Doc du juriste

Consultez plus de 41685 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Philosophie des Lumières

Philosophie des Lumières

Philosophie des Lumières

Nos documents

.doc
16 Nov. 2015

Le décret du 26 août 1792

Commentaire de texte de 4 pages - Histoire du droit

Ce document juridique est un décret rédigé le 26 août 1792 par l’Assemblée nationale. Il a été rédigé à la suite de la Révolution de 1789 pour consacrer l’idéologie des Lumières ainsi que le nouvel ordre politique et social mis en place. Par ce décret, l’État français a...

.doc
30 avril 2009

Le principe d'Egalité et les Libertés

Dissertation de 11 pages - Droit constitutionnel

« La devise de la République est : Liberté, Egalité, Fraternité » affirme l’article 2 alinéa 4 de la constitution du 4 octobre 1958. Les rapports entre les deux premières valeurs de la devise républicaine sont intriqués, complexes, liés et opposés dans le même temps. En effet, la notion...

.doc
08 mai 2009

Individualisme et autonomie de la volonté dans la formation du contrat

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

Partant de cette définition de l’autonomie de la volonté – à savoir que chacun est libre de contracter et n’est soumis qu’aux contrats auxquels il a librement adhéré, il parait évident que l’autonomie de la volonté est, par essence, fortement liée à l’individualisme....

.doc
15 Mars 2010

L'universalisation des droits de l'homme, outil du néocolonialisme occidental ?

Mémoire de 16 pages - Droit international

"Aujourd’hui, l’universalité des droits de l’homme est devenue réalité, non pas au sens où ils seraient désormais universellement reconnus et respectés, mais au sens où la revendication des droits de l’homme s’est diffusée à l’ensemble de la planète". Danièle Lochak,...

.doc
05 févr. 2009

Qu'est-ce qu'une peine juste ?

Dissertation de 8 pages - Procédure pénale

La peine est la sanction contre un comportement incriminé. En ce qui concerne la justice, Maurice Chapelan en donne une définition pour le moins pessimiste : « La justice c’est l’injustice équitablement partagée ». Notons d’abord qu’il s’agira ici de réfléchir à la...

.doc
08 mai 2010

"Du bon usage de la piraterie - culture libre, sciences ouvertes", Florent Latrive (2004)

Fiche de lecture de 3 pages - Propriété intellectuelle

Florent Latrive, par ses articles et ses ouvrages, s’est rendu célèbre dans le débat contemporain autour de la propriété intellectuelle à l’heure des technologies numériques. Particulièrement, il milite en faveur de l’utilisation des logiciels libres et d’un retour à un...

.doc
19 mai 2010

Les institutions politiques belges

Cours de 38 pages - Droit constitutionnel

La constitution de l’Etat belge fut rapide : - août/septembre 1830 : Révolution (inspirée par les journées parisiennes de juillet 1830) - 3 novembre : élection du Congrès - 18 et 24 novembre : proclamation de l’indépendance des décrets - 7 février 1831 : signature de la Constitution...

.doc
18 juin 2010

L'autonomie de la volonté connaît-elle des limites ?

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

L’autonomie de la volonté est, selon la définition de G. Cornu, « la théorie fondamentale selon laquelle la volonté de l’homme (face à celle du législateur) est apte à se donner sa propre loi […], d’où plus généralement, l’affirmation que la volonté des parties est la...

.doc
18 août 2010

Les responsabilités pénales et civiles

Cours de 36 pages - Droit pénal

Toute définition repose sur une distinction entre le genre et l’espèce. Le genre désigne la division fondée sur un ou plusieurs caractères communs. L’espèce désigne l’ensemble de notions qui ont un caractère commun qui les distingue des autres du même genre. La responsabilité...

.doc
03 déc. 2012

Etat et souveraineté - compétences et conséquences

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Selon Georges Vedel professeur de droit public, « La souveraineté est ce qui, dans le monde du droit, fait de l’État un être à certains égards unique ». La souveraineté apporte une certaine individualité permettant une protection de la puissance qu’est l’État. En effet, le...

