Doc du juriste

Consultez plus de 40906 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Séparation absolue des pouvoirs

Séparation absolue des pouvoirs

  
Séparation absolue des pouvoirs

Nos documents

.pdf
03 Nov. 2012

Les deux grandes catégories de régime politique

Cours de 42 pages - Droit constitutionnel

On distingue de manière classique deux grandes catégories de régime politique : - Les régimes de concentration des pouvoirs (ou régimes de confusion des pouvoirs) : ce sont des régimes politiques dans lesquels toutes les fonctions de l’Etat (exécutive, législative et...

.doc
12 Oct. 2018

La qualification de séparation stricte s'applique-t-elle à l'organisation des pouvoirs aux Etats-Unis ?

TD de 5 pages - Droit constitutionnel

Montesquieu, dans son ouvrage "De l'esprit des lois", distingue trois fonctions principales au sein des différents régimes politiques : la fonction d'édiction des règles générales constitue la fonction législative ; la fonction d'exécution de ces règles relève de la fonction exécutive ; et la...

.doc
12 mai 2009

La séparation des pouvoirs de 1789 à 1875

Dissertation de 8 pages - Histoire du droit

La Révolution française marque la fin d’une ère politique, celle de la monarchie absolue, dans laquelle tous les pouvoirs de l’Etat étaient aux mains d’un seul homme ; il s’agissait donc d’une confusion des pouvoirs, le roi les détenant par un droit...

.doc
13 mai 2009

Principes de la séparation des pouvoirs

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

Le principe de la séparation des pouvoirs se fonde sur la démocratie athénienne. En effet au Ve siècle avant J.C., dans les cités athéniennes, on trouve déjà une tendance à la dilution du pouvoir politique. Dans les cités aristocratiques ou démocratiques, le pouvoir...

.doc
26 Janv. 2009

Origine et mise en oeuvre du principe de séparation des pouvoirs

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Le principe de séparation des pouvoirs constitue l’antithèse du contexte ante juillet 1789 où la monarchie absolue, symbole de l’arbitraire, règne selon la célèbre maxime « Selon mon bon plaisir » de Louis XVI. Il constitue en soi la multiplication des organes...

.doc
05 Oct. 2012

Qu'est politiquement l'Etat? Pourquoi utilise-t-il la violence ?

Cours de 26 pages - Histoire du droit

En droit constitutionnel, on étudie un phénomène de pouvoir utilisé dans une forme juridique précise : l’Etat. C’est l’Etat qui selon Max WEBER a le monopole de la violence légitime. La définition politique de l’Etat : C’est un pouvoir qui est exercé par...

.doc
14 Oct. 2009

La typologie des régimes politiques - publié le 14/10/2009

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

La base de notre régime politique c'est le principe de séparation des pouvoirs, né d'un constat selon lequel tout homme doté d'un pouvoir est tenté d'en abuser. Il ne faut donc pas les concentrer mais les répartir.L'article 16 de la déclaration de 1789 dit que s'il n'y a pas...

.doc
15 juil. 2010

La séparation des pouvoirs de l'Ancien Régime à 1791

Cours de 5 pages - Droit autres branches

Malgré de nombreuses divergences politiques qui donneront lieu à des délibérations passionnées, la rédaction de la Constitution est finalement achevée le 3 septembre 1791. Elle fût acceptée par Louis XVI le 13 septembre et devait ainsi mettre fin à la Révolution.Cette Constitution fût donc aux...

.doc
28 Sept. 2010

Droit constitutionnel : la séparation des pouvoirs

Cours de 13 pages - Droit constitutionnel

Platon distingue trois régimes politiques : la monarchie, l'oligarchie et la démocratie.On utilise le critère de participation à l'exercice d'un pouvoir. Le nombre n'est pas seulement un chiffre, c'est quelque chose qui va beaucoup plus loin que ça. C'est un critère de fonctionnement....

