Doc du juriste

Consultez plus de 41531 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Pouvoir d'interprétation du juge

Pouvoir d'interprétation du juge

  
Pouvoir d'interprétation du juge

Nos documents

.doc
20 mai 2009

Le pouvoir normatif du juge en droit administratif

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

L’existence même d’un pouvoir normatif du juge s’inscrit à contrario de la tradition politique et juridique française au sein de laquelle le rôle du juge a pendant longtemps été très restreint. En effet la tradition révolutionnaire qui par la suite a inspiré la...

.pdf
18 Sept. 2009

Le pouvoir du juge constitutionnel est-il illimité ?

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

« La reconnaissance par la théorie du droit d’un pouvoir discrétionnaire des juges pose à la théorie politique un problème redoutable, celui de la légitimité de ce pouvoir dans un système démocratique ». Michel Troper résume ici en une phrase le questionnement...

.doc
28 Oct. 2009

Le juge dispose-t-il d'un pouvoir créateur de droit ? - publié le 28/10/2009

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

« En France comme en Suisse, Gény a eu une influence diffuse ; par l’intermédiaire de la doctrine et de l’enseignement, les magistrats ont pris conscience du rôle créateur du juge. Sans aller jusqu’à la « libre recherche scientifique », ils ont implicitement reconnu...

.rtf
20 févr. 2009

Le pouvoir du juge en droit français

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Le contexte juridique actuel est caractérisé par une inflation juridique notable. C'est du moins le cas en France où de très nombreuses lois sont votées chaque année, venant compléter le droit positif de manière de plus en plus précise. Ainsi les domaines du droit sont de plus en plus spécifiques...

.doc
26 Mars 2013

Le recours pour excès de pouvoir, un recours potentiellement efficace aussi bien par les conditions libérales de son usage que par les pouvoirs du juge

Cours de 7 pages - Droit administratif

Le recours pour excès de pouvoir est le recours juridictionnel visant à faire annuler une décision de l'administration pour illégalité. C'est une construction originale du contentieux administratif qui permet à toute personne y ayant un intérêt de saisir le juge administratif....

.pdf
02 août 2005

Droit pénal : L'interprétation des normes par le juge pénal

Cours de 6 pages - Droit pénal

Au cours de son office, le juge pénal est amené à interpréter diverses normes. Deux textes du Code pénal sont consacrés directement à ce travail d’interprétation du juge. Il s’agit de l’article 111-4 du Code pénal, qui consacre le principe de l’interprétation...

.doc
27 juin 2002

L'interprétation des concepts extrapénaux par le juge répressif

Dissertation de 7 pages - Droit pénal

Le droit pénal va devoir sanctionner une infraction commise à l'occasion d'un fait ou acte civil. On voit tout de suite la fonction de concentration d'intérêts, de concepts que va devoir remplir le droit pénal à travers son juge. Mais est-il légitime qu'un juge connaisse et adapte...

.pdf
08 Mars 2007

Le juge et l'interprétation du contrat (2007)

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

Au sens juridique du terme, le contrat est « un accord de volontés générateur d’effets de droits et d’obligations entre les parties qui le concluent ». Le contrat est à ranger dans les actes juridiques,qui, à l’inverse des faits juridiques, sont placés sous la maîtrise de leur...

.doc
06 Oct. 2009

Les parties et le juge dans l'interprétation des conventions collectives

Dissertation de 4 pages - Droit du travail

Le droit conventionnel, même s’il existait depuis plus d’un siècle, s’est considérablement développé depuis la loi du 13 juillet 1971 qui proclame « le droit des travailleurs à la négociation collective ». Dès lors, et notamment avec la loi du 13 novembre 1981, le droit...

.doc
25 févr. 2004

Les règles et le contrôle de l'interprétation des contrats par le juge

Dissertation de 7 pages - Droit des obligations

Les rédacteurs du Code civil ont reconnu au juge le pouvoir d'interpréter le contrat : « L'interprétation de la loi particulière des contractants ne pouvait appartenir qu'aux juges ». Ils ont cru cependant utile de tracer certaines règles empruntées aux juristes romains. Ils...