.doc
05 Mars 2014

Eléments juridiques de structure pénale : l'exemple italien

Cours de 16 pages - Droit pénal

Le système pénal constitue l’instrument fondamental et insubstituable tourné vers l’assurance de la cohabitation sociale, et la punition est la nécessité de la tranquillité de la vie sociale. Au cours des siècles, les fins et les moyens des peines se sont transformés en relation à...

.doc
31 juil. 2014

Déclaration des droits de l'homme et du citoyen : affirmation solennelle et volonté d'instituer un Etat de droit

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

Cette Déclaration des droits de l’homme et du citoyen est sans doute le texte le plus célèbre adopté par les révolutionnaires français de 1789. Ce texte fondamental s’inspire de la déclaration d’indépendance des Etats-Unis de 1776 et de l’esprit philosophiques des...

.doc
10 Mars 2009

Les grands systèmes de droit - publié le 10/03/2009

Dissertation de 50 pages - Droit autres branches

Ce développement du droit comparé a permis de mettre en lumière les 4 intérêts de cette matière : 1. L'élaboration d'une théorie du droit : l'étude des droits étrangers permet de relativiser des solutions nationales et de faire apparaître des grandes lignes communes à tous les systèmes...

.doc
10 avril 2009

Faut-il sauvegarder le droit à la dignité de la personne humaine ?

Cours de 4 pages - Droit autres branches

L'émergence du concept de dignité de la personne humaine est étroitement liée à la valorisation, par les philosophes des Lumières, du primat de l'homme. La dignité correspond à l'essence de l'homme ; c'est ce qui permet de distinguer l'homme de l'animal et des autres choses en général....

.doc
18 Janv. 2011

CAVEJ L3 Droit international public

Cours de 299 pages - Droit autres branches

Définition : « ensemble des règles de droit régissant les relations entre les sujets de la société internationale que sont les États, les organisations internationales et exceptionnellement les individus ». D'après le professeur Ruzié « le droit international est un facteur d'organisation...

.doc
02 Nov. 2017

La Constitution de 1791 et le principe de la séparation des pouvoirs

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

"Toute société dans laquelle la garantie des droits n'est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée, n'a point de Constitution". Cet extrait de la Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen du 26 août 1789 expose un des principaux principes défendus par les philosophes les...

.doc
10 Janv. 2007

Qu'est-ce qu'une bonne constitution ?

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

« Il y a du droit constitutionnel en deçà et au-delà de l’Etat ». Marcel Prélot entend par là que chaque groupe possède une organisation déterminée, c’est-à-dire une certaine constitution. Aussi, existe-t-il en deçà de l’Etat, une constitution de la famille par exemple. Et...

.doc
06 août 2007

Les droits de l'homme: évidence ou problème ?

Étude de cas de 8 pages - Histoire du droit

Le philosophe qui s’apprête à interroger et à analyser le concept de droits de l’homme ne peut que ressentir en lui quelque scrupule, voire quelque réticence. Cette idée apparemment vénérable, qui n’a explicitement éclos dans l’esprit humain qu’il y a deux siècles, dans...

.doc
25 juin 2008

Le syndrome de l'affaire d'outreau

Dissertation de 34 pages - Procédure pénale

« Le scénario de l’erreur judiciaire en France est presque toujours identique. Ces ratages tiennent, en fait, au système lui-même. Ils sont heureusement rares, mais laissent de profondes séquelles. » Dans l’opinion commune, on assimile l’expression « erreur judiciaire » à une...

.doc
16 août 2010

Droits fondamentaux : droits corporels, droits civils et politiques, etc.

Cours de 55 pages - Droit autres branches

Le premier élément de définition est un élément chronologique : les droits fondamentaux sont apparus tardivement dans la terminologie, on a parlé d'abord de Droits de l'Homme, puis de Libertés Publiques et la notion de droits fondamentaux n'apparaîtra que vers 1945, 1946, 1947. En France il faut...

