Doc du juriste

Consultez plus de 38720 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Personnalité juridique

Personnalité juridique

  

Nos documents

.doc
20 févr. 2013

A quel moment la personnalité juridique prend-elle fin ?

Cours de 6 pages - Droit civil

Il y a autant d’incertitudes juridiques sur la fin de la personnalité juridique que sur son début. A quel moment la personnalité juridique prend-elle fin ? À la mort. Au 19e siècle, on constatait la mort comme un fait naturel et n'importe quelle personne pouvait dire qui...

.doc
02 mai 2007

Le débat relatif à l'attribution de la personnalité juridique aux animaux

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

La personnalité juridique est attribuée à tous les hommes dès leur naissance, et implique qu’ils sont titulaires de droit et débiteurs d’obligations. Or, pour diverses raisons, les animaux ne se voient pas reconnaître de personnalité juridique. Il semble que la philosophie...

.doc
26 mai 2011

La mort, fin de la personnalité juridique ?

Dissertation de 2 pages - Droit civil

D'après Pagnol « les morts ne sont plus des personnes, ils ne sont plus rien ». Ainsi la personnalité juridique commence à la naissance de l'être humain et se finit à sa mort. Celle-ci est reconnue à tout être humain, celle-ci admet les mêmes particularités. Elle apporte des droits et des...

.doc
22 Oct. 2012

Commentaire de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 20 juin 2006: la personnalité juridique et la capacité processuelle

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

« La personnalité morale n’est pas une personne ; ni souffrance ; ni aimante ; sans chair et sans os, la personne morale est un être artificiel ». La société est un contrat, mais un contrat particulier, car il peut donner naissance à une personne morale, c'est-à-dire un sujet de droit...

.doc
07 Nov. 2006

Les sujets de droit international public - personnalités juridiques et organisations non gouvernementales

Cours de 6 pages - Droit international

Cours introductif de droit international public. Il s'agit d'une liste des entités juridiques qui sont concernées par le DIP, celles qui peuvent le revendiquer et qui y sont soumises. Chaque catégorie est développée pour mettre en avant les spécificités et les enjeux.

.doc
17 juil. 2017

Le lien entre le patrimoine et la personnalité juridique

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Henri Vialetton (1890-1964) a déclaré à propos du patrimoine que celui-ci est "un sac que chaque homme porte sa vie durant sur son épaule et dans lequel viennent s'enfourner pèle-mêle tous ses droits, ses créances et ses dettes". Cette citation revêt en fait l'ensemble des caractéristiques de la...

.doc
25 avril 2007

La personnalité juridique et ses éléments - professionnel et particulier, patrimoine et universalité juridique

Cours de 13 pages - Droit autres branches

Cours de droit bancaire traitant de personnalité juridique et ses éléments, réalisé à partir de notes prises en cours. Qu'est-ce qu'est une personnalité juridique ? Comment se définissent ses capacités et son identité. Il sera également abordé le patrimoine au chapitre 3.

.doc
16 juin 2016

Cour de cassation, première chambre civile, 10 décembre 1985, Segers - Fiche d'arrêt : la personnalité juridique de l'enfant à naître

Fiche de 1 pages - Droit civil

Cet arrêt de cassation rendu par la première chambre civile de la Cour de cassation, en date du 10 décembre 1985, est relatif à la question de la personnalité juridique de l'enfant à naître et aux droits qui en découlent. En 1979, Bernard Segers avait adhéré à une police d'assurance...

.doc
03 Oct. 2010

Cour de cassation, chambre criminelle, 8 décembre 2009 - la personnalité juridique des groupements

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit international

En matière de personnalité morale, deux thèses principales tendent à s’opposer dans le Droit positif français à savoir la thèse de la réalité, que celle-ci soit objective (Fouillée) ou technique (Capitant) ; et la thèse de la fiction (Jéze). L’arrêt soumis en l’espèce illustre...

