Doc du juriste

Consultez plus de 41227 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Procédures de révision

Procédures de révision

  
Procédures de révision

Nos documents

.doc
01 Mars 2006

L'affaire Omar Raddad

Dissertation de 22 pages - Droit pénal

En 1994, Omar Raddad avait été condamné à 18 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de sa patronne Ghislaine Marchal, une riche veuve de 65 ans. Une inscription en lettres de sang, "Omar m'a tuer", trouvée près du cadavre avait mis les enquêteurs sur sa trace. Ce dossier a donné lieu à...

.doc
17 juil. 2009

La révision de la Constitution - publié le 17/07/2009

Dissertation de 10 pages - Droit constitutionnel

Un texte constitutionnel n'est pas attingible, il peut faire l'objet d'adaptation en fonction de l'évolution du temps et de la pratique. Il doit même faire l'objet d'adaptation. La révision de la Constitution est donc possible, sinon souhaitable.Mais, cette révision est strictement...

.pdf
24 févr. 2015

Le pouvoir de révision est-il souverain sous la Ve République ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

La constitution de la Ve République a été instaurée en 1958, et est toujours en vigueur depuis plus de cinquante ans après. Mais elle n’est pas restée telle quelle, elle a été révisée pour lui permettre d’être en accord avec la société actuelle. A la fin de la IVe République, il y...

.doc
05 déc. 2008

La question de l'imprévision

Dissertation de 13 pages - Droit des obligations

La question de l’imprévision en droit français et plus exactement en droit des contrats n’est pas récente puisqu’elle fut soulevée par les juristes de l’Ancien Droit. Pour autant, elle suscite de nos jours toujours des interrogations et des controverses doctrinales car aucun...

.doc
04 juin 2002

Les parties à la négociation de révision et de mise en cause

Dissertation de 10 pages - Droit du travail

Il conviendra dans un premier temps d'étudier les ébauches de solutions apportées par les textes législatifs, concernant la mise en cause (I) puis la révision (II), pour nous attacher ensuite à l'étude de la jurisprudence relative à la révision (III) qui va dans le sens d'une...

.doc
12 Oct. 2006

La révision judiciaire du contrat

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

Traditionnellement, le droit français est hostile à la révision du contrat par le juge. En effet, le célèbre article 1134 du Code civil fait du contrat la loi des parties. Doctrine et jurisprudence se sont longtemps accordées pour estimer que cet article, source de l’intangibilité...

.doc
25 Oct. 2006

L'article 89 de la Constitution : quels mécanismes de révision constitutionnelle met-il en place et quelles sont les implications qu'il engendre?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

« Les acquis de la Ve République méritent de ne pas être remis en cause mais cela ne signifie pas que chacun de ces éléments doive être gravé dans l’airain. Le temps qui passe, les situations qui changent, l’expérience qui enseigne sont autant de causes qui peuvent justifier çà et là...

.doc
08 Nov. 2006

Commentaire des dispositions de l'article 89 de la Constitution du 4 octobre 1958

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

L’article 89 de la Constitution du 4 octobre 1958 est le seul article compris dans le Titre XVI relatif à la révision, son unicité ne fait que marquer une fois de plus le caractère spécial d’une loi constitutionnelle. En effet mettre à disposition pour le futur législateur un...

.doc
08 Mars 2007

Les révisions constitutionnelles et la protection des droits et libertés fondamentaux en droit public français

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

La constitution est l’ensemble des normes fondamentales dont le respect, dans un État de droit, s’impose aussi bien aux pouvoirs publics qu’aux citoyens. Elle a principalement pour objet de fixer les règles concernant l’organisation et le fonctionnement des institutions, les...

.doc
14 Mars 2007

La révision des traités

Dissertation de 6 pages - Droit européen

La question de la révision des traités est primordiale pour la construction européenne : sans possibilité de révision, les traités européens n’auraient pas pu s’adapter aux nouveaux enjeux de l’Union européenne. Et sans révision efficace menée à terme, ces...

.doc
30 mai 2007

Les règles prévues par les principes Unidroit et les principes européens de droit des contrats en cas de changement de circonstances

Dissertation de 5 pages - Droit européen

A la création de l’Institut international pour l’Unification du Droit Privé en 1926, l’article 1 définissant le statut de l’institut déclarait que celui-ci « a pour but d’étudier les moyens d’harmoniser et de coordonner le droit privé entre les Etats et de préparer...

.pdf
06 août 2007

La théorie de l'imprévision en droit des contrats: analyse comparée en droits français en Suisse

Étude de cas de 50 pages - Droit des obligations

La théorie de l’imprévision, à distinguer de la lésion (p. 13) et de la force majeure (p. 14), autorise une adaptation judiciaire des contrats à l’évolution du temps, sans base légale (p. 12) ni contractuelle (p. 11). Pour des raisons historiques (p. 6), une telle révision du...

.doc
06 août 2007

Le pouvoir constituant est-il un pouvoir limité ?

Cours de 4 pages - Droit constitutionnel

Lors de la Révolution Française, les constituants de 1791 distinguaient le pouvoir constituant de la nation proprement dite qui par nature était libre de toute forme, du pouvoir de révision qui lui était soumis à des formes constitutionnelles. Cela leur permettait de limiter le pouvoir de...

.doc
10 Sept. 2007

Faut-il réviser l'article 89 de la Constitution ?

Étude de cas de 4 pages - Droit constitutionnel

Avec la Révolution française de 1789 est apparu le concept de Constitution rigide et écrite. Emanant d'un pouvoir constituant originaire, ce nouveau type de Constitution produit des textes difficiles à modifier. Selon les conceptions de la souveraineté nationale, les citoyens ont pourtant le...

.doc
10 Sept. 2007

Existe-t-il des limites au pouvoir de révision?

