Doc du juriste

Consultez plus de 41039 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Revente d'actions

Revente d'actions

  
Revente d'actions

Nos documents

.doc
24 Nov. 2009

L'action directe dans les chaînes de contrat

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

L'action directe "permet à un créancier de poursuivre directement, en son propre nom et pour son compte, un tiers, qui est (en principe) débiteur de son débiteur". Les chaînes de contrats, qui constituent une forme particulière de groupe de contrats, se caractérisent par la succession de...

.doc
12 Janv. 2010

L'action en concurrence déloyale

Cours de 5 pages - Droit de la concurrence

L’action en concurrence déloyale est une construction prétorienne fondée sur l’article 1382 du Code civil qui est apparue à partir de la fin du XIXe siècle. Il s’agit donc d’une action en responsabilité mais se posent aujourd’hui d’épineuses difficultés quant...

.doc
16 févr. 2010

La liberté de la concurrence

Dissertation de 7 pages - Droit de la concurrence

La liberté de la concurrence est un corollaire de la liberté du commerce et de l’industrie. Cela signifie que chaque entreprise a le droit d’utiliser les moyens qui lui semblent les meilleurs pour capter la clientèle. Cela peut être la création d’une marque, la baisse des prix,...

.doc
16 Mars 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 27 février 1996 et 12 février 2002 - le dirigeant

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Il n’est pas de société sans organe de direction, pas plus qu’il n’est d’État sans pouvoir exécutif. En effet, le dirigeant est celui qui est placé à la tête de la société pour la gérer, contrôler sa gestion ou la présider. Il agit également pour représenter la société à...

.doc
02 juil. 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 8 juillet 2008 - les contrats de coopération

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit des obligations

Les « contrats de coopération », souvent négociés au détriment des fournisseurs et à l’avantage des centrales d’achat, font l’objet d’un encadrement renforcé notamment depuis la loi du 15 mai 2001 relative aux nouvelles régulations économiques, qui met à la disposition des...

.doc
30 avril 2012

Dans quelle mesure la multiplication constante des actions à la disposition de l'acquéreur peut-elle jouer en sa défaveur ?

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Au principe de la liberté contractuelle, il est apparu nécessaire, au sein du droit commun des contrats et a fortiori du contrat de vente, de protéger la partie faible. En matière de vente, on considère que la partie faible est l’acquéreur, susceptible d’avoir une connaissance moindre...

.doc
02 juin 2014

Commentaire d'arrêt rendu par la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 12 juillet 2005: l'effet obligatoire et les droits des créanciers

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

L’arrêt rendu par la Première Chambre civile de la Cour de cassation le 12 juillet 2005 est relatif aux conséquences à l’égard des tiers du succès d’une action paulienne intentée par un créancier contre son débiteur : l’inopposabilité des droits consentis par fraude sur...

.doc
06 juil. 2010

Les sociétés de capitaux

Cours de 48 pages - Droit des affaires

La société anonyme peut faire admettre ses titres aux négociations sur des marchés financiers (c’est l’ancienne « cotation » en bourse). Cela lui permet de solliciter des investisseurs nombreux pour qu’ils acquièrent ses titres et d’accroître ainsi ses possibilités de...

.doc
12 févr. 2013

Les différentes actions de l'acheteur insatisfait

Dissertation de 10 pages - Droit civil

L’expression « millefeuille juridique » a été employée en diverses occasions en droit. Elle sied tout aussi bien au contentieux contemporain de la vente. En effet, s’il est bien un trait qui le caractérise, c’est celui de la diversité, de la profusion d’actions ouvertes à...

.doc
01 déc. 2010

Droit des sociétés : définition, constitution et types d'une société

Cours de 145 pages - Droit des affaires

La société dans le Code civil napoléonienSelon l'art 1832, la société est un contrat, alors que les sociétés privilégiées avaient la personnalité juridique, mais elles sont considérées comme relevant du droit public car c'est l'Etat qui les instaure. Mais la société devient, sous l'influence de...

