Doc du juriste

Consultez plus de 41559 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Reconnaissance d'un État

Reconnaissance d'un État

  
Reconnaissance d'un État

Nos documents

.doc
03 mai 2012

La reconnaissance des Etats: Peut-on considérer que le Kosovo est un Etat?

Dissertation de 4 pages - Droit international

« Un Etat n’existe pas par sa reconnaissance internationale, c’est l’existence de cet Etat qui détermine sa reconnaissance ». C’est par ces mots qu’Adrian Severin, eurodéputé roumain, commence son article dans lequel il parle de la...

.doc
08 févr. 2010

La déclaration sur la Yougoslavie de la Communauté européenne du 16 décembre 1991 - la reconnaissance des Etats

Dissertation de 4 pages - Droit européen

Dans le cadre de l’éclatement de la République socialiste fédérative de Yougoslavie, au début des années 90, la Yougoslavie, État fédéral, va connaître une scission de la part de ses entités constitutives. En effet, la Slovénie, la Croatie, la Macédoine et la Bosnie-Herzégovine vont...

.doc
22 juil. 2010

L'établissement de la filiation par reconnaissance ou par possession d'état

Cours de 4 pages - Droit de la famille

La reconnaissance est un acte de volonté par lequel un parent admet et entend assumer le lien de filiation qui le rattache à l’enfant. Avant l’ordonnance du 4 juillet 2005, il s’agissait du mode d’établissement de la filiation naturelle le plus courant car la filiation...

.doc
24 juin 2009

La reconnaissance internationale de l'Etat - publié le 24/06/2009

Cours de 4 pages - Droit international

La reconnaissance d'État, c'est l'acte par lequel un État atteste que l'existence d'un État tiers est certaine. C'est aussi l'acte par lequel il manifeste sa volonté de le considérer comme membre de la Société internationale. C'est donc l'acte par lequel les États de...

.doc
27 Oct. 2010

La reconnaissance d'un Etat peut-elle être conditionnée ?

Cours de 6 pages - Droit international

Lao-Tseu a dit : "Un grand Etat s'agenouille devant un petit Etat. Passif, il le vainc. Un petit Etat s'agenouille devant un grand Etat. Passif, il est vaincu." Ce philosophe chinois du Ve siècle avant Jésus Christ, tenu pour le fondateur de la pensée taoïste, avait...

.doc
24 Oct. 2017

La reconnaissance est-elle indispensable à l'Etat ?

Dissertation de 3 pages - Droit international

Pour Charles De Visscher, la reconnaissance de l'Etat n'a qu'un effet déclaratif. Donc, l'Etat existe et les autres Etats n'en font que constater l'existence même si cette reconnaissance "a une portée constitutive" en ce qu'il y a le passage d'un état de choses à une...

.doc
24 févr. 2010

Commentaire d'arrêt du Conseil d'Etat du 13 décembre 2006 relatif à la reconnaissance d'un domaine public

Cours de 7 pages - Droit administratif

Il est sans incidence sur la nécessité d'un acte de déclassement le fait que le bien ait été loué sous le régime des baux commerciaux, par méprise de l'administration. En effet la conclusion d'un bail ne saurait prévaloir sur la nature publique d'une dépendance domaniale, les contrats...

.doc
10 mai 2018

Conseil d'Etat, 8 août 1919, arrêt Labonne - La reconnaissance du pouvoir réglementaire du Président de la République

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit constitutionnel

S'il est vrai que les autorités qui sont chargées du pouvoir de police administrative générale ont été désignées relativement tôt sur le plan purement local, il n'en a pas été ainsi concernant les autorités sur le plan national et donc sur le plan étatique. C'est en effet en ce sens que la IIIe...

.doc
23 mai 2018

Conseil d'Etat, 29 octobre 1945, arrêt Aramu - La reconnaissance des principes généraux du droit

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Dans le cas d'espèce ici jugé et rapporté par l'assemblée du Conseil d'État, Aramu, en date du 26 octobre 1945, une requête a été formée par le sieur Gaston Aramu aux fins de solliciter les juges du Palais Royal de procéder à l'annulation d'un décret pris par le Comité français de la libération...

