Doc du juriste

Consultez plus de 41178 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Statut de l'embryon

Statut de l'embryon

  
Statut de l'embryon

Nos documents

.doc
30 Mars 2007

Le statut juridique de l'embryon selon les lois de bioéthique du 29/07/1994

Dissertation de 4 pages - Droit civil

La question de la nature juridique de l’embryon a commencé à se poser au cours du XXe siècle, parallèlement aux progrès des connaissances scientifiques et médicales. L’émergence dans les années 70 de législations autorisant l’avortement ainsi que le développement de la procréation...

.doc
16 mai 2010

Le statut de l'embryon en droit louisianais et en droit musulman

Dissertation de 16 pages - Droit civil

Le 25 juillet 1978, la naissance du premier "bébé-éprouvette" au monde, la britannique Louise Brown, faisait la une des journaux dans le monde entier. La technique de la fécondation in vitro a dès ce moment totalement redéfini la façon de faire des enfants. En 1997, l’annonce de la naissance...

.doc
17 Mars 2008

L'embryon, quel statut juridique ?

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Le droit distingue les personnes des choses. L’appartenance à l’une ou l’autre des catégories conditionne un régime juridique propre. La personnalité juridique est définie comme l’aptitude à être titulaire de droits et assujetti à des obligations . Ce qui n’est pas une...

.doc
03 févr. 2010

Le statut de l'embryon : réflexion sur la place juridique d'un être en devenir

Mémoire de 18 pages - Libertés publiques

L’étude de différents statuts que peut acquérir l’homme : être humain, individu, être social, personne humaine puis juridique, sujet de droit… auront permis de montrer que ceux-ci correspondent à des stades différents de son développement. L’amas de cellules devient...

.doc
22 Sept. 2011

La place de l'embryon dans le droit français

Dissertation de 7 pages - Droit autres branches

Le mois de février 2011 a été marqué par l'adoption par l'Assemblée Nationale du projet de révision des lois de bioéthique de 1994. Ce projet s'inscrit dans un contexte d'innovation constante dans le domaine des sciences du vivant d'où la nécessité de réactualiser régulièrement les lois de...

.doc
29 août 2006

Le statut juridique (civil et pénal) de l'embryon

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

Dissertation de Droit sur le statut juridique (civil et pénal) de l'embryon (à partir de l'article 16 du Code civil et de la réforme du 6 août 2004 relative à la bioéthique). Elle s'intéresse au statut juridique flou de l'embryon, entre "personne" et "chose" et à sa protection au...

.doc
15 Mars 2011

L'embryon humain a-t-il des droits ?

Cours de 6 pages - Droit autres branches

"La vie humaine est sacrée et inviolable dans tous les moments de son existence, même dans le moment initial qui précède la naissance"- Benoît XVI.La conception de l'embryon de Benoit XVI est une conception s'inscrivant dans un cadre religieux et non juridique. Le droit n'a pas la même conception...

.doc
19 avril 2019

Pourquoi un statut spécifique de l'embryon est-il nécessaire ?

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Le philosophe Jürgen HABERMAS disait : "Toutes les tentatives pour décrire les premiers temps de la vie humaine en des termes neutres par rapport aux différentes visions du monde, c’est-à-dire sans préjugé, ont échoué" ("L’avenir de la nature humaine. Vers un eugénisme libéral ?"). Et...

.doc
16 avril 2013

Le statut juridique de l'embryon en droit français

Dissertation de 3 pages - Droit civil

« Le droit de toute personne à la vie est protégé par la loi », énonce l’article 2 paragraphe 1 de la convention européenne des droits de l’homme. Le droit à la vie est parfois invoqué pour promouvoir l’euthanasie, mais il est aussi utilisé comme droit à naître et peut servir...

.pdf
02 Mars 2008

La nature juridique de l'embryon

Étude de cas de 4 pages - Droit civil

Le philosophe Jurgens HABERMAS écrivait" toutes les tentatives pour décrire les premiers temps de la vie humaine en des termes neutres par rapport aux différentes visions du monde, c’est-à-dire sans préjugé a échoué». En effet, l'opposition se manifeste à tout instant entre ceux qui...