.doc
07 mai 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 10 décembre 1985 - la personnalité juridique des enfants non-nés : l'exception à la règle

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L’assuré a adhéré à une police d’assurance le 20 août 1979 souscrite par son employeur auprès de la société Euravie, c’est une assurance vie qui en cas de décès de l’assuré garantit un paiement à la seconde et actuelle épouse de l’assuré s’élevant à 200% du salaire...

.doc
15 Oct. 2007

Le début de la personnalité juridique

Cours de 3 pages - Droit civil

En droit, les personnes physiques sont des êtres, des sujets de droit. C'est-à-dire des êtres qui peuvent être titulaires de droits subjectifs et qui peuvent les exercer. Mais qu'est-ce qu'un être, sujet de droit ?

.doc
23 Oct. 2007

Qu'est-ce que la personnalité juridique ?

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Dans ce document, sont définies les notions de personnes civiles et personnes morales avec leurs conditions respectives d'obtention et de perte. On y distingue les personnes morales de droit privé des personnes morales de droit public. Les définitions y sont simples et précises.

.doc
06 août 2019

En quoi peut-on dire que la personnalité juridique attribuée aux sociétés est une notion structurante du droit des sociétés ?

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

En droit, la société est, avant tout, un contrat consensuel par lequel les associés affectent leurs apports ce qui leur permettrait la réalisation des bénéfices au sein d'une entreprise commune, au sens de l'article 1832 du Code civil. Le droit des sociétés prévoit des conditions nombreuses de...

.doc
19 Oct. 2007

Les atteintes involontaires à la vie : la personnalité juridique du foetus (commentaire d'arrêt)

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit civil

Commentaire d'arrêt sur les atteintes involontaires à la vie.

.doc
21 avril 2009

La fin de la personnalité juridique : la survenance de la mort et un certain temps d'absence

Cours de 23 pages - Droit civil

Elle intervient, bien sûr, avec la mort. On notera que cette règle n'est pas expressément formulée par un texte. Elle est admise parce qu’elle s’impose comme une évidence. On peut, en tout état de cause, la déduire du principal effet que le Code attache à la mort : la transmission du...

.doc
25 août 2017

Le droit parvient-il à organiser la fin de la vie humaine ? L'individu est-il protégé des conséquences de la mort face à la perte de sa personnalité juridique ?

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Il serait nécessaire d'établir un premier constat : des maladies d'un nouveau genre se développent, lorsque l'âge des patients est très avancé. La médecine progresse et parvient à maintenir en vie des patients dans des conditions difficiles. C'est pourquoi la question de la dignité humaine se...

.doc
02 mai 2013

Individualisation du titulaire de la personnalité juridique, le nom

Cours de 3 pages - Droit civil

Le nom est un élément essentiel de l’individualisation des personnes, car il permet de distinguer les personnes juridiques les unes des autres. Cette individualisation est nécessaire à l’État pour qu’il puisse contrôler ses actions : il lui faut distinguer ses nationaux pour...

.doc
18 déc. 2011

La personnalité juridique - un attribut reconnu et une existence nécessaire

Cours de 10 pages - Droit civil

Selon le professeur Jean Carbonnier, « le sujet de droit peut être compris comme celui qui est assujetti au droit objectif », en effet les sujets de droit, sont les titulaires ou bénéficiaires des prérogatives accordées par le droit. Cependant, l’expression « sujet de droit » possède un sens...

.doc
20 déc. 2006

Le droit des personnes et des biens - la personnalité juridique et ses attributs

Dissertation de 81 pages - Droit civil

Document très complet et au contenu clair présentant en trois parties (voir sommaire) le droit des personnes et des biens. Un exposé de 81 pages qui sera très utile à tous les étudiants en droit (tiré du second trimestre de première année de droit), s'agissant de l'un des chapîtres les plus...

.doc
27 juin 2016

La notion de patrimoine : universalité de droit et personnalité juridique

Cours de 6 pages - Droit civil

C’est une notion différente de la version issue du langage courant. En droit le patrimoine est une poche qu’on accroche à une personne dès sa naissance quand elle naît vivante et viable (jusqu’à la mort). On peut même élever le patrimoine comme un attribut de la personne. Le...