.doc
12 juil. 2017

Le juge a t-il un pouvoir créateur en matière pénale ?

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

«?Nullum crimen, nulla poena sine lege?», «?pas de crime, pas de punition sans loi?», c'est ce que Cesare Beccaria énonce dans son ouvrage Des délits et des peines exposant pour la première fois le principe de légalité des délits et des peines en matière pénale. En effet, ce principe de...

.doc
10 déc. 2009

Commentaire de la décision Sire du 15 juillet 2004 rendue par le Conseil d'Etat concernant le pouvoir du juge quant à la modulation des effets de l'annulation d'une décision

Cours de 3 pages - Droit administratif

Le Droit anglo-saxon, riche en jurisprudence, permet souvent au magistrat de statuer en fonction de cette dernière, plus qu'en fonction des codes et autres textes de lois. De la même manière, le juge administratif français se base sur la jurisprudence pour trancher d'un litige. Ainsi...

.doc
04 déc. 2008

Cour de cassation, 14 mai 1991 - pouvoir atonome du juge de supprimer les clauses abusives des contrats

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Depuis l’apparition du Code civil en 1804, et jusqu’à aujourd’hui, le droit des contrats a dû évoluer pour s’adapter à notre époque. Ainsi, alors que la doctrine a longtemps fait reposer le contrat sur le principe de l’autonomie de la volonté, ce principe a depuis été...

.doc
23 mai 2009

Conseil d'Etat, 1er février 2006 - l'étendue du contrôle du juge de l'excès de pouvoir

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

C’est un arrêt de rejet de la section du contentieux du Conseil d’Etat, rendu le 1er février 2006, relatif à l’étendue du contrôle du juge de l’excès de pouvoir sur les actes unilatéraux de l’administration. En l’espèce, un individu, commissaire...

.doc
13 Nov. 2008

Assemblée plénière de la Cour de cassation, 21 décembre 2006 - le pouvoir modulateur du juge

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit constitutionnel

L’arrêt de rejet rendu par l’Assemblée plénière de la Cour de cassation le 21 décembre 2006 consacre le pouvoir modulateur du juge dans le cadre d’un revirement de jurisprudence. Suite à la publication dans un journal d’un article intitulé « ils maltraitaient...

.doc
30 avril 2009

Le juge dispose-t-il d'un pouvoir créateur de droit ?

Dissertation de 3 pages - Droit civil

De sa définition même, « ensemble des solutions apportées par les décisions de justice dans l'application du droit (notamment dans l'interprétation de la loi quand celle-ci est obscure) ou même dans la création du droit (quand il faut compléter la loi, suppléer une règle qui fait défaut) », il...

.doc
14 Sept. 2010

Commentaire de l'arrêt du 28 décembre 2009 : le pouvoir du juge dans le contentieux des contrats

Cours de 5 pages - Droit administratif

Lors de son rapport 2008 intitulé "Le contrat : mode d'action publique et de production de normes", la Haute Juridiction a inscrit le contrat administratif au coeur de ses préoccupations. Cet attachement s'explique en partie par l'utilisation de plus en plus importante du contrat administratif...

.doc
09 déc. 2018

Le pouvoir normatif du juge administratif - publié le 09/12/2018

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

La célèbre phrase de Montesquieu "le juge doit être la bouche de la loi", traduit l'importance de la loi dans l'ordre juridique français et notre tradition profondément légaliste. Néanmoins, cette tradition n'a pas empêché le droit administratif de se construire fortement autour du...

.doc
10 Oct. 2001

Le contrôle exercé par le juge de l'excès de pouvoir vous paraît-il suffisant ?

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

Important: Fiche rédigée sous forme de prise de notes. Si le contrôle du juge de l'excès de pouvoir vise à faire respecter le principe de légalité par l'administration et s'exerce pleinement en cas de compétence liée, le contrôle de l'excès de pouvoir apparaît toutefois...

.doc
29 Janv. 2007

Le pouvoir de modulation du juge. Etat de la jurisprudence toutes sources confondues et perspectives

Dissertation de 8 pages - Droit autres branches

L’application de la jurisprudence dans le temps pose des difficultés particulières. En effet, si l’article 2 du code civil dispose que «la loi n’a d’effet que pour l’avenir, elle n’a point d’effet rétroactif», l’application de la loi par le juge...

