majeure, la loi intervient depuis longtemps en instaurant une série de dispositions ayant pour objet...

.pdf
11 Oct. 2011

L'omission d'une mention obligatoire est-elle de nature à entraîner systématiquement la nullité de l'effet de commerce?

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Dissertation de Droit des affaires niveau Master sur le formalisme cambiaire, réalisée dans le cadre d'un cours sur les instruments de paiement et de crédit.

.pdf
07 Mars 2011

Droit privé : introduction au Droit civil

Cours de 127 pages - Droit civil

Les sanctions de l'atteinte à des valeurs morales ne sont que psychologiques (remords de l'individu, réprobation de ses semblables).Les règles de droit sont sanctionnées par une éventuelle intervention de l'autorité publique. Les sanctions sont donc plus coercitives. C'est le juge qui sanctionne...

.doc
25 févr. 2011

CAVEJ L3 Relations individuelles de travail

Cours de 125 pages - Droit autres branches

Protéger le faibleLe premier objectif est la protection de la partie faible, ds leur intégrité physique. 1841 : première loi sociale réglementant le travail des femmes et des enfants. Le droit du travail a un fondement moral, il s'agit de s'opposer à la loi du plus fort. Le droit du travail est...

.doc
18 déc. 2009

En quoi le juge n'est-il pas que la 'bouche de la loi', mais aussi une source de droit ?

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

« Le juge tranche le litige conformément aux règles de droit qui lui sont applicables », énonce l’article 12 du Nouveau Code Procédure Civile, distinguant clairement le rôle du juge, qui résout des cas particuliers, de la fonction de législateur, qui crée la norme générale et impersonnelle....

.doc
29 juin 2009

La jurisprudence comme source de Droit

Dissertation de 9 pages - Droit autres branches

La jurisprudence est l'ensemble des décisions rendues par les tribunaux concernant les litiges qui leur sont soumis. Pour qu'un ensemble de décisions fasse "jurisprudence", il faut rassembler deux conditions :- la répétition : c'est le fait de prendre une décision identique, d'interpréter la loi...

.doc
19 Oct. 2010

Droit du travail approfondi : le jeu pacifique et le jeu belliqueux

Cours de 108 pages - Droit du travail

La loi Le Chapelier des 14 et 17 juin 1791 a interdit les syndicats. Faisant écho à la peur des bourgeois parisiens devant l'agitation ouvrière, la loi a exprimé l'hostilité aux corps intermédiaires. Les citoyens sont égaux entre eux devant l'État. C'est le prix à payer de la démocratie si l'on...

.doc
09 Mars 2010

Les sources du droit administratif, l'organisation et l'action administrative

Cours de 103 pages - Droit administratif

Faut-il un droit administratif ? Le doyen Vedel répondait de la manière suivante à cette question : « Je ne sais toujours pas exactement ce qu’est le droit administratif, mais je sais ce qu’est un Etat sans droit administratif. » Le droit administratif est une branche du droit...

.doc
27 mai 2010

Histoire et structure de la Ve République

Cours de 117 pages - Droit constitutionnel

La Ve République n’est pas seulement une architecture institutionnelle : elle naît dans un monde particulier, aussi bien social, culturel que politique. Ce monde, c’est le monde de l’après-guerre, marqué par un énorme effort de reconstruction, et aussi par une nouvelle guerre : la...

.doc
06 mai 2012

Les caractéristiques et sources du droit bancaire

Cours de 100 pages - Droit bancaire

Définition du droit bancaire : droit qui régit les activités bancaires c'est-à-dire des activités qui sont exercées par des établissements de crédit. Traditionnellement, cette activité était réservée aux établissements de crédit qui sont soumis à des contrôles très importants pour des raisons...

.doc
08 mai 2014

Les instruments de paiement et de crédit et les opérations bancaires

Cours de 147 pages - Droit bancaire

Le droit bancaire régit les activités bancaires, c'est-à-dire des activités exercées par des banques. Le terme technique est « établissement de crédit ». Traditionnellement, cette activité était réservée aux établissements de crédit, soumis à des contrôles importants pour des raisons de...

