Doc du juriste

Consultez plus de 41039 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Proportionnalité

Proportionnalité

  
Proportionnalité

Nos documents

.doc
30 Oct. 2008

Le juge et la force du contrat

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

En 1804, lorsque le Code civil a été créé, le principe de base était celui du libéralisme. En effet, le fondement principal de ce code était l'autonomie de la volonté. De ce principe découlait celui de la liberté contractuelle ou encore de la force obligatoire du contrat. Le contrat était alors...

.doc
06 Sept. 2009

Conseil d'Etat, 9 juillet 1997 - l'évolution du régime dérogatoire des publications étrangères

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Libertés publiques

L’arrêt rendu le 9 juillet 1997 par le Conseil d’Etat réuni en section a permis une importante évolution de la jurisprudence en élargissant le contrôle juridictionnel des mesures d’interdiction des publications étrangères en accord avec le contrôle de proportionnalité posé...

.doc
22 Sept. 2009

Les modalités de l'exécution forcée

Dissertation de 8 pages - Droit des obligations

Le créancier est à l’origine de l’exécution forcée mais il n’est pas le seul maître de l’exécution forcée. Le plus souvent, le recours à l’exécution forcée suppose un recours à la force publique. L’autorité publique va intervenir à certaines conditions, en...

.doc
21 Sept. 2010

La CNIL : son objet, ses missions, ses principes et ses moyens d'action

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

La CNIL est une autorité administrative indépendante, créée par la loi n078-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et à la liberté. Elle est chargée avant tout d'informer les citoyens de leurs droits et obligations relatifs à la généralisation des traitements de données à...

.doc
12 févr. 2014

Le principe de la prohibition des clauses léonines

Cours de 7 pages - Droit des affaires

Dans le silence des statuts, la part des associés dans les bénéfices et les pertes est proportionnelle à leurs apports : Article 1844-1 alinéa 1er du Code civil : « La part de chaque associé dans les bénéfices et sa contribution aux pertes se déterminent à proportion de sa part dans le capital...

.doc
11 Nov. 2014

L'huissier de justice face à la protection du logement du couple marié

Dissertation de 8 pages - Droit civil

L’articulation entre deux droits fondamentaux, celui du droit à l’exécution, consacré par la Cour européenne des droits de l’Homme comme un droit fondamental faisant partie intégrante du droit au procès équitable, et celui du droit au logement, consacré en France notamment par la...

.doc
21 juil. 2009

La liberté de choisir le contenu du contrat du consommateur

Dissertation de 7 pages - Droit des affaires

La théorie de la lésion - Dans d'autres pays, elle est très développée : en cas de déséquilibre, le CT peut être annulé.En Fr, la lésion est admise dans des cas limités (Art 118 CC)Ex : Lésion des 7/12 pour la vente d'immeuble, violence économique...Le principe de bonne foi. Art 1134, al 3 CC -...

.doc
02 Nov. 2009

Commentaire d'arrêt de la Chambre sociale de la Cour de cassation du 16 juin 1998 relatif à la modification du contrat de travail à l'initiative de l'employeur

Dissertation de 8 pages - Droit du travail

Dès 1977, la Cour de cassation entendit faire prévaloir les règles du droit disciplinaire : la rétrogradation est une sanction dont dispose l'employeur, sous réserve du respect du principe de proportionnalité de la sanction à la faute. Dès lors, le refus d'un salarié de se soumettre à la...

.doc
15 juin 2010

Les personnes et le patrimoine

Cours de 9 pages - Droit autres branches

Les incapables :Incapable mineur : critère basé sur l'âge. Incapacité d'exercice générale. La jurisprudence autorise tout de même quelques actes de la vie courante, elle donne aux mineurs une certaine autonomie. EX : ouverture de compte bancaire.Incapable majeur (loi du 5 mars 2007) : raison d'un...

.doc
19 juil. 2010

Définition du droit disciplinaire

Cours de 6 pages - Droit du travail

Le droit disciplinaire institué par la loi du 4 août 1982 tout en reconnaissant à l'employeur un pouvoir spécifique, celui de sanctionner le salarié fautif, protège ce dernier des abus éventuels.Ainsi les articles L.1331-1 et suivants du Code du travail donnent une définition générale de...

