Doc du juriste

Consultez plus de 41223 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Principe d'immunité

Principe d'immunité

  
Principe d'immunité

Nos documents

.doc
19 Sept. 2008

Cours de Droit pénal - publié le 19/09/2008

Cours de 64 pages - Droit pénal

Cette matière peut porter atteinte à la liberté individuelle, aux biens, à la liberté d'aller et venir, à l'exercice professionnel... c'est donc une matière lourde. Mais elle est maniée sans précaution par les politiques. Entre une gauche qui met en avant traditionnellement la prévention et une...

.doc
23 août 2010

Le droit du commerce international sur les opérateurs publics

Cours de 6 pages - Droit international

Question importante.Les états sont devenus les opérateurs du commerce international directement ou à travers leurs émanations : via les entreprises publiques, les banques centrales... Les états bénéficient d'immunités diplomatiques qui entraînent la conséquence suivante : l'état ne peut être jugé...

.doc
11 juil. 2012

Droit pénal des biens : L'immunité familiale de l'article 311-12 du Code pénal

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

[...] Évolution. - L'article 380 de l'ancien Code pénal visait les "soustractions" et il prenait place dans la section relative au vol, de sorte que l'immunité concernait donc spécialement le vol. Mais la jurisprudence avait admis que l'immunité s'appliquait également à d'autres infractions qui...

.doc
19 août 2009

La responsabilité pénale du Président de la République - publié le 19/08/2009

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

Le Président de la République française de 1995 à 2007 Jacques Chirac sera entendu par la justice à partir de la mi-juin, une fois redevenu simple citoyen. Il sera jugé à propos des emplois fictifs du RPR, à la mairie de Paris. En effet, l'article 68 de la Constitution dispose que le Président de...

.doc
24 Mars 2006

Les privilèges et immunités diplomatiques

Dissertation de 5 pages - Droit international

I) Un régime étendu d’immunités et d’inviolabilités A) Le régime d’inviolabilité et de liberté B) Le régime d’immunités II) Les limitations des immunités et privilèges diplomatiques A) Les limitations dans le temps et l’espace B) La délimitation des titulaires...

.doc
14 Sept. 2010

Cour Internationale de Justice du 14 février 2002 - la question des immunités en droit international

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit international

À la suite de l’invasion en août 1998 par les troupes rwandaises de la République démocratique du Congo, M. Yerodia Abdoulaye, alors chef du cabinet du président de la République de M. Kabila, tint des propos appelant à la haine raciale contre les Tutsis. C’est dans ce contexte que des...

.doc
19 févr. 2009

L'immunité résultant de l'éviction de la responsabilité civile de droit commun pour les auteurs d'abus de la liberté d'expression

Dissertation de 3 pages - Libertés publiques

Parce que la liberté de communiquer ses pensées ne peut être sans limite, toute personne se prétendant victime d’un abus à l’occasion de l’usage par autrui de cette liberté, a vocation d’exercer à l’encontre de son auteur un recours. Ce recours sera porté devant les...

.pdf
20 juil. 2009

Les parlementaires : immunité et indemnité

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Ce que l'on appelle l'immunité parlementaire recouvre en réalité deux concepts : l'irresponsabilité et l'inviolabilité.L'irresponsabilitéCelle-ci protège le parlementaire pour les propos et les votes qu'il a pu émettre au sein de l'enceinte parlementaire. C'est là l'aspect le plus indiscutable de...

.doc
04 juil. 2010

Les immunités du droit de l'Union

Cours de 13 pages - Droit européen

L’immunité a pour but de restreindre l’exercice par un Etat de ses compétences. Il s’agit d’immunités venues du droit international. Leur fondement, c’est le principe de l’égalité souveraine. Une immunité internationale, c’est l’obligation...

.doc
14 juin 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 12 juillet 2007 - la responsabilité des établissements de soins privés du fait de leurs médecins salariés

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

La jurisprudence a établi des règles concernant la responsabilité des établissements de soins privés du fait des médecins salariés. L’arrêt de la première chambre civile du 12 juillet 2007 vient compléter celle-ci. En l’espèce, une patiente, Mme X est atteinte d’une maladie...