.doc
26 Oct. 2003

La reconnaissance internationale de l'Etat

Fiche de 3 pages - Droit international

La reconnaissance internationale de l'Etat est un élément essentiel de la diplomatie internationale puisqu'elle permet le fonctionnement officiel et durable des relations internationales – qu'elles soient bilatérales ou multilatérales. Cependant, elle pose un certain nombre de...

.doc
14 Nov. 2018

La participation des entités contestées à la vie internationale - publié le 14/11/2018

Dissertation de 5 pages - Droit international

Le XXe ainsi que le XXIe siècle ont connu une explosion du nombre de nouveaux États indépendants. La création d'organisation comme l'ONU a permis une intégration mondiale sans précédent. Cependant, cette évolution et ces mutations notables ont entraîné la mise à l'écart de certaines...

.doc
22 Sept. 2019

La participation des entités contestées à la vie internationale

Dissertation de 6 pages - Droit international

Les États sont les sujets primaires du droit international. Lorsqu'une entité n'est pas un État, elle ne dispose donc pas des droits reconnus à eux. Les entités contestées en sont un exemple. Celles-ci se revendiquent en tant qu'État, mais leur qualité étatique n'est pas reconnue....

.doc
30 juin 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 10 juillet 1995 - la définition des manoeuvres frauduleuses

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

La jurisprudence a retenu une conception large des manœuvres frauduleuses. Pourtant, cette conception vaste de la notion du dol connaît des limites. La société les Éleveurs vendéens (ELEVEN) était créditrice de la société Madeli sous représentation légale de M. Ducasse d’une somme de...

.doc
29 Oct. 2012

Cour de cassation, Civ. 1ère, 30 octobre 2008 : la disparition de la cause durant l'exécution d'un contrat

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La cause constitue l'une des conditions essentielles à la formation d'un contrat. Pour cela, elle doit avant tout exister et ne pas être illicite. Cependant, la première Chambre civile a du statuer dans un arrêt en date du 30 octobre 2008, sur la disparition de cette cause durant l'exécution du...

.doc
23 Mars 2006

L'erreur du vendeur

Dissertation de 9 pages - Droit civil

Le problème de la liberté et de l’intégrité du consentement dans la formation de la relation contractuelle est un problème épineux mais essentiel. En effet, le contrat est défini comme une convention génératrice d’obligations, ce qui présuppose un accord de volonté entre deux personnes...

.doc
13 Oct. 2008

Première chambre civile, 11 mars 2003 - notion de fausse cause partielle

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit civil

La cause de l’obligation est conçue, dans le droit positif classique, comme une exigence structurelle du contrat, dont seule l’absence totale peut entraîner la nullité de la convention. La jurisprudence la plus récente, ainsi que l’illustre l’arrêt rendu par la première...

.doc
15 déc. 2014

L'usufruitier de droits sociaux a-t-il la qualité d'associé ?

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Le débat concernant la question de la qualité d’associé de l’usufruitier de droits sociaux n’est pas encore tranché ni par la jurisprudence ni par une disposition légale ou réglementaire. La reconnaissance ou non de la qualité d’associé à l’usufruitier de droits...

.doc
30 avril 2004

La jurisprudence relative aux accidents de trajet ou aux accidents de travail en mission vous semble t-elle évoluer vers une meilleure prise en charge des salariés ?

Dissertation de 8 pages - Droit autres branches

Ainsi, il apparaît que le caractère professionnel de l'accident de travail en mission ou de trajet n'a pas été simple à admettre pour la cour de Cassation (I) ; mais il faut observer que cette reconnaissance a permis une amélioration certaine du régime de protection des salariés contre le...

.doc
10 Sept. 2008

La règle de raison et le droit communautaire de la concurrence, inelegantia juris ?

Dissertation de 16 pages - Droit de la concurrence

Parmi les méthodes d'identification des restrictions de concurrence, la théorie de la règle de raison constitue l'une des plus controversées dans son acceptation et sa reconnaissance effective par les autorités communautaires. Perçue comme visant à atténuer la restriction de concurrence,...

.doc
05 Mars 2013

Commentaire de d'arrêt, CAA de Lyon, 27 novembre 2003: le port du foulard islamique dans la fonction publique

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit autres branches

Le principe de laïcité de la République, qui implique la neutralité du service public, soulève la question de la reconnaissance à accorder à l’expression ou la prise en compte de la religion dans le fonctionnement des services publics. L’équilibre entre les deux impératifs de...