.doc
02 Nov. 2017

La Constitution de 1791 et le principe de la séparation des pouvoirs

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

"Toute société dans laquelle la garantie des droits n'est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée, n'a point de Constitution". Cet extrait de la Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen du 26 août 1789 expose un des principaux principes défendus par les...

.doc
22 déc. 2009

Le pouvoir exécutif en régime parlementaire

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

La séparation des pouvoirs est une doctrine politique qui vise à empêcher la concentration des pouvoirs entre les mains d’un seul organe. Elle s’incarne dans une séparation fonctionnelle et organique. La Charte du 4 juin 1814 établit un régime de...

.doc
11 mai 2010

La répartition du pouvoir

Cours de 19 pages - Droit constitutionnel

Dans les États modernes, si le souverain est indivisible, les pouvoirs qui sont exercés en son nom doivent être quant à eux séparés. Cette exigence de séparation a pour nom « le principe de la séparation des pouvoirs », qui est un des grands principes du droit...

.doc
25 avril 2014

La séparation des pouvoirs est-elle un concept toujours d'actualité ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

« Pour qu’on ne puisse pas abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir ». Par cette phrase, Montesquieu pose les bases de la théorie de la séparation des pouvoirs. Cette citation nous pousse à déterminer si la...

.doc
30 Sept. 2010

Séparation des pouvoirs et typologie des régimes politiques

Cours de 7 pages - Droit constitutionnel

Ce titre établit un lien entre séparation des pouvoirs et types de régimes politiques. Ce titre postule que l'on peut établir à partir du concept de séparation des pouvoirs un classement des régimes politiques.Il ne faut pas confondre la notion de régime politique avec...

.doc
11 déc. 2018

La séparation des pouvoirs est-elle un outil pertinent de classification des régimes politiques ?

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

À en croire l'article 19 de la Constitution de la IIe République, "la séparation des pouvoirs est la première condition d'un gouvernement libre". Cette disposition, qui n'est pas sans rappeler l'article 16 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dite du 26 août 1789,...

.doc
13 juin 2007

Le principe de séparation des pouvoirs à la lumière de l'histoire constitutionnelle française

Cours de 3 pages - Droit constitutionnel

Au XVIIIe siècle, Locke exprime dans le Deuxième traité du gouvernement civil une théorie du gouvernement aux pouvoirs limités impliquant une distinction des pouvoirs. Le principe désigne une règle d’action s’appuyant sur un jugement de valeur et constituant un modèle, une règle...

.doc
08 juil. 2010

Les constructions fondées sur la séparation - lecture de Colliard

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

Le droit constitutionnel classique a l’habitude de rejeter dans les ténèbres extérieures les régimes qui ne sont pas fondés sur la séparation. Et la séparation étant retenue, d’expliquer que cette théorie a donné naissance historiquement à trois grandes formes de régime :...

.doc
23 Nov. 2012

Le discours de Bayeux : Comment mettre en place un régime stable et efficace tout en prenant en compte les spécificités françaises ?

Dissertation de 8 pages - Droit constitutionnel

« Le discours de Bayeux se déduit tout entier du principe de la séparation des pouvoirs, c'est-à-dire du partage de la souveraineté entre un exécutif et un législatif également délégataires du Président, bien qu’à des titres différents » selon Léon Blum. Ce dernier montre ainsi...

.doc
08 août 2014

La répartition des pouvoirs sous la Constitution de 1791

Contrat type de 4 pages - Histoire du droit

« Il n’y a point de liberté si la puissance de juger n’est pas séparée de la puissance législative et de l’exécutrice ». C’est dans son ouvrage L’esprit des lois, paru en 1748, que Montesquieu, philosophe et écrivain des lumières, va poser le principe de séparation...

.doc
07 déc. 2007

La séparation des pouvoirs - publié le 07/12/2007

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Dissertation juridique portant sur le commentaire de la phrase de Georges Burdeau : « La séparation des pouvoirs est avant tout un principe de technique constitutionnelle destiné à éviter le despotisme et à garantir la liberté. »

.doc
13 févr. 2003

La séparation des pouvoirs, mythe constitutionnel ?