.pdf
14 févr. 2016

Les conditions de fond et de formes à la validité d'une lettre de change en droit bancaire

Fiche de 2 pages - Droit bancaire

L’article L 511-1 du Code du commerce énonce les différentes mentions obligatoires. Toutefois à côté de cela il existe des mentions facultatives dont l’absence ou la présence ne viendra pas affecter la validité du titre. L’article L 511-1 fixe la liste des mentions obligatoires...

.doc
03 déc. 2009

Droit social - publié le 03/12/2009

Cours de 76 pages - Droit du travail

La convention collective est un accord conclu entre un employeur ou un groupement d’employeurs et une ou plusieurs organisations syndicales représentatives de salariés en vue de fixer en commun des conditions d’emploi et de travail ainsi que les garanties sociales (= c’est la...

.doc
25 mai 2009

Les principes fondateurs du Droit constitutionnel

Dissertation de 43 pages - Droit constitutionnel

Pour tenter de mettre fin à l'instabilité gouvernementale de la 4ème République, une révision constitutionnelle est opérée le 7 décembre 1954. Cette révision vise à rationaliser les rapports entre pouvoirs publics. Elle se solda par un échec. L'instabilité n'a pas été endiguée, l'adoption des...

.doc
13 juil. 2010

Les actes unilatéraux et le domaine du droit administratif

Cours de 86 pages - Droit administratif

La notion d’administration fonction vient du latin, et le terme latin signifie l’action de gérer ses affaires. Au XIe siècle, le terme administration apparaît dans la langue française et il signifie gérer des affaires privées. Au XVIIIe siècle, avec le développement des théories sur...

.doc
09 avril 2009

Introduction au droit administratif

Cours de 63 pages - Droit administratif

Si la procédure unilatérale continue d'occuper en droit administratif une place plus importante qu'en droit privé, il y a de plus en plus affirmation d'une volonté de négocier.Ainsi, la tendance est-elle à la « contractualisation des actions et moyens publics d'intervention », là ou on agissait...

.doc
23 juin 2009

La représentation collective et la négociation collective

Dissertation de 129 pages - Droit du travail

Est collective la relation qui se noue entre des groupements d'employeurs et des groupements de salariés. Est également collective la relation qui va lier un employeur à une collectivité qui serait constituée par le personnel de son entreprise.L'intérêt est que la relation collective offre un...

.doc
18 juil. 2007

Les relations collectives du travail en droit social

Cours de 79 pages - Droit du travail

Cours de droit social sur les relations collectives du travail. Historiquement, les relations collectives de travail, c'était le plus important du droit du travail : ce qu'il y a eu de plus dérogatoire, c'est le fait qu'on traite les salariés comme un groupe et donc qu'on ne s'arrête pas aux...

.doc
07 avril 2010

Droit constitutionnel : grands concepts, constitutionnalisme, etc.

Cours de 62 pages - Droit constitutionnel

L'Etat moderne, dont les prémices peuvent être observées en Occident dès le 13ème, est l'aboutissement d'un processus lent de formation en Europe au sortir de la féodalité. L'Etat naît ainsi à la faveur de transformations sociales (décomposition de la féodalité), économiques (développement des...

.doc
24 juin 2010

Les actes de l'administration

Cours de 42 pages - Droit administratif

Les opérations administratives sont multiples et multiformes, soit qu’elles précèdent et préparent les décisions (études préalables) soit qu’elles en constituent l’exécution, et plus largement, l’accomplissement du service. Mais quelle que soit leur importance pratique, leur...

.doc
08 déc. 2009

L'histoire constitutionnelle de la France de la Révolution de 1789 à la Ve République

Dissertation de 51 pages - Droit constitutionnel

L'histoire constitutionnelle française ne commence en 1789 car ce sont des siècles de monarchie qui avait auparavant façonné les institutions et dégager les règles coutumières sous la forme de ce qu'on a appelé les lois fondamentales du royaume. La Révolution de 1789 n'a pas fait totalement table...