.doc
09 août 2012

Des mesures de protection judiciaire hiérarchisées par la loi

Dissertation de 6 pages - Droit autres branches

Les situations de vulnérabilité sont d'une extrême diversité quant à leur nature et leur degré. Mais la loi et la pratique se doivent d'y apporter « une réponse adaptée au coup par coup ». Se conformer à une formule normée, impersonnelle et anonyme, par définition rigide et autoritaire, n'est...

.pdf
20 juil. 2011

La fiscalité directe

Cours de 62 pages - Droit fiscal

Que les disparités des systèmes fiscaux nationaux constituent des facteurs potentiels de distorsion dans le marché intérieur, tout le monde paraît en convenir aujourd'hui. La Commission dans sa communication du 20 avril 1990 l'avait souligné. Le rapport « Ruding » l'a confirmé autant que de...

.doc
02 août 2012

L'ère des droits codifiés

Cours de 9 pages - Droit autres branches

[...]La révolution de 1789 va bouleverser le paysage institutionnel et juridique français à la fois sur le fond mais également l'esprit et les méthodes du droit. L'ampleur de ces ruptures est telle qu'on peut affirmer que les révolutionnaires font surgir un nouveau monde institutionnel et...

.docx
15 Mars 2013

Cour de cassation, Chambre commerciale, 8 octobre 2002 : la disproportion du cautionnement

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

[...] La Cour de cassation rejette le pourvoi formé, répondant par la négative et entérinant ainsi l'argumentation de la Cour d'appel et modifiant la jurisprudence MACRON. La caution avertie, pour obtenir condamnation du créancier à des dommages-intérêts au titre d'un cautionnement...

.doc
15 févr. 2016

Les alternatives à la révocation du sursis en Suisse

Fiche de 4 pages - Droit international

La révocation est la conséquence la plus incisive. La loi prévoit toutefois des alternatives à la révocation, ce qui signifie donc qu’il y a une marge de manœuvre, ce n’est pas binaire. Il y a là au milieu des possibilités d’agir de manière intermédiaire. C’est peut être...

.doc
29 Sept. 2008

Le contrat de cautionnement et le principe de proportionnalité

Cours de 25 pages - Droit des obligations

Le cautionnement peut se définir comme le contrat par lequel une caution s’engage, envers un créancier, à payer la dette d’un débiteur en cas de défaillance de celui-ci. Il permet ainsi au créancier d’acquérir contre la caution un droit de créance, qui s’ajoute à celui dont il...

.doc
05 Oct. 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 6 février 2007 - distinction averti-non averti et bénéfice de disproportion dans le contrat de cautionnement

Commentaire d'arrêt de 11 pages - Droit des obligations

L'arrêt rendu par la chambre commerciale de la Cour de cassation ce 6 février 2007, porte sur la distinction averti-non averti et le bénéfice de disproportion dans le contrat de cautionnement. En l'occurrence, un prêt à une société de restauration avait été cautionné solidairement par son...

.doc
19 Oct. 2009

Assemblée plénière de la chambre commerciale de la Cour de Cassation, 8 octobre 2002 - l'exigence de proportionnalité

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit des affaires

En l’espèce, le président du conseil d’administration et le directeur général d’une société (David et Marc Nahoum) se sont portés caution à hauteur d’une somme de 23 500 000 F, ce qui représente une partie des prêts destinés à financer une opération de promotion immobilière....

.doc
18 déc. 2008

Le principe de proportionnalité et l'engagement de la caution - publié le 18/12/2008

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Le cautionnement, en tant que « service d'ami », doit être une opération qui ne lèse pas trop la caution dans la mesure où son engagement est purement altruiste. En revanche, quand il devient une opération commerciale, la caution qui fait le placement financier ne rend plus un service d'ami donc...

.doc
20 févr. 2016

Le Conseil d'Etat, la dignité humaine et la circulaire Dieudonné

Dissertation de 10 pages - Libertés publiques

Introduite en 1995 par le Conseil d’Etat au sein de l’ordre public, la notion de dignité de la personne humaine restera longtemps inutilisée en matière de contrôle des mesures de police administrative. Il faudra attendre la polémique suscitée par le spectacle « Le Mur » de...