.doc
11 mai 2009

Les incompatibilités et les immunités parlementaires

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

Afin d'assurer l'indépendance des élus politiques, un statut particulier des parlementaires a été mis en place, les protégeant contre eux-mêmes des tentations des intérêts privés puis pour eux-mêmes des influences des groupes de pression. Les deux moyens principaux pour assurer cette indépendance...

.pdf
20 juil. 2009

L'exercice du mandat parlementaire

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

La situation des parlementaires se caractérise, d'un point de vue juridique, par un certain nombre d'avantages et de contraintes dont l'objet est de garantir leur liberté dans l'exercice de leur mandat. Plus précisément, il s'agit de les protéger contre toute pression qui pourrait compromettre...

.pdf
23 mai 2012

Le statut protecteur des parlementaires

Cours de 3 pages - Droit constitutionnel

Les droits du Parlement ayant été historiquement conquis sur le pouvoir monarchique (cf. les origines du régime représentatif et du régime démocratique), il est naturel que l'un des premiers soucis des députés ait été d'assurer leur sécurité et ainsi d'instituer des garanties à leur profit ->...

.doc
20 Mars 2008

La responsabilité pénale du chef de l'Etat - publié le 20/03/2008

Cours de 5 pages - Droit constitutionnel

Exposé sur le principe de responsabilité pénale du chef de l'Etat sous la Ve République. Comment la constitution de 1958 permet-elle de concilier les deux impératifs de justice d'une part et de continuité de l'action publique d'autre part ? Quelle est l'étendue de l'irresponsabilité...

.doc
25 Mars 2004

La notion d'immunité

Dissertation de 9 pages - Droit pénal

Il convient de faire une distinction fondamentale entre l'immunité de juridiction d'une part (I) et l'immunité d'exécution d'autre part (II), la seconde étant envisagée de manière plus stricte que la première : l'atteinte à la souveraineté de l'Etat sera plus forte dans le second cas que dans le...

.doc
10 Mars 2008

Le champ d'application personnel et matériel des immunités pénales des chefs d'Etat et des hauts responsables étatiques en droit international

Dissertation de 14 pages - Droit international

Nous répondrons ici à la question du pourquoi et du comment des immunités? Si les décisions judiciaires sont peu prolixes sur ce sujet, il convient de souligner que les conventions et la coutume internationales brillent elles aussi par leur relatif mutisme. Il faut rappeler que le...

.doc
11 déc. 2009

Protection de la liberté d'expression de l'avocat et immunité pénale

Dissertation de 7 pages - Libertés publiques

Cette liberté a été consacrée en France pour la première fois par la Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 qui dispose que « la libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer...

.pdf
16 juin 2010

La compétence internationale extraordinaire

Cours de 19 pages - Droit international

Les règles de la compétence internationale extraordinaire peuvent tenir, soit à la nationalité des parties et ainsi régir des rapports purement privés comme en matière de compétence internationale ordinaire (I), soit aux immunités souveraines, c'est-à-dire à l'implication d'un Etat dans la...

.doc
01 juil. 2002

Le statut du député

Fiche de 6 pages - Droit constitutionnel

Les règles traditionnelles constituant le statut des membres des deux assemblées du Parlement sont destinées à assurer leur indépendance et à préserver la liberté de vote des électeurs. Ce statut est contemporain, en France, de la naissance de la représentation nationale : dès le 23 juin 1789,...

.doc
20 juil. 2009

L'incessibilité : sources textuelles et insaisissabilités

Dissertation de 5 pages - Droit civil

L'Etat, département, région sont des personnes de droit public. Elles peuvent toujours payer : absence de risque de défaillance. Mais quelqu'un qui bénéficie d'une immunité ne paie pas vite. Le législateur loi 16 juillet 1980 a voulu donner au créancier des personnes morales de droit...