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Déjà évoqué par Locke dans son Traité sur le gouvernement civil, 1690, la théorie de la séparation des pouvoirs a été établie, en France, dans les œuvres de Montesquieu (particulièrement L'Esprit des Lois en 1748). Peu de théories constitutionnelles ont eu autant d'audience....

.doc
03 juil. 2006

La séparation des pouvoirs dans l'Union Européenne

Dissertation de 16 pages - Droit européen

A l’origine, les Traités prévoyaient une séparation des pouvoirs faite selon le principe de « division du travail communautaire ». L’on distinguait en effet, dans les Communautés, les organes d’action communautaire, c’est-à-dire les organes habilités à prendre...

.doc
20 déc. 2006

Commentaire de l'article 16 de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen

Dissertation de 3 pages - Libertés publiques

Lors des séances du 20 au 26 août 1789, les droits de l’Homme et du Citoyen ont été déclarés par l’Assemblée Nationale. Cette Déclaration s’inscrit dans la volonté révolutionnaire de transformer le régime français, de lui fixer un nouveau statut juridique, d’organiser ses...

.doc
20 Nov. 2007

Arrêt de la Cour d'Appel de Paris du 20 octobre 2006

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

En France, depuis la Révolution il existe un dualisme juridictionnel. Il y a donc deux juridictions : la juridiction administrative et la juridiction judiciaire. Cela a été affirmé par les lois des 16 et 24 Août 1790, car il semblait impossible pour l’administration d’être jugée par une...

.doc
08 juin 2009

La séparation des pouvoirs dans la Constitution de 1791

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Pressé par les difficultés financières, Louis XVI convoqua les Etats généraux qui se réunirent à Versailles, le 5 mai 1789. Ils n'avaient plus siégé depuis 1614; leur réunion était donc une innovation, d'autant plus que le régime des élections arrêté par lettre royale du 24 janvier 1789 avait...

.doc
09 Nov. 2009

La constitution des pouvoirs à la Révolution

Dissertation de 7 pages - Histoire du droit

Le pouvoir défini en 1791 puise sa force, son originalité dans un principe véritablement révolutionnaire, simple, efficace, mais si subversif qu’il rend après lui incompréhensible l’Ancien Régime. Ce principe c’est celui de la séparation des pouvoirs....

.doc
14 Janv. 2010

Les relations entre l'exécutif et le législatif aux Etats-Unis

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

La Constitution des Etats-Unis de 1787 définit clairement les différents pouvoirs étatiques de l’Etat ainsi que les organes qui y participent. Il est ici question de se pencher sur deux de ces pouvoirs : la fonction législative et la fonction exécutive. La fonction législative...

.doc
12 Mars 2010

Le triangle institutionnel de l'Union européenne et la séparation des pouvoirs

Dissertation de 4 pages - Droit européen

Au fil de son développement et de son élargissement l’Union européenne s’est complexifiée : ni État indépendant, ni fédération ou confédération, il s’agit bien d’une organisation originale qui s’adapte en fonction du contexte et des demandes de chaque État. Elle se veut...

.doc
25 Mars 2010

La séparation des pouvoirs dans les textes révolutionnaires constitutionnels

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Dès la première Constitution révolutionnaire de 1791, la séparation des pouvoirs est affirmée par l’article 16 : "Toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée ni la séparation des pouvoirs déterminée n’a point de Constitution."...

.doc
05 mai 2010

La notion de Constitution matérielle

Cours de 9 pages - Droit constitutionnel

La constitution matérielle nécessite de s'interroger sur son contenu, son rôle et sa fonction, en référence à l’article 16 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen publiée le 26 août 1789 qui revendique que « Toute société dans laquelle ni la garantie des droits, ni la...