.doc
21 mai 2009

Cas pratique de disparition de la personnalité juridique

Dissertation de 2 pages - Droit civil

La disparition est l'évènement qui, en raison des circonstances, fait douter de la survie d'une personne. Sa non-représentation, consécutive au péril de mort auquel elle s'est trouvée exposée, conduit à bref délai à un jugement déclaratif de décès. La disparition est une procédure qui trouvera...

.doc
10 mai 2010

Cour d'appel de Lyon, 13 mars 1997 - la personnalité juridique

Commentaire d'arrêt de 1 pages - Droit civil

Une femme enceinte, Mme Thi-Nho V., d'origine vietnamienne, a perdu son enfant suite à une confusion résultant de l'homonymie entre les deux patientes. En réalisant l'extraction d'un stérilet à Madame Thi-Nho V. au lieu de le faire sur l'autre patiente, le docteur François X. a donné la mort au...

.doc
02 mai 2013

Localisation du titulaire de la personnalité juridique, le domicile

Cours de 3 pages - Droit civil

Ce n’est pas parce qu’un individu possède un domicile qu’il est obligé d'y demeurer du fait de la liberté d’aller et venir. Il a la possibilité de résider ailleurs. Un domicile est une notion théorique, un rattachement géographique légal, l'endroit où l'individu exercera ses...

.doc
29 Sept. 2009

Personnalité morale et intérêt de la personne morale

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Contrairement aux personnes physiques, les personnes morales sont plus difficiles à définir, puisque justement, ce sont des personnes fictives. Une personne morale est un groupement doté de la personnalité juridique, ayant des droits et des obligations. Généralement une personne...

.doc
04 Nov. 2010

Personne humaine et personne juridique, y-a-t-il lieu de les distinguer ?

Dissertation de 5 pages - Droit civil

« L’embryon est un être humain et vivant, mais n’a pas toujours la personnalité juridique. Il est un être humain parce qu’il vit . Si l’on peut soutenir que c’est à la loi de définir la personnalité juridique, c’est sûrement et seulement la nature qui...

.doc
09 févr. 2011

Le fondement juridique de l'enfant conçu

Dissertation de 4 pages - Droit civil

« Infans conceptus pro nato abetur quoties de commodis ejus agitur », tel est la définition selon l’adage romain, de l’enfant conçu, qui possède la personnalité juridique, dans la mesure de son intérêt. La personnalité juridique est une aptitude à être titulaire de...

.doc
03 déc. 2009

Les notions de vie et de mort : aspect juridique

Cours de 19 pages - Droit civil

De la fécondation à la mort, la vie d’un être humain est une évolution continue passant par différents stades : stade embryonnaire, fœtus, nouveau-né, enfant… Cette notion de « vie » du point de vue de la biologie est tout autre au sens juridique. En effet, on ne parle de...

.doc
20 mai 2010

La personne morale est-elle une personne juridique ordinaire ?

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

La personnalité juridique peut être définie comme l’aptitude à être titulaire de droits et à être soumis à des obligations. Depuis l’abolition de l’esclavage, tout individu, en France, a la personnalité juridique, c’est ce qu’on appelle une personne physique...

.doc
11 juin 2010

L'existence juridique des personnes physiques

Étude de cas de 5 pages - Droit civil

La reconnaissance de la personne juridique est exclusivement faite en fonction de données biologiques (naissance et mort). Toutefois, deux séries de difficultés doivent être résolues : ? il faut déterminer la durée de l'existence de la personnalité juridique vis-à-vis de quand et...

.doc
18 Oct. 2010

L'existence juridique des personnes physiques et les incapacités

Cours de 4 pages - Droit civil

Depuis 1848, tous les êtres humains possèdent la personnalité juridique, cette personnalité est acquise dès la naissance de l’être humain. Au contraire, les animaux ne sont pas dotés de la personnalité juridique et sont classés comme des choses. (Res nulius,...