.doc
13 Nov. 2012

Droit civil des obligations : Le paiement obtenu

Dissertation de 30 pages - Droit civil

Lorsque le paiement du créancier n'est plus spontané, le législateur met à sa disposition un certain nombre d'armes qui visent à pallier cette défaillance. Pour les ordonner, il convient de distinguer les deux types d'incidents auxquels le débiteur peut se heurter : il s'agit, en premier lieu, de...

.doc
27 mai 2013

Droit des contrats spéciaux : promesse de vente, pacte de préférence, contrat cadre, etc.

Cours de 100 pages - Droit civil

L'idée du droit spécial, c'est que le contrat est régi par deux types de règles. D'un côté ce que l'on appelle le droit commun : les règles applicables à tous les contrats, à tous les accords de volonté, et ce droit commun s'applique quelque soit le type de contrat.À côté de ce droit commun,...

.doc
13 Janv. 2007

Cours de droit de la dsitribution

Cours de 12 pages - Droit autres branches

Cours traitant du droit de la distribution, c'est-à-dire, l'ensemble des règles de droit qui fixent la distribution des produits et services. Ce document va traiter du paracommercialisme, de la prohibition du prix minimum imposé et de celle de la revente à perte, mais également du prix...

.doc
10 août 2010

Les opérations engagées par les marchands de biens

Cours de 3 pages - Droit autres branches

Le marchand de biens est un commerçant jouissant d'un statut particulier dans le paysage immobilier. Il est nécessairement le propriétaire des biens dont il fait commerce. De ce fait, il est assujettit au régime fiscal du BIC.Dans le cadre de l'exercice de sa profession, le marchand de bien est...

.doc
17 Janv. 2010

Cour d'appel de Paris, 7 mai 2004 - l'entrée en communauté de la valeur patrimoniale de l'option

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit de la famille

La liquidation de communauté, consécutive au divorce des époux T. est orageuse. L'un et l'autre époux trouvent matière à disputes tant sur la composition de l'actif et du passif de la communauté qui les a soudés, que sur le compte d'indivision post-communautaire qui a accompagné leur séparation....

.doc
26 Oct. 2015

Commentaire d'arrêt de la Troisième Chambre civile de la Cour de cassation du 23 septembre 2009 : les avant-contrats

Commentaire d'arrêt de 10 pages - Droit civil

Il est fréquent de rencontrer lors de ventes d’objet à forte valeur, un recours par les parties en présence à des contrats préparant leur vente. Il s’agit de véritables formes contractuelles de la négociation du contrat futur de vente dont la formation est envisagée. La formule employée...

.doc
31 Oct. 2003

Le droit d'exclure les autres créanciers

Dissertation de 13 pages - Droit des affaires

En effet, les garanties offrant à leur titulaire le droit d'exclure les autres créanciers sont extrêmement diverses. On y trouve des garanties qui se sont vu consacrer comme sûretés (réserve de propriété) et des garanties à qui la Cour de cassation a refusé cette qualification (droit de...

.doc
21 mai 2009

Chambre Commerciale de la Cour de Cassation, 3 décembre 2003 - la revendication des biens couverts par une clause de réserve de propriété

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit des affaires

La Chambre Commerciale de la Cour de cassation a consolidé le régime de la revendication des biens couverts par une clause de réserve de propriété. En un mois, elle a rendu trois arrêts de principe sur la question (Cass Com 19 novembre 2003, 5 novembre 2003 et 3 décembre 2003). Ces arrêts...

.doc
31 Janv. 2011

Fiches de Droit commercial (niveau Licence)

Cours de 80 pages - Droit des affaires

Définition classique du terme droit commercial :C'est la référence au droit qui régit les commerçants entendu comme commerce local du village. C'est une définition trompeuse.Définition nouvelle du droit commercial :Le droit commercial englobe le commerce et les commerçants mais aussi l'industrie...

.doc
22 juil. 2009

La notion d'acte de commerce

Dissertation de 10 pages - Droit des affaires

Les articles L.110-1 et L. 110-2 du Code de commerce énumèrent un certain nombre d’actes de commerce. L’article L.110-1 répute être acte de commerce tout achat de biens immeubles à fin de revente, toute entreprise et fabrique de meubles, toute opération de change, de banque et de...