.doc
02 mai 2020

De l'Esprit des lois, livre XXVIII, chapitre II - Montesquieu (1748) - Que les lois des barbares furent toutes personnelles - Analyse et plan détaillé

Dissertation de 11 pages - Histoire du droit

Charles-Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu est né en 1689 ; il décède en 1755. On retient généralement de Montesquieu qu’il a été l’un des philosophes des Lumières. Montesquieu philosophe, une philosophie politique comme le révèle son œuvre majeure...

.doc
01 Janv. 2000

Le pluralisme dans la jurisprudence du Conseil Constitutionnel

Mémoire de 98 pages - Droit administratif

"Que nous ne pouvons tout avoir est une vérité non pas contingente mais nécessaire". Isahiah BERLIN Le temps de la réconciliation entre la société française et le pluralisme est enfin venu. Cherchant assurément à se démarquer de l'idée enracinée dans les consciences selon laquelle "le...

.doc
20 déc. 2018

Comment le doyen Emile-Victor Foucart justifie-t-il son idée selon laquelle en voulant forger un régime monarchique, l'assemblée constituante de 1791 a entrainé la chute de la royauté ?

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

Au XVIIIe siècle, la philosophie des Lumières, mais aussi et surtout la Révolution française va rompre avec cette image et cette idée. Le roi, auparavant monarque absolu, va se retrouver face à une certaine difficulté institutionnelle. Dans les années 1770-1780, la France est...

.doc
30 Mars 2007

L'article 13 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen

Dissertation de 10 pages - Droit constitutionnel

Il y a de très nombreux évènements politiques qui trouvent des origines fiscales. Si l’on s’en tient à l’époque de la DDHC, on peut rappeler que la Déclaration d’indépendance des Etats-Unis du 4 juillet 1776 a trouvé son origine d’une part dans la décision des anglais...

.doc
06 Nov. 2008

"La vérité est une et indivisible...", Cambacérès

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Jean Jacques Régis de Cambacérès (1753-1824), juriste et homme des Lumières, est à l’origine des projets de code civil sous la République. Conseiller à la cour des comptes, Aide et Finances de Montpellier avant la révolution, candidat malchanceux aux Etats Généraux de 1789, il est élu...

.doc
06 déc. 2008

Le sens et rôle du principe de l'autonomie de la volonté dans le Code civil, et la réalité de son existence aujourd'hui

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Chaque homme dispose de droits qui lui sont propres, dès lors ce dernier ne s'oblige que si et parce qu'il l'a bien voulu. Cette interprétation donnée par Portalis en 1804, va influencer le droit des contrats et ce encore de nos jours. Ainsi pour expliquer cette influence, il est à noter que le...

.doc
09 avril 2009

Conseil d'Etat, 5 décembre 2007 - application du principe de laïcité

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

La laïcité est un principe fondamental de la République française. La loi de 1905 en instaurant la séparation de l'église et de l'Etat consacre juridiquement la philosophie humaniste laïque des Lumières. C'est pour cela que le principe de laïcité est un principe fondamental de notre...

.doc
01 juil. 2009

Le principe de légalité

Dissertation de 10 pages - Libertés publiques

Ce principe même est une garantie fondamentale pour le citoyen. On doit savoir à l’avance ce qui est interdit et ce pour quoi on risque d’être sanctionné. Le droit pénal est un droit qui peut être dangereux pour les libertés, un droit de contrainte. Il faut qu’il y ait des...

.doc
17 déc. 2009

Qu'est-ce qu'une Constitution ? - publié le 17/12/2009

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

La notion moderne de « Constitution » a commencé à se développer avec l’apparition de l’État moderne. Jusqu’à alors la personne morale étatique et la personne du roi se confondaient. Et ce n’est que grâce à la progressive « autonomisation de la personne juridique du souverain...

.doc
18 mai 2010

Infraction et principe de légalité criminelle

Mémoire de 86 pages - Droit pénal

Pour le commun des mortels, ce qui caractérise le droit pénal, c’est son caractère punisseur. Le droit pénal est souvent considéré dans l’histoire comme la branche du droit dont l’objet n’est pas tant de sanctionner, mais de punir. La sanction n’est pas forcément...