.doc
21 Nov. 2007

Le juge administratif et le pouvoir discrétionnaire de l'administration

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

En droit administratif français, le principe de légalité est fondamental. Il signifie que tout acte, norme ou décision qui ne respecterait pas un principe qui lui est hiérarchiquement supérieur est susceptible d’une sanction juridique. En effet, dans un état de droit, la hiérarchie des...

.doc
06 Janv. 2008

L'étendue du contrôle du juge de l'excès de pouvoir: Conseil d'Etat, 9 juin 1978, Lebon et 26 juillet 1978, Vinolay

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Dans l’arrêt Lebon, le Conseil d'Etat a été amené à étendre le contrôle qu’il exerçait dans le cadre de son rôle de juge pour excès de pouvoir. L’arrêt Vinolay en illustre parfaitement l’évolution. Dans l’arrêt Lebon, le Conseil d'Etat a à se prononcer sur...

.doc
09 déc. 2002

L'instruction préparatoire (ou information judiciaire)

Fiche de 8 pages - Procédure pénale

L'ouverture d'une information: cas dans lesquels une information est ouverte, saisine du juge d'instruction. Les pouvoirs du juge d'instruction: caractères généraux, qui peut modifier le contrôle judiciaire, les auditions. Clôture de l'instruction: le moment de la clôture,...

.doc
28 Sept. 2009

Le juge et la loi - publié le 28/09/2009

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Le juge est un agent du service public de l'Etat, il doit trancher les litiges conformément aux règles de droit en vigueur. Ainsi, il applique la règle de droit, abstraite et générale, à un cas particulier. Il est donc en contact permanent avec la loi, qui est son outil de travail. Mais...

.doc
08 juin 2002

Le juge administratif et l'urgence

Mémoire de 15 pages - Droit administratif

La loi du 30 juin 2000 se substitue aux procédures d'urgence classiques et 'entend relégitimer le juge administratif en lui octroyant la très symbolique arme du référé'. La question qui se pose est celle de savoir si les objectifs exposés par Mme GUIGOU, lors de la séance du 8 juin 1999 au...

.doc
21 mai 2007

Commentaire comparé: Arrêts Océano Groupo editorial, CJCE 27 juin 2000 et Cour de cassation, Civ. 1ère 15 février 2000

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des affaires

Dans le contentieux de la consommation, le litige met la plupart du temps en présence un professionnel, qui agit en paiement, et un consommateur qui très souvent ne comparait pas ou comparait seul mais ne se défend pas réellement. La tentation de certains juges ici est de venir en aide à...

.doc
23 Nov. 2010

Peut-on parler du déclin du principe de légalité ?

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

« Nullum crimen sine lege, nulla poena sine lege », en français pas de crimes, pas de peines sans loi. Cet adage c’est la façon dont FEUERBACH résumait le principe de légalité, qui est un principe qui consacre la compétence exclusive du législateur dans la fixation des peines. Ce principe va...

.doc
23 août 2010

La classification des recours contentieux

Cours de 8 pages - Droit administratif

Plusieurs classifications ont été proposées par la doctrine. La première, élaborée par La Ferrière à la fin du XIXe, repose sur les pouvoirs du juge. De ce point de vue, le contentieux administratif doit être divisé en 4 branches : - Le contentieux de pleine juridiction : le...

.doc
26 Sept. 2007

Le pouvoir des juges

Dissertation de 7 pages - Histoire du droit

Du juge Renard à Eva Joly, ou plus récemment le juge Burgot il est aisé de constater la dramaturgie qui habille traditionnellement la figure du juge, entre sauveur et inquisiteur, entre pilier de la démocratie et usurpateur du pouvoir, défenseur de la vérité et de la...

.doc
01 mai 2002

Quelle appréciation portez-vous sur la protection du domaine public ?

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Nous nous intéresserons dans un premier temps au caractère relatif du principe d'inaliénabilité en analysant la force de celui ci et les exceptions à celui ci. Ensuite, nous analyserons les pouvoirs du juge et de l'administration en matière de protection du domaine public afin...