.pdf
14 mai 2009

Commentaire de l'arrêt rendu le 28 juin 2005 par la Chambre commerciale de la Cour de cassation sur le dol par réticence

Dissertation de 4 pages - Droit civil

L'arrêt rendu le 28 juin 2005 par la Chambre commerciale de la Cour de cassation comporte un questionnement compliqué et pose un principe nouveau. Un couple de clients a contracté avec sa banque dans l'espoir d'obtenir des gains grâce à des spéculations sur les marchés. Ils font un emprunt afin...

.doc
23 Janv. 2007

Arrêt du Conseil d'Etat, 27 septembre 2006, « Janfin »

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit fiscal

L’abus de droit a fait l’objet de nombreux arrêts, le dernier en date est venu préciser son champ d’application. Une SA « Janfin » acquiert des titres de diverses sociétés. Elle redistribue les sommes perçues. Après la perception de ces dividendes, les titres sont revendus et...

.doc
10 Mars 2010

Droit pénal des affaires - une multiplicité des textes limitant la bonne application de la loi

Cours de 34 pages - Droit pénal

On applique des règles d’ordre public, le droit pénal, à la vie des affaires qui n’est pas normalement régie par l’ordre public, il y a toujours un souci de rapidité, de bonne économie. Trouver le juste milieu entre les deux est toujours difficile, il ne faut pas aller trop à...

.doc
09 févr. 2011

Première Chambre civile de la Cour de cassation, 25 mars 2010 - l'obligation d'information du dirigeant social sur la valeur des parts cédées

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Au nom d’un devoir de bonne foi s’imposant au dirigeant social, ce dernier auquel un associé cède ses parts dans la société qu’il dirige, est tenu d’une obligation d’information quant à la valeur des parts cédées. C’est ce qu’a affirmé la 1re Chambre civile,...

.pdf
04 juin 2014

Etude de cas sur les effets de la rupture du concubinage

Étude de cas de 2 pages - Droit civil

Un couple vie en concubinage depuis trois ans. Rien ne va plus entre eux et ils vont donc rompre. Cependant Harmonie est inquiète! Lorsqu'ils se sont installés ensemble, Valentin (son concubin), grâce à un don de sa grand-mère, a monté un site qui marche bien. Du coup, Harmonie qui n'avait pas...

.doc
22 déc. 2011

Droit civil : les sûretés - conditions de protection préventive et efficacité juridique

Cours de 86 pages - Droit civil

Les sûretés peuvent se définir comme des institutions destinées à garantir le paiement d'une dette. Elles constituent pour le créancier une sécurité face à un risque d'impayé. Encore faut-il déterminer pourquoi le créancier peut avoir besoin de cette sécurité. Il faut donc d'abord préciser...

.doc
08 Sept. 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 26 octobre 1999 - la rupture du contrat pour faute du mandant

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Par cet arrêt du 26 octobre 1999, la chambre commerciale de la Cour de cassation vient trancher une question inédite relative aux conséquences de la faute du mandant sur la charge des pertes et l'imputation de la rupture. En l'espèce, la société Total avait conclu deux contrats avec une...

.doc
01 Mars 2011

Le statut de l'entrepreneur et de son conjoint

Cours de 5 pages - Droit des affaires

Sont commerçants, ceux qui exercent des actes de commerce et en font leur profession. Le commerçant doit se livrer à une activité commerciale en accomplissant des actes de commerce par nature, c'est-à-dire les actes d'achat-revente de biens meubles ou immeubles ainsi que les activités de...

.doc
25 août 2017

Cas pratique : la protection de la personne physique mineure et majeure

Étude de cas de 5 pages - Droit civil

En l'espèce, un mineur de 16 ans a créé une E.I.R.L. à vocation commerciale, dont l'objet est la revente de statuettes d'ivoire, grâce à un site internet. Il publie en parallèle une revue sur le sujet. Ses parents sont divorcés. Manuel vit au domicile de son père. Celui-ci lui a donné un...

.doc
01 déc. 2009

Droit bancaire : les instruments de paiement

Cours de 43 pages - Droit bancaire

L’activité bancaire est une activité de création et circulation de la monnaie. Les instruments de crédit et de paiement sont liés à l’utilisation de la monnaie, et à ce titre sont une part importante de l’activité bancaire. Les instruments de crédit sont des procédés qui ont...