.doc
05 févr. 2010

Le statut juridique de l'enfant à naître

Dissertation de 4 pages - Libertés publiques

La législation sur l’avortement de 1975 continue de déchaîner les passions, notamment sur la nature de l’enfant à naître. Aucune disposition légale ou réglementaire ne précise véritablement le statut juridique de l’embryon. On entend par « enfant à naître », un individu...

.doc
02 Nov. 2012

L'embryon n'a t-il pas le droit d'être protégé ?

Dissertation de 4 pages - Droit civil

La personne physique, c'est l'être humain. Il convient de déterminer à partir de quel moment la personnalité juridique apparaît. Le début de la personnalité juridique coïncide avec le commencement de l'existence de la personne physique. Le début de la personnalité commence à la naissance, et...

.doc
11 Janv. 2016

La législation européenne à propos de la recherche sur l'embryon

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

La genèse du conflit concerne le statut et l'usage des existences biologiques que sont l'embryon et les Cellules souches embryonnaires humaines (CSEh, cellules dérivées d'embryons de 5 à 7 jours voués à être détruits). Avec les premières lois de bioéthiques de 1994, la France avait opté...

.doc
02 Mars 2016

Le statut de l'embryon (personne humaine potentielle) et la loi bioéthique

Cours de 7 pages - Droit autres branches

On peut distinguer l’être humain et la personne. C’est ce que fait la Convention d’Oviedo (art 1) mais en inversant l’art 16-1 puisqu'elle lie la dignité et l’être humain et l’intégrité à la personne. Selon ce texte donc tout être humain a droit à sa dignité, ce qui...

.doc
18 févr. 2021

Le statut juridique de l'embryon - publié le 18/02/2021

Dissertation de 3 pages - Droit civil

La personnalité est un droit inné que l'homme acquiert dès la naissance, avec aucune autre condition que celle de naître en vie et viable. La question qui se pose est celle de savoir si l'embryon a droit à cette personnalité juridique. En effet, un embryon vit à l'intérieur du corps de sa...

.doc
11 juil. 2006

L'enfant conçu, sujet de droit ?

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

La notion de personne physique est un concept juridique qui nous permet de désigner ce que l’on appelle dans le langage courant la personne humaine ou encore l’individu. Les personnes physiques sont dotées de la personnalité juridique, c'est-à-dire qu’elles ont la qualité de sujet...

.doc
10 août 2007

Cours de protection judiciaire de l'enfance

Cours de 163 pages - Droit autres branches

Cours traitant de l'aide et de la protection judicaires à l'Enfance, de manière complète et claire. L'enfant : quel statut en droit ? Quelle protection offerte ?... Tant de questions trouvant réponses dans ce document.

.pdf
06 Sept. 2013

Commentaire de l'arrêt de la Cour administrative d'appel de Paris du 10 mai 2012: fondation Jérôme Lejeune

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit administratif

L'embryon a une place particulière par sa nature juridique : ni objet ni personne, il est spécialement protégé depuis les lois bioéthiques de 1994. Mais la protection semble paradoxale, car si son contenu, basé sur des principes éthiques forts, semble très exigeante sur le fond, sa mise en oeuvre...

.doc
25 juin 2007

L'embryon dans la loi du 6 août 2004 relative à la bioéthique

Cours de 3 pages - Droit autres branches

Cette dernière décennie a été marquée par des progrès scientifiques importants tels que le premier clonage de mammifère, « Dolly », des découvertes importantes en ce qui concerne les cellules embryonnaires souches et le développement de nouvelles techniques dans le domaine de la médecine de la...

.doc
28 déc. 2007

Les frontières de la personnalité juridique des êtres humains (2007) - acquisition et exctinction

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Tous les individus et seuls les individus ont la personnalité juridique. Cela permet de mettre en avant l’abolition de l’esclavage et d’exclure les animaux qui sont considérés comme des choses. La personnalité juridique, c’est l’aptitude à être titulaire actif et passif...