.doc
05 Nov. 2018

CEDH, 22 juin 2017, arrêt Aycaguer - La conservation des profils ADN dans le FNAEG

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit européen

En l'espèce, le requérant a donné des coups de parapluie à des gendarmes, ce pour quoi il est pénalement condamné. Cependant, il est ensuite convoqué afin de se soumettre à un prélèvement en vue de son inscription au Fichier national automatisé des empreintes génétiques (FNAEG), ce qu'il refuse....

.doc
15 Mars 2008

Les techniques de contrôle de la Cour de Justice des Communautés Européennes

Dissertation de 12 pages - Droit européen

La Cour de Justice a été instituée par le traité CECA signé à Paris le 18 avril 1951, et est entrée en fonction le 2 décembre 1952, elle siège à Luxembourg. Le pouvoir juridictionnel communautaire appartient à la Cour de justice qui, selon l’article 220 (ex-article 164) du traité CE «...

.doc
15 Nov. 2009

Conseil Constitutionnel, 3 septembre 1986 - l'erreur manifeste d'appréciation (EMA) dans le contrôle de la conciliation des principes de valeur constitutionnelle par le juge constitutionnel

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit constitutionnel

La notion d’EMA apparaît dans deux contextes. Elle a fait son apparition pour la première fois dans des hypothèses où les textes de valeur constitutionnelle subordonnaient l’exercice du pouvoir législatif à deux conditions : la nécessité des peines (puisque la loi ne doit établir que...

.doc
07 févr. 2011

Cour EDH, 23 septembre 1998 : A contre Royaume-Uni

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Libertés publiques

D’après L.E Pettiti, l’effet horizontal de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales (CEDH) permet d’en faire « un instrument de protection généralisée, et pas seulement une prise de position contre le monstre froid, le...

.doc
10 juil. 2012

Les principes d'attribution, de subsidiarité et de proportionnalité

Cours de 15 pages - Droit européen

[...]Le principe d'attribution concerne une question politiquement très sensible :Qui fait quoi entre l'UE et ses Etats membres ? Question de la délimitation respective de l'UE et ses Etats membres.Question simple en théorie, mais en pratique plus complexe ; et il y a eu des évolutions.Il s'agit...

.pdf
20 mai 2016

Cour de cassation, chambre commerciale, 29 septembre 2015 - Les cautions antérieures

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

En l’espèce, la caisse d’épargne a consenti un prêt de 480 000 euros à la société ADMF participation ainsi que trois prêts de 39 470 euros, 60 000 euros et 30 000 euros à la société AFI. Le 6 juillet 2007, Mme X et M.Y (gérants de la société) se sont portés caution solidaire du...

.doc
19 déc. 2016

Cour de cassation, chambre commerciale, 29 septembre 2015 - La proportionnalité de la caution

Commentaire d'arrêt de 10 pages - Droit bancaire

En l’espèce, en janvier 2007, deux concubins avaient garanti solidairement le remboursement d’un prêt, pour les besoins de leurs sociétés, à hauteur de 312.000 € chacun. La même année, en décembre, ils ont également souscrit deux autres cautionnements solidaires limités...

.doc
23 avril 2019

Cour de cassation, première chambre civile, 8 décembre 2016 - Le mariage incestueux

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit civil

En l'espèce, un homme né le 10 janvier 1925 a épousé en première noce le 28 janvier 1984 une femme, née le 6 juillet 1949. Leur divorce a été prononcé par jugement le 13 décembre 2000. L'ex-mari a épousé le 12 janvier 2002, la fille de son ex-épouse, née le 24 avril 1975 d'une précédente union....

.doc
20 avril 2020

Cour de cassation, 3e chambre civile, 29 septembre 2015 - Les troubles anormaux du voisinage

Commentaire d'arrêt de 11 pages - Droit civil

En l’espèce, Monsieur et Madame X sont propriétaires d’une parcelle, la société d’investissement Salonaise a édifié sur la parcelle voisine de leur propriété deux bâtiments à usage de logements. Le couple déclare subir un dommage du fait que ces constructions offrent une vue...

.doc
29 mai 2006

La place des parlements nationaux dans le processus législatif de l'Union Européenne

Mémoire de 22 pages - Droit européen

Les parlements nationaux ont un rôle important en matière législative européenne, particulièrement au niveau du droit primaire. En effet, ce sont eux qui autorisent les décisions de base concernant l’Union européenne, à savoir la révision des traités, la définition des moyens financiers de...