Doc du juriste

Consultez plus de 39333 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Pouvoir politique

Pouvoir politique

  

Nos documents

.doc
26 Fév 2003

Constitution et hiérarchie des normes - ordre juridique étatique et encadrement du pouvoir politique

Dissertation de 10 pages - Droit constitutionnel

Problème de savoir si la hiérarchie des normes vise davantage à assurer la légitimation de la norme juridique, celle-ci étant liée à l'identité de son auteur (qui lui même possède une certaine légitimité au regard de sa capacité à représenter le souverain), ou plutôt, à permettre aux...

.doc
21 Juin 2010

Quels rapports le concept d'Etat entretient-il avec les notions de pouvoir politique et de droit ?

Cours de 4 pages - Droit constitutionnel

La notion de "pouvoir politique" est polysémique. En effet, le pouvoir politique se définit comme un pouvoir suprême dirigeant toute la vie de la société et par l’exercice duquel est institué le pouvoir public constitutionnel. Le pouvoir...

.pdf
24 Sep 2009

Le pouvoir politique

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

Selon le professeur et juriste français Pierre Pactet, le pouvoir politique est un phénomène d'autorité parmi d'autres, mais particulièrement complexe ; c'est un pouvoir de prévision, "d'impulsion, de décision de coordination qui appartient à l'appareil dirigeant du pays, en...

.doc
24 Avr 2007

Légitimité et représentation du pouvoir politique

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Nous avons décidé, pour illustrer le sujet "légitimité et représentation du pouvoir politique", de prendre comme exemple les élections Présidentielles, qui se sont déroulées au cours du mois d'avril et de mai 2002. Période électorale historique puisqu'au second tour le représentant...

.doc
14 Juin 2009

La soumission du pouvoir politique au droit : l'Etat de droit

Cours de 10 pages - Droit constitutionnel

La soumission du pouvoir politique au droit suppose que soient réunies deux grandes conditions. Il faut d’une part qu’il existe un certain ordre juridique hiérarchisé, déterminé, et il faut d’autre part que les individus puissent s’adresser à des juridictions...

.doc
08 Nov 2006

L'Etat et le pouvoir politique - légitimité et souveraineté

Dissertation de 11 pages - Droit constitutionnel

Cours de droit constitutionnel relatif à l'Etat, réalisé à partir de notes de cours. Il est idéal pour les étudiants en première année de droit, sciences politiques, AES etc. Ce cours définit l'Etat (ses éléments constitutifs), il traite également du pouvoir politique (cf. M....

.doc
20 Juin 2011

Présentation de la VIe République et la participation du peuple au pouvoir politique

Cours de 18 pages - Droit constitutionnel

Qu’est-ce que le droit constitutionnel ? C’est l’encadrement juridique des phénomènes politiques. Ce n’est pas une simple observation de la vie politique. Le DC est une discipline juridique, c’est une branche du droit public. Les principales composantes...

.doc
24 Jan 2016

Le cadre du pouvoir politique : l'État

Cours de 8 pages - Droit constitutionnel

L’Etat est aujourd'hui le cadre privilégié du pouvoir politique et des sociétés humaines. L’Etat est à l’origine de la contrainte qui s’impose sur les citoyens. Il est le cadre de la société politique. C’est apparu au 16e siècle et est théorisé par...

.doc
27 Sep 2007

L'Etat, forme du pouvoir politique (droit constitutionnel)

Cours de 8 pages - Droit constitutionnel

On dit que l'Etat est composé de 3 éléments. Il est formé par la réunion de ces 3 éléments composites ou constitutifs. L'état est un être juridique dès que coexistent : un territoire, une population et une organisation politique ou constitution.

.doc
10 Déc 2008

L'encadrement juridictionnel du pouvoir politique sous la Ve République

Fiche de 3 pages - Droit constitutionnel

La Ve République française voit un nouvel organe institutionnalisé par sa constitution de 1958 : le Conseil Constitutionnel. En effet, avant 1958, un tel organe, composé de neuf membres désignés par les plus hautes autorités de l'Etat (Président de la République, Président de l'Assemblée...