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit constitutionnel

L’article 89 de notre Constitution définit clairement les conditions de révision de la Constitution. Mais alors qu’à travers l’article 89, on peut y lire et y comprendre quelques clauses qui sont un moyen de tempérer et d’encadrer le pouvoir de révision, dans la...

.doc
05 Oct. 2007

Référendum et révision constitutionnelle

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Si l'on en croit Jean-Jacques Rousseau, théoricien du Contrat Social et chantre de la démocratie directe, « la souveraineté ne peut être représentée, par la même raison qu'elle ne peut être aliénée; elle consiste essentiellement dans la volonté générale, et la volonté ne se représente point »....

.doc
13 avril 2008

Cour de cassation, 1ère chambre civile, 25 avril 2006

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit de la famille

Pour la prestation compensatoire, la loi n’ouvrait auparavant une faculté de révision que lorsque « l’absence de révision devait avoir pour l’un des conjoints des conséquences d’une exceptionnelles gravité ». La situation est aujourd’hui plus complexe et...

.doc
17 avril 2008

Une suprématie assurée par la rigidité de la Constitution

Dissertation de 8 pages - Droit constitutionnel

Un texte constitutionnel ne peut pas résister indéfiniment à l’évolution de la société. Il faudra donc pouvoir lui apporter des retouches, des modifications, des adaptations. Les textes constitutionnels subissent l’usure du temps. Les conditions politiques qui existaient en 1958 ne se...

.doc
07 mai 2008

Les limites à la révision de la Constitution

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Dans la déclaration des droits de l’homme et du citoyen, il est écrit que « toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée n’a point de Constitution ». On comprend par cette phrase l’importance de la Constitution....

.doc
13 Oct. 2008

La révision constitutionnelle est-elle un vice français ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Le projet de révision constitutionnelle en vue d’une modernisation des institutions françaises a été voté en première lecture à l’Assemblée Nationale et est à l’ordre du jour pour sa première lecture au Sénat dès mardi prochain 17 juin 2008. Si elle est adoptée, cette...

.doc
30 Nov. 2008

Les pratiques de la révision sous la Ve République

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

La Constitution est susceptible de faire l’objet de révisions en toutes ses dispositions, en effet cette dernière doit pouvoir évoluer avec son temps comme le rappelait Thomas Paine “ La démocratie est légitime seulement grâce au consentement des vivants”. Par là il...

.doc
05 déc. 2008

La modification des charges de copropriété

Dissertation de 47 pages - Droit civil

Vivre en commun implique de devoir faire face à un certain nombre de dépenses, qu’il s’agisse de l’entretien de l’immeuble, des travaux à y effectuer, de la qualité des équipements à préserver, etc.…L’idée est de maintenir en état, voire d’améliorer,...

.doc
04 févr. 2009

La révision de la Constitution de 1958

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Notre propos consistera à montrer que si la procédure lourde de révision de la constitution la range en théorie parmi les constitutions rigides, la pratique actuelle tend à enlever à la constitution son caractère exceptionnel au risque de la banaliser. Notre démarche se déroulera...

.doc
09 févr. 2009

Faut-il revenir sur la prohibition de la révision des contrats pour imprévision ?

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

Le droit des contrats français repose sur le principe de l’autonomie de la volonté : seules les parties prenantes à un contrat peuvent le modifier. Il s’impose en effet, à la fois au législateur et au juge. La nouvelle loi votée n’a ainsi aucune incidence sur les contrats en cours,...

.doc
16 févr. 2009

La révision du procès

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Le retentissement médiatique des erreurs judiciaires ne doit pas occulter le fait que proportionnellement parlant, ces erreurs sont très peu nombreuses. Cependant, les conséquences désastreuses de ces erreurs et le fait qu’il vaut mieux que « dix coupables échappent à la justice, plutôt que...

.doc
19 févr. 2009

Les dangers de la révision constitutionnelle pour la République

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Cette année, nous fêtons le cinquantenaire de la constitution. Le 4 septembre 1958, place de la République à Paris, le Général de Gaulle décidait les grandes lignes de la nouvelle Constitution. Un mois plus tard après approbation par les Français, la Constitution de la Vème République était...

.doc
15 Mars 2009

Les révisions constitutionnelles sous la Ve République

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

« Les constitutions ne sont pas des tentes dressées pour le sommeil » a affirmé le juriste Royer-Collard. Plus que d’autres, la Constitution de la Ve république a illustré une conception dynamique de la loi fondamentale : en 50 ans d’existence, le texte constitutionnel a été modifié à...

.doc
16 Mars 2009

Les articles 11 et 89 de la Constitution de 1958 : des voies de révision constitutionnelles concurrentes ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Le général de Gaulle, dans son communiqué en date du 15 mai 1958 a prononcé les mots suivants : « La dégradation de l’Etat entraîne infailliblement l’éloignement des peuples associés, le trouble de l’armée au combat, la dislocation nationale, la perte de l’indépendance. Depuis...

.doc
17 Mars 2009

La révision constitutionnelle de 1962 : le président élu au suffrage universel

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

« Il doit être évidemment entendu que l’autorité indivisible de l’Etat est confiée tout entière au Président par le peuple qui l’a élu, qu’il n’en existe aucune autre, ni ministérielle, ni civile, ni militaire, ni judiciaire, qui ne soit conférée ou maintenue par...

.doc
08 avril 2009

La révision du bail commercial

Dissertation de 6 pages - Droit des affaires

Au moment de la conclusion du bail, les parties fixent le montant du loyer en toute liberté. Elles peuvent aussi convenir du versement d’un pas-de-porte qui est une somme globale que le locataire paye au bailleur en entrant dans les lieux. Cette pratique est licite mais on peut...