.doc
07 avril 2010

Le foetus en droit pénal (2010)

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

L'embryon, selon la définition scientifique qui en est donné est « un organisme en développement depuis la première division de l’œuf en zygote jusqu’au stade où les principaux organes sont formés ». Dans l’espèce humaine, on parle d’embryon jusqu’à la huitième...

.doc
11 mai 2010

Les principes de la domanialité publique pourraient-ils être appliqués au corps humain ?

Dissertation de 11 pages - Droit civil

La recherche d’un statut du corps humain est un problème juridique assez récent, il découle comme chacun sait des réflexions d’éthique biomédicale soulevées depuis le début des années 1980. On pourrait penser qu’en 2004, après plus de 20 ans de débat, le sujet est épuisé et...

.doc
30 Mars 2007

Bioéthique et Droits de l'Homme (mis à jour en 2009)

Dissertation de 17 pages - Libertés publiques

Depuis les années quatre-vingt, les sciences et techniques biomédicales progressent rapidement. Bien qu’elles ouvrent de nouvelles perspectives en matières de soin et de procréation, elles créent aussi de nouveaux risques, tels que l’atteinte à l’intégrité de la personne ou les...

.doc
02 juin 2008

Les frontières de la vie

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Au regard du droit civil nous sommes des personnes physiques, c’est un concept juridique qui désigne la personne humaine. Toutes les personnes physiques sont dotées de la personnalité juridique depuis l’abolition de l’esclavage qui est intervenu dans un décret du 27 avril 1848. La...

.doc
30 Oct. 2006

Les droits du foetus

Dissertation de 6 pages - Libertés publiques

L’être humain est une personne physique dotée de la personnalité juridique et dont la loi assure la primauté dans l’ordre juridique interdisant toute atteinte à sa dignité et garantissant son respect dès le commencement da la vie. L’un des droits de la personnalité est le droit...

.doc
21 avril 2009

Le statut du corps humain

Cours de 27 pages - Droit civil

Il est défini, depuis les lois dites de bioéthique de 1994, aux art. 16 à 16-13 C. civ. dont les dispositions sont regroupées en deux chapitres, intitulés "Du respect du corps humain" (art. 16 à 16-9) et "De l'examen des caractéristiques génétiques d'une personne et de l'identification d'une...

.doc
16 Nov. 2009

Le foetus en droit pénal (2009)

Dissertation de 6 pages - Droit pénal

Le livre deuxième du Code pénal intitulé « Des crimes et délits contre les personnes » a pour fonction de protéger la vie et l’intégrité des personnes physiques. Le droit pénal protège donc la valeur sans conteste la plus fondamentale : la vie de l'être humain. Mais, qu'en est-il pour la...

.doc
29 avril 2010

Dans quelle mesure le foetus fait-il l'objet d'une protection pénale ?

Dissertation de 2 pages - Droit pénal

Le principe de la légalité des délits et des peines qui impose une interprétation stricte de la loi pénale, s’oppose à ce que l’incrimination d’homicide involontaire par exemple puisse s’appliquer au cas de l’enfant qui n’est pas né vivant. D’un point de vue...

.doc
07 déc. 2010

L'interruption volontaire de grossesse (IVG) et la loi Veil

Dissertation de 9 pages - Droit civil

Encore aujourd’hui, le sujet de l’avortement est source de virulents débats. Le 17 janvier 1975 la loi Veil a été promulguée, autorisant l’interruption volontaire de grossesse (IVG), entourée d’importants mouvements sociaux et précédée d’un long processus parlementaire....

.doc
13 juil. 2009

Première chambre civile de la Cour de Cassation, 9 janvier 1996 - le statut juridique des embryons conçus par assistance médicale à la procréation

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit de la famille

Le droit est une matière en évolution constante, non pas pour obéir à des effets de mode mais pour suivre l’évolution profonde de la société, et les différentes avancées des techniques et technologies employées. Il faut qu’une question soit récurrente et pose un réel problème pour que...