.doc
18 Sep 2009

Droit constitutionnel : l'exercice du pouvoir politique

Dissertation de 44 pages - Droit constitutionnel

Toutes les sociétés ont un point commun, elles présentent un double caractère : D'une part toutes les sociétés ont en commun une communauté de représentation, c'est-à-dire toutes ont une perception commune du juste, de l'injustice et de l'équitable. Le plus souvent les membres d'une société ont...

.doc
28 Sep 2010

L'Etat et le pouvoir politique : l'Etat, organisation juridique souveraine

Cours de 12 pages - Droit constitutionnel

Deux idées :- Idées de pluralité, c'est-à-dire un grand nombre de personnes.- Idées d'unités ("la population française"), c'est-à-dire un ensemble d'individus, un corps unique.Pourquoi la population d'un pays n'est-elle pas la même que celle d'un autre pays ? Car idée de différenciation. La...

.doc
26 Sep 2007

Le pouvoir des juges

Dissertation de 7 pages - Histoire du droit

Du juge Renard à Eva Joly, ou plus récemment le juge Burgot il est aisé de constater la dramaturgie qui habille traditionnellement la figure du juge, entre sauveur et inquisiteur, entre pilier de la démocratie et usurpateur du pouvoir, défenseur de la vérité et de la justice ou au centre...

.doc
29 Nov 2007

Cours de droit constitutionnel : concepts fondamentaux, régimes politiques, ...

Cours de 94 pages - Droit constitutionnel

Cela signifie que l'autorité centrale est à l'origine de tous les pouvoirs, donc de toutes impulsions et initiatives. Les autres institutions seront secondaires, subordonnées et dépendantes.2 ? Le pouvoir politique est généralisé et finaliséLes gouvernants bénéficient d'une...

.doc
20 Juil 2009

L'Etat, le pouvoir et le droit en Droit constitutionnel

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

La primauté du pouvoir politiqueDans un groupe social déterminé, l'Etat n'est pas le seul à établir des rapports de pouvoir. Tous ont un caractère partiel car le pouvoir politique à un caractère général, il s'impose à tous.L'Etat peut intervenir dans tous les domaines...

.doc
13 Jan 2017

Droit constitutionnel : la séparation des pouvoirs, les régimes politiques et la Cinquième République

Cours de 48 pages - Droit constitutionnel

Le droit constitutionnel s'intéresse aux règles juridiques qui régissent la dévolution et l'attribution du pouvoir, son exercice et sa transmission ; en ce sens, le droit constitutionnel concerne les institutions politiques, mais il régit également les relations entre les individus...

.doc
06 Juin 2006

Les droits de nature politique dans la CEDH

Dissertation de 7 pages - Droit européen

Notre interrogation : comment la CEDH s’intéresse à la manière dont la démocratie doit s’envisager ? Les articles 8 à 11 de la Convention qui consacrent, respectivement, le droit au respect de la vie privée et familiale, la liberté de pensée, de conscience et de religion, la liberté...

.doc
29 Avr 2008

Groupes de pression, lobbying et politiques communautaires

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Le terme ‘lobbies’ est né aux Etats-Unis au début du XIXème siècle pour définir l’activité des individus qui arpentaient les « lobbies », c'est-à-dire les couloirs du Capitole pour y rencontrer les congressistes et favoriser l’adoption de lois favorables à leurs intérêts. Le...

.doc
11 Jan 2007

Le Président de la république est-il politiquement irresponsable sous la Cinquième République ?

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

« Dans une démocratie arrivée à un certain degré d’éducation, l’autorité est inséparable de la responsabilité » écrivent Joseph-Barthélemy et Paul Duez dans un Traité de droit constitutionnel, en 1933. Ce qui pouvait être évident sous la IIIe et la IVe Républiques se révèle plus...

.doc
18 Mai 2009

La responsabilité politique du gouvernement sous la Ve République

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Si au sens large, le gouvernement est « l'ensemble du pouvoir politique qui régit un Etat », le terme désigne plus particulièrement le pouvoir exécutif, ou encore plus précisément l'ensemble des ministres dans un régime où le pouvoir exécutif est bicéphale, tel le...