.doc
02 mai 2007

Commentaire de l'arrêt rendu par la Cour d'appel de Riom le 16 décembre 1997

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit de la famille

En principe, lorsqu’une femme accouche sous X, cela n’empêche pas le père naturel de reconnaître l’enfant tant qu’il n’a pas été placé en vue de son adoption. Néanmoins, en pratique, cela suppose encore que le père puisse désigner l’enfant, ce qui est...

.doc
13 juin 2007

Commentaire de l'arrêt de la chambre sociale de la Cour de cassation, 13 juillet 2004 (arrêt Sermeto)

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit du travail

Le Tribunal d’instance (TI) a rendu un jugement selon lequel deux sociétés du même groupe formaient une unité économique et sociale. Les sociétés forment un pourvoi en cassation aux moyens selon lesquels le TI aurait du rechercher si l’organisation des élections dans le cadre de...

.doc
27 déc. 2007

Le régime juridique de l'obligation de sécurité du vendeur

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

Il incombe au vendeur une obligation de sécurité à l’égard de l’acheteur, notamment en matière de nouvelle technologie. En effet, en dehors de la garantie des vices cachés, de l’obligation de conformité ou de l’obligation de renseignement et de conseil, le vendeur se doit de...

.doc
29 Janv. 2008

Cour de cassation, Chambre Mixte, 17 novembre 2006

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit autres branches

Les hommes naissent-ils libre et égaux en droit des contrats ? Il apparaît bien souvent que l’égalité des parties au contrat soit une fiction à laquelle le législateur et la jurisprudence tentent de donner une réalité par le rétablissement d’un certain équilibre contractuel tout...

.doc
03 Sept. 2009

Troisième chambre civile de la cour de Cassation, 22 novembre 1995 - la validité d'une condition suspensive plaçant une vente sous la dépendance d'une autre

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

L'arrêt qu'il nous est donné à commenter aujourd'hui a été rendu par la 3e Chambre Civile de la Cour de cassation le 22 novembre 1995 traite de la validité d'une condition suspensive plaçant une vente sous la dépendance d'une autre. En effet, la condition peut se définir comme un évènement futur...

.doc
09 Nov. 2010

Les modalités de protection du commerçant et de sa famille

Dissertation de 5 pages - Droit civil

La protection du commerçant et de sa famille constitue un « véritable confort psychologique » nécessaire à celui-ci pour entreprendre. En effet, le commerçant est exposé beaucoup plus facilement à des risques financiers que les autres professions ce qui explique que le domaine législatif...

.doc
04 Janv. 2003

La filiale commune

Dissertation de 11 pages - Droit des affaires

La vie des entreprises se meut au gré des rapprochements et des séparations. Ces opérations de rapprochement entre sociétés peuvent prendre des formes aussi multiples que variées (GIE, alliance…). La filiale commune, dont l'appellation anglo – saxonne de « Joint Venture » peut paraître...

.ppt
15 juin 2006

La signature électronique: rôle et définition

Présentation de 12 pages - Droit administratif

Pour conclure un contrat, il fallait signer manuellement des feuilles de papier en présence d’une autorité de confiance comme un notaire par exemple. Or avec le développement du commerce électronique et des nouvelles technologies vient se poser la réflexion de la signature électronique et de...

.doc
11 déc. 2006

Commentaire d'arrêt de la Cour de Cassation, Commerciale, 4 février 2004

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

Si le prix de vente doit être en principe déterminé par les parties elles-mêmes (article 1591 du Code civil), l’article 1592 leur permet toutefois de charger un tiers de procéder à cette fixation. La détermination du prix opéré par le tiers est en principe définitive : la force obligatoire...

.doc
02 mai 2007

Commentaire de l'arrêt rendu par la Chambre civile de la Cour de Cassation le 6 avril 1903

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit de la famille

Le Code civil ne donne pas de définition du mariage. Il est cependant possible de donner la définition de Patrick COURBE selon laquelle « le mariage est un acte juridique solennel par lequel un homme et une femme d’un commun accord, décident de s’unir et d’adhérer à un statut légal...