.doc
28 mai 2009

Cour Européenne des Droits de l'Homme, 18 février 1999 - immunité de juridiction des organisations internationales

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit européen

Rendu le 18 février 1999 par la Cour Européenne des Droits de l'Homme (ci-après Cour Européenne), présidée par Luzius Wildhaber, l'arrêt Waite et Kennedy contre Allemagne répond à la question de l'incompatibilité entre l'immunité de juridiction dont jouissent les Organisations Internationales et...

.doc
10 févr. 2010

L'implication d'un État ou d'une organisation internationale dans une relation internationale de droit privé

Dissertation de 6 pages - Droit international

Ce sont les exigences de la « courtoisie internationale » de même que la nécessité de ne pas entraver le développement des relations diplomatiques qui expliquent que les États ne puissent pas prononcer une condamnation contre les personnes qui les représentent dans la vie internationale. Ces...

.doc
21 Mars 2010

L'immunité du préposé - extensions et limites

Cours de 4 pages - Droit pénal

L'art. 1384, al. 5 du Code civil traitant le régime de la responsabilité des commettants du fait de leurs préposés, institue en même temps le régime d'immunité de ce dernier. Il convient de rappeler, que l'immunité n'est pas en soi une irresponsabilité, tout au contraire, au sens large, c'est un...

.doc
30 mai 2007

Les faits générateurs de responsabilité civile : le fait d'autrui

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

Des propriétaires de rizières en Camargue avaient chargé la société Gyrafrance, une société spécialisée, de procéder à des épandages d’herbicides sur leurs parcelles. Les opérations furent effectuées par hélicoptère par M. Costedoat, pilote d’hélicoptere. Cependant, n’ayant pas...

.doc
29 Mars 2008

Commentaire de l'arrêt d'assemblée plénière de la Cour de cassation du 25 février 2000

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

L’assemblée plénière de la Cour de cassation adopte dans son arrêt du 25 février 2000 une position étonnante qui bouleverse la responsabilité traditionnelle des commettants du fait de leur préposé en conférant à ce dernier une certaine immunité civile. En l’espèce, un préposé a...

.doc
26 mai 2010

L'immunité et les privilèges des agents diplomatiques et consulaires

Dissertation de 3 pages - Droit international

Le statut juridique des agents consulaires et diplomatiques est le corolaire de leurs places occupées dans la hiérarchie diplomatique. D’une part donc la convention de Vienne va venir codifier les nombreux principes concernant les immunités et privilèges notamment en procédant...

.doc
16 juin 2010

Tribunal pénal international pour l'Ex-Yougoslavie, 29 octobre 1997 - l'étendue des pouvoirs des juridictions internationales vis-à-vis des représentants officiels des États

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit international

D’ici à 2010, le Tribunal pénal international pour l’Ex-Yougoslavie a pour mission de clôturer l’ensemble de ses procès. Depuis sa création, non loin de 200 personnes ont été mises en accusation pour violation grave du droit humanitaire sur le territoire de l’ex-Yougoslavie.En...

.doc
30 mai 2011

L'immunité d'exécution en droit comparé

Mémoire de 28 pages - Droit international

Parmi les concepts des droits internationaux traditionnels contestables aujourd'hui, se trouve la question des immunités des Etats. Ces règles ont progressivement pris un caractère contraire à celui de leur proposition initiale provoquant l'émergence de questions concernant leur contenu et...

.doc
03 févr. 2016

Les actes de gouvernement, une catégorie amenée à disparaître ?

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

L’Etat de droit, dans sa définition la plus généralement admise, consiste un mode d’organisation du pouvoir dans lequel l’action des gouvernants est encadrée par les règles de droit. En France, la conception de l’Etat de droit voit sa principale traduction dans le...

.doc
02 mai 2007

Faut il maintenir, dans notre système juridique, l'immunité contentieuse dont bénéficie les actes de gouvernement ?

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Dans notre ancien droit public, héritier des conceptions du droit romain, les pouvoirs du souverain étaient sans limites. Il en résultait une irresponsabilité de la puissance publique qui n’était tenue au respect d’aucune forme juridique. Mais l’ancien régime, avec...