.doc
11 Mar 2008

La constitution : pouvoir et contrôle

Dissertation de 15 pages - Droit constitutionnel

C’est l’acte juridique suprême dans l’État : qui assure la discipline du jeu institutionnel qui concerne les institutions politiques, qui organise aussi la limitation du pouvoir politique en protégeant les droits fondamentaux des citoyens. Il peut arriver que...

.doc
13 Mai 2009

Principes de la séparation des pouvoirs

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

Le principe de la séparation des pouvoirs se fonde sur la démocratie athénienne. En effet au Ve siècle avant J.C., dans les cités athéniennes, on trouve déjà une tendance à la dilution du pouvoir politique. Dans les cités aristocratiques ou démocratiques, le pouvoir...

.doc
08 Fév 2010

Théorie générale du droit constitutionnel et les institutions politiques françaises

Cours de 29 pages - Droit constitutionnel

À partir du XVIe siècle, le mot "État" va acquérir deux significations nouvelles. Il va désigner parfois l’organisation politique d’un pays ou parfois le pays lui-même qui est ainsi gouverné. Ce sens va devenir primordial : c’est lui qui est sous-entendu chaque fois...

.doc
13 Mar 2010

Le droit constitutionnel de l'Etat - constitution territoriale, constitution politique, séparation des pouvoirs

Cours de 7 pages - Droit constitutionnel

L’Etat, phénomène historique et politique apparu dès le XVIe siècle, désigne en droit la personne morale de droit public titulaire de la souveraineté. Le droit international exige que trois conditions soient remplies pour accorder à une collectivité humaine le statut légal...

.doc
12 Avr 2010

Les institutions de la Ve République - Constitution et pouvoirs

Cours de 64 pages - Droit constitutionnel

La Ve République se reconnait dans la tradition républicaine qui s’exprime dès l’article 1er de la Constitution de 1958 : « la France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale ». Cette nature s’illustre à travers les valeurs et les symboles républicains. On...

.doc
02 Juil 2010

La justice est-elle un pouvoir ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Dans le cas de la France, la tentation est grande de répondre à cette question par l’évidence constitutionnelle : la justice n’est pas un pouvoir, elle est une autorité, tel que nous le dit clairement la Constitution de 1958 dans son titre VIII, intitulé "De l’autorité...

.doc
26 Mai 2012

Droit constitutionnel: les fondements du droit et les modèles de régimes politiques

Cours de 132 pages - Droit constitutionnel

Le terme de constitution est défini comme un ensemble de règles qui fonde l’autorité du pouvoir politique et son exercice. On tient compte de l’objet constitutionnel, de l’acte juridique écrit qui contient des règles spéciales et met l’accent sur la valeur...

.doc
14 Nov 2013

La reconnaissance de nouveaux droits à l'opposition a-t-elle permis de rééquilibrer les pouvoirs avec le gouvernement ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

« Une démocratie [...] c’est un exécutif appuyé sur la Nation et contrôlé par une opposition parlementaire. » Le Doyen Vedel explique donc que l’opposition parlementaire est le centre de la démocratie, mais surtout celui de l’équilibre des pouvoirs. La Ve République est un...

.doc
14 Jan 2014

Les fondements du droit constitutionnel, la vie politique et la séparation des pouvoirs

Dissertation de 63 pages - Droit constitutionnel

Les sociétés humaines sont complexes même celles que l'on qualifie de primitives; elles sont structurées de telle façon qu'on ne peut les réduire à la somme des individus qui les composent. Il existe des règles qui fixent de manières contraignantes les rôles des uns et des autres. Il existe une...

.doc
25 Nov 2014

L'association du citoyen à l'exercice du pouvoir

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Selon Euripide, « l’homme puissant qui joint l’audace à l’éloquence devient un citoyen dangereux quand il manque de bon sens ». La participation, donc, de citoyen au pouvoir politique était déterminante pour le bien-être général en Grèce antique. Reste-t-elle encore...